Page 1 sur 1

Travailler comme un aspie ;-)

Message Publié : Sam Jan 14, 2012 14:23
par Amarnis
Cette semaine professionnellement j'ai présenté ma vision de la performance d'une entreprise et... tout a confirmé les plus pessimistes qui manquaient d'instruments de mesure, déçu ce qui se cachaient derrière leur petit doigt, réveillé ceux qui ne voyaient pas.
Je suis intimement persuadé que ma condition d'aspie m'a permis de réaliser ce diagnostique et de le faire accepter, tous ils butaient depuis près de 3 ans et ce pour nombre de raisons :
- Certains était rebuté par l'ampleur de la tâche qui demandait préalablement une énorme compilation organisée de données ;
- Certains avaient tout simplement peur de porter un tel constat aux dirigeants ;
- Certains ne s'imaginait pas capable de construire un avis raisonné.
Des tâches que l'aspie ne craint nullement.
Je n'ai dans mon rapport aucun propos teinté de la moindre émotion comme les autres, mes bilans ont la froideur de ma méthode, basé sur les sciences dures, il y a comme du diagnostique d'un malade.... enfin nombre d'entre-vous savent comment nous pouvons être, cela me vaut un statut d'expert impartial.
Un aspie peut réussir dans cette société par ses qualités spécifiques !!

Re: Travailler comme un aspie ;-)

Message Publié : Sam Fév 16, 2013 0:49
par ntlcarroll
Amarnis,

Je trouve ton post génial :D , c'est vrai que nous les Aspergers sommes tentés de nous apitoyer sur nos spécificités, mais, si certaines mènent à des difficultés, d'autres peuvent mener à du positif! Par exemple, ne pas prendre en compte les intérêts sociaux pour affirmer une vérité, ça fait des Aspergers des personnes qui ont leur place dans des événements, des occasions!

Re: Travailler comme un aspie ;-)

Message Publié : Sam Fév 16, 2013 12:59
par Amarnis
ntlcarroll a écrit :Amarnis,

Je trouve ton post génial :D , c'est vrai que nous les Aspergers sommes tentés de nous apitoyer sur nos spécificités, mais, si certaines mènent à des difficultés, d'autres peuvent mener à du positif! Par exemple, ne pas prendre en compte les intérêts sociaux pour affirmer une vérité, ça fait des Aspergers des personnes qui ont leur place dans des événements, des occasions!


Je suis un aspie très positif et de plus, objectivement, notre différence est un plus, j'en suis intimement convaincu :D

Re: Travailler comme un aspie ;-)

Message Publié : Dim Fév 17, 2013 9:53
par profil supprimé
ma vision de la performance d'une entreprise


As tu utiliser une méthodologie particulière ? et comme as tu présenter les choses ?

Re: Travailler comme un aspie ;-)

Message Publié : Dim Fév 17, 2013 10:40
par Amarnis
Fumigatus a écrit :
ma vision de la performance d'une entreprise


As tu utiliser une méthodologie particulière ? et comme as tu présenter les choses ?


Rien de profondément original je pense, juste des choses que l'on n'ose pas mener jusqu'au bout souvent comme "le gain (résultat net) réel d'un acte commercial unitaire". Il ne faut pas hésiter à ce lancer dans de la modélisation de l'élémentaire et aussi réussir la synthèse de la somme des éléments vers le tout. Sur ce dernier point je trouve que nous aspies avons un avantage. J'ai aussi constaté une hésitation forte de nombreux NT à s'appuyer sur les sciences dures et à toujours "faire plus confiance" à l'accumulation d'expériences, une sorte de crainte irraisonnée du style c'est pas possible que cela marche toutes ces formules mathématiques... Sûrement des traces d'une vision trop superficielle, voire rebutoire des mathématiques

Re: Travailler comme un aspie ;-)

Message Publié : Mer Fév 20, 2013 0:49
par ntlcarroll
Amarnis a écrit :
ntlcarroll a écrit :Amarnis,

Je trouve ton post génial :D , c'est vrai que nous les Aspergers sommes tentés de nous apitoyer sur nos spécificités, mais, si certaines mènent à des difficultés, d'autres peuvent mener à du positif! Par exemple, ne pas prendre en compte les intérêts sociaux pour affirmer une vérité, ça fait des Aspergers des personnes qui ont leur place dans des événements, des occasions!


Je suis un aspie très positif et de plus, objectivement, notre différence est un plus, j'en suis intimement convaincu :D


Je le pense aussi. Ces différences positives, pour les nommer, ce sont celles-là:
-loyauté, confiance souvent projetée sur les autres (ce qui peut parfois, si la confiance n'est pas menée en retour, mener à des soucis!)
-mois attacher d'importance à ranger socialement les personnes que nous rencontrons ("pureté du regard")
-pugnacité dans un raisonnement, persévérance pour une idée
-attention portée aux détails
-affirmer haut (sans prendre en compte les "punitions sociales") des vérités que chacun pense bas. >J'en ai un exemple clinquant personnel :-DDD Dans l'entreprise où je travaille, le fils du président, grassement payé et complètement incompétent, est en place depuis des années en étant complètement désengagé, en oubliant des rendez-vous importants (que je prends pour lui en lui rappelant 3 fois).. Et "le monde a beau s'écrouler", il reste comme une racine en place!!! Tout le monde se garde bien de parler!! J'en comprends aussi le risque. Mais voilà, je devais me justifier que le processus n'a pas aboutit, et je n'avais pas d'autre choix que de dire que *** a manqué 5 rendez-vous ce mois!!! Je l'apprécie, je vois ses qualités, mais ses défauts aussi, et un problème pareil ralenti la boîte!!!! Alors depuis, il ne me sert plus jamais la main!! Mais bon, finalement toute la boîte est liquidée maintenant!!! Trop tard pour le faire s'améliorer, ce sera pour une autre expérience!!!