j'ai peur de moi vis a vis d'elle...

Pour parler de la solitude et de la peur de la vie.

j'ai peur de moi vis a vis d'elle...

Message par Invité » Ven Oct 06, 2006 22:42

J'ai appris récément qu'une amie avait des sentiments pour moi, en bon Asperger j'ai réagit comme je l'avait prévu avec des phrases toutes faites et reflechies a l'avances.
J'ai dit des choses qui ont semblées normales, voire "parfaites" et adaptées, mais j'ai pas eu cette part d'humanitée de tenter.
En quoi cela me gene? j'ai peur de beaucoup de choses, j'ai peur de voir la réalité en face au point où pour me "defendre" je me prépare des phrases et des comportements "defensifs" face a un evenement prévisible mais imprevu.

Elle s'est ouverte a moi, elle m'a fait confiance, et moi comme un robot j'ai récité. Voila ma vrai nature: reciter, reciter encore et toujours car j'ai pas les tripes d'aller affronter mes peurs...
J'ai honte de moi, elle ne me merite pas, elle n'a pas besoin d'un peroquet qui a prévu pour chaque situation une attitude laissant aucunes place a l'improvisation et la spontanéité.

On me trouve gentil, on me trouve drole, on me trouve respecteux, on me trouve serviable... mais je ne suis qu'en fait pas méchant, pas lourd, pas irespectueux, pas egoiste... Je suis juste quelqu'un qui a défaut d'avoir des défaults se retrouve a n'etre rien du tout.

Cela n'est pas tout, car j'ai en plus peur:

Peur de lui faire du mal
Peur de lui rater sa vie
Peur qu'elle m'en veuille
Peur de la faire pleurer
Peur qu'elle se sente "coincée" avec moi
Peur d'aller chez des gens
Peur de telephoner
Peur de bouger
Peur qu'elle ne m'aime plus...

Je me suis toujours débrouiller seul, mais si quelqu'un a des conseil a me donner, je lui en serai infiniment reconnaissant.
Invité
 

Message par Jay » Lun Mars 26, 2007 23:51

Salut Edosak,

Je me retrouve parfaitement dans tes propos.

Principalement au travail et dans ma représentation sociale, je suis défini comme "gentil". Ceci pour résumer toutes les démarches que je fais au quotidien pour ne pas froisser, plaire montrer que je suis quelqu'un de bien, etc.... Oubliant finalement complètement qui je suis et n'existant pour moi-même à aucun intstant.

Parfois j'ai l'impression d'être une marionnette s'insérant dans le désir des gens et étant finalement leur esclave, alors qu'eux n'ont finalement rien demandé.

Bref, il y a une sorte de besoin urgent et constant d'être parfait sur tout et n'importe quoi, ce qui est extrêmement frustrant.

J'ai eu très peu de relations amoureuses. En général, mon comportement n'était pas celui du amant-amante, mais plutôt celui de amante-chevalier servant (tendant à dériver vers l'esclave qui se plie à tout par peur de mal faire).

Bref, de manière générale je joue beaucoup la carte de l'humour; étant complètment perdu dans les décodages sociaux, l'humour est un vecteur qui permet de faire passer beaucoup de choses ( et de gagner du temps pour analyser et comprendre).

Bref, au début de cette dernière relation, je jouait énormément sur l'amusement, et la personne avec qui j'étais passait de très bons moments; principalement pour tout ce qui touche aux sorties et au divertissement. Puis commme j'ai vu que dans les situations qui nécessitaient de la réflexion (décryptage des situations sociales) et que de plus je ne savais pas à l'époque que j'étais Aspie (mais j'essayais déjà de comprendre ce que je ne comprenais pas), j'ai voulu complètement changer et me mettre à régler tous les problèmes pour créer une relation parfaite.

Et là, tout s'est détérioré. Mes angoisses ne faisaient qu'augmenter, je ne maitrisait plus rien, bref, tout l'inverse de ce que j'envisageai. Nous avons finalement rompu.

Mes conseils sont donc les suivants: ne cache pas à la personne ce que tu es car le naturel reprendra le dessus.
Ne te mets pas des objectifs en tête, comme s'ils étaient listés et ordonnés; c'est le meilleur moyen de nourrir tes peurs et de leur faire prendre le dessus; il n'y a pas de notion d'urgence.
Essaie d'être le plus naturel possible avec ton originalité, tes qualités, tes failles: si une relation vraie doit se construire, elle se construira la-dessus et non sur des "je dois être comme ca et ne pas faire ca".
Vas -y progressivement: la notion et la sensation d'urgence est source de peur et de prise de distance.


Voilà, je pense avoir été un peu long, mais j'èspère que mes conseils t'aideront, et je souhaite de tout coeur que ta relation prenne une bonne direction.

Djay
Jay
Nouveau
 
Message(s) : 13
Inscription : Dim Mars 25, 2007 20:19
Localisation : Le Chesnay

Message par Jay » Mar Mars 27, 2007 13:39

Sorry,en bon AS bien dans la lune j'ai pas vu la date. Sorry
Jay
Nouveau
 
Message(s) : 13
Inscription : Dim Mars 25, 2007 20:19
Localisation : Le Chesnay

Message par Veronique1 » Mar Mars 27, 2007 21:04

Et si tu lui laissais décider de ce qu'elle, a envie de vivre ?
Véronique
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par florent155 » Mar Juin 26, 2007 23:05

GROPL a écrit :Et si tu lui laissais décider de ce qu'elle, a envie de vivre ?
Véronique


tain, en voyant, l'Amour est un mot compliqué dont il faut sauter dans l'aventure se laiisser, aller mais c'est quelquechose de très compliqué.
florent155
 

Message par CélineG » Dim Sep 09, 2012 23:15

florent155 a écrit :
GROPL a écrit :Et si tu lui laissais décider de ce qu'elle, a envie de vivre ?
Véronique


tain, en voyant, l'Amour est un mot compliqué dont il faut sauter dans l'aventure se laiisser, aller mais c'est quelquechose de très compliqué.


J'ai longtemps cru à l'amour mais je n'y crois plus. J'ai un grand coeur mais personne ne veut s'investir dans une relation amoureuse avec moi car j'ai besoin d'un homme présent et qui m'aime, j'ai envie de mourrir car mon cour est inutile, que faire?

Céline
CélineG
Passionné
 
Message(s) : 425
Inscription : Ven Juil 20, 2012 19:10
Localisation : languedoc roussillon


Retour vers Asperger, Solitude et Peur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron