Traitement pour "guérir" de l'autisme, votre avis

Espace dédié aux facteurs génétiques de l'autisme.

Re: RE

Message par antbee » Lun Déc 17, 2012 17:46

Charles116 a écrit :
Tii a écrit :
Hok-Asiafan a écrit :Moi je suis contre!


Contre également. Je ne considère pas le SA comme une maladie mais comme une partie de moi, de ma génétique, de mon profil, sans laquelle je ne suis plus moi.

Je n'ai aucune envie d'être considérée comme normale,


Je suis d'accord avec ça


C'est de la rhétorique NT qui n'a pas de sens. Ca veut dire quoi "être soi" ?
Avatar de l’utilisateur
antbee
Forum Admin
 
Message(s) : 3268
Inscription : Sam Fév 11, 2012 22:15
Localisation : Paris

Re: RE

Message par Tii » Lun Déc 17, 2012 19:16

Charles116 a écrit :
Tii a écrit :
Hok-Asiafan a écrit :Moi je suis contre!


Cependant génétiquement il est fort probable que si j'ai un enfant, il soit également autiste.


ça dépend ce que tu appelles "fort probable"; je dirais plutôt possible que probable; et un remède anti asperger s'il existe risque fort de modifier la personnalité de ton enfant.


A vrai dire, je ne sais même pas faire la différence entre probable et possible. C'est la même chose pour moi, niveau utilisation en contexte
La vie est une jolie musique, composée d'une infinité de couplets et de refrains, qui se répètent continuellement, font évoluer leurs mélodies, sont repris, et font de nous ce que nous sommes.
Avatar de l’utilisateur
Tii
Passionné
 
Message(s) : 645
Inscription : Mer Nov 16, 2011 11:18
Localisation : Vichy

Re: RE

Message par Tii » Lun Déc 17, 2012 19:23

antbee a écrit :
Charles116 a écrit :
Tii a écrit :
Hok-Asiafan a écrit :Moi je suis contre!


Contre également. Je ne considère pas le SA comme une maladie mais comme une partie de moi, de ma génétique, de mon profil, sans laquelle je ne suis plus moi.

Je n'ai aucune envie d'être considérée comme normale,


Je suis d'accord avec ça


C'est de la rhétorique NT qui n'a pas de sens. Ca veut dire quoi "être soi" ?


La seule réponse que je connaisse à la question de qu'est-ce qui fait l'identité de quelqu'un est en philosophie est que ce qui fait le soi est le vécu de cette personne

Cependant, dans mon cours actuel, nous faisons la différence entre le tempérament et le caractère. Je cite :

"Tempérament : manière dont la nature a pu me faire
Caractère : ce que j'ai fait de moi-même et de mon tempérament"

Donc disons que le SA fait partie de mon tempérament... ou caractère. Vous en pensez quoi? Le SA fait + partie du tempérament ou du caractère?

EDIT : citation trouvée dans mon cours de philo : "Le caractère désigne l'ensemble des dispositions durables à quoi on reconnaît une personne"
La vie est une jolie musique, composée d'une infinité de couplets et de refrains, qui se répètent continuellement, font évoluer leurs mélodies, sont repris, et font de nous ce que nous sommes.
Avatar de l’utilisateur
Tii
Passionné
 
Message(s) : 645
Inscription : Mer Nov 16, 2011 11:18
Localisation : Vichy

Message par profil supprimé » Mer Déc 19, 2012 20:43

J'aime être naturel (sans troubler l'ordre public) le reste je m'en fou. On peut me changer en m'assommant si on veut me maintenir en vie ou alors en me tuant (mais ça se fait plus apparemment).
profil supprimé
 

Message par Hok-Asiafan » Jeu Déc 20, 2012 13:01

Mynohtna a écrit :J'aime être naturel (sans troubler l'ordre public) le reste je m'en fou. On peut me changer en m'assommant si on veut me maintenir en vie ou alors en me tuant (mais ça se fait plus apparemment).


Adulte à Haut potentiel, cad?
Amicalement vôtre ;)


Asiafan
Hok-Asiafan
Regulier
 
Message(s) : 138
Inscription : Mar Oct 16, 2012 23:30
Localisation : Rouen

Re: Traitement pour "guérir" de l'autisme, votre avis

Message par CélineG » Lun Juil 29, 2013 13:31

Hok-Asiafan a écrit :Bonsoir, je viens vers vous, pour savoir ce que vous pensez vous autistes ou proches de, si un jour on trouve un traitement qui puisse "guérir" de l'autisme.

Le débat est ouvert!


Oui celà pourrait être intéressant pour les personnes qui souffrent trop du SA je pense que de les aider à guérir si celà est trop insupportable pour elles. Je pense aussi que si on trouve un médicament pour soigner l'autisme, il faudrait nous laisser le choix d'accepter ou de refuser de prendre ce médicament.

Je pense aussi que certains aspergers s'en sortent bien dans la vie malgré leur handicap et que ceux-là ne ressentent peut-être pas la nécessité de prendre un médicament pour guérir de ça.

Ceci dit je ne suis pas contre les médicaments pour nous aider car personnellement je prends un antidepresseur qui s'appelle "Seroplex" et qui m'aide à lutter contre l'anxiété sociale et les TOC (troubles obsessionnels compulsifs) + un anxiolytique "Seresta" qui m'aide à être moins agressive avec mon entourage. Et sans ces médicaments autant le dire, j'étais invivable pour mon entourage. Depuis ce traitement, je fais enfin des loisirs (équitation et danse) que je ne pouvais pas faire avant car j'avais trop peur d'aller vers les gens.

Donc merci les médicaments. Mais non à l'abus de médicaments. Et surtout ne pas prendre n'importe lesquels.
Je suis pour qu'on crée un médicament pour soigner les autistes en général et asperger car il y a surement des gens sur cette terre qui aimeraient que leur vie devienne vivable; supportable si je puis dire.

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon

Re: Traitement pour "guérir" de l'autisme, votre avis

Message par Týr » Lun Juin 26, 2017 21:49

Hok-Asiafan a écrit :Bonsoir, je viens vers vous, pour savoir ce que vous pensez vous autistes ou proches de, si un jour on trouve un traitement qui puisse "guérir" de l'autisme.
Le débat est ouvert!
L'autisme n'est pas une maladie.
C'est une condition neuro-développemental [...]
Je l'explique parfaitement bien "" (et je n'ai pas envie de me répéter).
Donc, merci d'arrêter de stigmatiser l'autisme à une maladie ! :evil:

Manex a écrit :SI il y aurais un traitement contre ça.
[...] Mais un enfant lui pourrais devenir NT.
On ne devient pas neurodivergent, ou neurotypique; on le né et on le reste toute sa vie !
S'il existe des neurotypiques tolérant, des neurodivergent adapter, ou tout autre, c'est grâce (ou "à cause", ça dépend des cas) au conditionnement sociale et à la neuroplasticité.
Un enfant neurodivrgeant ne devient pas NT, il est seulement entraîné à mieux s'adapter à la norme comportemental. De la même façon qu'on s'entraîne à compter, à lire, à écrire, à obier, à mémoriser, à marcher,...
Pour certains, c'est naturel, pour d'autre, l'inclusion est primordiale, et dans le pire des scénarios, il faut une aide spécifique (ABA, PECS, TEACCH, Makatin, etc).
Avatar de l’utilisateur
Týr
Passionné
 
Message(s) : 291
Inscription : Lun Juin 19, 2017 15:14

Re: Traitement pour "guérir" de l'autisme, votre avis

Message par choupi chou » Mar Juin 27, 2017 17:27

Il pourrait être d'une aide considérable d'acquérir des compétences en matière de théorie de l'esprit (comprendre les états d'esprits et émotions des autres).
http://passioncourseapiedetcordeasauter.blogspot.de/

"To know oneself is to study oneself in action with another person."( Bruce Lee )
Avatar de l’utilisateur
choupi chou
Passionné
 
Message(s) : 291
Inscription : Mer Juin 07, 2017 13:27
Localisation : Ailleurs

Re: Traitement pour "guérir" de l'autisme, votre avis

Message par Týr » Mar Juin 27, 2017 21:18

choupi chou a écrit :Il pourrait être d'une aide considérable d'acquérir des compétences en matière de théorie de l'esprit (comprendre les états d'esprits et émotions des autres).

Tu parles des sciences cognitives ? (Philosophie / Psychologie / Neuroscience /Intellegence Artificielle / Anthropologie / Linguistique)
Ou de l'analyse comportementale ? (je conseille les livres de Joseph Messinger. Ou les sketchs de Michel Courtemanche, expliquer par un adulte, pour les enfants)
Ou des méthodes d'aide pour les enfants autistes avec un degrés élever d'inadaptabilité à la norme ? (ABA, TEACCH, PECS, Makaton, inclusion...)
:wink:
Cela ne change pas la réalité que l'autisme n'est pas une maladie, ou un handicap.
Mais que la France à un retard énormissime dans la compréhension et la gestion de l'autisme, quitte à créer un conditionnement sociale catastrophique (effet pygmalion négatif pour les enfants, stigmatisation, exclusion, pathologisation, etc).
Avatar de l’utilisateur
Týr
Passionné
 
Message(s) : 291
Inscription : Lun Juin 19, 2017 15:14

Précédent

Retour vers Asperger Hérédité et Génétique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité