Yanous - Site intéressant

Les difficultés pour trouver un travail et les relations avec nos collègues.

Yanous - Site intéressant

Message par Elaine Taveau » Lun Août 07, 2006 12:16

Info donné par Luc Renoux


Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, un aperçu de Yanous !

Yanous Actualités
http://www.yanous.com/news/actualite/actualite0607.html

Rubrique Emploi, en partenariat avec l'Agefiph : travailleurs
handicapés qualifiés, jeunes diplômés, répondez aux annonces, déposez
votre C.V !
http://www.yanous.com/pratique/emploi/index.html




Extraits

Emploi - Travailleurs handicapés et entreprise.
L'Agefiph lance une enquête auprès de travailleurs handicapés
résidant en Île-de-France afin de connaître leur opinion sur le monde
de l'entreprise et leur expérience en matière d'insertion
professionnelle. Selon l'association, ce serait la première fois
qu'une étude porterait sur le regard du travailleur handicapé sur
l'entreprise. L'enquête sera réalisée par le cabinet d'études W.S.A;
les personnes intéressées à y participer peuvent contacter Diana
Cuello, Tél. 01 43 61 72 47. Les travailleurs retenus seront réunis à
Paris les 11 et 15 septembre prochains en soirée et dédommagés.

Associations - Composition du C.N.C.P.H.
Le Journal Officiel publie l'Arrêté du 13 juillet 2006 qui actualise
la liste des 57 associations de personnes handicapées et organismes
représentés au Conseil National Consultatif des Personnes
Handicapées, à la présidence duquel Jean-Marie Schléret est
reconduit. Parmi les nouveaux membres, on remarque la Coordination
Handicap et Autonomie (C.H.A) et l'Association nationale de défense
des malades, invalides et handicapés (AMI).
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/Un ... NC0622916A

Emploi - Salaires dans les ESAT.
Le Ministre délégué aux personnes handicapées, Philippe Bas, annonce
une revalorisation, à compter du 1er janvier 2007, des ressources des
travailleurs handicapés en établissements et services d'aide par le
travail (ESAT). D'un montant de 14€, ce supplément sera versé aux
employés percevant "les rémunérations les plus modestes", selon les
termes du Ministre. Cette revalorisation fait suite à la dénonciation
de la perte de revenus subie par la plupart des travailleurs
handicapés en ESAT du fait du décret relatif à leur rémunération,
paru le 21 juin dernier.

Emploi/Allocations - C.A.T et A.C.T.P.
La réduction de l'Allocation Compensatrice pour Tierce Personne
(A.C.T.P) appliquée aux travailleurs handicapés admis en Centre
d'Aide par le Travail mais résidant hors de cet établissement est
contraire à la réglementation. Ainsi a jugé la Commission
Départementale d'Aide Sociale du Rhône, saisie d'un recours par un
allocataire, soutenu par le Comité pour le Droit au Travail des
Handicapés et l'Égalité des Droits (C.D.T.H.E.D). Le Président du
Conseil Général, qui gère la prestation, avait décidé de la réduire
d'un tiers au motif que le bénéficiaire était accueilli en C.A.T
alors qu'il ne faisait qu'y travailler et n'y résidait pas. Le
Conseil Général pourrait faire appel de la décision, bien qu'elle
s'appuie sur une jurisprudence nationale rappelée dans la décision de
la Commission Départementale d'Aide Sociale du Rhône : "la réduction
de l'allocation compensatrice ne s'applique qu'en cas d'admission
dans un établissement assurant l'hébergement des personnes
handicapées (décision de la Commission centrale d'aide sociale n°
21214 du 30 janvier 2004)".

Parents - Aide aux aidants.
Lors de la Conférence de la famille, organisée par le gouvernement,
le Premier Ministre, Dominique de Villepin, a annoncé la création à
partir du 1er janvier 2007 d'un congé de soutien familial destiné aux
aidants d'un parent lourdement handicapé ou âgé dépendant. Les
aidants familiaux pourront ainsi suspendre durant trois mois sur une
période d'un an leur activité professionnelle (sans que l'employeur
ne puisse s'y opposer, mais sans rémunération ni allocation de
remplacement) tout en conservant leurs droits sociaux en matière de
maladie et retraite. Selon le gouvernement, cette mesure coûterait
10,5 millions d'euros par an, financés par la Caisse Nationale de
Solidarité pour l'Autonomie (C.N.S.A). Parmi les affiliés à l'Union
Nationale des Associations Familiales (UNAF), qui se félicite de la
reconnaissance accordée aux 300.000 aidants familiaux, les
Associations familiales catholiques (C.N.A.F.C) sont satisfaites; en
revanche, l'Union des Familles Laïques (UFAL) et la Confédération
Syndicale des Familles (C.S.F) considèrent ce congé parental témoigne
d'un désengagement de l'État. La Confédération Générale du Travail
(C.G.T) estime que les aidants familiaux ne peuvent pas "être des
substituts d'une politique publique" en direction des personnes
handicapées dépendantes. Enfin, le Medef déplore l'absence de
concertation officielle préalable à la divulgation de cette mesure.

Pour s'abonner à la lettre d'information de Yanous
http://fr.groups.yahoo.com/group/yanous-actu/join
Elaine Taveau
Passionné
 
Message(s) : 380
Inscription : Lun Sep 19, 2005 14:36

Message par sue » Mer Fév 21, 2007 23:47

Dommage que je ne l'ai pas vu plus tot. J'aurai pu raconter des tonnes sur les AP qui en profitent des gens handicapés juste pour toucher les primes et ensuite les terrorisent pour qu'ils demissionnent. Ce qui restent ont etaient longtemps payé 80% du smic mais sans dire mot juste pour le bonheur de se sentir "comme les autres". Ce genre de comportement a detruit mon fils (BAC en poche) Asperger, car le communication et comprehension lui a fait faux bond! Mais la direction n'ont pas chercher a comprendre. J'ajoute que tous les AP ne sont pas pareils (heureusement) on est juste tomber sur le mauvais, mais mon fils a la suite d'une depression trés profonde a fait une regression totale, donc nous on demarre à zero.
A bientot Sue
Maman de L. 25ans Asperger
sue
 
Message(s) : 5
Inscription : Dim Fév 18, 2007 23:49
Localisation : IDF

Message par nicole » Lun Juin 25, 2007 21:18

sue a écrit :Dommage que je ne l'ai pas vu plus tot. J'aurai pu raconter des tonnes sur les AP qui en profitent des gens handicapés juste pour toucher les primes et ensuite les terrorisent pour qu'ils demissionnent. Ce qui restent ont etaient longtemps payé 80% du smic mais sans dire mot juste pour le bonheur de se sentir "comme les autres". Ce genre de comportement a detruit mon fils (BAC en poche) Asperger, car le communication et comprehension lui a fait faux bond! Mais la direction n'ont pas chercher a comprendre. J'ajoute que tous les AP ne sont pas pareils (heureusement) on est juste tomber sur le mauvais, mais mon fils a la suite d'une depression trés profonde a fait une regression totale, donc nous on demarre à zero.
A bientot Sue


Ma question est : est ce qu'un jeune Asperger doit travailler en CAT. Pour cela il faut avoir une reconnaissance de son handicap ? Mon fils a 16 ans et vient d'être diagnostiqué. Bien que trés bon à l'école, il a fait une phobie scolaire à l'entrée en seconde et ne veut plus retourner à l'école. Il se croit nul, incapable de passer le bac et fait un blocage complet. Suite à une dépression sévère, il préfère essayer un CAP d'électricien par apprentissage à la rentrée. Il vient de faire quelques jours d'essai chez un entrepreneur. Sur le coup, il a un peu paniqué car il pense qu'il doit tout savoir en arrivant et ce qu'il a découvert lui a fait peur. Du coup, comme la communication n'est pas son fort, il a dit au patron d'entreprise qu'il trouvait que c'était difficile et qu'il allait essayer de faire aussi un stage en tonnelerie. Finalement, il préfère l'électricité mais maintenant ce n'est pas sur du tout que l'entreprise accepte de le prendre car il n'a pas vraiment montré sa motivation. J'ai trés peur que ses problèmes de communcation continuent à lui gâcher la vie comme cela et lui ferme les portes... Comment est ce que ça s'est passé pour votre fils ?
nicole
 
Message(s) : 8
Inscription : Mer Juin 13, 2007 10:26


Retour vers Asperger et Travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron