Électrosensibilité?

Problèmes Sensoriels et Tocs
"J'ai un système auditif qui fonctionne comme un amplificateur au maximum de sa puissance. Mes oreilles se comportent comme un microphone qui ramasse et amplifie le son."
Grandin 1992

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Dim Sep 14, 2014 15:59

Je ne crois pas a la fiabilité ni à la précision de ces techniques.

avec cette technique j'ai pu localiser nombre d'émeteurs dans le passé, et plus j'approchais, plus je dévissais l'antenne du talkie walkie (qui avait un bon indicateur de signal). à la fin j'avais juste le pointeau de l'antenne près de la prise. c'était pas aussi précis qu'avec une antenne directive, mais si pratique et rapide que j'arrivais à trouver assez vite tout de même... dans les années 1990 il y avait quelques micros espions, en FM et juste sur 146 MHz à signaler: dans le haut de la bande radio amateur

pour l'appareil de "mesure" de champs.
il y a une diode redresseuse et un bout d'antenne et quelques circuits correcteurs... peu importe: il n'y a pas besoin de performance en sensibilité: cet appareil sert à détecter les signaux les plus forts à même de provoquer des solicitations sur l'organisme.. Dans le genre j'ai utilisé dans le passé un simple galvanomètre, une antenne téléscopique, et une diode HF, avec un petit circuit bobiné et un condensateur à air... rien de plus.
le truc me servait à tourner autour d'une antenne en cours d'essai et de dessiner son diagramme de rayonnement, à des distances de l'ordre de 50 à 100m de l'antenne (sur 145 et 435 MHz).

Les signaux faible ont s'en fout, ils ne rendent pas malade.
L'appareil que j'ai n'est plus disponible: celui à 42 euros n'a pas de haut parleur (je voulais m'en acheter un mais j'ai emprunté celui de ma soeur qui en prendra un plus sophistiqué et me le prêtera ensuite).
On a passé quelques mois, quelques années à repérer en rapport avec cet appareil, les seuils pour laquelle les personnes électrosensibles (3 à ma connaissances) commencent à se plaindre: pour le wifi, c'est quand la deuxieme diode verte est allumée... (quand il n'y a pas d'autre sources d'ondes fortes à coté).
Ici même, je suis avec le wifi contre l'ordinateur j'allume la 1ère diode jaune, voir la 2eim au dessus du clavier (rares crépitements sauf upload massif de lourdes photos) et je reçois de la boxe même pas de quoi allumer la deuxième diode.. mais j'entend les trains de modulations, c'est d'ailleurs intéressant pour repérer si il y a du traffic ou non.

J'ai mesuré la longueur d'onde avec mon appareil des ondes les plus polluantes de CILAOS centre ville... en le déplaçant entre 2 pics de forte intensité dans les interférences et en mesurant avec un mètre, je recherche les mailles d'ondes stationnaires les plus petites et ainsi j'ai la longueur d'onde: il y a un ventre d'intensité maximale tout les lambda sur 2: il s'avère que la gendarmerie est dans le haut de la bande des 400MHz.. (que ce soit 464.750 ou 475.2125 importe peu... ce qui compte est l'ordre de grandeur)

Je répète que ce qui compte est de détecter les champs très forts. Dans de tels champs, les récepteurs normaux sont déjà saturés dans leur électronique trop sensible: par exemple, certains postes de radio FM sont perturbés par ces signaux très forts qui sont pourtant pas du tout dans leur fréquence.

Pour la télé: le champs est trop faible pour être détecté avec cet appareil qui se contente de redresser "en vrac" TOUT ce qui se passe entre 300 et 3GHz, c'est donc en dessous des -55dBm et pas un problème pour la santé. Je suis allé dans la montagne "écouter" ce que l'appareil recevait: toujours la gendarmerie. Il faut une bonne antenne rateau pour avoir la télé de justesse, (c'est à dire que l'émission est souvent coupé à chaque véhicule qui passe et qui fait un eu de parasite moteur), et pourtant l'antenne des Makes n'est pas loin (mais tout de même pas voisine comme celle de la gendarmerie).

Voirossi:

http://www.cilaos-mon-amour.com/a-savoir-le-wifi.html
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par soupline » Dim Sep 14, 2014 17:22

Avec une antenne télescopique, tu devrais pouvoir ajuster la longueur d'onde que tu captes.
Je suis particulièrement perturbé par l'antenne de l'appareil, si l'antenne est pas adaptée il n'a aucun moyen de capter du 300 au 3 GHz et c'est de l'escroquerie.

Cela dit, je n'exclue pas la possibilité qu'il indique le signal seulement pour le Wifi ou le GSM/3G. Mais ce que l'appareil fait n'est pas clair et/ou pas cohérent. (dans les documentations/datasheet que j'ai trouvé)

---

J'ai fait des expériences sur les ondes stationnaires il y a quelques années. Les expériences étaient toujours en filaire.
J'ai vraiment du mal à imaginer comment ce serait applicable à des ondes radios en environnement urbain.

---

Sur le site en lien
"Le bruit court qu'à Cilaos (ainsi que dans toute l'île de la Réunion dans le cadre "wifi pour tous") d'un projet d'antennes relais pour le wifi, sur 2.4GHz, avec pour l'une des installation projeté, "une puissance de 850mW et un gain de 46-48 dBi".

Le Wifi c'est limité à 10mW en émission.

C'est même pas un projet crédible, le mec qui propose de faire ça est bon à être viré.
La plupart les solutions qui sont proposés à base d'antenne qui couvrent des grandes zones, c'est de la connerie.
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Lun Sep 15, 2014 15:36

soupline a écrit :Avec une antenne télescopique, tu devrais pouvoir ajuster la longueur d'onde que tu captes.
Je suis particulièrement perturbé par l'antenne de l'appareil, si l'antenne est pas adaptée il n'a aucun moyen de capter du 300 au 3 GHz et c'est de l'escroquerie.

Cela dit, je n'exclue pas la possibilité qu'il indique le signal seulement pour le Wifi ou le GSM/3G. Mais ce que l'appareil fait n'est pas clair et/ou pas cohérent. (dans les documentations/datasheet que j'ai trouvé)

---

J'ai fait des expériences sur les ondes stationnaires il y a quelques années. Les expériences étaient toujours en filaire.
J'ai vraiment du mal à imaginer comment ce serait applicable à des ondes radios en environnement urbain.

---

Sur le site en lien
"Le bruit court qu'à Cilaos (ainsi que dans toute l'île de la Réunion dans le cadre "wifi pour tous") d'un projet d'antennes relais pour le wifi, sur 2.4GHz, avec pour l'une des installation projeté, "une puissance de 850mW et un gain de 46-48 dBi".

Le Wifi c'est limité à 10mW en émission.

C'est même pas un projet crédible, le mec qui propose de faire ça est bon à être viré.
La plupart les solutions qui sont proposés à base d'antenne qui couvrent des grandes zones, c'est de la connerie.


"C'est même pas un projet crédible, le mec qui propose de faire ça est bon à être viré."
Non: je l'ai rencontré et j'en ai discuté avec lui: ça peut techniquement marcher, d'ailleurs il a déjà fait des essais d'un réseau provisoire..


"Le Wifi c'est limité à 10mW en émission."
NOn: pour un réseau, c'est limité à 1000 miliwatts..

Tu es dans la critique excessive.. Tu as raison mais t'es trop catégorique: LES ONDES C'EST DE L'ANALOGIQUE avec une gamme énorme de puissance.. Une antenne non accordée fonctionne quand même en réception: comment sinon un poste "onde courtes" banal "de cuisine" ne pourrait pas fonctionner entre 1MHz et 30MHz avec avec une antenne téléscopique de moins de 1m (ce qui vi à vis de la plage de fréquence d'un rapport de 30 et vis à vis de l'écart entre longueur d'antenne et longeur d'onde est à peu près idem que le petit appareil entre 300 et 3000MHz), une antenne peut être à très large bande pour des signaux très fort. Je suis d'accord que cet appareil est un peu juste et très sommaire, mais c'est mieux que rien, mieux qu'un galva.

(je me souviens d'un magnétophone à cassette qui captait... les radars! il a fallu longtemps pour découvrir que le Bzz régulier qui s'entendait à Lyon centre une fois sur les toits... provenait de Satolas)

Le wifi est bien à 100mW en émission, au moins coté modem (regardes un peu mieux les caractéristiques techniques des appareils, c'est marqué dessus..), j'ai toujours trouvé cela énorme...
Pour le réseau, il sera limité à un watts..
Peut être qu'ici c'est pas la France..

C'est justement en milieu urbain que les réseaux d'ondes stationnaires se produisent le plus avec des phénomènes d'annulation de signal alterant avec des endroit de renforcement. C'est pour cela que les modes de modulations sans porteuse sont plus fiable par ce que souvent on a des pertes de porteuse sans avoir perte des bandes latérales de modulation.
quant aux ondes stationnaires en ville, j'ai largement expérienté cela à chaque instant avec des mobiles qui émettent en FM sur 144, 432 et 1200MHz: cela gènère le "QSB" qui permet aussi d'estimer à quelles vitesse roulent les véhicules.

http://www.zinfos974.com/search/wifi/
http://www.zinfos974.com/La-Region-va-i ... 46388.html
http://www.zinfos974.com/La-Region-veut ... 75283.html
http://www.zinfos974.com/Vers-un-Wifi-l ... 46765.html (qui n'est pas là sur 2.4 GHz)
Une alternative interessante
http://www.zinfos974.com/L-eclairage-LE ... a1101.html
à condition que des fluctuations basse fréquences n'apparaissent pas (que la lumière modulée soit en moyenne aussi lumineuse que quand il n'y a pas de signal, ce qui implique une gestion de la quantité lumineuse en fonction de la largeur d'impulsion de sorte que les déplétions de lumière dues aux impusions soient compensées.)

Bonne lecture...
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par soupline » Mar Sep 16, 2014 1:35

Je ne connais pas les réglementations spécifiques pour la réunion.

Voilà la réglementation pour la france sur laquelle je me base.
http://www.anfr.fr/fileadmin/mediathequ ... 202010.pdf

10 mW (p.i.r.e.) sur la bande 2.4 GHz pour des équipements divers.
100 mW (p.i.r.e.) sur la bande 2.4 Ghz pour les équipements wifi (certaines zones en extérieurs sont limitées à 10 mW (p.i.r.e.) mais on va dire qu'on s'en fout)

La puissance p.i.r.e tient compte du gain de l'antenne.
A supposer que les antennes les plus communes dans les appareils (portable/pc portable) ont un gain entre 3 et 6 dBi, le signal avant gain dans l'antenne peut monter à 50 ou 25 mW.

Bref, j'admets que je me suis trompé, on a le droit d'émettre à un peu plus que 10 mW. (à moins qu'un pays ait une réglementation plus basse que la réglementation européenne). A l'avenir je prendrais le chiffre de 30 mW comme base.

--------------

Je ne m'exprimerai plus sur les ondes stationnaires en RF puisque je manque d'expérience dans ce domaine.

--------------

Les caractéristiques du systèmes wifi proposé sont 850 mW, et gain de 46-48 dBi.

ça devrait être impossible de trouver des modems commerciaux qui émettent à 850 mW puisque c'est interdit par quasiment tous les pays.
problème numéro 1) trouver un modem qui respecte ta fiche technique

Pour un gain de 46-48 dBi, c'est antenne parabolique obligatoire.
J'ai mesuré le gain d'une antenne en labo qui faisait ~35 cm de diametre, elle fait 25 dBi.
J'en ai trouvé une sur internet qui fait 150cm de diamètre pour un gain de 30 dBi, et prévue pour la bande 2.4GHz.

probleme numéro 2) une antenne a 46 dBi devrait faire des dizaines (voir centaines) de mètres de diamètre.

En augmentant le gain de l'antenne, elle devient de plus en plus directive ce qui s'oppose à l'objectif de couvrir une grande zone.
L'antenne à 30 dBi sus citée à un faisceau de 5.3°

probleme numéro 3) a supposer qu'on arrive a faire une antenne a 46 dBi. Le faisceau couvrirait une zone de même pas 0.1°ça ne couvre absolument pas une ville, ça ne couvre même pas une chambre entière à 1 km.

Les appareils qui ont besoin de ce wifi doivent être les pc et portables des habitants, probablement LG, samsung, apple, HP, dell, etc..
Les constructeurs respectent les normes d'émission radio pour pouvoir être vendus partout sur la planète. L'émission de ces appareils est de l'ordre de 30 mW.
Le système en train d'être développé émet à 850 mW.

problème numéro 4) à partir d'une certaine distance, les clients continuent de recevoir un signal suffisamment fort de la part du système, mais les signaux qu'ils envoient en réponse sont trop faibles pour faire le trajet en sens inverse. La communication est coupée.

La réglementation française (et européenne) est de 100 mW. (p.i.r.e)
Un signal 850 mW et 46 dBi, c'est équivalent à 33.8 kW (p.i.r.e) ATTENTION : changement d'unité de milliwatts à kilowatts :mrgreen:

Problème numéro 5) tu émets à plus de 300 000 fois la norme autorisée.

Humour :
Je ne le réalise que maintenant, mais avec des ordres de grandeur pareil, il y a peut être moyen de faire du pop corn en visant un grain de mais a quelques mètres.

----------

Merci de m'expliquer comment tu résouts tous ces problèmes.

----------

Note : J'en ai plus rien a péter de l'electrosmog. J'ai trouvé un système beaucoup plus intéressant à étudier :D
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Mar Sep 16, 2014 17:25

oui, tout ce que tu dis est juste: la personne responsable réseau était assez flou sur certains points, je lui avait fait répéter ses chiffres: j'ai retenu que c'était 10000 fois la puissance apparente d'une boxe (4 bels de plus)
Certains relais de GSM qui disposent de 5 KW de PAR (puissante à l'antenne 5 à 10 watts, gain entre 20 et 30 dB)
Il a précisé qu'une boxe avec un gain de 8dBi (ce qui me surprend par ce que ça veut dire une directivité déjà importante)

Cela devait concerner un "pont" herztien. Elle m'a montré sur une carte un autre pont herztien dans l'Ouest qui dépassait le km..
donc au pire... on ne devrait pas avoir plus de 100mW de PAR (Puissance Apparente Rayonnée) ce qui impose; si on veut une antenne directive, disons de 20dB, de ne plus envoyer que 1 miliwatts.

Pour la question de 850 mW j'ai obtenu la réponse que le réseau qu'il projettait pouvait atteindre 1 watts. "Au dessus il faut des autorisations", mais c'est "1 watt au total (tout le réseau)", à diviser donc par le nombre d'antenne émissives...

sur la question 4
problème numéro 4) à partir d'une certaine distance, les clients continuent de recevoir un signal suffisamment fort de la part du système, mais les signaux qu'ils envoient en réponse sont trop faibles pour faire le trajet en sens inverse. La communication est coupée.

j'ai justement débattu de cela: c'est la tendance qu'un relais soit bien mieux équipé qu'un appareil domestique en réception, avec des transistors à faibles facteur de bruit, on peut souvent (cas des GSM) être 5 fois plus puissant coté relais que coté utilisateur..
je me souviens d'un chiffe pour la téléphonie en FM: il fallait pour avoir 10dB de rapport de signal audio sur bruit, 0.16 microvolts à l'entrée du circuit, lequel avait une impédance de 50 Ohms.
Avec une antenne "boudin" qui avait 5 à 10dB de moins qu'une antenne accordée on se contactait avec ses talki walkie entre Lyon centre ville et les montagnes de Grenoble, soit 100km alors qu'on avait en cumulé plus de 10dB de pertes dans les antennes.
Avec une bonne antenne on était arrivé entre un talkiwalki et une station de réception, à se contenter de 10 microwatts pour faire la laision entre Lyon et un site situé à 80km de là qui est entouré de montagne: l'antenne était pointée sur une falaise calcaire éloignée de 80km de Lyon, à 12km de l'antenne de mon coté. et cette antenne faisait 13dB.
(sur 144 MHz)
Depuis Lyon-même et avec une antenne qui avait 8dB de gain, j'arrosais avec 2 watts "tout le bassin germanique"... au point d'être gênant sur la fréquence de rendez vous des radio amateurs.
Enfin, simplement avec un Talkie walkie, et 20mW je contactais sans peine un Mauricien à 200km de là depuis le sommet de l'île de la Réunion.
Ce talki walkie émettait avec 12 mW quand on voulait discuter des heures avec un accumulateur: alors que la puissance normale, de 2 watts vidait rapidement les accus. Il était fréquent de passer en 20mW..

J'ai donc, après ces expériences trouvé ÉNORME les puissances dédiées au wifi pour se si petites portée..
Tout cela est un acquis d'une autre vie qui est loin, entre temps j'ai eu quelques aventures qui ont considérablement érodé ma mémoire, et qui m'a éloigné de ces expériences et tout ce savoir, cette expérience est à reconstituer par bribes.

EN wifi c'est différent en tout cas de ces situations idéales, le relais aura plutôt tendance à être un mauvais récepteur car il a du bruit non pas interne, mais externe, à moins que tout le monde dans la zone desservie éteigne sa boxe, un peu comme un cibiste en haut d'une montagne qui capte 100 conversations à la fois sur un même canal, Il faudrait que les utilisateurs arrêtent de se servir de leur wifi pour émettre à leur boxe, pour que le relais a l'exclusivité de l'accès et donc un environnement radio propre, même si on sait que le système s'en tire par du multiplexage temporel.


Il y a un débat sur ce sujet dans

http://www.cilaos-mon-amour.com/a-savoir-le-wifi.html

et puis merde alors... prise de chou. La glycine est en fleur, c'est le printemps il fait très beau, c'est con de perdre plus de temps à tourner en rond dans ce sujet...
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par soupline » Mar Sep 16, 2014 19:44

8 dBi ce serait possible encore. En sacrifiant un peu de verticalité.
C'est con pour les gens qui ont des maisons de 3 étages, mais c'est ok pour les gens qui ont des appartements plats.

----------

Attention a ne pas mélanger GSM et Wifi, c'est pas du tout les mêmes applications et réglementations.

Le Wifi est désigné pour un réseau domestique de la taille de la maison. Le GSM est designé pour couvrir des villes.

Le GSM émet beaucoup plus fort (de mémoire les téléphones émettent à 1 ou 2 watts).

C'est courant que les antennes relais soient équipées de 3 antennes (120° chacune), à 3 fréquences différentes.

Les antennes relais sont déclarées et enregistrées par l'agence des fréquences (en france).
Les opérateurs payent une fortune pour avoir le droit d'utiliser ces bandes de fréquence, et il n'y a pas d'autres équipements que les GSM qui émettent dans ces bandes là.

----

Puisqu'on parle de pont hertzien.
Les antennes GSM rémontent les données aux réseaux opérateurs par fibre optique (ou autre système filaire).
Dans les zones reculées sans réseau filaire disponible, les opérateurs utilisent des ponts à 12 GHz. (qui peuvent être confondus avec des antennes GSM mais qui n'en sont pas)

----

Toujours sur les ponts hertzien mais pas spécifiquement pour les GSM.
C'est prévu pour couvrir des distances en kilomètres (jusqu'à plusieurs centaines de kilomètres si nécessaire) entre 2 points seulement.
Les antennes utilisées sont à très haut gain des deux côtés.
Les fréquences utilisés sont à demander et sont payantes. La puissance autorisée peut varier selon la demande.
Ca m'étonnerai pas qu'on puisse monter à 100 mW avec doubles antennes 30 dB.

-------

En radio amateur tu devais avoir très peu d'interférences, (y'a pas grand monde qui utilise encore ces fréquences)
En bande 2.4 Ghz, n'importe quoi peut émettre sans autorisation pour n'importe quel usage. Le wifi partage la bande avec beaucoup d'autres choses.

L'atténuation augmente fortement avec la fréquence.
C'est normal que ton appareil porte loin compte tenu de sa fréquence et de l'absence d'interférences.

-------

"Au dessus il faut des autorisations", mais c'est "1 watt au total (tout le réseau)", à diviser donc par le nombre d'antenne émissives...

C'est tout à fait bizarre de compter une puissance multiplié par un nombre d'antennes.

Avec tout ce qui est déjà dit, je pense vraiment que la personne qui a prévu le système est absolument incompétente. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Mer Sep 17, 2014 14:02

Pour la puissance du réseau, c'est la somme des installation émissive qui ne soit pas dépasser un watts.
D'après le papier de l'ARCEP le champs du wifi est limité à 100mW à l'intérieur, entre 10 et 100 à l'extérieur, et -45dBm pour 50MHz de bande passante..
Les personnes électrosensibles que je connais ne supportent pas cette intensité là...
15 à 20 fois moins devraient être utilisables...

En tout cas merci pour ces infos.

Je reviens, Sioupline sur l'angle de 0.1° ou moins pour 48dB de gain iso... il s'agit d'une surface et non secteur angulaire, il faut trouver l'angle moyen d'ouverture du cône qui concerne le 33milllième de la sphére... en surface..
Des antennes directives de 30 dB ont encore, de mémoire un angle d'ouverture de plusieurs degrés.
Quand à la parabole ça devient intéressant à partir de 10 lambda, soit, pour le wifi, 1m20...
Mais ici c'est une île cyclonique... les paraboles tendent à devenir des freesbee après Noël..

Je crois que le wifi est minime en dégâts sur la santé par rapport au 4G. J'ignore tout du 4G (pas encore fait de recherche, pas encore en fonction sur l'île de la Réunion) mais une amie électrosensible a du partir de chez elle quand un voisin a utilisé un smartphone 4G, alors qu'elle peut tout de même téléphoner et supporter encore le wifi (une demi heure), le 4G lui fait mal en quelques minutes, et à cause du 4G elle ne fréquente plus Paris..
La 4G est diffusée en France sur deux fréquences : 800 MHz et 2,6 GHz. Pour la première, le seuil est fixé à 40 Volts/mètre et pour la seconde, 61 V/m.

http://www.journaldelenvironnement.net/ ... onnu,37195
Quelques précisions sur plusieurs plages de fréquences :

La 4G opère sur deux bandes de fréquence : celle des 800 MHz et celle des 2600 Mhz. Mais une troisième bande a récemment été ouverte dans les 1800 MHz.

Le terme LTE signifie "Long Term Evolution". C'est sous cette appellation qu'a été initialement nommé la quatrième génération de technologie mobile. On parle maintenant simplement de "4G".



800 MHz. Les fréquences les plus basses (800 Mhz) du fait de leurs propriétés physiques, peuvent traverser plus facilement les obstacles (murs, verre, plastique, etc.). Elles assurent donc une meilleure couverture à l’intérieur des bâtiments. De plus, les ondes radio à 800 MHz se propagent plus loin que celles situées dans les basses fréquences. De ce fait, il faut déployer moins d’antennes pour couvrir une même zone avec des fréquences basses. D'où un coût de déploiement moindre.

2600 MHz. Ce qui s’avère être un avantage précieux à la campagne devient en revanche un handicap dans les zones urbaines très denses. En effet, si une antenne couvre très loin en ville, un trop grand nombre de personnes sont susceptibles de se connecter dessus. L’antenne risque alors de se retrouver en permanence saturée. Dans les villes, les opérateurs privilégient donc un maillage plus dense avec des antennes à la portée plus réduite. La bande de fréquence des 2600 Mhz s’avère idéale pour cet usage.

1800 MHz. Les deux bandes de fréquence à 800 et à 2600 MHz sont donc complémentaires. Mais l’ARCEP vient d’en autoriser une troisième ! Moyennant un certain nombre de conditions techniques et financières, les opérateurs de téléphonie mobile qui en feront la demande pourront aussi exploiter celle 1800 MHz pour déployer leurs réseau 4G.

http://www.sciencesetavenir.fr/infograp ... ences.html
Image
http://tpenotre-chambre-et-la-sante.blo ... ondes.html
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par soupline » Mer Sep 17, 2014 20:39

Pour la puissance du réseau, c'est la somme des installation émissive qui ne soit pas dépasser un watts.


Je trouverai extrêmement étrange si la réglementation s'appliquait réellement comme ça.

----

à 30 dB, j'ai trouvé une antenne avec 5.3 degrés d'ouverture (cf. message précédent), à 46 dB ce sera un angle beaucoup plus petit.

C'est simple à comprendre comme concept. Le gain ce n'est pas l'antenne qui crée de la puissance, c'est la capacité de l'antenne à concentrer un maximum de signal dans la direction voulue.

J'ai donné l'angle de 0.1° comme une approximation, c'est vraiment énorme un gain de 46 dB donc l'angle sera ridicule.
Pour info, de rapides calculs indiquent 14 mètres de diamètre pour une telle parabole.

Un angle se traduit en surface/volume avec les formules géométriques adéquates.

P.S. J'ai un doute si les fiches techniques donnent un demi-angle plutôt qu'un angle. Mais bon, c'pas très important.

----

A supposer qu'il y ait un effet des ondes électromagnétiques, le wifi aurait largement moins d'impact que les émissions des mobiles.

Je ne me suis pas vraiment intéressé à la 4G. Cependant, c'est le successeur des GSM/GPRS/EDGE/CDMA/WCDMA/HSPA/HSPA+
La spécification en puissance ne bouge pas, la 4G ne change rien d'extraordinaire en terme de radio fréquence, c'est juste une évolution dans la lignée des précédentes.

Je suis assez impressionné par le bouche à oreilles que le marketing a réussi à créer autour de la 4G (en france).
Si on s'était contenté de déployer la 4G sans en parler autant, les gens n'y attacheraient pas tous leurs problèmes, doutes et interrogations.

----

Je ne commenterai pas sur les personnes électrosensibles. Je ne pense pas que leurs symptômes soient causés par les ondes électromagnétiques.
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Jeu Sep 18, 2014 16:14

Pour la 4g alors, revois la différence ÉNORME de débit, donc du coup, de densité de puissance vu le besoin en bande passante!

Je ne commenterai pas sur les personnes électrosensibles. Je ne pense pas que leurs symptômes soient causés par les ondes électromagnétiques.


Moi j'ai des maux de tête si je me sers longtemps du wifi et je limite donc les connexion par ce mode là, la personne qui vit avec moi aussi.. une amie aussi. C'est indéniablement le fait des ondes.
Par contre je ne sens pas les ondes même de forte puissance pour la FM, même si ça induit de la chaleur.. je pense donc que c'est bien les impulsions.

ça le fait aussi avec les portables mais moins, sauf si il n'y a pas beaucoup de réseau (dans ce cas là le portable émet plus fort pour joindre le relais), je ne téléphone donc que si il y a beaucoup de réseau car ce qui fait l'effet c'est le portable qu'on a a proximité et autant qu'il émette moins fort.
Mais d'autres choses peuvent faire des maux de têtes: les ultrasons même si ils ne sont pas perçu, les impulsions (modulation de la lumière par impulsion pour régler l'intensité des écrans d'un LCD de portable), les alimentations à découpage...

une ectrosensible par contre me disait craindre les LCD de télévision, alors je lui ai montré une image qui ne lui faisait pas mal à la tête: ce qui lui provoquait une sensation d'agression était en fait l'accentuation des contours de l'image associé à un excès de contraste qui faisait conflit dans son cerveau (à la recherche d'informations perdues bien que sugérée). (je veille moi aussi, par exigence photographique, à désactiver un par un tous les traitements d'images)..

dans le genre très fatiguant il vaut mieux de la musique bien forte dans les bus que juste au niveau du bruit ambiant: une musique passé juste au seuil de détection oblige le cerveau à travailler pour tenter de l'écouter, ou sinon est un bruit... alors qu'une musique audible ne demande pas ces efforts...

en revenant sur les ondes.
Je pense que cette émission est assez sérieuse.
http://prisedechou.free.fr/20090303-abe ... cernes.mp4
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par soupline » Ven Sep 19, 2014 18:10

Pour la 4g alors, revois la différence ÉNORME de débit, donc du coup, de densité de puissance vu le besoin en bande passante!


Je m'oppose complétement à cette phrase.
La différence de débit n'est pas énorme (même si les opérateurs peuvent essayer de faire croire le contraire et que ceux qui payent pour ça aimeraient bien que ce soit vrai)
Une augmentation de débit n'implique pas automatiquement une augmentation en puissance et/ou en bande passante (d'ailleurs pour info : la réglementation sur la puissance autorisée n'a pas l'air d'avoir changée pour la 4G, ce qui rends cette piste invalide)

--------

Je ne nie pas les symptômes et tous les problèmes que vous avez. Je dis seulement que l'absence réelle ou la présence réelle d'ondes RF n'a rien avoir là dedans.
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Dim Sep 21, 2014 17:43

Une augmentation de débit n'implique pas automatiquement une augmentation en puissance et/ou en bande passante (d'ailleurs pour info : la réglementation sur la puissance autorisée n'a pas l'air d'avoir changée pour la 4G, ce qui rends cette piste invalide)


-Il faut que tu regardes à l'analyseur de spectre l'effet d'une modulation à large bande...

t'as raison anonymous c'est devenu un dialogue stérile: il faudrait, là, passer à la pratique avec des appareils de mesures...
ou se faire des câlins...

ce qui se passe de pas normal c'est que des privés se montent des réseaux longue portées dépassant le km et que ces réseaux se chevauchent, avec un téléphone peu sensible et fonction wifi j'ai trouvé 2 réseaux déjà, qui portent à 1500m pour l'un, 3km pour l'autre, et qui arrosent tout le secteur même loin dans la forêt.
En plus ça gêne parfois pour le wifi domestique, ces réseaux là étant généralement les plus fort, à moins d'être à moins de 10m d'une boxe.
ça ne me gêne pas mais je connais plusieurs personnes qui sont affectés pour moins que ça et cela pose tout de même là question de l'impact à long terme du wifi partout...
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par soupline » Mar Sep 23, 2014 22:21

*câlins*
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Mer Sep 24, 2014 17:30

oui..
j'ajoute aussi un truc technique de calcul d'ordres de grandeur.. à propos d'un champs mètre qui a grosso modo 3GHz de bande passante.

par rapport à la sensibilité qu'il faut pour recevoir une émission transportant un signal audio, sur 15KHz de bande passante (une communication talki-walkie avec 5KHz de bande passante audio, et 3KHz d'escursion en fréquence)
le rapport est de 20 millions.
Il est effectivement 60 à 65 dB moins sensible. Cela signifie que quand on commence à voir un signal émerger sur toute cette bande qu'il est vers -55dbm alors que une émission FM bande étroite se contente de -110 dBm. Ce chiffre semble correspondre avec ce qui était nécéssaire.. il faut faire coincider les calculs je n'ai pas encore vérifier, mais cela donnerait sur une antenne quart d'onde et une impédance de 50 ohms 0.2 microvolts, sur la bande des 2m.

Plus on double la bande passante moins on est sensible.
un signal détectable sur 3GHz de bande passante est semble t'il un signal de -55dBm environ qui est juste au niveau du bruit@3GHz, encore extrêmement fort si concentré sur 500 fois mois de largeur de bande, 500 fois moins c'est encore un canal de 60MHz de largeur de bande, et 500 fois moins c'est 500 fois plus en rapport signal/bruit c'est à dire que sur 60MHz de bande passante (l'ordre de grandeur du wifi), un signal de -55dBm émerge du bruit de 27 dB, cela serait très confortable pour se connecter. ça devrait faire un seuil de détection à -55 -27 = -82 dBm
La modulation quam a besoin d'une émergence de 10dB pour être fiable, ce qui ferait un minimum de -72dBm pour lister un réseau wifi, et à -55 dBm on est donc à encore 50 fois plus fort que le strict minimum (c'est le wifi avec toutes ses barres).

Pour les normes, on a bien deux critères pour la large bande: de ne pas dépasser par exemple 90dBm sur 1 MHz (mesure avec un canal de 1 MHz) et -45 dBm étalé sur 50 MHz, ce qui là correspond à un canal modulé par du wifi..
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Dim Sep 28, 2014 17:53

j'ai observé de très grands écarts de puissance avec les boxe orange-réunion.

Mon petit appareil indique -40dbm à 5m d'une boxe d'ancienne génération (celle que j'utilise depuis janvier 2013), soit 0.06 mw par mètre carré alors que avec les nouvelles boxes, c'est entre -15 et -10 dbm vers 30mW par mètre carré.

Je trouve que cette dernière boxe, suposée émettre dans toute les directions avec égalité, est bien dans les 100mW de puissance..
alors que l'autre, qui en fait marche très bien pour être utilisée dans la pièce, un peu en dehors et même sur la moitié du parking, serait deffectueuse!!!

Cette mesure traduit l'incroyable excès de puissance qu'on se permet.
Le téléphone lui délivre un champs équivalent à la boxe à 15cm (5m pour la boxe), par ce que le portable réduit son émission si il est capté par le relais: il y a un dialogue en relais et portable pour gérer la puissance émise et économiser le portable qui, sur 800 MHz est moins dangereux que le 2.4 GHZ.
ainsi, laisser allumer sa boxe est comme rester tout le temps qu'on reste dans sa chambre, dormir, avec son portable GSM transmettant une communication à 15cm de l'oreille (à une distance de 5m de la boxe)

NOTEZ BIEN, le portabe GSM en veille n'emet rien mis à part peut être un train d'impulsion par demi-journée...

Je suis septique à cause de mes mes acquis des années 1980 (licence radio amateur et nombreuses expériences et nocivité du 2.4 GHz), et pense vraiment que l'utilisation normale d'une boxe internet (vivre avec un émetteur chez soi qui délivre un signal pulsé à plusieurs volts/mètres) annonce des problèmes de santé sur le tard pour ceux qui s'y exposent constamment.

En outre le wifi comporte un aspect dangereux: la boxe est en émission constante d'impulsions, alors que l'ordinateur peut transmettre un "gratouilli" intermittent et rare si il n'a rien à transmettre. la dose délivrée par la boxe est infiniment supérieure à celle de son ordinateur, sauf dans le cas particulier d'un ordinateur qui upload constemment des fichiers.

Orange a prévu sur sa dernière boxe 2 boutons pour stopper le wifi et le DECT, justement pour faciliter la coupure du wifi... Mais si on appuie sur le bouton, le wifi est off, et le DCET aussi... d'après l'ordinateur qui ne voit plus le réseau, MAIS LES IMPULSIONS DE PUISSANCE 100MW SONT TOUJOURS LÀ!!! elles sonnent un peu plus "sec" car elles sont d'une largeur d'impulsion moindre, mais le fait est que DÉSACTIVER LE WIFI NE COUPE PAS L'ÉMISSION DU SIGNAL DE BALISE.

quel intérêt? rendre les gens cons?
j'espère que cette boxe est aussi... "deffectueuse" et que c'est un cas particulier.

la solution est donc d'installer SON propre modem ADSL.
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Électrosensibilité?

Message par thevenet-jean » Mar Oct 14, 2014 17:29

renseignements pris, il s'agit de l'installation, à l'insu des clients, d'antennes relais d'un nouveau service qui sera bientôt proposé: l'astuce est de créer un réseau radio sans installer d'antennes relais: ces dernières sont "chez les gens", le traffic est "soulagé" par la multitude de nouveaux relais "chez les gens": ça n'a rien à voir avec le wifi ou le dcet, ça serait une émission d'onde pulsées qui n'est pas à l'usage du particulier...
je me suis débarassé ce cette boxe pour en prendre une ancienne.. les maux de têtes ont disparu, je n'était pas le seul à les ressentir.
il faut dire que dans des cases en tole, ce genre de truc est encore pire: le champs radio était aussi fort, à 3m de la boxe, qu'avec un GSM à 10cm.. et la boxe émet cela 24h sur 24


un peu gros mais cela semble plausible
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Précédent

Retour vers Asperger et Problèmes Sensoriels

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité