Que faire d'un ado AHN pendant les vacances?

Pour que les parents puissent exprimer les difficultés rencontrées avec leurs enfants autistes.

Que faire d'un ado AHN pendant les vacances?

Message par marylène » Sam Juin 13, 2009 15:02

Bonjour,

Mon fils, bientôt 17 ans, AHN, passe ses journées devant les écrans, ne veut pas aller en centre de vacances ou colonie car il ne se sent pas bien avec les jeunes de son âge, n'est pas sportif; nous ne savons pas comment l'occuper pendant les mois d'été, c'est désespérant! Nous sommes souvent en conflit pour les choses du quotidien et je pense qu'un peu d'éloignement nous ferait du bien à tous car il y a des moments où je craque!!!!
Exsiste-t-il des familles d'accueil sympas, prêtes à s'investir auprès d'un jeune? ou des structures accueillant les AHN ou asperger? nous sommes ouverts à toute proposition et à payer le prix qu'il faudra si Kentin est heureux.
Merci
Pour Kentin
marylène
 
Message(s) : 6
Inscription : Mer Nov 14, 2007 18:21
Localisation : NANTES

Message par angie » Sam Juin 13, 2009 15:40

Bonjour Marylène,

Je ne sais pas si le fait de changer d'endroit aura une influence, je crois que c'est surtout les activités proposées ou les personnes qu'il va rencontrer qui auront une action bénéfique.

Tu sais parfois il y a des sorties auxquelles on ne pense pas et qui permettent un échange (dans le sens de rencontre).
Mon fils est venu à Paris pour le séminaire, et je l'ai aussi amené dans un parc d'activités connu (je ne sais pas si j'ai le droit de citer le nom)c'était une 1er fois.

Son souvenir reste les propos de T ATTWOOD et un jeune garçon qu'il a beaucoup apprécié, avec lequel il a un peu parlé et qu'il souhaitait imité (pour le look).
Tu vois, à 11 ans j'aurais plus pensé au parc. Mais bon ravie qu'il est trouvé un intérêt quelque part.

Sinon, pour être partie assez souvent en voyage avec lui, je dirais que je ne sais jamais s'il va y trouver un intérêt ou pas donc on tente un peu tout mais on choisi les endroits et on varie les sorties.

Pardon ! je crois qu'il y a malentendu : vous partez tous ensemble ou tu cherche un endroit ou lui serait accueilli ?


angie
angie
Passionné
 
Message(s) : 217
Inscription : Lun Jan 12, 2009 1:17
Localisation : sur une île

Message par Veronique1 » Dim Juin 14, 2009 9:50

Coucou Angie, une anecdote concernant mon fils dans ce fameux parc...les premières fois ou je l'ai emmené, il passait la journée à regarder les avions...vu le prix de l'entrée, c'etait un peu rageant, mais il etait ravi !
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1290
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par marylène » Dim Juin 14, 2009 15:03

Veronique1 a écrit :Coucou Angie, une anecdote concernant mon fils dans ce fameux parc...les premières fois ou je l'ai emmené, il passait la journée à regarder les avions...vu le prix de l'entrée, c'etait un peu rageant, mais il etait ravi !


Merci les filles pour vos réponses mais nous, nous avons besoin d'air, nous avons besoin que Kentin parte quelques jours (je n'ose dire quelques semaines) car nous n'en pouvons plus! Le quotidien est vraiment trop dur à gérer, c'est des conflits permanents, pour des histoires de rangement, de propreté, de parler sans cesse à tort et à travers etc... Nous avons l'impression de ne plus rien lui apporter, il ne nous écoute plus et il faudrait que quelqun d'autre prenne le relais, mais qui?...J'ai l'impression que le problème est là:
Qui dans notre société peut aider les asperger et les AHN?
Il voit chaque semaine une psychologue et un psychomotricien (40 € chaque séance!), çà ne lui fait pas de mal, mais on ne peut pas vraiment parler de progrès. Personne ne nous comprend autour de nous, la famille, les amis, qui le voient le temps d'une soirée et qui le trouvent gentil, attachant, parfois un peu énervé, qui mettent çà sur le dos de l'adolescence.
Comment faites vous les parents de grands AHN?
Nous, nous sommes épuisés, moralement et physiquement.
Pour Kentin
marylène
 
Message(s) : 6
Inscription : Mer Nov 14, 2007 18:21
Localisation : NANTES

Message par angie » Dim Juin 14, 2009 22:04

Bonsoir,

Véronique : Vu le prix du parc, une sortie à l'aéroport me semble plus appropriée (HUMOUR)

Marylène : Dans mon cas, je suis obligée de l'emmener en voyage parce que pas le choix, comme tu dis personne ne comprend autour de nous (et ne veulent pas comprendre).

Qu'est ce que Kentin aime ?

Tu pourrais peut-être trouver des ateliers de quelques jours qui lui plairaient et cela vous laisse du temps pour des balades ou autres ?

Sinon trouve un paysage reposant et magnifique, comme chez moi, et s'il préfère observer le paysage ou rester assis sur une chaise et bien, si c'est possible, laissez le tranquille et profitez.

De toute façon, on a pas le choix que d'essayer de trouver un intérêt.

courage

angie
angie
Passionné
 
Message(s) : 217
Inscription : Lun Jan 12, 2009 1:17
Localisation : sur une île

Message par Veronique1 » Lun Juin 15, 2009 4:11

Bonsoir Marylène,

Je n'ai pas répondu car je ne connais malheureusement rien d'adapté pour votre fils, mais cela existe peut être. Essayez d'appeler Elaine, peut être a t-elle entendu parler d'un endroit, son numero est sur la page d'accueil du site. En tous les cas, je comprends. La seule chose que j'ai imaginé pour le mien, ce serait d'embaucher et former une personne au S.A. pour avoir quelques heures de liberté de temps en temps. Evidemment, il faut avoir les moyens...
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1290
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par bernard » Lun Juin 15, 2009 14:19

Bonjour Marylène,
Quand je te lis, j'ai l'impression de voir ma mère quand j'avais 17 ans.
J'ai maintenant un fils aspie qui vient juste de passer 18 ans et pour les colos et autres animations extérieures, nous avons du chercher car cela n'allait jamais. Nous avons privilégié les activités scientifiques ou de découvertes plutôt que juste un sport en thème majeur du séjour.
Mais comme chaque personne est différente, des séjours qui m'auraient plut ne lui plaisaient pas obligatoirement.
Juste quand il a terminé ses 17 ans, nous lui avons trouvé un stage "Nature et Maths" et il a bien apprécié. Il l'a fait à 16 ans puis a voulu y retourner à 17.
Nous l'avions envoyé à 17 ans en Grèce (où sa soeur ainée NT avait trouvé les iles magnifiques) mais lui n'a fait que des reproches.
A 16 ans, il avait fait une rando en scandinavie, et avait apprécié globalement.
Le mieux qu'il ait apprécié, c'est 6 semaines aux USA chez un ami de la famille, quand il avait 14 ans. Il était en rupture avec la langue et les coutumes et il a bien apprécié. Il y serait bien resté plus longtemps.
C'est pas facile à trouver, des colos sympas pour les aspies et les AHN.
Comme je trouvais rien quand j'étais plus jeune, j'ai passé mon BAFA et j'ai fait pendant 7 ans sur les 2 mois d'été, animateur en montagne dans des centres de vacances dans le Vercors. On faisait des randos de 3 jours sous la tente et on vivait hors de la civilisation.
Le soir, après le feu de camp et la vaisselle, on observait les étoiles (ma passion) et le matin, on allait à la source pour apercevoir les sangliers qui venaient boire.
On s'est fait quelques grottes sous terre et d'autres activités hors du commun que je mettais sur pied. On n'est jamais mieux servi que par soi-même. En août, j'avais des enfants difficiles envoyés par les DDASS, mais je n'ai jamais eu de problèmes de gestion des "enfants des cités".
Au contraire, ils en redemandaient mais la limite d'âge était 13 ans 1/2 dans ce centre de 120 enfants et pré-ados. J'avais des autistes, des épileptiques, des sous-régimes-alimentaires-stricts, des gentils, des violents, bref comme dans la société.
Ce genre de centres existe toujours. A rechercher via le Net.
Bernard (49 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)
Avatar de l’utilisateur
bernard
Passionné
 
Message(s) : 468
Inscription : Jeu Août 14, 2008 15:46
Localisation : Clermont-Ferrand (France)

Message par bernard » Lun Juin 15, 2009 14:25

En fonction de ta région, est-il intéressé par un séjour sur les iles de l'Atlantique groupé avec une activité voile par exemple ?
Moi j'avais bien aimé la voile sur l'ile d'Yeu quand j'avais 15 ans, mais le reste des activités m'avait ennuyé. Mon fils a fait un camp sur l'ile d'Yeu qu'il a bien apprécié sauf la voile. Donc on ne peut jamais généraliser.
Bernard (49 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)
Avatar de l’utilisateur
bernard
Passionné
 
Message(s) : 468
Inscription : Jeu Août 14, 2008 15:46
Localisation : Clermont-Ferrand (France)

Message par Michka » Lun Juin 15, 2009 20:34

Bonsoir,

Ce n'est pas envisageable de trouver quelqu'un qui puisse s'en occuper de temps en temps?
Michka
Passionné
 
Message(s) : 197
Inscription : Mer Avr 22, 2009 18:46
Localisation : France

Message par angie » Mar Juin 16, 2009 1:10

Bonsoir Michka,

Tout est envisageable mais pas forcément réalisable, c'est mon avis.

On manque de personnes, surtout l'été et durant les vacances scolaires.

On a peut-être oublié de dire aux accompagnants professionnels de personnes avec autismes que l'Autisme ne part pas en vacance durant ces périodes ?

Bon, les accompagnants familiaux, eux le savent bien, n'est ce pas Marylène ?

a bientôt

angie
angie
Passionné
 
Message(s) : 217
Inscription : Lun Jan 12, 2009 1:17
Localisation : sur une île

Message par bernard » Mar Juin 16, 2009 13:53

Ma fille cadette a un intérêt restreint avec les chevaux.
Pendant l'été, elle sera pendant 15 jours dans une colo sur ce thème de l'équitation, entourée d'autres passionnées.
Bon, c'est plus dur si c'est un garçon passionné par les dinosaures :wink:
Encore que les musées existent.
Bernard (49 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)
Avatar de l’utilisateur
bernard
Passionné
 
Message(s) : 468
Inscription : Jeu Août 14, 2008 15:46
Localisation : Clermont-Ferrand (France)

Ado AHN diagnostiqué tard

Message par marylène » Mar Juin 16, 2009 13:57

Bonjour Bernard
Merci pour tes idées d'occupation, mais avec Kentin, c'est vraiment difficile; il n'aime pas grand chose, à part les jeux télé (où il est bon car il a une bonne culture générale), les jeux radio sur le sport (là aussi excellente mémoire), les forums de foot, et la télé, la télé, encore la télé; il est insensible à la nature, aux beaux paysages, quand on se balade ensemble, il passe son temps à parler ou à jouer (style il ou elle), mais par contre, il n'aime pas les jeux de société car çà demande trop de réflexion et de concentration; il n'est pas du tout sportif, il est très maladroit (dispraxique), donc pas du tout manuel; il n'aime pas les animaux, il ne sait pas chanter ni dessiner, il n'a aucun esprit pratique, aucune envie, aucune initiative.
Il ne reconnait pas son handicap, n'a jamais été sur les sites qui parlent de l'autisme, il faut dire que le diagnostic a été fait il y a un an seulement, après avoir vu depuis sa naissance 60 professionnels (médecins, pédiatres, psy en tous genres, magnétiseurs, gourous etc...)
Le pauvre gamin, toute sa vie, il a entendu qu'il était nul, qu'il ne comprenait jamais ce que des gosses de 3 ans comprennent, du coup, il s'est replié dans sa bulle et se satisfait de ses quelques occupations.
Il aime beaucoup les enfants mais ne se rend pas compte du danger, donc on ne peut pas lui confier de responsabilités dans ce domaine.
Il compte énormément sur nous et a beaucoup de mal à être autonome; mais quand on le voit, il parait bien, il n'a jamais eu d'aide pour l'école, il prend le tram, le bus, il a le sens de l'orientation; , c'est pour çà que l'idée même de prendre quelq'un pour le garder peut paraître saugrenue; (un grand gaillard de 17 ans n'a pas besoin d'être gardé), sauf que nous ses parents, on ne le laisse pas un week-end tout seul, il oublierait de fermer la porte à clés, n'éteindrait pas la plaque de cuisson, laisserait le frigo ouvert, ne se laverait pas etc....
Voilà toutes les raisons qui font que l'on ne trouve rien pour les vacances, aucun camp aucune colo susceptible de lui plaire; il faudrait une famille d'accueil à la campagne par exemple,patiente ,qui le secoue un peu, l'oblige à faire des activités extérieures, mais qui aurait la télé et internet, sinon, il meure!



bernard a écrit :Bonjour Marylène,
Quand je te lis, j'ai l'impression de voir ma mère quand j'avais 17 ans.
J'ai maintenant un fils aspie qui vient juste de passer 18 ans et pour les colos et autres animations extérieures, nous avons du chercher car cela n'allait jamais. Nous avons privilégié les activités scientifiques ou de découvertes plutôt que juste un sport en thème majeur du séjour.
Mais comme chaque personne est différente, des séjours qui m'auraient plut ne lui plaisaient pas obligatoirement.
Juste quand il a terminé ses 17 ans, nous lui avons trouvé un stage "Nature et Maths" et il a bien apprécié. Il l'a fait à 16 ans puis a voulu y retourner à 17.
Nous l'avions envoyé à 17 ans en Grèce (où sa soeur ainée NT avait trouvé les iles magnifiques) mais lui n'a fait que des reproches.
A 16 ans, il avait fait une rando en scandinavie, et avait apprécié globalement.
Le mieux qu'il ait apprécié, c'est 6 semaines aux USA chez un ami de la famille, quand il avait 14 ans. Il était en rupture avec la langue et les coutumes et il a bien apprécié. Il y serait bien resté plus longtemps.
C'est pas facile à trouver, des colos sympas pour les aspies et les AHN.
Comme je trouvais rien quand j'étais plus jeune, j'ai passé mon BAFA et j'ai fait pendant 7 ans sur les 2 mois d'été, animateur en montagne dans des centres de vacances dans le Vercors. On faisait des randos de 3 jours sous la tente et on vivait hors de la civilisation.
Le soir, après le feu de camp et la vaisselle, on observait les étoiles (ma passion) et le matin, on allait à la source pour apercevoir les sangliers qui venaient boire.
On s'est fait quelques grottes sous terre et d'autres activités hors du commun que je mettais sur pied. On n'est jamais mieux servi que par soi-même. En août, j'avais des enfants difficiles envoyés par les DDASS, mais je n'ai jamais eu de problèmes de gestion des "enfants des cités".
Au contraire, ils en redemandaient mais la limite d'âge était 13 ans 1/2 dans ce centre de 120 enfants et pré-ados. J'avais des autistes, des épileptiques, des sous-régimes-alimentaires-stricts, des gentils, des violents, bref comme dans la société.
Ce genre de centres existe toujours. A rechercher via le Net.
Pour Kentin
marylène
 
Message(s) : 6
Inscription : Mer Nov 14, 2007 18:21
Localisation : NANTES

Message par angie » Mar Juin 16, 2009 23:39

Bonsoir Marylène,

Est ce qu'il aime la plage lorsqu'il n'y a pas grand monde et comme dirais Cabrel : hors saison ?

Je ne connais pas ton fils, mais es tu sûre qu'il n'aime pas tout ce que tu as évoqué ?

Peut être qu' il ne sait pas comment exprimer son bien être, non ?

Faites ensemble des listes écrites de choses qu'il aime ou qui l'intéresse, tu sera peut être surprise.

Et la télé semble l'intéresser, regarde t-il toujours des sujets bien précis ?

Marylène, la description que tu fais des choses que Kentin aime ou pas me rappelle les propos que je tenais concernant mon fils avant de savoir ce qu'était le syndrome d'Asperger.

Je disais : "il n'aime pas dessiner".
Un jour je lui ai demandé pourquoi il ne dessinait ni ne coloriait jamais (dispraxie aussi). Il m'a dit timidement : "je ne sais pas".
Je l'ai inscrit à des cours de dessins, il était ravi même si ces dessins sont toujours trés originaux.

Pour les jeux de société : essaie le jeu de mimes, nous on se marre plutôt bien. Mais pas question de faire un scrable (pour mon fils).

a bientôt

angie
angie
Passionné
 
Message(s) : 217
Inscription : Lun Jan 12, 2009 1:17
Localisation : sur une île

Message par bernard » Dim Juin 21, 2009 22:33

Marylène,
Après avoir lu ton post, pourquoi l'envoyer quelque part s'il est bien chez lui ?
N'a-t-il pas un oncle ou une tante qui le voudrait en vacances ?

Dans mon cas, mon neveu de Paris (aspie et EIP) viendra en juillet à la maison en Auvergne. Mon fils et ma fille seront partis en vacances mais il préfère venir ici même s'il sera seul. Il ne sera pas vraiment seul puisque je serai là avec mon épouse.
Bernard (49 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)
Avatar de l’utilisateur
bernard
Passionné
 
Message(s) : 468
Inscription : Jeu Août 14, 2008 15:46
Localisation : Clermont-Ferrand (France)

Message par asgard20032 » Mar Oct 20, 2009 0:28

J'ai une idé pour de futur vacance:

Pense même pas a la plage, tu risques plus de l'ennuyer que autre chose.
Non mais c'est quoi le but de se foutre au soleil et de se laisser bruler?? Une vrai perte de temps.

Je le sais, je suis pogné pour allé en Floride pour la troisième fois en moins d'un ans et je trouve ça ennuyant. Le trip en avion le meilleur de mes vacances. Pour le reste, je me passerais de vacance.

Va plutôt dans un centre spatial ou un centre technologique... musé des science ou quelque chose dans les intérêts de votre enfant.
Si il est passionné des avions, va dans un musé de l'aviation.

En tant que asperger, je suis ravi de vous aider.
asgard20032
Enthousiaste
 
Message(s) : 37
Inscription : Sam Sep 26, 2009 4:12
Localisation : Canada, Québec


Retour vers Asperger Parents - Difficultés et Démarches

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron