boulots pour autistes lourds

Témoignages des parents

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Vanaheim » Mer Nov 20, 2013 2:28

les films de guerre m'ont dégouté de l'armée, jamais j'arriverais à tenir là-bas (rien que pour mon incapacité presque totale à être ponctuel ou à me lever tôt le matin).

Sinon, tu devrais devenir médecin de riche, larder le cul des vieux de cellules souches en faisant payer 1000$ la séance, économiser 1 ou 2 ans et créer une communauté d'autistes, de toxico et de psychopathes :twisted:.
Avatar de l’utilisateur
Vanaheim
Passionné
 
Message(s) : 474
Inscription : Dim Oct 13, 2013 4:02

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Vanaheim » Mer Nov 20, 2013 3:15

Ma soumission est improbable, plus probable que je devienne déserteur si on m'intégrait dans l'armée, quitte à me faire tuer pour ça plutôt que d'intégrer un système encore plus caricatural que le système Nt.
Avatar de l’utilisateur
Vanaheim
Passionné
 
Message(s) : 474
Inscription : Dim Oct 13, 2013 4:02

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Melvin » Mer Nov 20, 2013 13:11

Merci Sternburg, c'est bon pour le moral, hier encore j'expliquais difficilement à ma famille qu'il est hors de question que je me forme pour construire et installer des meubles dans des bateaux.
Je me serais certainement amputé d'un bras avec une scie circulaire^^
Avatar de l’utilisateur
Melvin
Passionné
 
Message(s) : 429
Inscription : Dim Sep 15, 2013 16:41

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Melvin » Mer Nov 20, 2013 19:42

Je pense que l'armée est un gâchis pour un(e) autiste. Ce n'est pas en obéissant aux ordres d'un attardé que tu seras utile. Et l'armée est aussi concernée par la pollution. Je ne connais pas tes capacités mais tu en as certainement et je trouverai dommage qu'elles soient gâchées. J'ai fait 3 ans de boxe, 3 ans de kempo et 4 ans de musculation. Je ne me suis jamais senti aussi bien psychologiquement que pendant ces années. Je pense qu'à l'armée c'est le sport, en libérant de l'endorphine, qui aide les soldats à garder le moral. Mais s'il faut autant de sport pour être à peu près bien, c'est que tout ne tourne pas rond dans les régiments...
Avatar de l’utilisateur
Melvin
Passionné
 
Message(s) : 429
Inscription : Dim Sep 15, 2013 16:41

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Melvin » Mer Nov 20, 2013 19:47

Ah je suis en partie rassuré alors! J'espère que tu nous tiendras au courant :wink:
Avatar de l’utilisateur
Melvin
Passionné
 
Message(s) : 429
Inscription : Dim Sep 15, 2013 16:41

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Melvin » Mer Nov 20, 2013 20:00

J'espère aussi que tu nous fera part de ton souhait de quitter l'armée parce que tu en as trop marre d'être interdite de penser et d'agir en conséquence.
(On la sens d'ici ta désertion :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
Melvin
Passionné
 
Message(s) : 429
Inscription : Dim Sep 15, 2013 16:41

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Jarod » Mer Nov 20, 2013 20:08

n0x a écrit :Mais il va probablement te sectionner les tendons, ce n'est pas juste une menace. Talk the talk, walk the walk. C'est la différence entre civil et l'armée.

Y a-t-il une chance de se faire des couilles en or si un tel évènement se réalise ?
Jarod
Passionné
 
Message(s) : 2011
Inscription : Ven Avr 19, 2013 18:23

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Jarod » Mer Nov 20, 2013 20:22

Oui, je voulais dire gagné un procès. En plus il me semble que les ligaments ne se réparent pas du tout mais je laisse la spécialiste nous donner des précisions si elle le souhaite.

En passant, j'ai entendu à la télé qu'une armée (je ne sait plus quel pays précisément) était composé majoritairement de soldat informaticien que de soldat "classique" (information pour anonymous).

Pour le préjudice physique, il doit quand même y avoir une compensation financière très légère. Mais bon, même là ça doit être misérable; d'ailleurs quand on voit ce qui est réservé aux anciens combattants américains par exemple, ça donne un peu la gerbe.
Jarod
Passionné
 
Message(s) : 2011
Inscription : Ven Avr 19, 2013 18:23

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Jarod » Mer Nov 20, 2013 20:30

sternburg a écrit :PS/ POUR LES QUESTIONS de "justice naturelle" ou d "équité de naissance"

à mes détracteurs

il n y a pas de mal à être né différent, autiste ou plus intelligent.

ensuite de reussir à l ecole.

les performances entre individus légers chez les autistes et les nt se distribuent en effet à l ecole selon le merite.

IL N Y a plus de mal à etre né différent. mEME si ca implique de savoir lire à 4 ans sans apprentissage de personne.

Meme si ca implique etre le plus sportif de sa classe, car le plus kinetique, de loin.

Meme si ca implique toujours etre à l ouest et jamais étudier dur ou serieusemtn de sa vie entiere. car y avait pas de quoi;

mEME si ca implique etre née dans la classe moyenne, de salaire moyen de médecin d hopital et de femme au foyer.

En effets , rares sont les >NT qui ont pas bénéficié de ces conditions stereotypée de classe moyenne minimale et aisance confortable, sauf la classe sociale vraiment inférieure et les émigrés qui sont pauvres et défavorisés.

mais etonnement ceux là ne m en veulent jamais pour mon "crime de manquement à l equité de naissance et la justice naturelle". ca leur vient pas à l esprit. ILS M AIMENT BIEN. sont les moyens de classes moyennes qui trouvent que c pas juste qu ils gagnent plus que mes parents vu que leur maman travaille, elle n etait pas gogole.

PAR AILLEURS, que.. :mrgreen:


Je te le fait pas dire !
Jarod
Passionné
 
Message(s) : 2011
Inscription : Ven Avr 19, 2013 18:23

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Melvin » Sam Nov 23, 2013 12:54

Je ne vois pas non plus ce qu'il a fait de mal. Il a été condamné par des imbéciles. On ne peut même plus respirer de nos jours.
Avatar de l’utilisateur
Melvin
Passionné
 
Message(s) : 429
Inscription : Dim Sep 15, 2013 16:41

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Jarod » Dim Nov 24, 2013 0:10

En tout cas son masque imprimé sur tissu avec les grosses lunettes, c'est vraiment drôle !
Jarod
Passionné
 
Message(s) : 2011
Inscription : Ven Avr 19, 2013 18:23

Re: boulots pour autistes lourds

Message par Red » Mer Déc 11, 2013 23:01

ils touchent l AAH, les autistes asperger arrivent souvent à s en contenter. ils ne desirent pas plus d argent que ces 1100E d aides sociales en cumulé en moyenne y compris les versements de la CAAF et aides diverses, tout compris. Ils ne souhaitent souvent pas d ambition. Ils n ont pas le reve ou le projet de travailler dans une multinationale, à un poste d inférieur de la hierarchie sous payée et accablée par les chuchottements de ses collegues à qui parle pas et qui le trouvent "pas normal". D ou , souvent, l autiste n ayant pas besoin de plups de 1100 E en total pour vivre, n est pas malheureux sous le regime de l AAH.


Hum, personnellement, j'aimerai un métier qui me permette d'apprendre tous les jours. Je veux dire, je n'ai aucun réel métier. Okay, je veux bien tenter un métier, j'apprendrai et comprendrai, mais dès que j'aurai le diplôme? Je n'apprendrai plus. Ou tout du moins, pas assez. Je n'arrive pas a me projeter dans l'avenir, j'aimerai avoir des études toute ma vie, sans jamais vieillir.
Ce n'est malheureusement pas possible.
Travailler seule, être son propre patron, certes. Pourquoi pas. Je pourrai faire des recherches sur ce qui me plait, pouvoir changer de sujets, de matière, quand bon me semble. Mais est-ce vraiment utile?

Pour ce qui est du soldat, je trouve son accoutrement classe. Je crois que j'aimerai le même foulard. Mais il me faudrait aussi les lunettes et le casque, sinon, cela risque d'être étrange une moitié de crane...
Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fou? - Albert Einstein
On peut aisément pardonner l'enfant qui a peur de l'obscurité. La vrai tragédie, c'est lorsque l'homme à peur de la lumière - Platon
Red
Passionné
 
Message(s) : 158
Inscription : Mar Août 20, 2013 15:46


Retour vers Témoignages

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron