Enfant Aspie 7 ans 1/2 : quelles limites, compétences ?

Pour que les parents puissent exprimer les difficultés rencontrées avec leurs enfants autistes.

Enfant Aspie 7 ans 1/2 : quelles limites, compétences ?

Message par lagrandevadrouille » Sam Juil 04, 2009 12:02

Mon fils est quelque peu maladroit, abîme beaucoup les livres car il tripote sans cesse les pages et la reliure, mais coupe sa viande, fait du roller en ligne, écrit en attaché...

Je souhaitais qu'il apprenne à nager avec un stage d'été mais je crois que je vais attendre l'an prochain car il n'est pas demandeur et reste toujours dans la pateaugeoire de 60cm (avec grand plaisir d'ailleurs). Il fait du toboggan aquatique tout seul et n'a pas peur lorsqu'il arrive un peu vite et que sa tête est submergée, ce qui est déjà un grand progrès par rapport à l'an dernier, mais refuse d'aller dans le grand bain même si je le tiens dans mes bras. Qu'en pensez-vous ?

Pour le vélo c'est idem, on l'a forcé l'an dernier à ôter les roulettes (on ne savait pas qu'il était aspie) et il a réussi mais il a galéré. Pendant l'hiver le vélo était rangé. Cette année il fait tout pour éviter de remonter sur son vélo. Je l'ai forcé une fois, en lui tenant la selle pour qu'il ait confiance. Dois-je insister afin qu'il ne perde pas ses acquis, ou au contraire se contenter de lui "proposer" de faire les choses, en attendant qu'il soit demandeur ? (si ça arrive un jour)

Bref, Fait-on du "mal" à un Aspie quand on le force quelque peu à se surpasser ? Ou au contraire est-ce une façon saine de le faire avancer, si on n'y va pas trop fort ? Un Aspie est-il demandeur de nouvelles compétences, est-il envieux des compétences des plus grands ou s'en fiche-t-il ? (j'ai plutôt l'impression qu'il s'en balance).

Merci de vos avis. Je n'arrive pas à situer mon enfant dans l'échelle de compétences et de "maladresses" des Aspies.
lagrandevadrouille
Enthousiaste
 
Message(s) : 43
Inscription : Lun Juin 22, 2009 16:45
Localisation : centre

Message par Veronique1 » Sam Juil 04, 2009 15:13

Bonjour lagrandevadrouille,

Chaque aspi est different, chaque famille est differente, chaque environnement est different, et tout a son importance, il n'est pas possible de généraliser, mais pour vous reperer quelques peu, quelques principes de base, montrer et remontrer sans se lasser, encourager toujours, ne jamais forcer, ne pas se decourager, ne pas atttendre de resultats immédiats, dédramatiser tout le temps... amicalement
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1290
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Re: Enfant Aspie 7 ans 1/2 : quelles limites, compétences ?

Message par omega » Lun Juil 06, 2009 10:39

Bonjour,

lagrandevadrouille a écrit :Bref, Fait-on du "mal" à un Aspie quand on le force quelque peu à se surpasser ? Ou au contraire est-ce une façon saine de le faire avancer, si on n'y va pas trop fort ? Un Aspie est-il demandeur de nouvelles compétences, est-il envieux des compétences des plus grands ou s'en fiche-t-il ? (j'ai plutôt l'impression qu'il s'en balance).

Je pense qu'il y a sans cesse une juste mesure à trouver pour mettre en difficulté (stimuler, titiller, faire progresser, obliger à se dépasser) sans mettre en danger (ou en détresse, physique ou morale).
Et donc je trouve ta démarche réfléchie et pas mal. :)

J'ignore ce qu'il en est pour ton fils ou d'autres aspies, mais avec moi, tu pourrais attendre indéfiniment avant que je demande... :lol: Lorsque sollicitée, là je me bouge pour faire le nécessaire (comme ton fils lorsque tu as enlevé les roulettes); mais sans raison/besoin particulier de me bouger, eh bien, je ne fais rien. :D

Même si ce n'est pas forcément agréable, j'aime bien qu'on me bouscule et me déstabilise, être mise en difficulté, car c'est stimulant. :) Et je pense aussi que cela m'a largement aidée à être capable de me débrouiller seule aujourd'hui, on apprend à aller de l'avant et dépasser l'anxiété.

Je dirais donc: ne pas sous-estimer l'anxiété, mais mettre en difficulté (contrôlée), provoquer des besoins. L'obliger à nager serait peut-être brutal, mais l'obliger à avoir besoin de nager (pour faire un tour en bateau, pour aller chercher un objet au beau milieu de la piscine, pour savoir revenir à la surface s'il tombe à l'eau...) peut-être plus positif?
Quand la difficulté EST l'objectif à atteindre, cela fait beaucoup à la fois, et c'est vite fait de se braquer en bloc et se renfermer... quand la difficulté est seulement sur le chemin de l'objectif à atteindre, on se fixe moins dessus et c'est moins difficile de la surmonter.
(j'ai surmonté mon blocage d'une manière exactement similaire pour passer mon permis de conduire: passer le permis pour avoir le permis, c'était un NON catégorique, alors que pour décrocher un job où c'était nécessaire de l'avoir, je me suis engagée à le passer et l'ai eu du premier coup)

Comme dit Véronique, chaque personne est différente. Chacun finit par aménager sa propre solution. :)
omega
Passionné
 
Message(s) : 1386
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par lagrandevadrouille » Ven Juil 10, 2009 15:58

Je vous remercie de vos réponses, qui me montrent que je commence à bien cerner mon fils et je repère lorsque son angoisse est à la limite.

Donc je ne force pas trop mais j'encourage et je montre comment les nouvelles compétences sont utiles dans la vie. Même si parfois il faudra qu'il surmonte sa peur.
lagrandevadrouille
Enthousiaste
 
Message(s) : 43
Inscription : Lun Juin 22, 2009 16:45
Localisation : centre


Retour vers Asperger Parents - Difficultés et Démarches

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron