bilan hospitalier - terrible histoire

Difficultés avec les administrations

bilan hospitalier - terrible histoire

Message par Veronique1 » Mer Fév 06, 2008 0:48

Bonsoir,

Actuellement un couple de la région parisienne se débat en justice pour un motif qui peut arriver à n'importe quel parent d'enfant Asperger. Le but de ce message est d'informer mais aussi de vous demander d'etre extremement vigileant et de conseiller autour de vous d'appeler l'association, avant toutes démarches diagnostiques ou autres.
Donc, un couple de parents lambda, la maman est atteinte de sclérose en plaques, elle est en fauteuil. L'enfant de 9 ans, va à l'école, il est bien integré, a de bons résultats scolaires avec l'aide d'une avs, s'interresse à tout. La vie se déroule normalement et plutot bien, chacun aidant l'autre du mieux qu'il peut. L'enfant n'a jamais été diagnostiqué, mais la maman voyant que son fils évolue bien, ne s'alarme pas outre mesure.
Cependant, la maitresse découvrant sur internet les caractéristiques du Syndrome d'Asperger, loin d'en informer les parents, fait par le biais de l'école, un signalement au procureur, pour defaut de soins.
La maman ignorant tout du SA, se rend dans un hopital pour y demander un bilan a fin de diagnostic.
L'enfant est entré dans un service pédo-psy au mois de septembre 07, il y est toujours. Les pédopsy d'obédience psychanalytique ont probablement harcelé l'enfant de question, pour determiner toutes causes psychologiques du comportement aspi du petit patient. Les psy ont évidemment abordé le domaine sexuel, posant des questions, et l'enfant a répondu comme un aspi, pour faire plaisir à son interlocuteur, il a trouvé dans son univers familial un geste de jeux, le papa et l'enfant ont chahuté, le papa a touché son corps, il l'a dit au médecin, pensant aussi probablement etre débarrassé ainsi de l'interrogatoire. un enfant avec SA, perçoit très mal ce que son interlocuteur attend de lui, si l'interlocuteur aborde un domaine sexuel, alors l'enfant dit egalement tout ce qu'il connait du sujet en retour, il peut repeter des conversations entendue à l'école ou des phrases dans des films, comme venant de lui, il peut aussi repeter en retour le propos de son interlocuteur. ces caractéristiques sont très mal interprétées par quelqu'un qui ne connait pas le SA.
Malheureusement le medecin en a décidé tout autrement, un juge d'instruction a été saisi immédiatement, le papa a été mis en garde à vue le jour meme pour 48 h, pour présomption de viol sur mineur, perquisition à son domicile, interrogatoire par la brigade des mineurs, j'en passerai les détails odieux pour des parents qui se sont demandé ce qui pouvait bien leur arriver et qui ne comprenait rien du tout. Heureusement la maman voyant que son fils ne ressortait pas de l'hopital a eu la présence d'esprit d'appeler Aspergeraide qui leur a porté assistance immédiatement.
Interdiction de voir l'enfant.
Le papa a reçu l'ordre de quitter le domicile, on a demandé à la maman de choisir entre son fils et son mari. Le papa est parti.
Mais loin de s'arreter sur ces accusations, l'assistante sociale de l'hopital a dit à la maman qu'elle pensait que comme elle avait la sclérose en plaque, elle ne pouvait pas s'occuper de son fils (qui l'a fait avec succés pendant 9 ans ? )....donc, elle demandait le placement de l'enfant en famille d'accueil. Dans l'attente de ce placement, l'enfant ne peut sortir de l'hopital.
Voilà ce qui peut arriver lorsqu'on se dirige vers un hopital pour demander un bilan pour un enfant.
L'association, les avocats travaillent pour que cette famille soit de nouveau réunie, que leur enfant revienne vite à la maison et que plus aucun soupçon d'aucune sorte ne pèse sur eux, le jugement n'interviendra qu'après une longue enquete.
Dernière édition par Veronique1 le Mer Fév 06, 2008 23:34, édité 1 fois.
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par Caille Rotie » Mer Fév 06, 2008 22:58

J'ai l'impression de lire une fiction...
Ya quand même un truc qui me chagrinne :

Comment peut-on accuser de "défauts de soin" des parents qui fournissent à leur enfant une "AVS". Celle-ci ne démontre-t-elle pas que les parents sont au courant des difficultés de leur enfant et qu'ils y remédie????

On nage en plein délire...
Caille Rotie
Passionné
 
Message(s) : 209
Inscription : Ven Déc 09, 2005 15:32
Localisation : Caen

Message par Veronique1 » Mer Fév 06, 2008 23:19

bonsoir,

d'experience, je ressens que les institutrices, peu au fait de l'autisme, et encore moins du SA, pensent qu'un enfant non diagnostiqué et qui n'est pas en hopital psychiatrique ou tout au moins en suivi psyk, est un enfant qui ne reçoit pas de soins. Je pense que dans leur imaginaire, il suffit de visites chez un psychiatre pour que l'enfant devienne un enfant sans handicap.
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par Veronique1 » Mer Fév 06, 2008 23:48

J'ai une amie qui me dit la meme chose, elle a l'impression qu'elle ne ne vit pas dans le meme monde que moi, que toutes les familles touchées par l'autisme, car j'ai vécu, uniquement pour le début, la meme chose, mon fils de trois ans et demi, génait à l'école par sa difference, on m'a imposé le cmp, la psy a eu la mème démarche, nous a harcelé de questions d'ordre sexuel, me demandait ce que je faisais la nuit, demandait à mon fils, des choses terribles. J'ai claqué la porte, en lui disant que j'allais porter plainte contre elle. Pour se proteger, elle a fait un signalement au procureur, les services sociaux ont débarqués pour m'enlever mon fils, je n'ai eu que le temps de prendre l'avion et quitter la France avec lui. Elle a signalé que j'étais une mère pathologique.
A aucun moment, elle n'a abordé un quelconque diagnostic ou prise en charge adaptée. J'étais responsable de la cause des difficultés de mon fils. J'appelle ça un charlatan.
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne


Retour vers Asperger et Recours en Justice

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité