Prise en charge d'un enfant Asperger?

Pour que les parents puissent exprimer les difficultés rencontrées avec leurs enfants autistes.

Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par Aurélie » Lun Juin 09, 2014 14:48

Bonjour,
Maman d'un petit garçon de bientôt 3 ans, je suis totalement désemparé face à mon fils qui serait Asperger selon la psy du CMP qui le suit.
Fort caractère, persévérant dans ce qu'il fait, obsessionnel, tendance à s'enfermer dans des stimulations sensorielles (la musique l'attire particulièrement mais certains sons semblent l’agresser, le faisant crier), les autres enfants l’intéressent seulement si ils sont en mouvements (en plein jeux) mais aime beaucoup les adultes et semble avoir un cœur d’artichaut! (on dirait qu'il est vite touché quand on le dispute, très sensible aux émotions négatives qui l'entourent), il est très câlins et n'a pas une once d’agressivité en lui (sa petite main se lève quand la frustration est trop difficile pour lui à gérer ou le jeu qui l'agace sur le moment va valser dans la pièce, mais quand on se fâche il vient nous faire un câlin en disant "ça y ai, ça y ai" :) )
Il a acquis tard chaque posture ( il a beaucoup eu l'étiquette "fainéant" sur le front par les autres :evil: ), parler également tard... en fait il fait tout comme les autres mais tardivement.
Au vue de son âge il est en pleine opposition qui est très difficile à gérer car il cri énormément (un voisin est même venu sonner chez nous inquiet par les cris :? )
Un RDV à l'hôpital suggéré par la pédiatre du CMP m'a achevé, car je pensait faire un bilan auditif et visuel, mais à peine rentré dans le cabinet (lieu et personnes inconnues, mon fils qui s'accroche à moi pour observer) => tout de suite il a fallut le déshabiller, le peser, le mesurer (Evidemment hurlement de mon fils) et en même temps, le médecin qui me demande le détail du comportement de mon fils!! Je n'en revenait pas d'une telle façon de faire! Mon fils était un morceaux de viande! Bref, tout ça pour en arriver à une hospitalisation de jour avec anesthésie pour une IRM pour voir son cerveau, prélèvement sanguin pour voir ses gênes, écarter toutes causes médicales en résumé. N'est-il pas trop petit? Nous avons refusé avec son papa préférant voir ce qui se passe avec son entrée à l'école, mais avons nous raison? Je ne sais plus...

Je souhaiterai quelques pistes pour pouvoir m'occuper de lui correctement, le mettre à se calmer dans sa chambre seul était seule méthode qui l'apaisait jusque là mais maintenant il sait ouvrir les portes et reviens toujours en pleurant ou en criant sans s'être calmé, devons nous fermer à clé pour qu'il comprenne ou lui faire tout le temps des câlins?
J'aimerai beaucoup comprendre ce qu'il ressens en fait (je travaille dans le milieu de la petite enfance depuis près de 10 ans, mais avec lui c'est comme ci toutes mes expériences et connaissances ne servaient à rien au vu de sa différence.)
Je voudrais comprendre ce qu'il ressens et m'adapter à ses besoins et répondre à ses attentes.
Je m'adresse aux personnes ayant ce syndrome, qu'attendez vous de vos parents? Que souhaitez-vous qu'il fasse ou ne fasse surtout pas?
Que ressent-il? Pourquoi ce besoin de crier alors qu'il commence à bien parler? Comment l'aider à gérer ses émotions qui semblent le submerger par moment?
Je suis désemparé car j'ai l'impression que mon fils est seul face au monde qui l'entoure et que nous sommes (avec son papa) les seuls personnes à le voir réellement sans y mettre une étiquette (je ne sais pas si je m'exprime clairement désolé...), à pouvoir le guider, le protéger et l'accompagner dans la vie.
Malgré la psychologue qui nous dit que nous faisons bien jusque là, j'ai l'impression de tout faire de travers.

Merci de votre aide...
Aurélie
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juin 09, 2014 14:06

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par fred06 » Lun Sep 08, 2014 23:03

je suis dans le meme cas que vous au point de me dire 2 solutions: dur a arracher le coeur on ferme la porte a clé ou on s'endort avec lui pour qu'il s'endorme , et la l'école a commencer un cauchemar ... directeur demain ca va pas le faire :'(
fred06
Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Dim Déc 16, 2012 18:14
Localisation : cannes

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par Aurélie » Mar Sep 09, 2014 10:29

Bonjour,
Merci de votre réponse (je me sens moins seule).
Finalement j'ai opté pour la porte qui ferme à clé pour l'obliger à se calmer (ça marchait bien quand il ne savait pas encore ouvrir les portes, il se calmait quasi instantanément en jouant ou regardant un livre).
Je trouvait ça horrible (oh! la mauvaise mère que je suis! Faire ça à mon enfant!) mais au final les premières fois il s’énervait derrière la porte mais aujourd'hui on a même plus besoin de fermer à clé (quasiment) car il a compris qu'il devait rester dans sa chambre pour se calmer.
On a refait sa chambre aussi qui était au final un peu trop bébé, et on lui a mis des rangements avec plusieurs jeux mais en quantité réduite (comme légo ou clipo) , des instruments de musique (il est beaucoup porté sur la musique) et une ancienne micro-chaine qu'on lui a installé. Du coup il nous demande les musiques qu'il aime et se met dans son lit pour écouter tranquillement.
Au final ça parait barbare mais le calme est pas mal revenue à la maison!
Vous êtes courageux d'attendre son endormissement! Moi ça ne marcherait pas car il s'excite et veux jouer si on es là.

Pour l'école votre enfant n'a pas d'AVS? Nous, nous avons fait une demande pour qu'il soit accompagné, sa rentrée est décalé (le 15 septembre) et le 1er jour je resterai avec lui pour qu'il voit un peu comment ça se passe, puis après n'ira que 4 jours sur 5, et seulement jusqu'à la récré dans un premier temps. C'est progressif.
Il ira au CMP en atelier 1 fois par semaine, ainsi qu' à une association chez nous qui s'appelle " résonance" , basé sur les sons, les formes et les couleurs qu'ils utilisent pour communiquer différemment. Je n'ai pas encore les détails il commence la semaine prochaine. Celle qui s'en occupe à travaillé auprès de personnes autistes et connais bien le syndrome d'Asperger, j'ai confiance en cette association qui je pense fera du bien à mon fils.
Votre enfant a t-il un suivi? Moi c'est son CMP qui m'a beaucoup guidé, mis en relation avec cette association, organisé une réunion entre CMP/ Halte-jeux qu'il fréquentait et sa future école.
C'est comme ça que tout s'est mis en place pour lui et l'accueillir dans de bonnes conditions.
Si vous voulez discuter il n'y a pas de souci, perso ça me ferait du bien d'échanger avec d'autres parents ayant des enfants Aspi. :)

PS: comment s'est passé l'entrevue avec le directeur de l'école?
Aurélie
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juin 09, 2014 14:06

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par ApoFlo2034 » Mar Sep 09, 2014 17:04

J'ai beau ne plus être un enfant, je me reconnais, encore aujourd'hui, dans beaucoup de symptôme de votre fils ...

J'ai tout de même évolué depuis mes 3 ans. Moi ce que je recherche particulièrement maintenant de la part de mes parents, c'est surtout le calme. Je ne me souviens plus trop de quand j'étais petit mais je sais que mes parents m'enfermaient à clé aussi et je me calmais en jouant avec mes doigts ...

A l'école, les instituteurs me mettaient avec les enfants plus grands car je ne faisait jamais de sieste ...

Ce qu'il ressens, je ne peux pas le savoir. Si il a commencer à bien développer son langage, essayer de lui demander directement. Je pense que la meilleure réponse à cette question viendra de lui même si je sais que c'est très dur de notre part (les aspies) de se faire comprendre par les gens "normaux". Cependant, vous pourriez être surprise.

Les émotions, et bien c'est triste à dire, mais j'ai 18 ans dans très peu de temps et je ne sais toujours pas les gérer ... essayer juste d'être calme avec lui pour lui éviter un flux trop violent d'informations et de sentiments directs.

Mais vous ne me semblez pas faire réellement de travers. Au moins, vous avez un avantage, vous savez que votre fils est aspie. Mes parents ont fait sans pour m'élever et j'ai plutôt bien fini. Il devra cependant aussi beaucoup apprendre de lui même (expériences personnelles) et des fois, ce n'est pas très agréable.

Pour le reste, il y'a de nombreuses choses comme ça et sans piste, je ne pourrais pas vraiment vous aider. Par contre, si vous ciblez plus vos questions, je ferais mon possible pour vous apporter mes réponses (qui ne seront peut-être pas adaptés à votre fils étant donné que je ne suis pas lui).
"Je ne l'ai jamais dit à personne, mais... j'ai toujours pensé qu'elles étaient des phares" To the Moon

Le Gardien des Rêves

Diagnostiqué autiste asperger
Avatar de l’utilisateur
ApoFlo2034
Passionné
 
Message(s) : 199
Inscription : Mar Mai 13, 2014 16:03
Localisation : Ile-de-France

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par fred06 » Mar Sep 09, 2014 19:42

@ aurélie , l entretien avec la prof et le directeur s est bien passé j ai imprimé la methode pedagogique pour la prof , elle est contente je l ai dans la poche, directeur qui a une collegue dont l enfant est aspi a 22 ans aussi, Ca aide aussi, ils vont faire un appel d offre pour une avs parlant anglais francais avec une formation sur les differents spectre.

Notre fils a 3 ans et demi et c est un ange dans sa bulle au coeur d artichaud aussi. Juste du mal au changement, a la sieste, au repas bref des que ya du monde c est dur, communication pour lui ca fait defaut meme si a la maison il dit 2/3 mots.
Je vous envois mon mail en mp.
@Inovo, merci pour le forum oui ca fait du bien de se dire qu on est pas seule nous en ce moment l obsession c est les legos qui tourne!
fred06
Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Dim Déc 16, 2012 18:14
Localisation : cannes

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par Aurélie » Mer Sep 10, 2014 10:40

@Inovo merci beaucoup pour ce site, je vais y aller ça m'aidera surement beaucoup :)

@ApoFlo2034 merci de votre réponse, je pense qu'il est bien aussi d'avoir l'avis et le regard des aspi eux même car vraiment je voudrais faire au mieux pour mon fils.
J'ai remarqué effectivement que le calme désamorçait beaucoup de situation, mais on est partagé car il est aussi à un âge où il teste les limites comme tous les enfants, et on ne veut pas non plus en faire un enfant roi... On sent qu'il a besoin de cadre quand même donc on ajuste au mieux, selon le jour, le moment, l'humeur des uns et des autres! :)
Il parle de mieux en mieux, et depuis très longtemps je lui dit de me dire ce qui l'agace ou le fait pleurer mais il est pour l'instant incapable de le dire. Parfois j'ai vu ou devine ce qui ne va pas et lui demande si c'est ça et en réponse il se calme ou pleure en me faisant un câlin... Un sourire m'indique que je suis tombé juste concernant sa demande qui était sous forme de cris. On communique comme on peut :)
Mais le problème majeure demeure ses cris (un voisin est même venu voir si tout allait bien... :( ) quand il s’énerve ou est content (quand on joue avec lui par exemple), on a toujours droit aux cris stridents! Est-ce parce qu'il n'a pas d'autres moyens d'exprimer ses émotions? Pourquoi ce besoin de crier?

Une des questions que je me pose c'est comment voyez-vous le monde? ou le ressentez-vous? C'est peut être bizarre comme question mais j'ai l'impression que mon fils le voit complètement différemment de moi! Des choses que je juge merveilleuses le laisse indifférent, mais d'autres que je juge insignifiantes le passionne (le mouvement d'un objet par exemple).
On est pas tous obligé d'aimer les mêmes choses, je comprend et respecte ça, mais parfois c'est assez incroyable quand même! lol
Un bel exemple: cet été nous avons été en vacance en Belgique et l'avons emmené à Bellewaerde pour ses 3 ans (un par d'attraction adapté aux petits) et son plaisir n'était pas d'aller dans le manège (il ne voulait absolument pas y aller) mais de le regarder fonctionner! On voyait sur son visage un plaisir intense à voir les autres s'amuser! C'est curieux à cet âge!

Autre question: quel relationnel avez-vous avec les autres? Mon fils s'est très peu intéressé aux autres jusque là, mais je suis assistante maternelle et garde 2 autres enfants, il les connaît bien vu qu'ils viennent tous les jours et essaie d'entrer en interaction avec eux mais ça se passe souvent mal! On dirait un bébé qui découvre les autres (met les doigts dans les yeux, s'amuse en poussant l'autre et de le voir pleurer...) Je lui répète de faire doucement etc... mais il n y a pas d'amélioration. Alors je me doute qu'à votre âge vous ne mettez pas les doigts dans les yeux hein :mrgreen: mais arrivez-vous à construire une bonne relation avec les autres? (enfin si vous avez eu ce souci bien sûr :) )

En faite je m'inquiète tout simplement pour son avenir, peur qu'il soit isolé et souvent mal jugé car incompris :( Mais j'aimerai au moins, moi, le comprendre. :)

Merci de votre aide en tout cas :D

@fred06 Ah c'est bien que l'école vous soutienne et ne vous renvoie pas chez vous en disant "on ne peux pas gérer votre enfant" (j'ai lu quelques témoignages dans ces tons là :cry: ), il est vrai que ça aide quand les gens ont des connaissances ayant ce syndrome, ils sont plus compréhensifs.
Moi aussi je dois faire une petite liste des choses à faire/ne pas faire avec mon fils pour son AVS. Car le premier réflexe des gens pour entrer en contact avec lui est de l'imiter: il DÉTESTE ça! lol Ou de lui faire des cadeaux (les commerçants par exemple), mais il refuse tout ce qui ne vient pas de nous, c'est curieux ça hein? Au moins pas de problème pour l'explication "n’accepte pas de bonbons d'inconnus"! :)
En même temps comme le dit la psychologue qui le suit : "ce qui m'inquiète le plus ce n'est pas son syndrome mais son caractère bien trempé! Il ne veut faire que ce que LUI veut " :? Bon bah courage quoi! :lol:
Sans indiscrétion pourquoi demander une AVS parlant anglais également? C'est géniale que l'école prenne l'initiative et entreprenne les démarches pour demander une AVS !!! Je ne pense pas que ce soit courant car en général c'est avec médecin, CMP et tout le tralala en passant par la Maison Départementale pour Personne Handicapé.

Ouiii nous aussi les choses qui tournent le passionne!! Nous avons une machine à laver avec hublot: THE jouet pour lui! :lol: (il m'aide même à mettre une machine en route!) Du coup en ce moment sa passion c'est de reproduire une machine à laver avec une boite de lait pour bébé dont j'ai découpé le couvercle (à la base pour les petits que je garde afin qu'ils mettent dans la boite les bouchons de lait :) ). Il met des choses dedans puis la fait rouler en disant que c'est "machine à laver" :lol:
Pareil que vous pour les changements, nous arrivons à calmer le jeu en lui annonçant avant qu'il lui reste 5 mn puis 2 puis 1 (il sait compter jusqu'à 20) et à la fin: "aurevoir bain ou jeu". Ça marche assez bien sauf quand il est mal luné :lol: Le moment du change est souvent pénible (il n'est pas encore propre) et me donne souvent des coups de pied :( .
Mais c'est vrai qu'au quotidien c'est un cœur d’artichaut avec lequel on peut rigoler (il nous fait des petites blagues des fois :D il a le sens de l'humour) et avoir des échanges sympas entre 2 "crises" comme on appelle ça chez nous.
Pour le langage, jusqu'à ses 2 ans il était silencieux, puis à commencé avec uniquement des cris ( c'était une période très difficile :? ) puis il est allé à la halte-jeux ( travaillant à la maison je l'avais gardé avec moi) et en un trimestre s'est mis à dire 2/3 mots par-ci par-là et a beaucoup évolué sur différents plans. Votre fils a t-il été en crèche ou garderie?

Ok pour parler par mail ça sera avec plaisir :D

A bientôt.
Aurélie
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juin 09, 2014 14:06

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par ApoFlo2034 » Mer Sep 10, 2014 19:03

Aurélie a écrit :J'ai remarqué effectivement que le calme désamorçait beaucoup de situation, mais on est partagé car il est aussi à un âge où il teste les limites comme tous les enfants, et on ne veut pas non plus en faire un enfant roi... On sent qu'il a besoin de cadre quand même donc on ajuste au mieux, selon le jour, le moment, l'humeur des uns et des autres! :)
Il parle de mieux en mieux, et depuis très longtemps je lui dit de me dire ce qui l'agace ou le fait pleurer mais il est pour l'instant incapable de le dire. Parfois j'ai vu ou devine ce qui ne va pas et lui demande si c'est ça et en réponse il se calme ou pleure en me faisant un câlin... Un sourire m'indique que je suis tombé juste concernant sa demande qui était sous forme de cris. On communique comme on peut :)
Mais le problème majeure demeure ses cris (un voisin est même venu voir si tout allait bien... :( ) quand il s’énerve ou est content (quand on joue avec lui par exemple), on a toujours droit aux cris stridents! Est-ce parce qu'il n'a pas d'autres moyens d'exprimer ses émotions? Pourquoi ce besoin de crier?

Une des questions que je me pose c'est comment voyez-vous le monde? ou le ressentez-vous? C'est peut être bizarre comme question mais j'ai l'impression que mon fils le voit complètement différemment de moi! Des choses que je juge merveilleuses le laisse indifférent, mais d'autres que je juge insignifiantes le passionne (le mouvement d'un objet par exemple).
On est pas tous obligé d'aimer les mêmes choses, je comprend et respecte ça, mais parfois c'est assez incroyable quand même! lol
Un bel exemple: cet été nous avons été en vacance en Belgique et l'avons emmené à Bellewaerde pour ses 3 ans (un par d'attraction adapté aux petits) et son plaisir n'était pas d'aller dans le manège (il ne voulait absolument pas y aller) mais de le regarder fonctionner! On voyait sur son visage un plaisir intense à voir les autres s'amuser! C'est curieux à cet âge!

Autre question: quel relationnel avez-vous avec les autres? Mon fils s'est très peu intéressé aux autres jusque là, mais je suis assistante maternelle et garde 2 autres enfants, il les connaît bien vu qu'ils viennent tous les jours et essaie d'entrer en interaction avec eux mais ça se passe souvent mal! On dirait un bébé qui découvre les autres (met les doigts dans les yeux, s'amuse en poussant l'autre et de le voir pleurer...) Je lui répète de faire doucement etc... mais il n y a pas d'amélioration. Alors je me doute qu'à votre âge vous ne mettez pas les doigts dans les yeux hein :mrgreen: mais arrivez-vous à construire une bonne relation avec les autres? (enfin si vous avez eu ce souci bien sûr :) )

En faite je m'inquiète tout simplement pour son avenir, peur qu'il soit isolé et souvent mal jugé car incompris :( Mais j'aimerai au moins, moi, le comprendre. :)

Merci de votre aide en tout cas :D



Je comprend beaucoup de choses qui lui arrivent car j'étais globalement comme lui étant plus petit. Les expliquer aux autres est cependant plus compliqué et je vais essayer de faire au mieux. Je vais aussi me fier beaucoup à mes expériences personnelles qui peuvent ne pas lui correspondre donc ne considérez pas ce que je dis comme universel.

Dire ce qui agace ou fait pleurer est, pour moi en tout cas, assez compliqué. Lorsque je suis dans un état de stress, de peur ou même de crise (entendez par là quand je perd tous mes repères, que je ne comprend plus tout ce qu'il se passe autour de moi et que j'ai un besoin extrême de calme immédiat), je sais très bien ce que je ressens mais j'ai déjà essayé de le décrire sans réel réussite. Je pense qu'il doit, comme moi, avoir du mal à se faire comprendre ou même à communiquer ce genre de problème.

Je sais que jusqu'à mes 3 ans, je ne faisais que crier... par contre, je ne sais toujours pas pourquoi étant donné que depuis que je sais parler, je suis d'une nature très calme. Ça lui passera surement avec l'age ... Considérez votre chance, il vous fait des câlins, je n'ai pas voulu ne serait ce que toucher ma mère avant l'age de 5 ans ^^'. J'imagine que c'est plus facile pour lui de s'exprimer ainsi. Il a peut-être aussi besoin de tester ses stimulis auditifs ou ses limites. Je sais que moi, pas spécialement contre vous, mais votre enfant m'énerverait très rapidement car je ne supporte pas ce types de sonorités violente et continues :lol:

La question de la perception du monde est très vaste et compliquée à développer car elles ressortent de ressentis purement personnels. Ce n'est qu'avec l'age et le recul que j'ai fini par comprendre que les autres ne percevaient pas les mêmes choses que moi. Si votre fils a les mêmes réactions et ressentis que moi, il doit surement voir des formes particulières dans les ombres, être attirés par tous les détails d'une scène et s'attarder du coup sur des choses qui peuvent vous paraître inintéressante. Pourtant, elle peuvent l'être quand on prend la peine de les regarder... Chaque détails apportent ses informations particulières à notre cerveau et celui ci ne les traitent pas toutes ensembles de façon identique. Il perçoit surement mieux les bruits, les images ... ce qui peut être bon et mauvais à la fois. Je m'émerveille personnellement de beaucoup de choses "inutiles" et j'aime beaucoup certains types de sons. Le problème qui en ressort, c'est la concentration. J'ai tendance à m'hyperfocaliser sur des choses "banales" ou à avoir un afflux trop important d'informations sensorielles d'un coup et ne plus savoir quoi suivre. Il m'arrive de m'attarder sur la vue d'un escargot qui avance ... et c'est très lent un escargot ... et je le regarde très longtemps ... mais c'est comme ça. Ma copine, mes amis et ma famille font avec et ont appris à me laisser dans mon monde quand j'en ai besoin ou à m'en sortir quand je pars vraiment loin ^^.

Le relationnel est assez compliqué. J'ai tendance à créer assez peu de liens avec seulement des personnes qui me semblent intéressantes ou importantes (ma famille, des personnes ayant les mêmes centres d'intérêts que moi et pouvant ainsi avoir de riches échanges ...) et je délaisse totalement les autres. Cependant, les liens que je créé sont très puissant et durent dans le temps. Je connais mon meilleur ami depuis la maternelle. Et se créer des liens est assez compliqué étant donné que je ne sais jamais comment aborder les autres et que les expressions gestuelles et faciales me sont compliqués à comprendre. Je m'en sors donc mieux avec des personnes franches, sincères et qui ne cachent pas leurs émotions. Et surtout et avant tout, qu'elles soient compréhensives. C'est triste ce que je vais vous dire mais votre fils, tout comme moi et beaucoup d'autre aspies, aura surement toujours des difficultés d'intégrations car nous sommes les gens "bizarres" qui ne nous intéressons pas aux choses "normales". Mais je pense que le peu de liens qu'il pourrait se créer seront assez puissant. Il faut juste nous laisser notre chance, ce qui n'est pas très bien compris dans la société actuelle.

Vous aurez surement toujours des zones d'incompréhension. Mais je pense qu'avec le temps, vous pourrez mieux comprendre votre fils et prendre les bonnes décisions pour lui.

J'espère que mes réponses vous conviennent et que j'ai été assez clair.

PS : pour la perception du monde, je ne sais pas si ça vous intéresse mais je vous met le lien d'un autre sujet que j'avais écris avant et qui détail un peu mes ressentis face à la nature. Ça pourra toujours vous être utile... j'imagine : viewtopic.php?f=15&t=5425
"Je ne l'ai jamais dit à personne, mais... j'ai toujours pensé qu'elles étaient des phares" To the Moon

Le Gardien des Rêves

Diagnostiqué autiste asperger
Avatar de l’utilisateur
ApoFlo2034
Passionné
 
Message(s) : 199
Inscription : Mar Mai 13, 2014 16:03
Localisation : Ile-de-France

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par Aurélie » Ven Sep 12, 2014 10:41

Je répond tout de suite au lien que vous m'avez mis sur vos ressentis sur la nature car je voyais mon fils!
Lorsqu'il y a du vent, surtout qui souffle face à lui, il est heureux et rit comme pas possible! :lol: Moi qui essayais de l'en protéger du coup je le laisse s'amuser :)
En ce moment avec les feuilles mortes par terre, dès qu'il y a du vent elles voltigent dans tous les sens et ça l'amuse aussi beaucoup.
Pour le feu, dès qu'on allume les bougies, il grimpe sur le canapé, s'allonge et les regarde longuement en suçant son pouce.
La terre, comme ça ne bouge pas, ne l’intéresse pas trop, mais en ce moment marcher sur les feuilles mortes qui craquent sous ses pieds ou ramasser des châtaignes sont ses hobbys :)
Quant à l'eau je dirai que c'est le top pour lui! L'eau en mouvement bien sûr: mer, fontaine, pluie... Là, si je ne le décroche pas, il peut rester sans limite de temps (peut être la faim ou le froid l’arrêterai :lol: ).
Je suis bien contente de vous avoir lu, car peut être, c'est aussi ce qu'il se passe dans sa tête? Si ça peut lui procurer un tel bien être, je vais arrêter d'essayer de le sortir de son monde à tout prix pour qu'il aille faire du toboggan comme les autres enfants! Je fixerai juste des limites de temps et essaierai de lui proposer d'autre choses qui pourrait l’intéresser.
Oui pour lui, le toboggan n'est pas du tout intéressant, mais mettre des cailloux dans la poubelle, ou la porte du square qui grince, ça c'est fantastique! :lol: Alors bon je laisse faire...
Pour conclure sur votre topic, je dirai qu'il était très bien écrit, un brin poétique et faisait rêver! :)

Depuis que j'ai lu vos messages, j'essai d'être calme et disponible au maximum et... ça marche bien, il s'apaise et repart jouer! :D
Par contre, quand on vous demande de dire ce qui ne va pas, vu que vous n'arrivez pas à le dire, est-ce que c'est pénible qu'on vous le demande à tout bout de champs?
Préférez-vous qu'on le devine, voir même qu'on en parle pas?
Je ne prend pas vos dires comme universel, mais cela me donne un autre point de vue que le mien ou celui de son papa, une autre possibilité de pensée.
Car les psychologues parlent de généralités, mais ne savent pas décrire un ressenti!

En revanche je suis chanceuse d'avoir un calinou alors? :D Déjà que ce n'est pas facile de le comprendre, mais en plus de ne pas pouvoir le toucher... j'aurais été très malheureuse :cry:
On se câline et on se fait des bisous tous les jours. Et tous les jours je lui dit que je l'aime même si je ne le comprend pas beaucoup. :)

Pour ma part, les sonorités violentes et continues sont difficiles aussi à supporter! :lol: Mais le pire c'est que lui aussi il y a plein de choses qu'il ne supporte pas comme le micro-onde, certaines chansons, le klakson des voitures, qu'on l'imite, les bébés qui pleurent, nous voir chanter, danser... Vivre avec lui demande beaucoup d'énergie... :|

La perception du monde est effectivement une question vaste, désolé, mais votre topic à parfaitement illustré votre façon de voir le monde.
C'est vrai qu'il voit des formes particulières que je ne voit pas! Par exemple il a un livre avec un lapin. Ce lapin mange une carotte et a donc son bras plié. Il me répétait souvent "coeur". Il m'a fallu du temps pour m'apercevoir qu'effectivement, le bras plié formait un coeur! :D
Son père est un peu comme ça aussi, décalé, voyant le monde différemment... On pense qu'il a une forte intelligence ou quelque chose dans ce genre.
Peut être ça vient de lui, enfin si c'est quelque chose de génétique!

J'espère qu'il aura la chance comme vous, de croiser sur sa route des gens compréhensifs et patients! Qu'il ne soit pas seul. Bien sûr on sera là, mais ce n'est pas suffisant, les amis et les amours sont importants également.

Votre point de vue m'a bien aidé et je me sens moins démuni. :) Je vais garder en tête ce que vous avez eu la gentillesse de partager avec moi et je vais essayer d'aider et comprendre au mieux mon petit garçon. :D
Aurélie
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juin 09, 2014 14:06

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par ApoFlo2034 » Ven Sep 12, 2014 19:15

Au plaisir d'avoir aider. Je suis content que vous compreniez mieux maintenant.

Je suis toujours disponible si vous avez d'autres question. Je peux aussi fournir mon adresse mail si ça vous intéresse.
"Je ne l'ai jamais dit à personne, mais... j'ai toujours pensé qu'elles étaient des phares" To the Moon

Le Gardien des Rêves

Diagnostiqué autiste asperger
Avatar de l’utilisateur
ApoFlo2034
Passionné
 
Message(s) : 199
Inscription : Mar Mai 13, 2014 16:03
Localisation : Ile-de-France

Re: Prise en charge d'un enfant Asperger?

Message par Pourlui » Lun Sep 22, 2014 11:48

C’est inacceptable ! Pourquoi tous refusent mon enfant au sein de leur établissement scolaire ?! C’est pas parce qu’il est autiste qu’il doit être privé d’éducation ! Cette discrimination est tolérée passivement : elle est où l’égalité ??? C’est une obligation qu’a l’Etat de les scolariser !
En signant cette pétition (http://ecra.se/1awx) nous nous unissons contre cette injustice !!!
Pourlui
 
Message(s) : 1
Inscription : Jeu Sep 18, 2014 17:30


Retour vers Asperger Parents - Difficultés et Démarches

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron