Est-ce que un Asperger sait mentir

Est-ce que un Asperger sait mentir ?

Re: hummmm... (dit a la Marge Simpson)

Message par Nuage » Dim Fév 03, 2013 18:47

Zaboum a écrit :
Nuage a écrit :j'ai beau essayer de comprendre, je ne comprend pas..

alors voila.. entre nous, ce qui est difficile, c'est la confiance..

dans notre cas, c'est pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué :(

Je comprends ton désarrois.

Pour l'histoire du jeu, c'est certainement pour éviter des critiques ou un conflit éventuel. Est-ce que vous vous disputez pour des questions d'argent parfois ? Ou alors, est-ce qu'il a grandi dans une famille modeste qui faisait attention aux dépenses ?

Pour la seconde histoire, moi non plus je ne comprends pas. Il y a sans doute un manque d'estime de soi caché derrière ça. Est-ce que vous en avez parlé ensemble ?


nous venons effectivement tout les 2 de familles modeste, et effectivement, l'argent était une source de conflit et d'inquiétude chez lui, son pere était tres irresponsable avec le $$$.. ils ont été aussi surprotégé, et pas élevé comme certain membre de leur entourage disent.. la raison pour laquelle ils disent ca, c'est que justement, leur mere les a surprotégé en ne leur apprenant pas a etre responsable et autonome.. elle les isolaient dans le sens que, elle faisait tout a leur place, meme penser.. eux, ils étaient dans leurs bulles.. les rare fois ou ils avaient un boulot, son discours était, les pauvres petits, c'est dure de travailler, la vie est si difficile, quand ils ne travail pas, ils doivent ne faire que ce qu,ils aiment et ne penser a rien d'autre.. sauf que, ca en a fait des robots, ils ont été jusqu'a leur 35 ans a vivre sur le pilote automatique, donc, ils ne gardaient pas leur boulot entre 3 mois et 3 ans max.. le reste du temps, ben c'étaient de s'éteindre devant l'ordi ou la télé ou aller ce droguer et saouler.. régulierement, elle explosait, pcqu'ils la siphonnait, et ca lui coutait tres chere a cette pauvre femme de les faire vivre, de les voir vegeter comme ca et de penser a tout pour eux.. cercle vicieux.. elle ne voulait que les proteger, mais ca a eux l'effet contraire..

je lui ai donc appris a budgeter.. et il en est tres capable et y réussis tres bien.. bien sur, il n'y met pas son max.. il neglige, mais au moins, il arrive a payer ses choses, a voir a ses responsabilités, et c'est un super poids de moins sur ses épaules..

un jour ou on a été chez sa mere, je l'entend dire, pauvre lui, il a pas d'argent, il a de la misere, etc etc.. j'ai littéralement sauté une coche et j'ai dis, pardon?? il est loin d'etre pauvre voyons!! il est tres capable de voir a ses responsabilités, il en a de l'argent!! la différence, c'est qu'avant, il ne budgetait pas, maintenant, il le fait et ca va tres bien!!

c'est ce soir la ou j'ai dis a mon homme que j'en avait marre de voir sa mere le traiter comme s'il était un enfant de 6 ans, pour ne pas dire un arrieré.. :( :( :(

Quand il est chez sa mere, il écrase totalement..

comment avoir une bonne estime de soi quand on ce fait traiter de la sorte..

je ne sais pas comment l'expliquer.. mais il y a une chose avec moi que mon homme aime, et n'aime pas pcque la lui met de la pression, mais il aime ca pcque ca boost son estime de soi, c'est que je le traite en homme, je l'encourage a etre un homme, a decouvrir et apprendre ses emotions, a decouvrir et utiliser ses forces, a decouvrir et travailler ses faiblesses, a etre maitre de sa vie et de son destin.. je ne le traite pas comme un enfant.. je ne le rejete pas a cause de ses points faible, je l'encourage a les solutionner.. et autant ce peut etre de la pression, autant, ca boost son estime et sa masculinité :)

difficile de défaire ce qui a été fait pendant des années.. j'en sais quelques chose, je me suis aussi cassé la gueule plus souvent qu'a mon tour avec ma résistance.. elle est toujours la, tapie au fond de moi, des fois elle est tres calme, des fois elle remonte a la surface.. je danse alors avec elle mademoiselle resistance, je lui parle, je lui chante mes objectif de vie, je deal avec elle, je valse de concert avec elle, et les résultats sont la, ce qui m'encourage a foncer et me dépasser, meme si je réussis pas du premier coup :)

haaaa... le foutu mensonge... oui, il a menti, pcque l'argent de ce foutu jeu devait etre mit ailleurs.. il n'a pas appris a attendre.. comme un enfant, ca lui prend la, tout de suite, s'il ne l'a pas, il est frustré et s'enferme dans sa bulle.. apprendre a attendre, organiser, ce discipliner, c'est ce qu'il fait présentement par la force des choses.... cette histoire remonte a quelques mois deja.. est-ce que je lui en ai parlé? non.. pourquoi? pcque ce n'est pas la premiere situation du genre, et que je suis fatigué de repeter la meme chose chaque fois, pcque ca fout son estime de soi par terre chaque fois et je n'aime pas quand il est comme ca..

ca faisait longtemps qu'il voulait une tele.. mais ca coute chere.. ca fait plus de 18 mois qu'il en reve.. il l'a fait apres noel.. mais.. cette fois, au lieu de faire une dépense folle, qui l'aurait mit dans l'embarras financierement, il a attendu d'avoir 90% de l'argent avant de l'acheter..

notre situation fait que ca le met devant ses responsabilités.. j'ai eu un conjoint par le passé qui est borderline et c'est avéré completement disfonctionnelle et non autonome, je me suis retrouvé a le prendre en charge pendant un certain temps..

mon homme, je lui ai dis des le debut.. il est hors de question que je te prenne en charge.. t'encourager, t'accompagner, partager des trucs et astuces (partager), t'aider, oui a 100%.. te prendre en charge, nah! :)

ho la la.. quelle diarrhée verbale je viens de faire la moi lolll

pas drole du tout quand quelqu'un a appris a ne vivre que dans le mensonge et le deni :(
Je ne suis pas aspie, mais comme plusieurs, je suis différente ;)
Nuage
Enthousiaste
 
Message(s) : 36
Inscription : Lun Nov 12, 2012 5:04
Localisation : Quebec

Message par Petite Violette » Mer Fév 06, 2013 15:02

je sais mentir, mais ca me provoque une vrai angoisse, j'ai l'impression que si je le fais ca va provoquer la chose.
ex si j'envisage de dire que j'ai pas pu aller a un rdv car j'ai creuvé un pneu de la voiture, je le ferais pas car j'ai l'impression que ca va arrivé.
meme enfants je savais mentir, mais je n'y arrivais que pour des choses grave, genre "magali tu as fumé?" (j'avais 11 ans) "non non y avait des fumeurs dans le train (j'etais interne et je prenais le train pour rentrer le we)

mais sinon quand c'etait du courrant je m'enfermais dans le silence, ce qui m'a valu a plusieurs reprise l'etiquette de debile qui comprend pas ce qu'on lui demande


:)
Petite Violette
 

Message par soulscryer » Mer Fév 06, 2013 15:40

Petite Violette a écrit :je sais mentir, mais ca me provoque une vrai angoisse, j'ai l'impression que si je le fais ca va provoquer la chose.
ex si j'envisage de dire que j'ai pas pu aller a un rdv car j'ai creuvé un pneu de la voiture, je le ferais pas car j'ai l'impression que ca va arrivé.
meme enfants je savais mentir, mais je n'y arrivais que pour des choses grave, genre "magali tu as fumé?" (j'avais 11 ans) "non non y avait des fumeurs dans le train (j'etais interne et je prenais le train pour rentrer le we)

mais sinon quand c'etait du courrant je m'enfermais dans le silence, ce qui m'a valu a plusieurs reprise l'etiquette de debile qui comprend pas ce qu'on lui demande


:)


Le succès t'attend au bout de ta voie.
soulscryer
 

Message par Petite Violette » Mer Fév 06, 2013 15:43

soulscryer a écrit :
Petite Violette a écrit :je sais mentir, mais ca me provoque une vrai angoisse, j'ai l'impression que si je le fais ca va provoquer la chose.
ex si j'envisage de dire que j'ai pas pu aller a un rdv car j'ai creuvé un pneu de la voiture, je le ferais pas car j'ai l'impression que ca va arrivé.
meme enfants je savais mentir, mais je n'y arrivais que pour des choses grave, genre "magali tu as fumé?" (j'avais 11 ans) "non non y avait des fumeurs dans le train (j'etais interne et je prenais le train pour rentrer le we)

mais sinon quand c'etait du courrant je m'enfermais dans le silence, ce qui m'a valu a plusieurs reprise l'etiquette de debile qui comprend pas ce qu'on lui demande


:)


Le succès t'attend au bout de ta voie.


j'ai pas compris? c'est du second degrès sarcastique?
:)
Petite Violette
 

Message par soulscryer » Mer Fév 06, 2013 17:29

En général, j'évite de faire du second degré par écrit.
C'était une conviction personnelle envers toi, tout simplement.
soulscryer
 

Message par Petite Violette » Mer Fév 06, 2013 20:23

soulscryer a écrit :En général, j'évite de faire du second degré par écrit.
C'était une conviction personnelle envers toi, tout simplement.


ha oki , désolée souvent je suis neuneu je pige pas le sens :roll: ce qui m'a value des trucs memorable avec les trolls sur les forum lambda....

:)
Petite Violette
 

Message par soulscryer » Mer Fév 06, 2013 20:47

Pas de soucis. C'est normal de pas comprendre lorsque on est habitué à ne pas réussir à s'entendre à cause des troll...sauf TROLLFACE :D
soulscryer
 

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par Nicodem » Dim Avr 27, 2014 15:37

Bonjour!

Je peux juste vous dire, pour ma part, que mentir m'était intolérable par le passé. Je me sentais OBLIGE de dire la vérité, non par devoir ou moralité mais parce que ca sortait de ma bouche et qu au contraire, penser a mentir, ne serait ce que penser, me rendait MALADE ! Petit à petit, je ne sais pas depuis quand, mais à force d'essayer de comprendre le monde et les gens ordinaires, leurs lois ( je dis bien "petit à petit" car j ai encore l impression de n avoir compris que les premieres lettres de l alphabet concernant toutes ses subtilités), j ai appris a user d ironie, a jouer avec les mots, mais il m arrive encore de tout prendre au premier degré , surtout au niveau emotionnel. j ai toujours horreur du mensonge, ca sort souvent tout seul ce que je pense, sans que je me rende compte que c etait asperger qui me faisait faire ça. mais ! meme si je deteste ca, il m arrive de me forcer à le faire quand meme... pourquoi? pour des raisons pratiques. mais meme pour ca, il y a peu, j en etais incapable. Je l ai fait, juste, pour me sentir capable d une chose dont je suis supposé incapable. l idée cependant restait désagréable en bouche...
Nicodem
Nouveau
 
Message(s) : 23
Inscription : Sam Avr 26, 2014 18:48

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par anonyma » Jeu Mai 21, 2015 23:41

Amie d'aspi fortement présumé, je remarque avec grande déception qu'il me ment régulièrement pour se protéger, éviter le conflit? je trouve ça désolant, en + je lui tends la perche en insistant pour savoir la vérité , il reste borné sur ses histoires qui ne tiennent pas debout mais où il se disculpe d'une faute qui n'existe pas.
Certains disent ici que mentir c'est pr faire plaisir aux autres, que c faire comme les NT etc, je trouve ça trop facile de reporter la responsabilité sur les autres et se poser en victime quand on ment!!!
moi j'évite absolument de mentir à mon ami parce que g très envie d'une relation de confiance. c une question de respect de l'autre et de volonté de faire durer une relation
Le mensonge dépend beaucoup du courage qu'on a ou pas d'assumer ce qu'on est et ce qu'on veut.
Comment créer une relation sincère et durable avec quelqu'un qui ne s'assume pas?
anonyma
 
Message(s) : 3
Inscription : Jeu Mai 21, 2015 23:21

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par calande » Ven Mai 22, 2015 7:40

Je comprends votre réaction. Mais il se protège. C'est pas facile pour lui de mentir ou de ne pas tout dévoiler, mais c'est par instinct de protection :roll:
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par anonyma » Ven Mai 22, 2015 11:18

Merci pour ta réponse, oui il se protège sans arrêt.
J'ai l'impression qu'il ne supporte pas d'être pris "en faute", qu'il se doit d'être parfait à mes yeux, et que si son comportement ne correspond pas à ce que j'attendais de lui à la base il nie l'avoir eu!! comme un enfant! plutôt que de m'expliquer comment il fonctionne réellement, au risque de me déplaire bien sûr, il préfère cacher ses motivations. Du coup je ne sais pas ce qu'il veut et c'est terrible!!
C'est possible qu'on préfère qu'on nous mente dans une relation sans engagement. Moi ça m'est insupportable dans une relation amoureuse, ça signe justement un non-engagement. car je ne vois pas comment on peut construire une relation sans savoir ce que l'autre veut et en doutant de son authenticité.
anonyma
 
Message(s) : 3
Inscription : Jeu Mai 21, 2015 23:21

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par calande » Ven Mai 22, 2015 11:47

Bah ouais... :roll:
C'est toute la complexité des aspies...
Moi je suis un peu comme lui (voire pire). Mes proches ne savent presque rien de moi.
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par anonyma » Ven Mai 22, 2015 14:18

mais pourquoi? :(
on risque + pour la relation à mentir qu'à être sincère non? comment réagissent tes proches?
anonyma
 
Message(s) : 3
Inscription : Jeu Mai 21, 2015 23:21

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par calande » Ven Mai 22, 2015 16:42

Non, au contraire, ça apporte beaucoup de stabilité, et ça évite un tas de questions. Parce que tout ce que je fais, tous mes comportements et mes habitudes, les gens trouvent bizarre, critiquent, posent des questions dérangeantes, etc... Je n'ai à me justifier de rien, je vis mon petit train-train, et je ne suis peu exposé aux questions / remarques désobligeantes / critiques des autres. Je mens rarement, on va dire que je cache la vérité, j'édulcore, je reste toujours dans le vague quand on me pose des questions, par ex. "La journée s'est bien passée", "aujourd'hui j'ai travaillé", "le travail se passe comme prévu, rien à signaler", "je suis allé passer un week-end en famille", "ma famille va bien", etc...Je ne fais jamais part de mes problèmes, de tracas, de problèmes de santé, d'accidents, etc...Ce serait donner un bâton pour se faire battre ! Et je parle de mes intérêts restreints avec très peu de personnes, car c'est une fois de plus source de mépris, étonnement et discriminations. Je parle en connaissance de cause :roll:
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par amiral_marchos » Mar Juin 27, 2017 9:58

Bonjour,

Je déterre à mon tour, parce que je n'ai pas trouvé la réponse qui me turlupine et qui explique que nous n'arrivons pas à tomber d'accord sur la question. Voici ma version des faits.

Tout repose sur la définition du mensonge.

Je pense avoir compris que ce que les Aspies pratiquent avec beaucoup d'aisance - en prétendant savoir mentir - est une forme particulière de la tromperie appelée "restriction mentale" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Restriction_mentale
Depuis tout petit, nous avons ressenti le besoin de faire croire aux autres que nous sommes comme eux, ou du moins que nous ne sommes pas trop différents. Et ceci est de la dissimulation. Nous avons compris que si nous sommes 100% nous-même, nous souffrons et faisons énormément souffrir. Donc, et uniquement dans les situations où nous pourrions souffrir ou faire souffrir, quand la dissimulation n'est plus possible, nous faisons de la restriction mentale pour maintenir notre interlocuteur dans l'illusion que nous sommes dans la normalité.

Je pense que c'est cette phase que beaucoup d'entre nous appelons mensonge ("je mens tout le temps") mais qui n'en est pas encore un au sens pur du terme. CQFD.

Ensuite, si l'interlocuteur est assez finaud pour nous pousser dans nos retranchements, nous sommes obligés de balancer un vrai gros mensonge qui se voit tout de suite comme le nez au milieu de la figure.

Ce qui nous mène à mentir au sens propre, c'est un enchaînement forcé par les circonstances : Dissimulation --> Restriction Mentale --> Mensonge.

Pour sortir de l'impasse, deux solutions, qui dépendent de l'endroit où on se situe sur l'échelle Asperger :
- L'expérience m'a montré que je suis dans l'impossibilité totale de réussir à mentir pour de vrai. Or, je sais que la restriction mentale risque de m'entraîner vers l'obligation de sortir un vrai mensonge, qui fera souffir. Donc, je m'interdit même cette possibilité, et donc, je ne "ment" réellement jamais.
- L'expérience m'a montré que parfois j'arrivais réellement à me sortir de la situation par un mensonge (que l'interlocuteur soit intimement convaincu du mensonge ou pas n'a pas d'importance). Donc je tente le coup en espérant que je ne serai pas dans l'obligation d'aller jusqu'au vrai mensonge parce que je sais quand même que je ne suis pas à l'aise avec.

Bonne journée.
Marc
amiral_marchos
 
Message(s) : 6
Inscription : Jeu Juin 15, 2017 15:08
Localisation : 54

Re: Est-ce que un Asperger sait mentir

Message par jupilaes » Ven Oct 20, 2017 14:19

Oui il ment quand il pense, il dit la vérité quand il trouve.
Donc pour arrêter de mentir il faut trouver a quoi on pense le plus, et pourquoi on y pense :p
jupilaes
Regulier
 
Message(s) : 51
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 5:31

Précédent

Retour vers Asperger et le Mensonge

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité