Plus possible de travailler (Help ! )

Les difficultés pour trouver un travail et les relations avec nos collègues.

Plus possible de travailler (Help ! )

Message par Krissss » Lun Fév 01, 2010 14:26

Cela fait bientôt 3 ans que je me suis installé à Paris afin que ma compagne soit plus près de sa famille (Je viens d'un petit bled assez calme de Belgique) et depuis mon arrivé mes problèmes de phobies sociales ont empiré.

Je ne suis plus capable de prendre les transports seul car une fois dehors, en contact avec ce que je nomme "cette agressivité parisienne" des bouffées de stress m'envahissent et me crée d'énormes trous de mémoires.
Ces derniers sont tellement violent que j'en oublie le nom des rues, des stations de métro et surtout de mon adresse.
Résultat je me retrouve paumé au milieux de nulle part, incapable d'adresser la parole aux gens afin de demander mon chemin.

Pour palier à ce problème de difficulté sociale et professionnelle je me suis tourner vers le statut d'autoentrepreneur où le travail à la maison m'était beaucoup plus facile grâce au contact indirect avec la clientèle (email).

Ne gagnant pas beaucoup d'argent avec mon activité de compositeur, je subis régulièrement des pressions venant de ma compagne et de ma belle famille.
Ces derniers ne comprennent pas ma situation, pour eux je ne suis qu'un glandeur de plus et mes problèmes ne sont que mauvaise foi.

Pour combler le tout mes problèmes de concentration ont empirés, l'hyper-activité cérébrale dont je souffre et qui jusqu'alors ne m'empêchait que de dormir (impossibilité d'arrêter de penser) m'empêche à présent de travailler.

Les idées fusent dans ma tête mais impossible de les réaliser, l'écriture qui m'était déjà pénible me devient pratiquement impossible et j'ai de plus en plus de mal à rester sur un même sujet plus de 2-5 minutes.

Voyant mon cas s'aggraver et prenant cela pour de la mauvaise fois, ma compagne m'a donné un ultimatum avant rupture si je ne rapporte pas rapidement de l'argent.

Il y a encore moins de deux ans, je composais 2 à 5 musiques par jours, me servant de ma différence pour me faire évoluer dans ce monde pourtant si différent du mien.

Maintenant j'ai tellement de pensées qui se bousculent dans ma tête que je ne parviens plus à rien.
Se lever le matin et attaquer la journée est déjà pour moi un combat et maintenant je me retrouve à attendre l'inévitable.

J'ai des envies de suicides de plus en plus importantes, une sorte de voix me disant : "vas-y, fais-le !"

Je stress, j'angoisse, plus mon stress est grand moins je suis capable d'accomplir des tâches pourtant si facile au commun des mortels.
J'ai beau expliquer à ma compagne que plus elle me stressera et moins je serai capable de résultat mais je ne peux rien faire contre les dires de notre entourage pour qui je ne suis qu'un bon à rien vivant au crochet de sa compagne. :(

Si quelqu'un à une solution je suis preneur, je suis prêt à tout pour sauver mon couple et pouvoir retravailler comme avant.

Petite précision : avant que je ne rencontre ma compagne le travail était ma seul raison de vivre, je pouvais travailler plusieurs jours sans manger ni dormir et mon travail était toujours irréprochable et mes clients plus que satisfait.
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par Veronique1 » Mar Fév 02, 2010 3:58

Bonjour Krissss,

La première des choses à faire est d'aller vers un diagnostic, je pense que cela t'es indispensable et urgent. Ensuite vers une reconnaissance MDPH. Courage
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par Krissss » Mar Fév 02, 2010 11:07

Un pré-diagnostique a été établi sur les conseils du psychiatre familial.
Nous sommes 3 dans la famille à être atteint du syndrome d'asperger, mon petit frère, ma mère et moi.
Diagnostique assez complexe car nous avons des problèmes génétiques familiaux ainsi que plusieurs membres de la famille atteint de tumeur au cerveau.

J'ai été suivi de longues années pour dépression chronique, agoraphobie, autisme, trouble de la personnalité pour terminer sur la lourde étiquette de sociopathe.

De longues années pendant lesquelles j'ai été traité avec des médicaments lourds tout ça pour au final m'orienter vers un nouveau diagnostique, celui d'aspie...

A 31 ans avec des habitudes, bonnes ou mauvaises me permettant de me faciliter la vie, je me demande ce qu'une énième thérapie peut m'apporter si ce n'est de me voir rassurer sur certaines questions encore sans réponse.
(Ce qui est déjà pas mal me direz-vous) ;)

Bien à vous.
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par Michka » Mar Fév 02, 2010 20:24

bonjour Krissss

Si un pré-diagnostique est déjà établi, c'est en bonne voie!

Courage et bienvenue!
Michka
Passionné
 
Message(s) : 197
Inscription : Mer Avr 22, 2009 18:46
Localisation : France

Message par Syndromegirl » Mar Fév 02, 2010 23:43

Le problème pour se faire reconnaître travailleur handicapé, c'est que ça va pas vite (peut prendre jusqu'à 6 mois) Si ce qui importe c'est de gagner quelque chose peut importe ce qu'on fait , alors Mac Do recrute (ou bien les distributeurs de pub, ça j'ai essayé).

Sinon, on peut être référence dans le télétravail:

http://www.teletravail.fr/

(dommage que là, c'est payant)
Le Mal est le résultat de ce qui arrive quand
l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son coeur. Albert Einstein

Image
Avatar de l’utilisateur
Syndromegirl
Regulier
 
Message(s) : 89
Inscription : Lun Oct 12, 2009 15:07
Localisation : France

Message par Krissss » Mer Fév 03, 2010 11:49

Merci pour vos réponses. :)


Il faudrait vraiment que je trouve un moyen de stopper cette hyper-activité cérébrale.
J'en arrive à tout analyser, les gens, les objets, la nature, le moindre petit détail attire mon esprit et me déconnecte du reste du monde...

Il m'est extrêmement difficile de tenir un conversation avec quelqu'un plus de 2 minutes car je m'évade directement dans mon monde.

C'est comme si je planais au dessus de la scène avec la possibilité de me rapprocher où de m'éloigner du sujet (zoom + & -).
A ce moment je n'entends plus les mots de mon interlocuteur, tout devient variables s'ajoutant à mes calculs (posture, regard, position dans l'espace, débit de parole, voix...)

Bref c'est un vrai bordel dans ma tête et je ne parviens pas à y faire le ménage...



:lol:
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par CélineG » Lun Oct 15, 2012 23:08

Krissss a écrit :Merci pour vos réponses. :)


Il faudrait vraiment que je trouve un moyen de stopper cette hyper-activité cérébrale.
J'en arrive à tout analyser, les gens, les objets, la nature, le moindre petit détail attire mon esprit et me déconnecte du reste du monde...

Il m'est extrêmement difficile de tenir un conversation avec quelqu'un plus de 2 minutes car je m'évade directement dans mon monde.

C'est comme si je planais au dessus de la scène avec la possibilité de me rapprocher où de m'éloigner du sujet (zoom + & -).
A ce moment je n'entends plus les mots de mon interlocuteur, tout devient variables s'ajoutant à mes calculs (posture, regard, position dans l'espace, débit de parole, voix...)

Bref c'est un vrai bordel dans ma tête et je ne parviens pas à y faire le ménage...



:lol:


Bonjour Kriss,

Je te comprends car moi c'est pareil je n'arrête pas de me prendre la tête et de me poser sans arrêt des questions. Aussi ma famille a du mal à comprendre mes handicaps ( malentendante et asperger).
Mais depuis que je fais une thérapie comportementaliste et cognitive je vais mieux.

Ce genre de thérapie m'aide à m'organiser dans ma tête et à résoudre mes problèmes.

Peut-être que parler avec un bon psychologue pourrait t'aider. En tout cas pour les Asperger, la thérapie comportementale et cognitive est bien pour eux. Pour les gens non asperger aussi. Après bien sur il y a d'autres thérapies qui peuvent aider.

:wink:

Je te dis ça car j'ai eu un moment dans ma vie ou je me suis battue de toutes mes forces mais quand ça a bloqué, que je ne trouvais plus de solutions et que je n'avais plus le ressort pour m'en sortir, c'est là que je suis allée consulter et ça m'a beaucoup aidé.

:)

Si tu as des envies de suicide, raison de plus pour en parler à un professionnel, ils pourront t'aider à aller mieux, à te sauver et à reprendre tes forces.

Bon courage et vas bien
:)
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon


Retour vers Asperger et Travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité