Ruses et Astuces des Psychologues

Les difficultés que l'on rencontre avec les psychologues/psychiatres.
(Tous les messages professionnels doivent se trouver dans le forum 'petites announces').

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par Axl97 » Mer Mars 16, 2016 16:09

Danielt je suis pas autiste et tes posts c'est de la merde a chier.Je demande ma désinscription immédiate.
Axl97
 

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par 4EyedGirl » Mer Mars 16, 2016 17:33

danielt a écrit :
Axl97 a écrit :Danielt je suis pas autiste et tes posts c'est de la merde a chier.Je demande ma désinscription immédiate.


Écoute, je ne m'adresse pas à toi. Et si tu n'aimes pas que les autistes parlent sur un forum autistique je ne peux rien pour toi. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Définit looser. Socialement ? Physiquement ? C'est vaste. Mon mari est aspie mais beau gosse, son frère aussi, son père aussi et j'ai deux amis aspis qui à part le surpoids de l'un ne sont pas laids.
Après ils ne sont pas des masses de muscles, mais c'est pas hyper compliqué pour un homme de ne pas être gras.
4EyedGirl
Passionné
 
Message(s) : 323
Inscription : Ven Jan 29, 2016 13:03

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par Wildnature » Mer Mars 16, 2016 19:17

louly a écrit :
danielt a écrit :Je vois le SA comme un système immunitaire social. Tant que tu n'es pas dans une situation sociale défavorable le SA ne se manifeste pas. C'est comme le SIDA, si tu es dans un environnement stérile sans infections personne ne le remarquera.

Nous avons un très probable aspie dans notre famille. Il est un top modèle masculin et il n'a aucun problème de coordination motrice ou autre. Il n'a donc aucun problème social particulier et personne ne remarquera rien. Mais s'il avait une santé ou un corps d'un loser on l'aurait certainement diagnostiqué. :mrgreen:

Quand je suis dans une situation sociale favorable où les gens ne sont pas hostiles envers moi pour des raisons autres que mon SA je m'intègre assez bien. Par contre dans un environnement compétitif ou coercitif je finis comme un loser sans espoir. À tel point que les gens qui m'ont connu dans un environnement favorable n'y comprennent rien. :mrgreen:



J'essaye d'y mettre toute ma bonne volonté, mais c'est vraiment pas clair ce que tu écris.

Tu devrais te relire," Tant que tu n'es pas dans une situation sociale défavorable le SA ne se manifeste pas. C'est comme le SIDA, si tu es dans un environnement stérile sans infections personne ne le remarquera." ça n'a aucun sens, tu t'en rends compte? Ton procédé est souvent le même, tu pars d'une vérité discutable car méconnue dans le but d'asséner une énormité qui ne se dit pas.


je rajoute mon grain de sel, je suis pas aspie, et pourtant je comprend très bien...
C'est dingue, mais.lire les phrasques de danielT, ca m'apaise...
j ai pas.d effort a faire pour comprendre...
J ai un neveu qui a été diagnostiqué diabolique a l'age de 10ans, et je lui avais parler du bouddhisme, maintenant, il s est bien intégrer, et peut etre que son physique a joué un role important. Ya aussi l'education, il est cycliste et joue de la batterie...moi, j ai jamais été aussi complet, j ai attendu mes 28ans pour chercjer un instrument de musique...
moi, depuis que j ai des lentilles, ca me frustre de voir des femmes qui me sourient dans la rue...avant elles ne le faisaient pas...après, c'est juste l'avis d'un nevrotique...
La vérité des un, s'arrête là ou celle des autres commencent.
Non-aspie. Juste hypocondriaque névrotique.
Wildnature
Passionné
 
Message(s) : 168
Inscription : Lun Mars 14, 2016 11:01
Localisation : Bretagne

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par thevenet-jean » Mer Mars 16, 2016 20:33

diagnostiqué diabolique

Ça fait quel numéro de code sur le DSM?
Image
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par 4EyedGirl » Ven Mars 18, 2016 18:47

Pour le coup je rejoins Danielt et Wildnature dans le sens où ce qu'il dit est logique.
Tant que ton environnement social est situé dans des balises connues et que tu maîtrises, tu passes inaperçue.
Mes amis savent rarement à quel point je suis crevée de les avoir vu. Même si j'ai passé des moments géniaux.
Tant que tu ne demandes pas à un kiwi de voler, il se sent parfaitement oiseau.
4EyedGirl
Passionné
 
Message(s) : 323
Inscription : Ven Jan 29, 2016 13:03

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par Wildnature » Sam Mars 19, 2016 8:35

4EyedGirl a écrit :Pour le coup je rejoins Danielt et Wildnature dans le sens où ce qu'il dit est logique.
.
Es ce que tu es un kiwi ? sinon rase toi déja le crane, tu verra déja...ce que ca fait de ne pas correspondre au critère de ceux qui te font comprendre que tes ailes sont trop faible.
Moi, les femmes que j ai eu l'habitude de rencontré n etais pas comme dans tes peintures, déchiré par l image du féminisme anarchoque.
Mon délirium a base d'hormone te conchie cordialement.
La vérité des un, s'arrête là ou celle des autres commencent.
Non-aspie. Juste hypocondriaque névrotique.
Wildnature
Passionné
 
Message(s) : 168
Inscription : Lun Mars 14, 2016 11:01
Localisation : Bretagne

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par 4EyedGirl » Sam Mars 19, 2016 21:41

Wildnature a écrit :
4EyedGirl a écrit :Pour le coup je rejoins Danielt et Wildnature dans le sens où ce qu'il dit est logique.
.
Es ce que tu es un kiwi ? sinon rase toi déja le crane, tu verra déja...ce que ca fait de ne pas correspondre au critère de ceux qui te font comprendre que tes ailes sont trop faible.
Moi, les femmes que j ai eu l'habitude de rencontré n etais pas comme dans tes peintures, déchiré par l image du féminisme anarchoque.
Mon délirium a base d'hormone te conchie cordialement.


Y'a pas de féminisme anarchique. Ces peintures sont des autoportraits mentaux de prise de conscience.
Je suis pas un kiwi, je suis un martin pêcheur qui doit vivre parmi les piranhas. Sous l'eau.
Et arrêtes d'être autant sur la défensive. C'est fatiguant d'être d'accord avec ce que tu dis mais que tu ne comprennes même pas ça. Parce que je suis une femelle donc je dois être vile et perverse. Je suis aspie, je ne suis pas une vraie femme. Je suis pas non plus un mec réellement, je suis un mec sans pénis.
4EyedGirl
Passionné
 
Message(s) : 323
Inscription : Ven Jan 29, 2016 13:03

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par Wildnature » Dim Mars 20, 2016 9:07

4EyedGirl a écrit :
Wildnature a écrit :
4EyedGirl a écrit :Pour le coup je rejoins Danielt et Wildnature dans le sens où ce qu'il dit est logique.
.
Es ce que tu es un kiwi ? sinon rase toi déja le crane, tu verra déja...ce que ca fait de ne pas correspondre au critère de ceux qui te font comprendre que tes ailes sont trop faible.
Moi, les femmes que j ai eu l'habitude de rencontré n etais pas comme dans tes peintures, déchiré par l image du féminisme anarchoque.
Mon délirium a base d'hormone te conchie cordialement.


Y'a pas de féminisme anarchique. Ces peintures sont des autoportraits mentaux de prise de conscience.
Je suis pas un kiwi, je suis un martin pêcheur qui doit vivre parmi les piranhas. Sous l'eau.
Et arrêtes d'être autant sur la défensive. C'est fatiguant d'être d'accord avec ce que tu dis mais que tu ne comprennes même pas ça. Parce que je suis une femelle donc je dois être vile et perverse. Je suis aspie, je ne suis pas une vraie femme. Je suis pas non plus un mec réellement, je suis un mec sans pénis.


Alors.tu ne me vois plus comme un gros teubé ? cool.
Avant j'étais un penis, mais.plus.maintenant.
La vérité des un, s'arrête là ou celle des autres commencent.
Non-aspie. Juste hypocondriaque névrotique.
Wildnature
Passionné
 
Message(s) : 168
Inscription : Lun Mars 14, 2016 11:01
Localisation : Bretagne

Re: Ruses et Astuces des Psychologues

Message par 4EyedGirl » Lun Mars 21, 2016 13:27

Wildnature a écrit :
Alors.tu ne me vois plus comme un gros teubé ? cool.
Avant j'étais un penis, mais.plus.maintenant.


Non en fait mon premier diagnostique était le bon. En lisant tes réactions, en me faisant bouffer la main dès que je te la tends. J'accepte mon échec d'intéraction, tu es juste une des personnes que je rencontre qui déguelent leur problèmes, je leur apporte des solutions mais trop con pour la comprendre et je gâche mon temps et ma compassion avec toi en fait.
J'arrive pas encore à décider si je suis plus attristée de te voir manger ton caca en attendant que quelqu'un jette du sucre dedans pour qu'il se transforme en chocolat, plutôt que d'aller à la chocolaterie que je te pointe du doigt. Ou si c'est le fait d'avoir encore une fois été trop bonne trop conne en voulant aider quelqu'un qui ne peut pas l'être parce qu'il ne veut pas l'être = incapable d'écouter un raisonnement autre que sa propre psychose.

PS : t'inquiètes pas, des gens cons y'en a plein et ils survivent. Tu survivras ou tu te suicideras mais ça n'aura aucun rapport avec les autres. Tu veux pas être aider, tu veux te répandre. Tu seras jamais heureux de la même façon que moi. Mais j'y peux rien. C'est dommage de vivre dans ces conditions. Mais un dialogue à sens unique ne sert à rien. Tu nous envoies un marasme mental, on est hyper sensibles, on veut aider et résoudre les problèmes, et toi t'en profites pour dénigrer notre aide ( n'est-ce pas Jean ?). Tu nous blesses et tu n'auras pas de réponse ici parce que tu ne veux pas en avoir. Dégages.
4EyedGirl
Passionné
 
Message(s) : 323
Inscription : Ven Jan 29, 2016 13:03


Retour vers Asperger et Psychologues

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron