Compléments alimentaires?

La supplémentation est le fait d'utiliser un supplément (ou complément alimentaire) pour pallier une carence. Elle peut avoir un intérêt prophylactique ou thérapeutique.

Compléments alimentaires?

Message par RUSCH » Mar Mars 06, 2012 19:55

Bonjour,

J'ai déjà écrit sur le forum concernant "Aspi et problèmes sensoriels".
Je suis la maman du jeune de 19 ans qui est aspi, détecté en 2009.

Je voulais avoir un supplément d'informations par rapport aux compléments alimentaires que vous indiquez.Je suis fortement intéressée par ce sujet, car effectivement, j'ai lu et vu beaucoup de témoignages allant dans ce sens.

Une question cependant ? Comment chaque aspi, peut-il déterminer les besoins qu'il a, vis à vis des compléments alimentaires?
J'ai lu le paragraphe "Belle Santé" d'octobre 2007 avec les divers aliments.
Faut-il regarder toutes les étiquettes des aliments qu'on achète, pour voir s'il y a ou non, des substances non recommandées?
ou alors faut-il acheter en pharmacie, certains compléments alimentaires? et sous quelles formes ?

Pour notre ado de 19 ans qui n'a plus aucune activité et reste toutes ses journées à la maison devant son ordi, qui n'a plus confiance en lui, dans ses propres capacités, qui ne veut plus se confronter au monde extérieur et qui a des phobies par rapport à son hygiène dentaire (toutes ses dents sont cariées...). De plus, il n'a encore jamais accepter le diagnostic posé à cette époque.Il est très têtu sur ce point là.comment , nous parents , l'amener à le faire progresser sur tous ces points? Devons-nous, lui "établir" un objectif à la fois, à atteindre?Comment s'y prendre?
Il ne veut plus consulter, toutes les personnes qui le suivaient avant sa majorité..

Est-ce que ces compléments alimentaires pourraient l'aider?

Merci pour toutes les réponses que vous pourrez nous apporter.
à bientôt :idea:
Avatar de l’utilisateur
RUSCH
Enthousiaste
 
Message(s) : 43
Inscription : Lun Oct 26, 2009 14:01
Localisation : alsace

Message par Alexandre76 » Mar Avr 10, 2012 19:44

Ce post m'avais échappé !
Je regrette que DanielT ne réponde pas, c'est plutôt lui le spécialiste de la supplementation.
Pour ma part j'en utilise avec succès depuis plusieurs mois.
Pour répondre a ta question pour trouver ce qui fonctionne, Il faut faire des test dans la durée et commencer par des dosages mini.
Je remercie (encore) Daniel pour ses conseils, ils m'ont beaucoup aidé, je ne pensais pas que cela fonctionnerait aussi efficacement, le 5htp fait des merveilles, en tout cas pour moi.
Pour l'alimentation voici comment j'ai procédé.
Tout d'abord trouver une monodiète avec des aliments simples (pour moi galette de mais, fruits et légumes crus), la poursuivre 15 jours (boire de l'eau surtout) puis remplacer un temps un des aliment par un autre voir si Il est toléré. Monodiete je pense que cela ne doit pas trop gêner un aspi de manger tout le temps la même chose, le tout c'est que celle-ci soit équilibrée.
Après si tu en as les moyen tu peux aller voir un diététicien en lui présentant un dossier sur ce sujet précis sur les intolérances des autistes a certains types d'aliment, les supplementations qui fonctionnent
et discuter avec lui d'une stratégie.
Le sujet n'est pas simple car tous les autistes n'ont pas les mêmes réactions, Il n'y a pas de loi, juste des tendances.
Il faut tester, avec prudence. Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1757
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par temp-995 » Mar Avr 10, 2012 21:26

Le manque de confiance en soi conduit à l'anxiété et l'anxiété amplifie le sentiment de manque de confiance en soi (cercle vicieux). C'est valable en tout cas chez les personnes dites "sensibles" émotionnellement.
Votre fils est-il hyperémotif ?
Avatar de l’utilisateur
temp-995
Passionné
 
Message(s) : 640
Inscription : Sam Déc 31, 2011 11:41
Localisation : Nord

Pour Alexandre

Message par RUSCH » Mer Avr 11, 2012 10:56

Bonjour

Merci pour ta réponse.
Je ne pense pas connaître "Daniel"?
Je ne connaissais pas du tout le 5HTP, j'ai du regarder sur le net. Il le compare un peu au prozac, mais en "naturel".
Pour l'alimentation, tu as entièrement raison.Mon fils mange quasiment la même chose tous les jours.Tu viens de m'apprendre quelque chose de plus.
Mais comme il a été détecté il y a seulement il y a 3 ans, on n'a pas encore fini de comprendre tous ses comportements. Et pourtant on voudrait bien .
J'aurais voulu savoir où tu as acheté les gélules de 5HTP?Car les sites internet, je m'en méfie un peu..Sont-ils en vente dans les pharmacies ou les magasins BIO ??et combien en prends-tu par jour?
Je prends bonne note des galettes de maïs, pour les fruits, notre fils aiment les mangues, le melon et les pêches..Pour les légumes, il a fait un trait dessus, hormis les pommes de terres et des brocolis... c'est à peu près tout.
Il mange du fromage, principalement de l'emmenthal, et du port salut..
Pour la boisson, il ne prend que de l'oasis tropical


Merci pour tous les renseignements que tu pourras nous apporter et me dire aussi, qui est Daniel?? il se peut que je l'ai déjà contacté sur l'autre forum?

à bientôt


Alexandre76 a écrit :Ce post m'avais échappé !
Je regrette que DanielT ne réponde pas, c'est plutôt lui le spécialiste de la supplementation.
Pour ma part j'en utilise avec succès depuis plusieurs mois.
Pour répondre a ta question pour trouver ce qui fonctionne, Il faut faire des test dans la durée et commencer par des dosages mini.
Je remercie (encore) Daniel pour ses conseils, ils m'ont beaucoup aidé, je ne pensais pas que cela fonctionnerait aussi efficacement, le 5htp fait des merveilles, en tout cas pour moi.
Pour l'alimentation voici comment j'ai procédé.
Tout d'abord trouver une monodiète avec des aliments simples (pour moi galette de mais, fruits et légumes crus), la poursuivre 15 jours (boire de l'eau surtout) puis remplacer un temps un des aliment par un autre voir si Il est toléré. Monodiete je pense que cela ne doit pas trop gêner un aspi de manger tout le temps la même chose, le tout c'est que celle-ci soit équilibrée.
Après si tu en as les moyen tu peux aller voir un diététicien en lui présentant un dossier sur ce sujet précis sur les intolérances des autistes a certains types d'aliment, les supplementations qui fonctionnent
et discuter avec lui d'une stratégie.
Le sujet n'est pas simple car tous les autistes n'ont pas les mêmes réactions, Il n'y a pas de loi, juste des tendances.
Il faut tester, avec prudence. Alexandre
:cry: :cry:
Avatar de l’utilisateur
RUSCH
Enthousiaste
 
Message(s) : 43
Inscription : Lun Oct 26, 2009 14:01
Localisation : alsace

MERCI

Message par RUSCH » Mer Avr 11, 2012 11:03

Bonjour,

Notre fils semble effectivement très émotif.Mais seulement, dans des circonstances extrêmes. Par exemple, lorsque nous, ses parents, on lui dit qu'on est fatigué..., il parait s'en moquer, alors que lorsque sa grand-mère a du être transportée d'urgence à l'hôpital, il a "franchi" toutes ses limites d'angoisses face à l'extérieur et a voulu aller à l'hôpital en suivant l'ambulance.
Donc, au fond de lui, il doit faire la part des choses entre celles qui sont graves et celles qui le sont moins? Mais comme il a été diagnostiqué qu'il y a 3 ans, c'est encore difficile pour nous de le cerner complètement.
Comme vous le dites, c'est une véritable spirale pour lui entre l'anxiété et le manque de confiance en lui.Mais comme il ne veut plus rencontrer de spécialistes qui pourraient l'aider, c'est très difficile pour nous.
Merci en tout cas pour votre réponse.
très cordialement


temp-995 a écrit :Le manque de confiance en soi conduit à l'anxiété et l'anxiété amplifie le sentiment de manque de confiance en soi (cercle vicieux). C'est valable en tout cas chez les personnes dites "sensibles" émotionnellement.
Votre fils est-il hyperémotif ?
Avatar de l’utilisateur
RUSCH
Enthousiaste
 
Message(s) : 43
Inscription : Lun Oct 26, 2009 14:01
Localisation : alsace

Message par temp-995 » Mer Avr 11, 2012 21:05

Pour quelles raisons exactes ne veut-il plus consulter de spécialistes ? Est ce l'impression que les séances de thérapie ne lui sont d'aucune utilité ?

Je n'ai jamais utilisé le 5HTP. Par contre, j'ai eu recours par le passé au SEROPLEX (un "antidépresseur") dans le cadre d'un traitement de troubles anxieux principalement et j'ai trouvé ce médicament très efficace dans la régulation de mes émotions en général. Donc ne pas avoir peur des médicaments antidépresseurs si un spécialiste décide d'en prescrire à votre fils.
Avatar de l’utilisateur
temp-995
Passionné
 
Message(s) : 640
Inscription : Sam Déc 31, 2011 11:41
Localisation : Nord

Message par Mmm29 » Mer Avr 11, 2012 21:44

danielt a écrit :Une proposition vient du médecin. Une prescription peut être imposée au médecin par le malade.


Sûr de ça ? J'ai un doute quand même.

Personnellement je devrais être sous plusieurs type de médicaments, que je n'ai jamais eu.
Mmm29
Regulier
 
Message(s) : 88
Inscription : Mar Mars 27, 2012 0:32
Localisation : France

Message par temp-995 » Mer Avr 11, 2012 21:54

danielt a écrit :Une proposition vient du médecin. Une prescription peut être imposée au médecin par le malade.


C'est complétement faux danielt. En aucun cas, le patient impose une quelconque prescription de médicaments à un médecin. Seul le médecin est décisionnaire sur la prescription.
Après libre au patient d'accepter ou non le traitement proposé.
Dernière édition par temp-995 le Mer Avr 11, 2012 22:11, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
temp-995
Passionné
 
Message(s) : 640
Inscription : Sam Déc 31, 2011 11:41
Localisation : Nord

Message par temp-995 » Mer Avr 11, 2012 21:57

danielt a écrit :Les antidépresseurs ne sont pas plus efficaces que 5HTP et ils ont beaucoup d'effets indésirables.


As tu une étude sérieuse pouvant corroborer tes propos ?

Le 5HT n'a aucune AMM en tant que médicament. C'est un complément alimentaire donc disponible sans ordonnance.
Le mécanisme d'action est complétement différent entre un antidépresseur et le 5HT.
Avatar de l’utilisateur
temp-995
Passionné
 
Message(s) : 640
Inscription : Sam Déc 31, 2011 11:41
Localisation : Nord

Message par Mmm29 » Mer Avr 11, 2012 22:06

temp-995 a écrit :
danielt a écrit :Les antidépresseurs ne sont pas plus efficaces que 5HTP et ils ont beaucoup d'effets indésirables.


As tu une étude sérieuse pouvant corroborer tes propos ?


Ca dépend des personnes, chez moi les antidépresseurs et les anxiolytiques ont des sacrés effets, ils me rendent agité et psychotique :D (oui c'est effectivement l'effet inverse désiré)

Après si le 5HTP est plus ou moins similaire au prozac, pas confiance pour ma part.
Mmm29
Regulier
 
Message(s) : 88
Inscription : Mar Mars 27, 2012 0:32
Localisation : France

Message par Alexandre76 » Mer Avr 11, 2012 22:48

Je confirme que le 5HTP a été efficace pour moi, sur de nombreux plans.
Ainsi que bien d'autres compléments alimentaires, plantes...
Je trouve navrant ce côté respect de la blouse blanche, ce sont souvent les premiers à dire des âneries pour plébisciter une autre camelote, officielle celle-là mais bien souvent dévastatrice pour la personne qui la prend.
Ce ne sont que des acides aminés, pas du lourd, au pire l'expérimentation à des dosages mini est inoffensive. En matière de diététique en autisme, à part l'expérimentation, je n'ai rien trouvé, les études ne servent qu'à orienter.
Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1757
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par temp-995 » Mer Avr 11, 2012 22:59

danielt a écrit :[
C'est faux. La lévotonine est un médicament qui n'est disponible que sous ordonnance dans les pharmacies.


Mea culpa. J'ai confondu avec les compléments alimentaires à base de L-tryptophane.

Par contre ce médicament (La lévotonine) a une AMM uniquement dans le syndrome des myoclonies post-anoxiques de Lance et Adams.
Avatar de l’utilisateur
temp-995
Passionné
 
Message(s) : 640
Inscription : Sam Déc 31, 2011 11:41
Localisation : Nord

Message par temp-995 » Mer Avr 11, 2012 23:07

Alexandre76 a écrit :Ce ne sont que des acides aminés, pas du lourd, au pire l'expérimentation à des dosages mini est inoffensive. En matière de diététique en autisme, à part l'expérimentation, je n'ai rien trouvé, les études ne servent qu'à orienter.
Alexandre


Je n'ai jamais dit ne pas prendre cet acide aminé. C'est un produit probablement très efficace puisque vous l'avez déjà utilisé.
http://www.passeportsante.net/fr/Soluti ... c=5_htp_ps
J'affirme juste que certains antidépresseurs sont efficaces également et pas uniquement sur la dépression mais aussi sur les troubles anxieux.
Avatar de l’utilisateur
temp-995
Passionné
 
Message(s) : 640
Inscription : Sam Déc 31, 2011 11:41
Localisation : Nord

Message par Inconsistante » Mer Avr 11, 2012 23:14

On ne peut pas imposer au médecin de nous prescrire certains médicaments non, notamment quand ceux-ci présentent un risque mortel (que ce soit à haute dose ou pas). Il faudra toujours justifier la demande de toute façon.
Après, certains médecins font plus attention que d'autre, et pour ma part j'ai déjà obtenue une ordonnance pour des médicaments qui, si j'avais décidé de les prendre en sortant de la pharmacie, auraient sans problème pu me tuer, et ce de la part d'un médecin que je voyais pour la première fois et que je n'ai jamais revu depuis. Cela dit, je ne comptais pas me suicider, c'est juste pour dire que certains vous prescriront ce que vous voulez, tandis que d'autres, un peu plus responsables, seront plus méfiants.

Du reste, pour les antidépresseurs, tout le monde réagi différemment et de ce fait il faut toujours faire attention. Certains ne m'ont fait aucun effet même à dose maximale, d'autres comme le prozac ont provoqué une levée d'inhibition assez terrible. Donc de toute façon il faut toujours être vigilant. Lorsque c'est "à base de plantes" néanmoins, il me semble que les risques à ce niveau là sont minimisés.
Non diagnostiquée.
Inconsistante
Nouveau
 
Message(s) : 22
Inscription : Ven Avr 06, 2012 16:10
Localisation : Paris

Message par Mmm29 » Mer Avr 11, 2012 23:26

Inconsistante a écrit :On ne peut pas imposer au médecin de nous prescrire certains médicaments non, notamment quand ceux-ci présentent un risque mortel (que ce soit à haute dose ou pas). Il faudra toujours justifier la demande de toute façon.


Il y a quelques années (4/5 ans), le Di-antalvic (Dextropropoxyphène), était prescrit en masse, c'est comme ça que je me suis procuré 14 boites (de quoi me suicider 7 fois).

Ils s'en moquent des risques :D
Mmm29
Regulier
 
Message(s) : 88
Inscription : Mar Mars 27, 2012 0:32
Localisation : France

Message par Inconsistante » Mer Avr 11, 2012 23:53

J'ai bien précisé que tous n'étaient pas vigilants ! :D
Mais après réflexion, c'est vrai qu'avant j'étais encore mineure, et à ce moment là c'était plus compliqué de me faire prescrire ce dont j'avais besoin (je fuyais mon médecin traitant, donc je voyais souvent des médecins que je ne connaissais pas). Peut-être à cause de l'âge.
Après, il est vrai aussi qu'on m'a prescrit du prozac pour la première fois à treize ans, alors que si je ne me trompe pas on n'a normalement pas le droit d'en prescrire si tôt (je suppose, puisque les différents psychiatres que j'aie vu depuis ont été indignés de l'apprendre). En fait, ils font un peu ce qu'ils veulent quoi :roll:
Non diagnostiquée.
Inconsistante
Nouveau
 
Message(s) : 22
Inscription : Ven Avr 06, 2012 16:10
Localisation : Paris

Suivant

Retour vers Supplémentation / acides aminés...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron