Aspies, Attention aux antitussifs!

Info sur les médicaments et informations sur Teach ABA etc

Aspies, Attention aux antitussifs!

Message par plabbe2 » Dim Nov 20, 2005 19:30

Bonjour à tous,
Après avoir lu la page,du site:
http://blablablog.netfirms.com/documents/rifat_variations.html
qui explique entre autre les effets associabilisant des opiacés,entre autre de la pholcodine et de la codéïne qui sont présents dans la grande majorité des antitussifs pour toux sèche.Il faut savoir que le néo-codion (Codéïne vendue sans ordonnance) et le simple "sirop humex ou vicks" pour toux sèche vendu aussi sans ordonnance,est constitué principalement de pholcodine qui est un opiacé (dérivé de l' opium ;molécule proche de celle de l' héroïne) et qui est antisociabilisant.En cas de toux sèche,un asperger doit donc prendre du "Fluisédal bleu" qui est un sirop contre la toux sèche sans opiacés.Il peut également prendre des inhalations d' essence algérienne (vendu sans ordonnance et non remboursable) ou en homéopathie, du Sambucus nigra 5ch à raison de 4 granules 5 fois par jour.J' ai moi même fait l' experience de ces produits que je supporte mal nerveusement et qui étaient très peu efficaces car je devais voir le docteur 2 ou 3 fois pour arriver à m' en débarrasser au bout de plusieurs semaines.

A part ça, je vous souhaite une bonne fin de WE et je vous adresse toutes mes amitiés.

Pascal Labbé Antenne Aspergeraide Bourgogne.
______________________________________________________________________

1ère experience: Effet autistisant de la codéine et de la pholcodine.

"Plus tard j'expérimentai la codéïne.[La pholcodine agit de la même manière que la codéine:
Elle se trouve dans la plupart des antitussifs banals contre la toux sèche vendu sans ordonnance comme le ("sirop humex toux sèche") ou ("sirop vicks toux sèche")] De plus, la pholcodine s' élimine environ 20 fois plus lentement que la codéine.Durée de 1/2 vie de 2 à 3h pour la codéine et d' une cinquantaine d' heures pour la pholcodine!
Que ressent on avec de la codéïne[ou la pholcodine (le bête sirop humex ou vicks-toux sèche)]
Eh bien ce qui frappe c'est que l'on se sent déconnecté de l'extérieur,enfermé dans une
sorte de bulle invisible qui altère la perception normalement agréable de l'exoréalité.C'est comme si l'on était,subitement,seul parmi les autres,séparés d'eux par cette maudite
barrière invisible
.
Et je dois dire que,pour moi,qui suit d'un naturel communicatif et sociable,cet isolement
codéïnique je le ressens comme très dysphorique,comme une sorte de prison
psychologique,un cachot sans murs!
La seule chose dont j'avais hâte,après cette ingestion de codéïne,c'était d'en finir le plus vite
possible avec cette psychotropicité si désagréable.
L'expérimentation avec la morphine ou la buprénorphine ne fit que confirmer les effets
asociabilisants des opiacés.
Avec la buprénorphine on peut rester des heures à ne rien faire et,peut à peu,on devient non
seulement retiré mais même,anormalement,agressif.

La codéine et la pholcodine donne donc les symptomes de l' autisme tant qu' elle n' est pas éliminée!_____________________________________________________________

2ème expérience: Effet de la pentazocine sur le chat.

Pour comprendre l' effet antisociabilisant des opiacés,l' auteur du site parle entre autre d' une expérience qu' il a fait avec son chat.
"Pour m' en convaincre clairement j' ai donné à notre chère chatte(nommée La Vieille Casserole,à cause de ses miaulements de casserole fêlée!)un peu de pentazocine(Antalgique opiacé).

.
La vieille casserole était une chatte hyper-sociable et qui passait son temps à ronronner.J' en étais très fier car c' est moi qui en avait fait l' éducation!
La vieille casserole adorait dormir avec nous,en restant sur notre poitrine,sa tête en dessous de mon menton ou de celui de Psi,les pattes avant repliées comme un moine dans sa toge de bure,ronronnant à foison.De temps à autre elle allait carrément dormir sous les couvertures,près de nos jambes! C' était donc une parfaite chatte de maison,sociable à l' envie,contrairement à beaucoup de chats "paranos"!Bien.Notre vieille casserole,qui était si tranquille et sociable,après environ 20 minutes me regarda d' un air bizarre,légèrement aplatie sur le tapis.Quand j' allai vers elle pour la prendre elle détala,soudain,comme si elle avait vu le Diable en personne!Jamais notre vieille casserole ne s' était comportée ainsi auparavant.Et,à chaque fois que l' on s' approchait d' elle,elle nous regardait avec ce regard bizarre puis s' enfuyait comme une démente.J' avais devant moi une chatte pentazocinée paranoïaque!Quand nous avons réussi,enfin,à la capturer je lui fis avaler le même antidote que j' avais pris et,environ 30 minutes plus tard elle redevenait normale.
Bonjour, je me présente,Pascal,né en 1966,présentant les caracteristiques du SA.
Depuis que j'ai entendu parler du SA,j'ai réalisé que je ne suis pas seul à être "comme ça".Je cherche à rencontrer d'autres aspies.
Avatar de l’utilisateur
plabbe2
 
Message(s) : 5
Inscription : Dim Jan 09, 2005 16:38
Localisation : Beaune (21)

Message par Emily The Strange » Ven Jan 05, 2007 8:25

Ceci est très intéressant, je n'ai jamais remarqué cet effet sur moi auparavant (disons que je prend très rarement des antitussifs, puisque leur goût est souvent infect, même s'il y a toujours une saveur de raisin ou autres ajoutée au médicament). Par ailleurs, lorsque j'étais petite, je me souviens que je devenais un tantinet plus agressive après avoir pris des sirops contre la toux.
Je t'M Jacques-Denys!!!
Diagnostic Asperger NÉGATIF depuis le 7 novembre 2005.
Le monde est cave.
Avatar de l’utilisateur
Emily The Strange
Enthousiaste
 
Message(s) : 47
Inscription : Mer Juin 14, 2006 17:12
Localisation : Québec


Retour vers Asperger Médicaments et Suivi

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité