Vos métiers / sondage

Les difficultés pour trouver un travail et les relations avec nos collègues.

Est-ce que vous travaillez ? Comment le vivez-vous ?

Oui, et je suis bien dans mon travail.
10
19%
Oui, mais c'est purement alimentaire.
13
25%
Non, pas pour le moment.
18
34%
Non, je n'ai jamais travaillé.
12
23%
 
Nombre total de votes : 53

Re: Vos métiers / sondage

Message par papoum » Dim Juin 16, 2013 18:56

Je suis actuellement secrétaire généalogiste successorale sédentaire. C'est un métier passionnant qui me convient parfaitement. Je travaille en relation directe avec 2 autres généalogistes qui, eux, sont mobiles. Il y a 4 autres personnes dans l'Etude. Côté professionnel, aucun souci, mais côté relations sociales, ce n'est toujours pas mon "truc" ...
"Ce qui est incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible" Albert EINSTEIN
Avatar de l’utilisateur
papoum
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Dim Juin 02, 2013 16:25
Localisation : Ardèche

Re: Vos métiers / sondage

Message par CélineG » Mer Juin 19, 2013 21:02

Jhaal a écrit :Je suis Illustrateur.
Principalement dans la bande dessinée.
J'ai eu des boulots d'étudiant et je n'ai pas vraiment apprécié l'expérience ... le rapport hiérarchique a toujours été une grosse angoisse pour moi.
J'ai trouvé une piste pour être dans la bande dessinée très vite après mes études et ça me conviant très bien : je travail chez moi, au rythme qui me convient et je peux développer d'autres projets en parallèle.
Donc globalement je suis heureux dans mon travail.
mais depuis 2 années, j'ai plus de mal à me motiver. Ça devient fastidieux et je prend plus de plaisir à peindre des toiles, a faire des illustration juste pour moi ou à écrire.
Je me dis que c'est une période et que ça correspond juste a un moment où je n'ai pas de projet qui me motive vraiment.


Félicitations pour tes oeuvres c'est vraiment magnifique tu as énormément de talent je trouve :) Tu as de la chance d'avoir ce don j'aimerais bien savoir dessiner et peindre aussi bien que toi.

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon

Re: Vos métiers / sondage

Message par Jhaal » Ven Juin 21, 2013 16:58

Merci. je suis contant que tu apprécie.
Mais je rejette l'idée de don.
Le dessin est un intérêt particulier, un mode de communication privilégié pour moi. La seule chose qui fait que j'ai mieux progressé que d'autres enfants et individus en la matière, c'est seulement que je n'ai pas arrêté de dessiner.
Tous les enfants dessinent et je n'était à priori pas meilleurs que les autres. Seulement je ne me suis pas arrêté de dessiner des l'instant où je ne parvenais pas à reproduire ce que je voulais. j'ai continué malgré les échecs et c'est sans doute la seule chose qui fait une différence. Ça ne minimise pas la qualité du savoir faire, c'est juste plus rationnel ainsi et plus cohérent je trouve également. :)
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Vos métiers / sondage

Message par odion » Sam Juil 13, 2013 18:21

Bonjour, je travaille dans le domaine du développement durable.
j'ai passé ma vie à tout faire pour avoir l'air "normal", et de fait, j'ai réussit mes études et à trouver un emploi que j'aime. Cependant, ça n'a pas été sans mal et aujourd'hui toutes mes stratégie pour réussir se retourne contre moi.
Je m'explique. J'ai toujours caché mes difficultés et je me suis imposée de ne jamais renoncer mais quand mon stress devenait insupportable. Grâce à ça j'ai pu avancer. Mais aujourd'hui, je me rend bien compte que j'ai atteint mes limites et que je n'ai pas forcément choisi le métier le plus adapter.
Jusqu'à présent mes difficultés pouvaient être excusé par mon âge et/ou mon manque d'expérience professionnel. Mais plus le temps passe et plus on attends de moi des compétences en relation sociale que je n’aurais jamais. Ça devient de plus en plus problématique car mes efforts ne suffisent pas et que je ne sais pas si je pourrais continuer à maintenir tous ces efforts encore pendant longtemps.
Il semblerait que j'ai placé la barre trop haute. Le plus ironique, c'est que mon directeur m'a embauché parce qu'il m'avait trouvé "atypique" pendant mon entretien d'embauche.
odion
Nouveau
 
Message(s) : 17
Inscription : Sam Mai 21, 2011 22:44
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Vos métiers / sondage

Message par FemmeAspie » Ven Août 02, 2013 3:11

J'ai longtemps ete dans la recherche, 15 ans. J'avais mon propre labo, y avait que moi dans le labo et je faisais ce que je voulais. Parfait? Non car j'etais assaillie par des odeurs qui venaient d'a cote et j'ai du abandonner. Moche car la recherche etait vraiment ma passion. Je me suis reconvertie dans un boulot ou je voyage beaucoup pour eviter d'etre tjrs au meme endroit, tres different d'avant meme si tjrs dans les sciences. Super mais j'ai des problemes relationnels avec un collegue et j'ai tjrs peur d'etre viree :? .
Femme Aspie diagnostiquée d'un certain age
FemmeAspie
Enthousiaste
 
Message(s) : 33
Inscription : Jeu Juin 27, 2013 7:37
Localisation : Planète Terre

Re: Vos métiers / sondage

Message par Wise » Mer Déc 18, 2013 22:04

Je n'ai jamais pu travailler (au sens faire quelque-chose dans des conditions pénibles sous la contrainte), mes experiences n'ont pas dépassé 1 mois, j'ai démissionné à chaque fois, dans un etat de stress intense.
c'était insupportable.
surtout le comportement agressif des superieurs.
Avatar de l’utilisateur
Wise
Regulier
 
Message(s) : 83
Inscription : Jeu Jan 31, 2013 0:33
Localisation : 30

Re: Vos métiers / sondage

Message par Manex » Ven Déc 20, 2013 9:59

Wise a écrit :Je n'ai jamais pu travailler (au sens faire quelque-chose dans des conditions pénibles sous la contrainte), mes experiences n'ont pas dépassé 1 mois, j'ai démissionné à chaque fois, dans un etat de stress intense.
c'était insupportable.
surtout le comportement agressif des superieurs.


C'est toujours plus difficile de travailler quand on est Aspie.
On se fatigue beaucoup plus vite que un NT car on doit constamment faire attention à avoir un comportement de NT ce qui nous fait consommer le double d'énergie par le cerveau. Ajouter des contraintes comme du bruit ou des collègues con et ça empire la chose.
Quand un NT fait 1 journée nous on en fait 2.
Perso je félicite ceux qui y arrivent car c'est pas chose facile tous les jours.
Avatar de l’utilisateur
Manex
Passionné
 
Message(s) : 720
Inscription : Lun Mai 28, 2012 18:22
Localisation : Mulhouse

Re: Vos métiers / sondage

Message par Sophie87 » Ven Jan 03, 2014 12:11

J'ai voté oui et je suis bien dans mon travail.
Mais en fait je n'aurai pas du. C'était vrai il y a quelques temps, mais maintenant je lutte pour me lever le matin, je passe mon temps sur des forums, des sites qui n'ont rien à voir avec le boulot.
J'ai de la chance, mes chefs sont plutôt sympas, ils ne se rendent pas compte que je ne fais pas grand chose de la journée. Je n'ai pas de tension de ce côté là, mis à part la culpabilité.

Je suis développeuse web. C'est pas top en fait.
J'aurai du continuer mes études, master et recherche. Au lieu de ça je n'ai que la licence.
Mais mes parents divorçaient donc moins d'argent, je voulais quitter ma famille que je ne supportais plus, et d'ailleurs, la fac devenait très dure (pas les cours, mais les étudiants qui me prenaient de haut : je suis une fille en informatique, je suis bizarre, et en plus je n'ai pas d'amis). En plus j'ai fait ma licence en 5 ans (dépression), donc j'avais "perdu" assez de temps en étude.
Je regrette maintenant, j'étais vraiment douée en algorithmique.

Je pense vraiment à me remettre à écrire, et pourquoi pas publier. Je sais que c'est improbable et que je ne le tenterais sûrement jamais...
Sophie87
Regulier
 
Message(s) : 57
Inscription : Mer Nov 13, 2013 12:34

Re: Vos métiers / sondage

Message par Aline » Sam Avr 26, 2014 10:09

Si ça peut éclairer un lecteur de ce forum sur les avantages et inconvénients d'une activité professionnelle en tant qu'Asperger (pré-diagnostiquée, en attente de confirmation) :

J'ai retardé autant que possible mon entrée dans le monde professionnel, à l'abri dans le cocon souple de la période universitaire. Mais impératif financier oblige, il a fallu obtenir un travail.
Mon premier, à mi temps durant ma dernière année d'études en graphisme, était un emploi standard d'étudiant fauché : hôtesse de caisse pour une grande chaîne. Seigneur, ce bruit, cette foule, ces impératifs, ce rythme à soutenir, et tous ces gens auxquels il fallait parler!

Puis, à la fin de l'année, j'ai passé un autre entretien pour un boulot en rapport avec mes études (un seul, car la torture était déjà bien trop grande) et heureusement j'ai été embauchée.
La formule était atypique, je m'en rends compte à présent, mais idéale pour moi :
- mon responsable direct ne travaillait pas sur place. Lui aussi est un peu excentrique (je soupçonne même un SA chez lui...) et travaille de chez lui, la nuit. Il est webmaster.
- j'avais un bureau pour moi seule et l'autorisation d'y mettre de la musique.
- toute communication se faisait par mail.

Je suis donc devenue salariée à plein temps, avec des conditions idéales pour une Aspie : un PC, le calme, personne alentour, un travail minutieux, un revenu régulier. J'en oubliais de manger ou d'aller aux toilettes pendant la journée. Autant dire que mon patron était ravi de ma productivité.
Aujourd'hui je suis à mon compte, soutenue par mon compagnon qui m'a convaincue de me jeter à l'eau.
Je me suis ainsi affranchie des dernières contraintes éprouvantes : je travaille à mon domicile la plupart du temps, limite les contacts extérieurs à l'indispensable.

Quelques conseils aux Aspies qui abordent le monde du travail :
- qualifiez-vous dans le domaine de votre intérêt spécifique. Il faut un diplôme quel qu'il soit pour obtenir un travail, et vous joindrez ainsi l'utile à l'agréable.
- vos handicaps sociaux sont aussi des atouts dans le domaine professionnel (efficacité, productivité, rapidité, concentration, sérieux, etc). Choisissez l'employeur qui s'en apercevra, sans exploiter vos faiblesses.
- il est très possible de se mettre à son compte, avec un minimum de préparation et d'information. Créez-vous l'environnement idéal, il n'existe pas dehors.
0-1-1-2-3-5-8-13-21-34-55-89-144-233-377-610-987-1597-2584-4181-6765-10946
Avatar de l’utilisateur
Aline
Nouveau
 
Message(s) : 22
Inscription : Mer Mars 26, 2014 19:52

Re: Vos métiers / sondage

Message par Jhaal » Sam Avr 26, 2014 11:11

Oui, travailler chez soi reste l'idéal !

Tu es donc dans le domaine artistique Aline ?
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Vos métiers / sondage

Message par Aline » Sam Avr 26, 2014 11:35

Oui, je suis rédactrice et graphiste illustratrice.
De quoi lier mes deux passions, depuis la petite enfance : les livres et le dessin.
0-1-1-2-3-5-8-13-21-34-55-89-144-233-377-610-987-1597-2584-4181-6765-10946
Avatar de l’utilisateur
Aline
Nouveau
 
Message(s) : 22
Inscription : Mer Mars 26, 2014 19:52

Re: Vos métiers / sondage

Message par Henrik » Lun Juin 16, 2014 17:24

J'ai terminé mes études en linguistique en 2012, mais après cela, j'ai justement eu de petits boulots de traduction. En ce moment, je ne peux pas travailler à cause de ma dépression. Je me sentais bien à l'université d'Helsinki et j'ai bien réussi avec mes études. Cependant, il me semble que la vie après les études soit trop dure pour moi.
Henrik
 
Message(s) : 5
Inscription : Dim Juin 08, 2014 19:33
Localisation : Finlande

Re: Vos métiers / sondage

Message par Ambivalence » Lun Juin 16, 2014 21:53

quelques missions d'intérim sans importances , j'ai peur du monde du travail: des relations avec les collègues , la hiérarchie, je fatigue vite.
Ambivalence
Regulier
 
Message(s) : 100
Inscription : Ven Août 09, 2013 22:38

Re: Vos métiers / sondage

Message par Julius » Lun Juin 16, 2014 22:01

Je suis en recherche d'emploi, et c'est difficile, mais je ne veux/peux pas abandonner.

Le pôle emploi est la masse, ne comprend pas qui je suis, et fait semblant de m'aider...
ils me font perdre du temps avec leurs process uniques pour tous...
Leurs méthodes consistent à apprendre à un poisson à grimper aux arbres.

En attendant, je suis invisible aux yeux de cette société. Carte vitale muette, inconnu des centres des impôts...
Pour m'écrire en privé, c'est ici
Mon site Image
Avatar de l’utilisateur
Julius
Passionné
 
Message(s) : 327
Inscription : Mar Avr 01, 2014 17:18
Localisation : Japon

Re: Vos métiers / sondage

Message par black-sheep » Jeu Juin 26, 2014 4:35

J'ai aujourd'hui trente-cinq ans est je n'ai jamais eu de travail rémunéré de ma vie, j'ai abandonné ma scolarité chaotique sur une crise d’angoisse le jour où je devais passer le brevet des collèges car c'était sur lieu différent de collège (à petit effectif) où j'étudiais à l'époque. Et je crois que ce jour là où tout à basculé, c'était en 1998. Je pense avoir commis une lamentable erreur ce jours là !

Donc niveau étude je suis à la masse, et c'est un véritable miracle que je sache lire et écrire car ma mère m'y a forcer car les psy étaient contre mais arrêtons d'épiloguer.

Ma mère a fait les démarches pour que je sois reconnu adulte handicapé j'ai donc était dirigé vers les E.S.A.T mais je n'y ai fait que des stages de courte duré, c'était éprouvant car j'étais avec des handicapés mentaux très lourd, j’étais plus performant qu'eux. J'ai même payé pour les erreurs d'un autre une fois et un beau jours j'ai décidé d'être réorienté en milieu ordinaire, je crois que l'Intruse m'avait influencé et en suite j'ai fait un stage d'agent administratif et j'ai eu mon titre reconnu par le Ministère du travail mais ça n'a rien donné depuis. Ça quatre ans que j'ai fini cette formation.

Je crois que ma timidité maladive et ma peur des responsabilités sont la cause de mon inadaptation à ce milieux, ma sœur m'en veut de ne pas travailler, alors qu'elle en grande partie responsable de ma situation et je crains qu'elle ne reproduise la même chose avec ses filles. Ma famille à réussit à me dégouté du travail avec la pression qu'elle ma mise, seule ma mère semble comprendre la situation.
black-sheep
Passionné
 
Message(s) : 211
Inscription : Dim Mars 02, 2014 5:37
Localisation : Au lit

Précédent

Retour vers Asperger et Travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron