Page 1 sur 1

Porter plainte auprès du TCI

Message Publié : Dim Mars 13, 2005 22:34
par Pierre
Notre fils Sidney 21 ans souffre d'une forme légère du Syndrome asperger.
Le diagnostic précis n'a jamais pu etre posé car nous avons eu la malchance soit de rencontrer des psychiatres incompétents ou bien des professionnels trop préoccupés et quasiment injoignables (...) comme Bernadette Rogé .


Malgré des stages concluants en CAT contre l'avis de la COTOREP
Sidney manifeste son désir de travailler.
"Pour mieux le protéger" avec l"hypocrisie de cette commission Cotorep
la COTOREP lui notifie une décision d'incapacité totale à travailler.
C'est sacndaleux car cela porte atteinte à sa libereté.

Un ami nous a donc conseillé de porter plainte au Tribunal du Contentieux de l'Incapacité TCI du TGI régional Toulouse.

Vos réactions ?!
Pierre

procés

Message Publié : Lun Mars 14, 2005 10:51
par mam
Bonjour Pierre.

C'est un scandale de plus dans cette "douce France". Mais l'action ne serait-elle pas plus forte avec le soutien d'une Association ?

Courage !!!

MAM

Message Publié : Lun Mars 28, 2005 1:30
par Invité
Notre association a un avocat qui peut vous aider dans vos demarches.

Elaine Taveau
Asso.Asperger Aide

Message Publié : Dim Juin 19, 2005 7:51
par mireille
Je lis tardivement ce message et j'ai envie de réagir vivement.

Il est honteux d'être obligé de se battre pour faire reconnaître le handicap de nos enfants.

Nous sommes en procès contre la COTOREP des Yvelines. Nous avons fait appel une première fois, sans succès pour une demande de "reconnaissance tiers personne".

Ensuite nous avons porté recours contre la COTOREP de Paris Ile de France. Un refus a été notifié par un médecin parfaitement incompétent (à notre avis bien sur).

Nous faisons à nouveau appel (en cours actuellement). Nous savons, mon mari et moi, que ce n'est pas pour notre fille que nous nous battons. Cela a toujours été comme cela toute sa vie durant. Mais nous sommes bien décidés à aller au bout de notre démarche.

Si on ne fait rien contre l'Administration, cela revient à dire qu'elle a raison dans ses décisions.

Et bien non. Ils ne savent pas de quoi souffrent nos enfants et ils prennent des décisions qui engagent leur vie. IL SERAIT TEMPS QUE CELA CHANGE.

Il faut nous battre. Encore et toujours.

Mais je reconnais que c'est lourd (je devrais dire épuisant) et bien évidemment couteux.

Mireille.