aspies et dépendances?

Info sur les médicaments et informations sur Teach ABA etc

aspies et dépendances?

Message par meï » Dim Jan 01, 2012 2:11

bonjour
lorsqueje suis allée voir la psychologue qui m'a diagnostiquée, elle m'a parlé de ses études en cours sur les dépendances des aspies (souvent d'ailleurs non diagnostiqués).

je susi ancienne toxicomane, (post adolescence difficile mais à,l'épôque j'avais pu me desintoxiquer ) après une rechute aux opiacés lorsque j'ai perdu mon travail (j'ai un peu "triché, oui, quand j'ai commencé a perdre pieds au boulot..et je me susi retrouvée piégée aux opiacés en vente libre. j'ai du aller consulter ds un centre d' addictologie, ou le suivi est super.
ils sont au courant de mes démarches aspi (je leur ai parlé de on profil) et en tiennent vraiment compte.)

aujourdh'ui je suis sous buprenorphine, et il parait que mon cas n est pas isolé donc.
elle m'a dis que des études prouvent que les personnes asperger pour compenser leur trouble prennent facilemnt des stupefiants.
en totu cas elle semblait dire que c'etait assez courant de trouver ds les centres d'addicto des aspies (et des surdoués aussi d'ailleurs) non diag .

moi je trouvais dans ces substances unje sorte de "philtre" pour m'aider à etre plus normale, et calmer ms angoisses sociales, "fonctionner plus "NT" quoi. ce qui en fin de compte ne sert a rien.
(evidememnt aujourd'hui je le comprends mais avec les mots mis dessus ç'est plus facile.)

je n'ai pas vraiment de question mais je voulais témoigner pour dire attention, on est plutto facileemnt dépendant semble t-il..et c'est très dommage. :roll:
Maman Aspie, hpi, et TDA (diag en 2012, CRA) de 3 ptits mecs et une minimoizelle pas conventionnels.
meï
Regulier
 
Message(s) : 79
Inscription : Dim Jan 02, 2011 19:27
Localisation : ouest

Message par lola azs » Dim Jan 01, 2012 12:05

j'ai bcp fumé d'herbe étant ado (du matin au soir) ce que je n'ai jamais vu comme une dépendance mais comme un besoin pour compenser une douleur d'avoir à fonctionner ds un système qui ne me convenait pas.
Ça m'a permis de "tenir" durant mes années de lycée et de passer mon bac.
Depuis, (instantanément, dès que je suis sortie du système scolaire) je n'ai plus jamais eu de consommation continue, je fume très occasionnellement (comme certains prennent un apéritif) 2 ou 3 fois par an.
Attention, ce n'est pas une incitation à faire la meme chose, juste un constat qui ne concerne que moi.

J'ai été diagnostiquée fibromyalgique il y a une 15aine d'années et utilise des médicaments pour calmer la douleur régulièrement.
Les médecins et le père du petit dernier m'ont bcp accusée d'etre dépendante de mes médocs, ce qui n'est pas vrai du tout au sens médical du terme, puisque je m'en passe très bien (sans faire d'effort, simplement je n'en ai pas besoin et donc n'en prends pas) qd je suis en mode vacances (lecture, écriture, soleil)
depuis 1 an et demi j'ai aussi bcp avancé sur la fibromyalgie et les déclencheurs de douleurs :
- qd ils sont physiques (gestes, les miens ou ceux des autres sur moi, le fait que qq me touche) j'arrive à gérer bien mieux mes douleurs, par exemple j'arrivais à faire certains gestes en cas d'urgence, impossible en temps "normal", maintenant je sais faire les memes choses dans les deux cas :)
- psychologiques: je prends le temps de revenir sur ce qui m'a heurté l'esprit pour que ça ne heurte pas mon corps.

Et puis surtout surtout je ne m'impose plus de fonctionner ds un environnement qui m'est pathogène. :) car il me semble que ce qui m'a été dit fibromyalgie n'est que la partie visible (pour les autres) de mon sa.
Avatar de l’utilisateur
lola azs
Passionné
 
Message(s) : 368
Inscription : Sam Avr 16, 2011 14:33
Localisation : paris

Message par Amarnis » Dim Jan 01, 2012 13:32

Moi je me détends régulièrement, cela me fait un bien fou et cela compense mon hyperactivité, un juste milieu :D
Amarnis
Amarnis
Passionné
 
Message(s) : 1439
Inscription : Mer Juil 01, 2009 9:02
Localisation : Landes

Re: aspies et dépendances?

Message par omega » Lun Jan 02, 2012 15:04

meï a écrit :elle m'a dis que des études prouvent que les personnes asperger pour compenser leur trouble prennent facilemnt des stupefiants.
(...) je n'ai pas vraiment de question mais je voulais témoigner pour dire attention, on est plutto facileemnt dépendant semble t-il..et c'est très dommage. :roll:

Au départ, on a une dose énorme d'anxiété à évacuer. C'est tentant de boire un verre ou fumer un pétard pour "aller mieux".
De plus, une hypersensibilité exacerbée par les effets de certaines substances. L'alcool par exemple.

Je n'ai jamais bu jusqu'à être ivre et jamais tenté les drogues non plus, mais je pense que c'est plus le fait d'une vigilance sans faille et d'un dégoût pour toute forme de dépendance, que de mes dispositions naturelles, que je crois potentiellement assez réceptives aux effets des drogues.
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Miu » Lun Jan 02, 2012 19:15

Je suis très peu sensible aux effets des drogues et dois donc en prendre beaucoup pour que ça fasse ne serait-ce qu'un peu effet...
L'alcool me permet cela dit de me sentir + dans la "réalité", comme si je voyais les choses de façon + directe. Ca enlève une part de repli face aux perceptions, je crois. Mais je ne réagis pas du tout comme un NT... je suis + calme, + "normale" (moins angoissée et donc moins paradoxale), + distante aussi mais d'une façon qui les attire... Donc c'est tentant en effet. :? je suis à la fois + en dehors de la situation (moins sur-réactive pour esquiver le fait que je ne sache pas comment et où réagir) et + dedans (perceptions + claires)...

Ha et moi aussi les gens me disent dépendante de bp de choses alors que je peux m'en passer aisément, c'est juste que lorsque c'est "nécessaire", c'est nécessaire a des doses bien + élevées que pour la normale...
Clepsydre.

Un dromadaire lantiponnant.

Dindon, si on change toutes les lettres, ça fait "moustiquaire". Coïncidence ? Je ne pense pas.
Miu
Passionné
 
Message(s) : 242
Inscription : Dim Nov 20, 2011 16:33
Localisation : Paris, France

Message par aspies-au-pouvoir » Jeu Jan 05, 2012 0:11

meï ===> tu prenais quoi comme opiacé ?
aspies-au-pouvoir
 

Message par meï » Jeu Jan 05, 2012 21:16

aspies-au-pouvoir a écrit :meï ===> tu prenais quoi comme opiacé ?

ben quand? ado ou quand j'ai fais ma rechute?
ado c'etait tout, (y compris de rue, heroine medicaments..))
et avec ma rechute c'etait des neocodions, codolipranes, et autres anti douleurs parfois ..
je n'en sui pas fière, mais aujourd'hui j'ai un traitement de substitution assez faible donc je gère.(buprenorphine)et le centre est très bien.

il y a toute sorte de personnes qui y viennent, la dependance est vraiment dans tous les milieux...et pas reservée aux marginaux... :roll:
Maman Aspie, hpi, et TDA (diag en 2012, CRA) de 3 ptits mecs et une minimoizelle pas conventionnels.
meï
Regulier
 
Message(s) : 79
Inscription : Dim Jan 02, 2011 19:27
Localisation : ouest

Message par fl1 » Sam Fév 09, 2013 16:53

ancien polytoxico aussi, ça m'aidait énormement sur le plan social, se détacher de ses craintes, de ses angoisses, avoir une excuse pour s'expliquer certains comportements, etc

Mais en toute honneteté, si s'en procurer n'était pas aussi galère (je me suis beaucoup isolé depuis mon arret), j'en continuerais certains avec grand plaisir, en connaissance de cause et toute modération (et pas forcement les plus anodins :mrgreen: )
C'est votre logique qui est illogique, Mr Spock.

En recherche de diagnostique
Avatar de l’utilisateur
fl1
Passionné
 
Message(s) : 187
Inscription : Dim Jan 27, 2013 9:04
Localisation : Cyberespace

Re: aspies et dépendances?

Message par Jarod » Jeu Mai 09, 2013 4:47

High doses of amphetamines cause schizophrenic-like symptoms in a disorder called "amphetamine psychosis."
Jarod
Passionné
 
Message(s) : 2011
Inscription : Ven Avr 19, 2013 18:23

Re: aspies et dépendances?

Message par Anatheia » Lun Mai 13, 2013 13:42

Si seul le contenu bénéfique est isolé, sans doute.
Sur du long terme, ça ne peut être que néfaste, sinon.
Always running from the Sun.
Avatar de l’utilisateur
Anatheia
Passionné
 
Message(s) : 678
Inscription : Jeu Fév 14, 2013 15:42

Re: aspies et dépendances?

Message par Anatheia » Lun Mai 13, 2013 14:12

anonymous a écrit :Pourquoi ?
Le gros inconvénient du cannabis, c'est qu'il est fumé généralement.
Sinon, il est contre-indiqué pour les schizos, mais pour les autistes je n'y vois pas d'inconvénient. Et justement, ce sont les effets long terme qu'il faut rechercher dans le cannabis (affaiblissement des récepteurs NMDA a priori).


Tu veux impliquer que le côté néfaste du cannabis est seulement qu'il soit associé au tabac ?

Tabac ou non, il a été prouvé plus d'une fois que le cannabis avait des effets néfastes sur par exemple le cortex frontal, temporal et le cervelet.
Je ne sais pas toi, mais mon cervelet est sans doute déjà en piteux état étant donné mon exceptionnelle motricité (sarcasme). Pour le cortex frontal et temporal, j'ai déjà une grosse mémoire de merde, merci le TDAH, et j'ai beaucoup de mal à m'exprimer (tout est si fluide quand je pense mais étrangement, dès que je parle, tout s'évapore), je n'ai pas tellement envie d'aggraver cela.
Et puis, sans compter l'addiction et donc l'augmentation de l'anxiété etc.

Tout n'est pas néfaste dans le cannabis, au contraire, il y a des molécules très intéressantes (cannabidiol ou quelque chose comme ça, par exemple) et certaines études sont en cours quant à une possible future utilisation médicinale.
Always running from the Sun.
Avatar de l’utilisateur
Anatheia
Passionné
 
Message(s) : 678
Inscription : Jeu Fév 14, 2013 15:42

Re: aspies et dépendances?

Message par Jarod » Lun Mai 13, 2013 16:00

D'ailleurs le cannabis n'est pas la seule plante concernée par cet effet.
Jarod
Passionné
 
Message(s) : 2011
Inscription : Ven Avr 19, 2013 18:23

Re: aspies et dépendances?

Message par Corwin67 » Mer Oct 23, 2013 8:58

Jarod a écrit :D'ailleurs le cannabis n'est pas la seule plante concernée par cet effet.


Effectivement, les champignons hallucinogènes auraient aussi des effets positives. Sauf que à ma connaissance ils ne feraient pas de dégâts sur le cerveau.

Les bienfaits des champignons hallucinogènes pour la santé

Selon une récente étude menée par des chercheurs de la prestigieuse université de John Hopkins aux Etats-Unis, les champignons hallucinogènes pourraient avoir des effets médicaux et spirituels bénéfiques sur le long terme.
Image

La psilocybine, la substance qui se trouve dans les champignons, est connue pour ses propriétés hallucinogènes et pour déclencher des expériences spirituelles intenses, et est déjà étudiée pour le traitement des troubles obsessionnels compulsifs (TOC). Mais elle peut aussi entraîner des «bad trip» accompagnés de crises d’angoisse et de panique.

Les scientifiques américains ont réussi à trouver le bon dosage pour induire des expériences transcendantales à des volontaires qui ont entraîné des bénéfices psychologiques de longue durée et leur ont permis de trouver une forme de paix intérieure sans les effets négatifs d’une forte dose, rapporte Healthland, le site dédié à la santé du magazine TIME.

Roland Griffiths, le professeur en biologie comportementale qui a mené les travaux, explique:

«L’important est que nous ayons trouvé le bon dosage qui nous permet d’optimiser les effets positifs persistants et d’éviter la peur et l’angoisse qui peuvent survenir et être assez perturbantes.»

L’étude a porté sur 18 adultes en bonne santé et intéressés par la spiritualité qui ont participé à cinq sessions de prise de drogue de huit heures. 14 mois après les expériences, 94% des participants estimaient que l’expérience a été l’une des cinq expériences les plus riches de leur vie, et 39% l’ont décrite comme la plus riche. Mais les volontaires n’étaient pas les seuls à avoir noté des changements: leurs amis, familles et collègues ont remarqué que l’expérience les avait rendu plus calmes, gentils et heureux.

Griffiths et ses collègues espèrent désormais utiliser ce type d’expériences psychédéliques pour essayer de soulager l’angoisse et la peur des cancéreux en phase terminale et autres personnes qui doivent faire face à la mort.

En France, les champignons hallucinogènes sont classés comme produits stupéfiants, et leur expérimentation concerne environ 6% des garçons de 17/18 ans. Le site de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) en décrit les effets ainsi:

«Même si leur appellation d'hallucinogènes "naturels" donne au consommateur une impression de sécurité, les risques sont les mêmes que pour le LSD : crises d'angoisse, perte de contrôle, bad trips. Certaines variétés sont fortement dosées en principe actif et peuvent exposer à de graves accidents.»


Source : http://www.slate.fr/lien/40853/champignons-hallucinogenes-sante
Face à un problème qui semble insoluble, voir les choses sous un angle différent ou avoir un avis extérieur ça aide.
Corwin67
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Jan 14, 2012 17:22
Localisation : Alsace (67)

Re: aspies et dépendances?

Message par Storm » Lun Juin 26, 2017 1:21

Dependance à l'amour (quand c'est impossible c'est la cata)
Cyberdependance (dur dur quand on est seul)
Dépendance au grignotage (Idem)

Je ne bois pas ne fume pas ... heureusement ...

Par contre certains médocs ca depend ... :roll: Lorsque je suis coincé dans ma tete un bon Atarax ca fait pas de mal ... :roll:

Le sevrage va être difficile...
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14517
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: aspies et dépendances?

Message par choupi chou » Mar Juin 27, 2017 17:37

Dépendance à l'amour aussi (qui est absent).
Cyberdépendance.
Dépendance à la ritaline et à la e-cig.
http://passioncourseapiedetcordeasauter.blogspot.de/

"To know oneself is to study oneself in action with another person."( Bruce Lee )
Avatar de l’utilisateur
choupi chou
Passionné
 
Message(s) : 291
Inscription : Mer Juin 07, 2017 13:27
Localisation : Ailleurs


Retour vers Asperger Médicaments et Suivi

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité