démasquée

Les difficultés pour trouver un travail et les relations avec nos collègues.

démasquée

Message par marydinkle » Jeu Avr 08, 2010 5:59

j'ai décroché mes deux premiers vrais emplois parce que mes employeurs ont vu dans le fait que je n'aie pas de diplôme une belle occasion de me sous-payer.

le premier n'a jamais réalisé qu'au moment où il m'a embauché, je n'avais aucune compétance pour occuper le poste. j'avais lu sur le sujet avant de le rencontrer, c'est tout. j'ai appris à peu près tout ce que je sais chez cet employeur sans que personne ne s'en rende compte. il a été très satisfait, aussi entre le moment où je suis arrivée et le moment où je suis partie, mon salaire avait doublé et je pouvais arriver en retard, m'absenter ou même prendre des vacances à peu près quand ça m'arrangeait. je suis partie parce que je n'avais plus rien à créer et à organiser, alors je m'ennuyais.

le deuxième, qui était un gros employeur qui n'avait aucune idée de ce que ses employés faisaient dans leur journée, m'a toujours sous-estimée et il m'a exploitée jusqu'à l'épuisement total au point où un matin, j'ai été incapable de me lever et j'ai été incapable de le faire pendant plusieurs jours. j'aimerais dire qu'il était une ordure, mais je ne le peux pas parce qu'il était juste un abruti qui ne comprenait rien à mon travail.

j'occupe un nouvel emploi depuis quelques mois. je n'ai pas été engagée parce qu'on pouvait me sous-payer, bien au contraire, mais parce que j'ai réussi facilement un examen que le recruteur jugeait difficile en beaucoup moins de temps que les autres candidats. c'est la première fois qu'un employeur se rend compte que même si je n'ai pas de diplôme, j'ai autant de connaissances que quelqu'un qui en a un, que j'ai juste pris un chemin différent pour me scolariser.

l'envers de la médaille, c'est qu'il pose beaucoup de questions. il est intrigué par mes capacités d'un côté et mes incapacités de l'autre. ses questions me dérangent parce qu'elles sont si précises que je sais qu'il sait. je sais que je ne dois pas lui dire parce que le savoir, c'est le pouvoir, mais je ne sais plus comment me défiler. est-ce que les gens à qui vous l'avez dit vous ont ensuite traité différemment ? j'ai peur des préjugés.
marydinkle
Enthousiaste
 
Message(s) : 32
Inscription : Mar Mars 02, 2010 6:27
Localisation : montréal

Message par omega » Jeu Avr 08, 2010 10:57

A ta place, je ne lui dirais rien.

Après tout, libre à toi d'être comme tout le monde si tu le veux: tu es douée et compétente et tu as brillamment réussi l'examen, voilà tout. Il y a des tas de gens qui sont brillants aussi et ne se demandent jamais pourquoi, eh bien, c'est simplement comme ça. :)

Le fait d'en connaître l'explication ne t'engage nullement à devoir la dire.
C'est surtout pour toi que c'est intéressant: cela te servira à connaître et tirer parti au mieux de tes points forts et de tes points faibles. ;)

Ton premier employeur s'est montré intelligent et réglo, je trouve. ;) Ce poste a dû t'apporter beaucoup.

Si ton patron actuel s'étonne de ton manque de diplômes, et si toi ça te complexe, c'est que l'un et l'autre, vous vous faites beaucoup d'illusions sur le système scolaire... :lol: Les diplômes ne sont hélas nullement une garantie d'intelligence, de professionnalisme, et de savoir-faire... :roll:
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par mimille62 » Jeu Avr 08, 2010 15:51

le savoir, c'est le pouvoir, mais peut-être pas avec un aspie. parce que comme tu l'as montré dans ton premier job, tes compétences et ta fiabilité ont fait leur preuve, pour moi, le fait qu'il sache pourrait changer quoi ? par contre, tu peux exiger qu'il ne le dise à personne...
Bienheureux les fêlés car la lumière leur passera au travers - Michel Audiard
mimille62
Regulier
 
Message(s) : 133
Inscription : Mar Fév 23, 2010 15:59
Localisation : pas très loin de Lille, sur un terril

Message par marydinkle » Jeu Avr 08, 2010 20:46

mimille, je pense qu'il sait déjà. il souligne dans la même phrase des aspects de ma personne qui n'ont aucun lien les uns avec les autres, mais qui sont des symptômes de l'asperger. par exemple, il dit des choses comme : "c'est quand même étrange que tu absorbes autant d'informations... et tout ce café que tu renverses partout". j'ai bousillé du matériel informatique avec du café et il ne m'a fait aucun reproche. je pense qu'il n'attend qu'une confirmation, mais peut-être que je me trompe.

après avoir longuement réfléchi, j'en suis arrivée à la conclusion que je me sens comme un imposteur, mais j'ai peur qu'il me traite comme une débile si je lui dit. tu as probablement raison, omega, ce n'est pas parce que je sais que je suis obligée de confirmer.
marydinkle
Enthousiaste
 
Message(s) : 32
Inscription : Mar Mars 02, 2010 6:27
Localisation : montréal

Message par omega » Lun Avr 19, 2010 16:25

S'il te dit tout ça, c'est qu'il est fin observateur. Image Pas forcément qu'il "sait".
Faut pas se sentir obligé de déballer tout ce qu'on sait, a fortiori si on n'en a pas envie ou si on craint que cela nous soit défavorable.

Au pire, tu seras cataloguée comme quelqu'un qui sait tout et qui renverse le café :lol: les gens ont besoin de ce genre d'étiquettes pour "identifier" les autres et leur donner une place dans leur environnement. Donc je te dirais: prends la tienne comme elle vient :D bah après tout, elle n'a rien de repoussant ni de négatif.
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Alexandre76 » Dim Mai 16, 2010 13:54

Bonjour,
C'est un aspect que je trouve intéressant !
Plus l'information sur les caractéristiques aspies sera diffusée, plus il sera difficile de passer inaperçu(e)s...
Reste les subterfuges et les apparences...
le sourire indestructible et le regard blasé.
Bienvenue !
Alexandre;-)
Dernière édition par Alexandre76 le Dim Mai 16, 2010 13:56, édité 1 fois.
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par Alexandre76 » Dim Mai 16, 2010 13:55

Alexandre76 a écrit :Bonjour,
C'est un aspect que je trouve intéressant !
Plus l'information sur les caractéristiques aspies sera diffusée, plus il sera difficile de passer inaperçu(e)s...
Reste les subterfuges et les apparences...
le sourire indestructible et le regard blasé.
Atypique vous avez dit atypique.
Bienvenue !
Alexandre;-)
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par marydinkle » Lun Mai 17, 2010 2:56

en plus, c'est plus connu ici qu'en france, alors la probabilité que quelqu'un connaisse le syndrome parce que quelqu'un qui connaît quelqu'un a un enfant qui a été diagnostiqué est plus élevée...

mais bon, depuis mon message, j'ai été placée dans la catégorie "savants fous" !
marydinkle
Enthousiaste
 
Message(s) : 32
Inscription : Mar Mars 02, 2010 6:27
Localisation : montréal

Message par Alexandre76 » Lun Mai 17, 2010 7:36

Image
Heureusement qu'il n'y a pas que les psychiatres qui définissent le monde...
Coller des étiquettes est manifestement une pathologie neurotypique, a quand le traitement ?
Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie


Retour vers Asperger et Travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron