Les aspergers et l'humour

Pour permettre aux membres d'échanger des idées ou procédures sur le théme de la communication.

Les aspergers et l'humour

Message par PHILIPPEBERNARD » Lun Nov 10, 2014 19:59

Bonjour,
j'ai lu avec attention beaucoup de discussions et participé à quelques unes.
Je suis donc rassuré, je ne suis pas le seul à penser ce que je pense et c'est agréable de pouvoir s'exprimer sans se demander à chaque fois qui va comprendre, qui va être choqué, qui va se vexer, etc etc....
Il m'a souvent été reproché d'avoir un humour un peu noir, de rire à des choses qui font quelques fois choquent les gens.
Avez-vous des anecdotes de situations qui vous ont amusées ou même des blagues nulles?

Un exemple: Nous habitons un petit village du sud de la France. Dans ce petit village il y a une mairie et sur la place de la mairie un vide-ordures avec des conteneurs en dessous du niveau de la place.
Le fils d'une voisine (un peu limité mentalement mais attachant et gentil) a trouvé bon de prendre dans ses bras le chat de sa mère et de le basculer dans le vide-ordures. Quand je suis arrivé, la mère en question était complètement paniquée pour son chat (qui ne s'est bien sur pas blessé vu le faible dénivelé) et plusieurs personnes faisaient un "standing" devant le vide ordures avec des mines de circonstance (compatissants, attristés, compréhensifs envers celle qui allait être bientôt veuve de son chat).
Le gamin était un peu géné, le père un peu énervé et donc tout le monde très attéré.

Quand je suis arrivé et que j'ai vu la scène, j'ai tout de suite deviné ce qui avait du se passer et, lorsque j'en ai eu confirmation, j'étais mort de rire et ça a duré un bon moment. Bien sur, j'étais le seul dans ce cas et je suis donc rentré chez moi en rigolant discrètement mais comme un bossu.

Suis-je le seul à pouvoir rire de ça? J'ajoute que le chat se porte tout à fait bien et que, comme je le pensais il a juste eu un peu peur :)
Si vous aussi il vous est arrivé ce genre de choses, peut-être pourrez-vous m'en faire part?
Merci à tous
PHILIPPEBERNARD
Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Ven Nov 07, 2014 12:05

Re: Les aspergers et l'humour

Message par realTMX » Lun Nov 10, 2014 20:22

Personnellement, je ne trouve pas drôle de balancer un chat ou quel qu'animal que ce soit dans un vide ordure. Par contre, le faire avec un homme politique ou un banquier, ça s'est drôle :lol:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Les aspergers et l'humour

Message par PHILIPPEBERNARD » Lun Nov 10, 2014 23:23

Oui, mais un homme politique, ensuite tu as des emmerdes.
En fait ce n'est pas qu'il mette le chat au vide-ordure qui était drôle, c'était toute cette scène avec le gamin qui faisait l'innocent (genre moi j'ai fait ça?), la mère stressée et tout le public avec la dame de la mairie, les voisins éplorés, et la demi douzaine de personnes qui essayent de faire une mine de circonstance. On aurait pu croire qu'il y avait un mort.
Et en fait non. C'était le chat qui a fait une chute d'envron cinquante centimètres.
PHILIPPEBERNARD
Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Ven Nov 07, 2014 12:05

Re: Les aspergers et l'humour

Message par thevenet-jean » Mar Nov 11, 2014 6:01

le drame n'était pas dans les atteintes réelles au chat mais le symbole: jeter un être-à-aimer à la poubelle est un meurtre symbolique.
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Les aspergers et l'humour

Message par sckirrad » Lun Nov 17, 2014 12:55

Une fois, je me suis fait déchiré la gueule par des arabes.
A l’hôpital, je pouvais pas m'empêcher de rire en voyant ma gueule ensanglanté et toute boursouflée... alors que toute ma famille était dans un état. Genre j'étais crevé pour de bon.

Souvent aussi, quand je parle de mon enfance, de ma mère ou de mes problèmes de famille, ou je rigole à moitié, ou j'en parle très froidement, du coup les gens me croient jamais. Pourtant j'en ai souffert et j'en souffre encore, mais c'est plus fort que moi, c'est tellement horrible tout ça, que ça me fait délirer :lol:
Au moins comme ça personne me plaint en permanence.
sckirrad
Regulier
 
Message(s) : 75
Inscription : Lun Nov 10, 2014 14:38

Re: Les aspergers et l'humour

Message par calande » Mer Nov 26, 2014 17:35

Ah...L'humour...On ne plaisante pas avec ça. Oui, c'est normal que tu sois en décalage avec les autres. Très souvent, l'humour des autres ne provoque rien chez moi, bien que je me rende compte qu'il s'agisse d'humour, vu la circonstance. Par contre, je rigole souvent intérieurement de situations ou de personnes, ou d'expressions, alors que je vois que ça ne fait rire personne d'autre que moi :)
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Les aspergers et l'humour

Message par Sterou » Mer Mai 31, 2017 19:26

Moi c'est pareil! Je vais partir en fou rire sur des trucs décalé qui ne font rire que moi et c'est dur parfois de se retenir, et je pense que mon homme rit parce que ca le fait délirer que je délire sur des trucs pas vraiment délirant (en majorité) :lol:
Sterou
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Mer Mai 31, 2017 19:07


Retour vers Asperger et communication

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité