relationnel au boulot

Les difficultés pour trouver un travail et les relations avec nos collègues.

relationnel au boulot

Message par orly » Mer Avr 25, 2012 5:59

message édité
Dernière édition par orly le Lun Juil 20, 2015 2:10, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
orly
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Jan 02, 2011 5:50
Localisation : France

Message par Mmm29 » Mer Avr 25, 2012 11:32

Travail --> argent
argent --> besoin élémentaire

Personnellement je reste dans mon monde et fait abstraction des personnes autour de moi, besoin d'argent pour payer la nourriture, les factures, le loyer et les livres.

J'en fait doublement abstraction depuis que je me suis rendu compte que les gens autour de moi pouvaient être néfaste, pire, pouvaient être néfaste sans que je m'en rende compte.
Mmm29
Regulier
 
Message(s) : 88
Inscription : Mar Mars 27, 2012 0:32
Localisation : France

Message par omega » Mer Avr 25, 2012 11:39

Ben, même réponse Mmm29.
Qu'il vaut mieux bosser que pas bosser du tout.
Tu donnes de ton temps et de tes efforts, en échange on te donne ce qu'il faut pour être matériellement autonome dans ta vie.

Pour le reste, c'est mieux quand le travail est intéressant et que l'ambiance est sympa... et si ce n'est pas le cas, tant pis. Dans ce cas, tu fais ton boulot. ;)
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par orly » Sam Avr 28, 2012 17:45

message édité
Dernière édition par orly le Lun Juil 20, 2015 2:10, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
orly
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Jan 02, 2011 5:50
Localisation : France

Message par omega » Mer Mai 02, 2012 11:03

L'histoire est un éternel recommencement. :lol:
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Re: relationnel au boulot

Message par CélineG » Sam Juil 21, 2012 10:26

orly a écrit :marre de quitter un poste pour un fichu malaise avec qqun au boulot...oui vous avez bien lu une seule personne (celle qui copine avec tout le monde et me met volontairement à l'écart) cela m'inhibe..et ainsi de suite. Mes boulots ne me passionent pas du coup cela ne m'aide pas à tenir le coup. Qu'en pensez-vous?


Bonjour Orly,

Je suis dans le même cas que toi donc je te comprends:

Je n'arrive pas à rester dans un emploi plus de trois mois à cause de mes problèmes relationnels avec les gens et dans mes formations professionnelles celà m'a posé problème aussi.

Je ne suis pas à l'aise avec les gens car souvent même trop souvent, ils profitent trop de ma gentillesse, déversent leurs émotions négatives (stress; colère; incompréhension envers moi; problèmes de l'entreprise qui rame à cause de moi) sur moi. En plus comme ils savent que je suis malentendante, ils me crient dessus et manquent terriblement de patience envers moi, c'est l'enfer. Le pire c'est que je n'ai pas le même humour que les gens et qu'il est dur d'arriver à me faire rire (je suis trop sérieuse et trop compliquée il parait :(

Partout où j'ai travaillé (MC DO; palefrenier; vendanges) il faut être rapide et je suis très lente et compliquée, si je ne comprend pas la tâche qu'on me donne à faire je fais une crise d'angoisse énorme et je me bloque. Je deviens rouge de colère contre les gens dans le travail s'ils ne prennent pas du temps pour essayer de me comprendre.

Bref, je déménage tous les ans à cause des gens avec qui j'ai des problèmes car je ne sais pas bien réagir quand il y a des conflits ce qui me conduit à quitter les entreprises ou bien à me faire virer et j'en ai tellement marre que j'ai du mal à croire que je n'aurais plus d'échecs dans le futur.

Je pense qu'on a besoin de se faire aider dans des associations autistes et asperger pour arriver à dépasser nos problèmes et mieux les comprendre. Et les autres Aspies qui rencontrent les mêmes problèmes que nous nous aident aussi à mieux comprendre nos difficultés mais aussi nos points forts je pense.

Bon courage, ne baisse pas les bras, fais-toi aider :wink: C'est ce que je vais devoir faire à présent car vivre chez ma grand mère encore à l'âge de 29 ans celà ne m'aide pas à pouvoir être pleinement libre.

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon

Re: relationnel au boulot

Message par Manex » Sam Juil 21, 2012 15:29

Il ma fallu 2 ans pour réussir a trouver un équilibre avec mes collègues de travail.
Au début c'étais galère comme vous, je m'accrochais facilement et avais souvent des souci avec eux.

Avec le temps j'ai appris a savoir comment réagir avec eux et ils ont aussi appris comment je fonctionnais un peu, il faut un effort des 2 cotés (même si on a l'impression que les NT n'en font pas).

Ce que les NT ont fait :
On évite de me parler quand il y a une machine qui est activé car on sais que le bruit de cette machine m’empêche d'entendre correctement ce que on me dis.
Accepter que j'écoute la musique souvent même si la radio que j'écoute ne leurs plait pas.
Ils ont appris que j'ai un meilleur sens de réflexion que eux et me laisse exprimer et appliquer des idées.

Ce que j'ai fais comme effort :
Éviter de me répéter, de dire toutes mes connaissances (j'ai un sens logique qui dépassent largement leurs cerveau ainsi que leurs connaissances) ;
M’être intégré le groupe : prendre le café avec les collègues, s’intéresser à certaines de leurs discutions (les NT parlent souvent de la même chose, leurs vie après le travail, leur jeux au foot (quand ils sont pas nul), ce que ils ont fais...) certes il y a beaucoup de discutions qui ne nous intéresse pas mais parfois il y en a ou on intègre facilement qui peuvent nous plaire.

Les NT m'ont aussi appris a réagir à certaines situations :
Si une personne me provoque, j'ai pas peur de lui rentrer dedans, et de lui réponde. (quand je répond, je fais peur, on se dis très vite : «oh celui la mieux vaut pas le chercher»)
Savoir comment réagir quand on se trompe.

Il y a beaucoup de situation que j'oublie de dire dans se poste.
Mais globalement j'ai réussi a savoir surmonter ça et je peux vous faire partager mes expériences.
Avatar de l’utilisateur
Manex
Passionné
 
Message(s) : 707
Inscription : Lun Mai 28, 2012 18:22
Localisation : Mulhouse

Re: relationnel au boulot

Message par CélineG » Dim Juil 22, 2012 12:55

Manex a écrit :Il ma fallu 2 ans pour réussir a trouver un équilibre avec mes collègues de travail.
Au début c'étais galère comme vous, je m'accrochais facilement et avais souvent des souci avec eux.

Avec le temps j'ai appris a savoir comment réagir avec eux et ils ont aussi appris comment je fonctionnais un peu, il faut un effort des 2 cotés (même si on a l'impression que les NT n'en font pas).

Ce que les NT ont fait :
On évite de me parler quand il y a une machine qui est activé car on sais que le bruit de cette machine m’empêche d'entendre correctement ce que on me dis.
Accepter que j'écoute la musique souvent même si la radio que j'écoute ne leurs plait pas.
Ils ont appris que j'ai un meilleur sens de réflexion que eux et me laisse exprimer et appliquer des idées.

Ce que j'ai fais comme effort :
Éviter de me répéter, de dire toutes mes connaissances (j'ai un sens logique qui dépassent largement leurs cerveau ainsi que leurs connaissances) ;
M’être intégré le groupe : prendre le café avec les collègues, s’intéresser à certaines de leurs discutions (les NT parlent souvent de la même chose, leurs vie après le travail, leur jeux au foot (quand ils sont pas nul), ce que ils ont fais...) certes il y a beaucoup de discutions qui ne nous intéresse pas mais parfois il y en a ou on intègre facilement qui peuvent nous plaire.

Les NT m'ont aussi appris a réagir à certaines situations :
Si une personne me provoque, j'ai pas peur de lui rentrer dedans, et de lui réponde. (quand je répond, je fais peur, on se dis très vite : «oh celui la mieux vaut pas le chercher»)
Savoir comment réagir quand on se trompe.

Il y a beaucoup de situation que j'oublie de dire dans se poste.
Mais globalement j'ai réussi a savoir surmonter ça et je peux vous faire partager mes expériences.


Bonjour Manex :)

Je trouve ton post très intéressant et je reconnais comme toi que c'est vrai que les efforts doit venir des 2 côtés entre Asperger et NT. C'est vrai que les NT peuvent nous apprendre certaines règles en société de bien vivre et de communication que nous ne connaissons pas ou dans lesquelles nous sommes maladroits à les appliquer si nous les connaissons à cause de notre syndrôme. Moi personnellement je trouve ça très difficile de s'adapter aux gens normaux bien que j'ai envie de le faire. Au contraire j'aimerais travailler et m'adapter aux autres mais je me sens désemparée car je suis trop lente dans mon travail; j'entends mal et je suis maladroite avec les autres ou c'est eux qui ne me comprennent pas car on me prend toujours pour le bouc émissaire; je ne sais pas me défendre quand on m'agresse verbalement et plus les jours passent plus il est dur pour moi de leur faire comprendre que oui je suis bizarre car je n'ai pas le sens de l'humour; que je ne parle que très peu (quand je travaille je ne discute pas en même temps car je m'applique) mais je n'y peux rien.

Les gens ont du mal à comprendre que je sois différente d'eux alors ils m' agressent; ils ne comprennent pas que j'ai 2 de tension; que j'ai besoin de temps pour me concentrer et surtout que je ne supporte pas qu'on me crie dessus. Alors ça pose problème et je me fais sans cesse critiquer dans mon travail quand j'en ai un à cause de tout ça. :(

Merci pour ta proposition d'aide. :wink:

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon

Re: relationnel au boulot

Message par Manex » Dim Juil 22, 2012 19:42

Comme tu dis, c'est parce que ils ne te comprennent pas que les NT t'agresse.

Comme on se connais pas c'est difficile de t'expliquer comment arranger certaines situations, ou comment tu dois réagir.

Sur le forum c'est un peu dur à expliquer comment réagir, surtout que je sais pas comment c'est ton travail... Des fois les NT savent répondre et faut savoir leurs remarcher dessus.
J'ai pas envie que on te tape dessus parce que tu à répondu a une remarque a la quelle tu aurais pas du.

Voici des petits conseil que je peux te donner :
Faut pas avoir peur de regarder les gents dans les yeux quand ils te parlent ça t'aide même a comprendre ce que tu aurais mal entendu. De son coté : le NT le prendra pas mal au contraire il sera que tu est dans sa discussion.

Pour la maladresse beaucoup d'aspies l'ont. Aller doucement est la seul façon de pas faire de bêtise pour les maladroits, (j'ai l'impression d'être le seul qui a pas le souci de maladresse).
Si les NT s’énervent c'est que ils ont un certains objectif de vitesse, ou quantité a atteindre pour la journée et ils doivent travailler plus pour compenser. En faite ils sont plus énervé par le stress donc on y peux rien, faut surtout pas que on stress nous car c'est la que on fais les bêtises, on prends dans l'ordre ou ça viens et c'est tout.
Les NT ne sont pas maladroit et ils sont égoïste, pour eux ils pensent X et tout les autres aussi. Ils ne viennent pas à l'idée que Y est maladroit si on le pousse a aller plus vite.
Avatar de l’utilisateur
Manex
Passionné
 
Message(s) : 707
Inscription : Lun Mai 28, 2012 18:22
Localisation : Mulhouse

Re: relationnel au boulot

Message par CélineG » Mer Juil 25, 2012 11:41

Manex a écrit :Comme tu dis, c'est parce que ils ne te comprennent pas que les NT t'agresse.

Comme on se connais pas c'est difficile de t'expliquer comment arranger certaines situations, ou comment tu dois réagir.

Sur le forum c'est un peu dur à expliquer comment réagir, surtout que je sais pas comment c'est ton travail... Des fois les NT savent répondre et faut savoir leurs remarcher dessus.
J'ai pas envie que on te tape dessus parce que tu à répondu a une remarque a la quelle tu aurais pas du.

Voici des petits conseil que je peux te donner :
Faut pas avoir peur de regarder les gents dans les yeux quand ils te parlent ça t'aide même a comprendre ce que tu aurais mal entendu. De son coté : le NT le prendra pas mal au contraire il sera que tu est dans sa discussion.

Pour la maladresse beaucoup d'aspies l'ont. Aller doucement est la seul façon de pas faire de bêtise pour les maladroits, (j'ai l'impression d'être le seul qui a pas le souci de maladresse).
Si les NT s’énervent c'est que ils ont un certains objectif de vitesse, ou quantité a atteindre pour la journée et ils doivent travailler plus pour compenser. En faite ils sont plus énervé par le stress donc on y peux rien, faut surtout pas que on stress nous car c'est la que on fais les bêtises, on prends dans l'ordre ou ça viens et c'est tout.
Les NT ne sont pas maladroit et ils sont égoïste, pour eux ils pensent X et tout les autres aussi. Ils ne viennent pas à l'idée que Y est maladroit si on le pousse a aller plus vite.


Merci pour tes bons conseils Manex :wink:

Il est vrai que quand on regarde les gens plus dans les yeux on comprend mieux ce qu'ils disent et ils sont plus gentils avec nous. Ceci dit c'est pas facile à faire que de les regarder dans les yeux, j'y arrive un peu puis pof je suis obligée de poster mon regard ailleurs car ça me brule. Avec de l'entrainement peut être que j'arriverais à les regarder dans les yeux sans sentir ensuite un malaise.

C'est tout à fait vrai ce que tu dis car dans mon ancien travail d'aide palefrenier, les patrons ne comprennaient absolument pas pourquoi j'étais si lente et pourquoi je n'étais pas capable d'aller plus vite d'une traite pour finir de curer le box des chevaux par exemple quand il fallait activer pour tout finir comme le faisait mes collègues en mettant le "turbo".
Moi ça m'agaçait énormément car je ne pouvais pas faire comme eux.
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon

Re: relationnel au boulot

Message par Manex » Mer Juil 25, 2012 19:50

C'est normal que tu ais du mal a regarder dans les yeux, on a tous plus ou moins du mal a le faire, même moi par moment j'avoue que ça me gène, mais je sais que c'est mieux pour se comprendre...

J'espère que ça t'aidera mieux avec les NT.
Si ta des question n'hésite pas a m'en poser.
Avatar de l’utilisateur
Manex
Passionné
 
Message(s) : 707
Inscription : Lun Mai 28, 2012 18:22
Localisation : Mulhouse

Re: relationnel au boulot

Message par CélineG » Mer Août 01, 2012 18:11

Manex a écrit :C'est normal que tu ais du mal a regarder dans les yeux, on a tous plus ou moins du mal a le faire, même moi par moment j'avoue que ça me gène, mais je sais que c'est mieux pour se comprendre...

J'espère que ça t'aidera mieux avec les NT.
Si ta des question n'hésite pas a m'en poser.


Bonjour Manex :)

Je ne sais pas gérer les conflits dans le travail; comment faire? Voici ce qui m'a posé problème dans mon dernier emploi et qui m'a valu un licenciement et une dépression:

Alors que j'étais en entreprise adaptée, que je travaillais en équipe dans les chevaux avec 2 autres collègues. Déjà, elles faisaient de la compétition à qui sera la meilleure pour me dominer. Ensuite j'ai été le souffre douleur, elles ont carrement profité du fait que je sois trop gentille et que je ne sâche pas me défendre.
Elles m'empêchaient carrément même de travailler en me donnant des ordres et bien que je leur répétais et les suppliaient d'arrêter, elles continuaient à me reprocher mon travail alors que c'était au patron de me dire si ce que je faisais n'étais pas correct.

Un jour alors qu'une de mes collègues ne m'écoutait pas alors que je cherchais à communiquer calmement avec elle, ça m'a mise beaucoup plus en colère que d'habitude (en principe je garde ma colère en moi, elle monte au fil des jours puis ça explose un jour mais grave) et là au bout de 3 mois à bout de nerfs à cause de cette mauvaise ambiance en plus des chefs qui me reprochaient ma façon d'être et de déranger les autres, un matin alors qu'à peine j'arrivais dans les vestiaires pour me changer, la collègue s'est mise à m'agresser en criant que jamais ne lui disait bonjour ni la voyait en dehors du boulot mais elle a dit sur un ton tellement méchant; agressif et moqueur que j'ai essayé de parler avec elle pour lui demander une explication à son comportement mais elle a refusé de me parler en partant en courant comme une gamine.

Là, j'ai explosé, je suis sortie dehors rejoindre ma collègue qui était sortie et je lui attrapé le manteau en lui disant "stop! tu arrêtes de me saouler maintenant + une insulte" Après j'ai été virée par la boite car ça a eu lieu sur mon lieu de travail en plus que je l'avais insultée 1 mois auparavant.

C'est dingue mais je ne sais pas gérer les conflits.
Je vois que les gens en général arrive à ce que tout glisse comme sur une toile cirée mais moi quand on se moque de moi, je n'arrive pas à garder mon calme, j'ai envie d'exploser mais comment fait-on pour gérer les conflits de manière à ce que ça ne se produise pas de façon colérique ou que ça n'arrive pas sur le lieu de travail?

Est-ce que cette caractéristique de ne pas savoir gérer les conflits arrive à d'autres aspies?

Si oui qui peut nous apprendre à mieux les gérer? J'ai entendu parler d'ateliers "d'habilités sociales" est-ce que ça peut aider dans ce cas et aussi à gérer mieux ses émotions en général? Si oui est-ce qu'un psychologue standart propose ce genre d'atelier ou faut-il voir un psychologue comportementaliste pour ça?

Merci d'avance :)

Je pense que savoir gérer des conflits au travail est hyper important j'ai été très embêtée à cause de ça.

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon

Re: relationnel au boulot

Message par CélineG » Mer Août 01, 2012 18:24

J'ai remarqué aussi que les conflits au travail pouvaient aussi être liés au fait que les gens ne connaissent pas le syndrôme d'Asperger et les problèmes qui en découlent sur l'entourage et ceux que la personne concernée par ce syndrome peut rencontrer.

Moi par exemple, avant d'être diagnostiquée, mes collègues me regardaient de travers comme une extra-terrestre :lol: et ne me comprenait absolument pas. Pire, mes chefs m'ont dit que j'avais un handicap mental et d'autres handicaps encore: en fait, celà m'a dérangé qu'ils noircissent le tableau en me prenant pour une infirme totale. Ils ont dit que je constituais un danger à l'entreprise aussi. Que jamais ils ne m'auraient embauchée s'ils avaient su que j'avais tant d'handicaps?? :shock:

Enfin bon c'était pourtant une entreprise adaptée et le personnel n'était même pas formé aux handicapés :roll: pas normal ça!

Enfin... c'est bien que le syndrome d'asperger commence à être connu (même si encore trop lent), ça nous évitera d'être pris pour beaucoup plus handicapés qu'on ne l'est ou d'être hyper drogués par trop de médicaments car pris pour d'autres malades psychiques graves.

Merci la connaissance, merci aux scientifiques. :)

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon

Re: relationnel au boulot

Message par Manex » Mer Août 01, 2012 21:06

Pour ta situation vécu avec tes collègues il s'agit de : Harcèlement Moral.
Quand tu vie une situation comme ça n’hésite pas a dire que tu iras déposer plainte si se genre d'action venais à se répéter (Généralement ça fais réfléchir a 2× avant d'agir).
Et si ça persiste encore n'hésite pas a le faire.

Si tu reçois une agression physique tu peux aussi porter plainte contre la personne (surtout si tu est blessé même un peu) pour : coups et blessures.
Si c'est le cas faut le faire le plus tôt possible.

Si une entreprise qui se dis adaptée na pas de personnel formé tu peux écrire a l'inspection du travail et expliquer la situation, ils feront une inspection surprise qui peux sanctionner l'entreprise.

Surtout n'insulte pas un autre collègue avant car comme tu a vu ça se retourne contre toi (c'est injuste je sais, mais c'est comme ça), si tu respecte la personne mais que elle te respecte pas tu a toutes les chances que ça se retourne contre elle.

Après comme tu dis le plupart des NT ne comprennent pas les personnes qui ont le SA. Ce qui explique les rejet.
Après les NT quand ils sentent une personne faible ils hésitent pas s'en servir de punchingball, c'est pour ça que d'est le début je me laisse jamais marcher sur les pieds, car on sais tout de suite que je plaisante pas.
Avatar de l’utilisateur
Manex
Passionné
 
Message(s) : 707
Inscription : Lun Mai 28, 2012 18:22
Localisation : Mulhouse

Message par orly » Sam Août 18, 2012 21:37

Bonjour Céline et Manex :D

Bon je reviens vous voir pour vous faire part de mon immense joie, joie que personne ne saurait comprendre, mis à part vous et beaucoup d'Asperger : Cela fais deux mois que j'ai intégré l'entreprise. Et pas de boule au ventre à chaque reprise de semaine. Plusieurs constatations Céline :

- Il s'agit d'un boulot plutôt indépendant, si je suis en retard ou autre il n'y a pas d'incidence sur le travail des autres.
- Arriver au boulot toujours avec le sourire (là, pas besoin de me forcer, je suis contente de rejoindre mes collègues de travail, je leur ai même dit :))
- Une personne a remarqué mon côté "je suis dans ma bulle" et me l'a gentiment dit. Lorsque j'ai quelque chose à lui demander je ne crains pas sa réaction, cette personne mériterait des médailles pour sa compréhension, sa patience et son aide. Il suffit de tomber sur un fruit pourri et toute la corbeille est pourrie. Lui c'est un fruit en OR.
- Moyenne d'âge des employés : une moyenne qui explique l'ambiance du boulot, beaucoup de ces personnes ont assez vécue et n'ont donc plus rien à prouver. Il est très agréable de travailler avec les séniors.

et beaucoup d'autres choses...

Voyez-vous, ce boulot n'a rien de passionnant, mais l'ambiance pour l'instant me convient et c'est le plus important

''C'est dingue mais je ne sais pas gérer les conflits''
Céline c'est ce que je croyais au début, et puis le temps passant, je me dis que si on enlevait le fusible que tu es, il le remplacerait par un autre ...

"elles ont carrement profité du fait que je sois trop gentille et que je ne sâche pas me défendre"
Oui, il y a sûrement du vrai là-dedans, et comme le dit Manex, au prochain boulot, met ton périmètre de sécurité dès le départ.

"agressif et moqueur que j'ai essayé de parler avec elle pour lui demander une explication à son comportement mais elle a refusé de me parler en partant en courant comme une gamine"
Des personnes mal dans leur peau crois-moi!! Avec ce genre de personne moins t'en dis et mieux c'est :twisted: :wink:

J'espère que ça va mieux pour toi, je reste convaincue que tu trouveras un endroit plus paisible. Ne te remets pas automatiquement en question à chaque fois que quelqu'un est stressé ou mal dans sa peau. Si cela est trop dur, oh que oui je comprends, ne te bousille pas la santé pour ça.
Merci pour vos témoignages j'en aurai peut-être besoin pour plus tard :?
Dernière édition par orly le Lun Juil 20, 2015 1:38, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
orly
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Jan 02, 2011 5:50
Localisation : France

Re: .

Message par Manex » Dim Août 19, 2012 7:25

orly a écrit :Voyez-vous, ce boulot n'a rien de passionnant, mais l'ambiance pour l'instant me convient et c'est le plus important


J'ai connu un travail avec une bonne ambiance (malheureusement j'ai pas été pris), c'est vrai que c'est excellent de travailler comme ça.
Avatar de l’utilisateur
Manex
Passionné
 
Message(s) : 707
Inscription : Lun Mai 28, 2012 18:22
Localisation : Mulhouse

Re: .

Message par CélineG » Lun Déc 24, 2012 17:52

orly a écrit :Bonjour Céline et Manex :D

Bon je reviens vous voir pour vous faire part de mon immense joie, joie que personne ne saurait comprendre, mis à part vous et beaucoup d'Asperger : Cela fais deux mois que j'ai intégré l'entreprise. Et pas de boule au ventre à chaque reprise de semaine. Plusieurs constatations Céline :

- Il s'agit d'un boulot plutôt indépendant, si je suis en retard ou autre il n'y a pas d'incidence sur le travail des autres.
- Arriver au boulot toujours avec le sourire (là, pas besoin de me forcer, je suis contente de rejoindre mes collègues de travail, je leur ai même dit :))
- Une personne a remarqué mon côté "je suis dans ma bulle" et me l'a gentiment dit. Lorsque j'ai quelque chose à lui demander je ne crains pas sa réaction, cette personne mériterait des médailles pour sa compréhension, sa patience et son aide. Il suffit de tomber sur un fruit pourri et toute la corbeille est pourrie. Lui c'est un fruit en OR.
- Moyenne d'âge des employés : une moyenne qui explique l'ambiance du boulot, beaucoup de ces personnes ont assez vécue et n'ont donc plus rien à prouver. Il est très agréable de travailler avec les séniors.

et beaucoup d'autres choses...

Voyez-vous, ce boulot n'a rien de passionnant, mais l'ambiance pour l'instant me convient et c'est le plus important

''C'est dingue mais je ne sais pas gérer les conflits''
Céline c'est ce que je croyais au début, et puis le temps passant, je me dis que si on enlevait le fusible que tu es, il le remplacerait par un autre ...

"elles ont carrement profité du fait que je sois trop gentille et que je ne sâche pas me défendre"
Oui, il y a sûrement du vrai là-dedans, et comme le dit Manex, au prochain boulot, met ton périmètre de sécurité dès le départ.

"agressif et moqueur que j'ai essayé de parler avec elle pour lui demander une explication à son comportement mais elle a refusé de me parler en partant en courant comme une gamine"
Des personnes mal dans leur peau crois-moi!! Avec ce genre de personne moins t'en dis et mieux c'est :twisted: :wink:

J'espère que ça va mieux pour toi, je reste convaincue que tu trouveras un endroit plus paisible. Ne te remets pas automatiquement en question à chaque fois que quelqu'un est stressé ou mal dans sa peau. Si cela est trop dur, oh que oui je comprends, ne te bousille pas la santé pour ça.
Merci pour vos témoignages j'en aurai peut-être besoin pour plus tard :?


Bonjour Orly :) et merci pour ton message, c'est gentil :)

Tu as tout a fait raison quand tu dis de ne pas me remettre en question lorsque quelqu'un est stressé et en colère. Le problème c'est quand les autres ne vont pas bien je crois sans arrêt que celà est de ma faute, je ne sais pas pourquoi. Aussi je ressens les émotions des autres très fort comme par exemple quand quelqu'un est stressé, en colère ou pense du mal de moi celà crée en moi une boule de nerfs et soit je m'angoisse à mort soit j'ai la tête qui explose créant automatiquement un besoin de péter un cable car je ne supporte pas les ondes négatives que celà procure (décharges électriques dans cerveau me mettant en colère et incontrôlables). :x Ca me rend malade d'être comme ça mais je me sens tellement seule que parfois j'aimerais que les gens soient plus naturels les uns avec les autres. Je fais partie de ceux qui préfère que quelqu'un se confie à moi plutot qu'il cache ses émotions car ça sonne terriblement faux et ça me rend malade. J'ai pas été habitué à ça dans mon enfance, ma mère m'a toujours dit quand elle n'allait pas bien c'est pour ça.

Bref, j'ai l'impression de servir à rien sur cette terre.... et vu que je n'ai ni amis ni petit ami je me sens bonne à rien.

Tu as de la chance d'avoir trouvé un boulot qui te convient c'est super :)
J'espère qu'un jour je deviendrai indépendante et que je pourrais garder un emploi. J'en meure d'envie de réussir à vivre comme tout le monde mais à cause de mon p.... d'handicap des oreilles et asperger j'y arrive pas et j'ai les boules à mort.

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon


Retour vers Asperger et Travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron