Quel gâchis !

Pour que les parents puissent exprimer les difficultés rencontrées avec leurs enfants autistes.

Quel gâchis !

Message par bergamote » Lun Fév 13, 2012 22:45

Louis, notre fils, est actuellement en classe de 3e. Il "bénéficie" soi-disant, d'une aide AVS pour 6h en maths et sciences physiques, parce qu'il est dyscalculique. Il y a 15 jours, il a passé le brevet blanc. Confiants, nous pensions que l'AVS serait présente afin de l'assister. Le résultat tombe : 3/20 en maths.

Louis nous dit que l'AVS n'était pas présente, qu'un "pion" surveillait l'épreuve mais qu'à AUCUN MOMENT il n'est venu lui demander si tout était clair et compris pour lui !

Aujourd'hui, Louis nous précise que l'AVS n'est pas toujours là sur les heures de maths et physique, et pourtant cela devrait être. Nous avons contacté le collège : le Principal n'est pas disponible pour nous parler...Le CPE nous répond un peu embarrassé et fini par nous dire que l'AVS a un faible niveau en maths !

De qui se moque t-on ? Quand nos enfants vont-ils bénéficier d'une aide efficace, avec des personnes formées et non pas recrutées auprès du Pôle Emploi "Débutant accepté - Vérifier auprès d'un conseiller votre exigibilité au CUI-CAE" !!!!

J'ai moi-même postulée à un poste AVS sur l'académie de Rouen, j'ai été reçue il y a 15 jours : "Quelles sont vos motivations ?" 10 min top chrono ! Il vaudrait mieux, Messieurs, faire passer des tests à vos candidats !

Demain j'appelle l'Inspection Académique, j'en ai ras-le-bol de ces personnes incompétentes et sans aucune formation !!

Christel MERIAS - Maman de Louis 14 ans, autiste Asperger
Merci de tout coeur
bergamote
 
Message(s) : 2
Inscription : Ven Juil 17, 2009 20:58
Localisation : Normandie

Message par Nusch » Mar Fév 14, 2012 10:16

Je comprends votre désarroi.
AVS depuis septembre, je me heurte à mes "collègues" (les instit) parce qu'à priori, pour la 1ère fois, ils ont une AVS qui a le même niveau d'études qu'eux, et qui en plus s'y connaît en pédogogie différenciée, en handicap etc
D'après ce que j'ai compris, les autres AVS, en CAE-CUI, avaient juste le bac et ne faisait que le minimum demandé, moi je pose problème puisque je propose des adaptations (en accord avec les recommandations des thérapeutes de l'enfant que je suis) qui emmerdent les instits.

Bref, je suis d'accord avec vous, quand est-ce que les AVS seront des vrais professionnels, formés, et non pas de simples postes précaires et sans trop de motivation?
Nusch,
Maman de 3 puces dont 2 précoces confirmées et de 2 tit mecs dont peut-être un Aspi (?)
Nusch
 
Message(s) : 7
Inscription : Jeu Déc 22, 2011 14:45
Localisation : Broceliande

Message par stella » Jeu Fév 16, 2012 21:53

Un coup de téléphone aussi à l'enseignant(e) référent MDPH de ton enfant. Tu dis bien que tu as peur qu'elle fasse de même le jour du vrai brevet étant donné qu'elle n'a pas les compétences en mathématiques d'après le CPE du collège.
Il/elle ne sera pas étonné(e), ils ont beaucoup de problèmes avec les collèges.

@ Nusch : j'ai l'impression d'entendre parler mon EVSi, quand elle me raconte ce qu'elle a vécu l'année dernière. Elle tient exactement le même discours et se sent enfin à sa place dans ma classe. Elle a le droit de prendre des initiatives, au début elle avait toujours peur que je lui en veuille, elle me donne son avis, elle est tombée des nues quand je l'en ai remercié, j'aime avoir un regard extérieur ça me permet de mieux analyser les choses, pour elle c'était une nouveauté. On est même devenues amies.
Tu as raison c'est un travail d'équipe entre collègues, enfin en théorie, après je sais qu'en pratique c'est trop souvent loin d'être le cas.
stella
Nouveau
 
Message(s) : 17
Inscription : Jeu Fév 16, 2012 2:22
Localisation : France


Retour vers Asperger Parents - Difficultés et Démarches

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron