CLIS ou pas CLIS ? telle est la question

Pour que les parents puissent exprimer les difficultés rencontrées avec leurs enfants autistes.

CLIS ou pas CLIS ? telle est la question

Message par CASSANDRE » Sam Jan 13, 2007 23:01

A l'hôpital Debré où ma fille a été diagnostiquée, ils m'ont conseillé un redoublement de la grande section de maternelle et une scolarité en CLIS. L'équipe éducative du premier trimeste a aussi parlé de CLIS, il paraît qu'il ya une CLIS très bien pas loin de chez moi, etc... La prochaine réunion de l'équipe éducative a lieu en février, il fait que j'aie une opinion fermement arrêtée à ce moment-là.
Je vois qu'à Aspergeraide vous êtes plutôt favorable au maintien en milieu scolaire ordinaire avec AVS, le problème c'est que les AVS de l'éducation antionale n'ont aucune formation en matière d'autisme, alors à part tenir la main de l'enfant ou tout faire à sa place, ils ne sont pas d'une grande aide.
Je cherche un psychologue comportementaliste qui interviendrait au domicile et à l'école, mais en France il n'y en a pas, sauf si on s'appelle Francis Perrin et qu'on est célèbre et surtout riche!!!
Alors, que penser, que choisir, que faire ???
Maman déconcertée d'une merveilleuse et énigmatique petite fille, peut-être Aspie...
CASSANDRE
Nouveau
 
Message(s) : 10
Inscription : Lun Avr 10, 2006 21:38
Localisation : 95 Val d'Oise

Message par Invité » Dim Jan 14, 2007 15:46

Une table est une table par sa fonction, mais "la table" en tant que chose universelle n'existe pas.

Dire a un enfant qu'il est enfant fera qu'il sera enfant, dite lui qu'il est different fera qu'il sera different.

On est ce que les autres nous donnent a etre, ma difference m'a causé beaucoup de souffrance mais sans cette souffrance je n'aurai jamais été l'homme que je suis.

Les gens qui ne nous comprennent pas pensent nous eviter la souffrance en nous mettant ailleur alors qu'il ne font que la décaler pour un autre moment.

Le CLIS est quelque chose herité de la pitié qu'on les gens pour ceux qui ne sont pas "comme eux", mais est-il bon de mettre a l'ecart l'enfant différent des autres enfants avec d'autres enfants differents? Je ne le pense pas.

Quand on est seul face a soi meme et qu'on ne comprend pas ce qu'il nous rend differents, on devient hypocondriaque dans le sens où on se "cherche des problemes" ou plutot on cherche a mettre des mots sur ce qui nous differe des autres et on s'adapte tant bien que mal.

Mettre l'enfant dans une situation où il n'aura pas besoin de s'adapter risque de le rendre "socialement" attardé et aura surrement beaucoup de mal a vivre plus tard etant adulte.



Quelque soit la décision que vous prendrez pour votre enfant, n'ayez jamais peur qu'il vous reproche votre choix plus tard, car si il arrive a vous en vouloir c'est qu'il aura compris qu'il peut etre aussi "normal" que n'importe qui et que votre décision n'aura pas été la pire.

Bon courage!
Invité
 

Message par CASSANDRE » Dim Jan 14, 2007 23:16

Merci de cette réponse claire et franche. C'est vrai qu'il y a une dimension de condescendance et de mise à l'écart dans la CLIS.

Mais pour ce qui concerne l'intégration avec AVS ??? Est-ce que çà n'aboutit pas à une stigmatisation ? Est-ce qu'on n'envoie pas son enfant en classe comme dans la fosse aux lions, avec derrière un accompagnant, comme un drapeau, pour dire "celui-ci, regardez-le, il n'est pas comme les autres "? Que se passe-t-il le jour où l'AVS est absent ? Est-ce que les autres ne vont pas en profiter pour se venger de cet enfant différent et surprotégé ? Et si l'AVS n'y connait rien en autisme et se contente de tenir l'enfant à l'écart du groupe pour qu'il ne "pertube" pas la classe, est-cce que ce n'est pas encore pire ?
J'ai déjà posé la question sur ce forum, mais je n'ai obtenu aucune réponse : quel recul avons-nous sur la scolarisation des enfants autistes avec AVS ?
Je suis désolée, mais je suis une mère inquiète, à la veille de prendre une décision cruciale, et je voudrais réfléchir sur des faits concrets, pas sur des positions de principe.
Merci de me lire et pour vos réponses
Maman déconcertée d'une merveilleuse et énigmatique petite fille, peut-être Aspie...
CASSANDRE
Nouveau
 
Message(s) : 10
Inscription : Lun Avr 10, 2006 21:38
Localisation : 95 Val d'Oise

Message par Elaine Taveau » Lun Jan 15, 2007 11:56

Bonjour,
Il y a beaucoup d'information sur le site Asperger Aide et vous pouvez toujours me téléphoner au 06 83 50 35 74 et j'essayerai de vous aider.

Elaine Taveau
Asperger Aide
Elaine Taveau
Passionné
 
Message(s) : 374
Inscription : Lun Sep 19, 2005 14:36

Message par Cécile » Mar Jan 16, 2007 0:28

Bonjour,

Que je vais suivre de près vos échanges. En effet, je suis exactement face à la même question que vous. CLIS ou pas CLIS ? Mon fils redouble actuellement le CE1 et ne va plus que 5 heures par semaine à l'école depuis novembre 2006 ?

La plupart des gens pensent qu'il faut que l'enfant Aspie (dans le cas de mon fils) soit scolarisé dans le système classique.

Maintenant, il me semble aussi que beaucoup d'AVS n'ont pas forcément les compétences requises pour accompagner certains enfants.

Ce que j'attends de l'école, c'est qu'elle mette mon enfant en confiance et qu'elle lui donne les moyens de développer ses compétences. Nous sommes tous passés par là. En ce qui me concerne, je ne me suis pas épanouie à l'école. Je ne pense pas être Aspie. Même si des fois je me pose beaucoup de questions sur ma propre vie.

Alors oui, continuons d'échanger nos points de vue et surtout nos expériences. Il est tellement dur de prendre certaines décisions. Nous construisons l'avenir de nos enfants. Et nous voudrions bien faire.

A bientôt. Cécile
Cécile
Nouveau
 
Message(s) : 16
Inscription : Jeu Jan 11, 2007 10:04


Retour vers Asperger Parents - Difficultés et Démarches

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron