La Peur est irrationnelle, ma grande découverte, se délivrer

Pour parler de la solitude et de la peur de la vie.

La Peur est irrationnelle, ma grande découverte, se délivrer

Message par Wise » Mer Sep 11, 2013 14:19

Bonjour à tous,


Il y a plusieurs années, j'ai fait une grande découverte, importante.


L'émotion la plus importante, celle qui se manifeste le plus en nous, est la Peur.

nous les aspis, sommes hyperémotifs.

autant dire que cette émotion a des répercutions tres importantes dans nos vies.
il s'agit de notre principal handicap.
la peur est notre prison.

je crois que tout le monde ici sera d'accord si je dis que nous sommes de grands trouillards.
Je suis un tres grand trouillard.

La Peur est ce qui m'a le plus gaché ma vie de mes 15 ans à mes 23 ans (age où j'ai fait la découverte).

Je me suis "pris la tête" toute ma jeunesse sur mes peurs.
et à force d'y réfléchir, j'ai fini par comprendre...

pour vous dire... j'avais peur de tout. plein de "phobies". j'ai eu peur de l'univers.
peur de tout "pantophobie", peur d'avoir peur "phobophobie"...

La peur est une émotion qui nous force à réfléchir, sur tout et n'importe quoi, elle nous fait nous "prendre la tête" et pousse notre imagination.

cela est une erreur de parler de nos peurs, des peurs, en fait la peur nous pousse a avoir des idées (nombreuses) mais il s'agit toujours de La peur.
elle est unique, c'est l'émotion qui accompagne des pensées.

La peur est toujours la peur, peu importe à ce à quoi l'on pense. c'est un mécanisme unique, qui fonctionne toujours de la même façon.

La peur pousse notre imagination, et plus elle est forte, plus on va loin dans l'imagination...

Peur - phobie - angoisse - anxiété - paranoia ... tous ces mots pour désigner une seule chose, notre émotion principale.

Si raisonner sur un potentiel danger est rationnel ;
"avoir peur" est toujours irrationnel.

la peur fonctionne par anticipation, elle n'est pas liée à un hypothétique danger.
exemple :
je marche dans la rue, quelqu'un vient derrière moi, et me touche les épaules,
je sursaute, j'ai peur.
mon imagination accélère,
toujours dans le sens négatif, je pense à un danger, j'imagine... ça doit être un aggresseur.
je me retourne,
soit il s'agit d'un ami qui a voulu me faire peur / soit il s'agit d'un agresseur avec un couteau.
peu importe, dans les 2 cas je ressens exactement la même chose.
tant qu'il nous manque les informations.
ensuite si c'est l'ami (dans la tres grande majorité des cas quand nous avons peur il n'y a pas de danger réel), je suis rassuré.
ce qui fait du bien c'est d'être rassuré.

Il n'y a aucune raison d'avoir peur,
la peur n'est pas du domaine de la raison.
Dernière édition par Wise le Mer Sep 11, 2013 15:16, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Wise
Regulier
 
Message(s) : 83
Inscription : Jeu Jan 31, 2013 0:33
Localisation : 30

Re: La Peur est irrationnelle, ma grande découverte, se déli

Message par Wise » Mer Sep 11, 2013 14:26

Si je vous dis ça, c'est parceque réaliser l'irrationnalité de la peur, a été pour moi une thérapie, la seule thérapie qui ait marché dans ma vie. et ça a tres bien marché.
c'est ce qui m'a le plus aidé, ça a changé ma vie.

j'ai pris "confiance en moi", j'ai eu de moins en moins d'apréhension...
pour oser...
pour s'exprimer...

ce que vous dit votre peur est faux, l'irrationnalité, c'est de la folie naturelle,
nous sommes tous fous naturellement.


Voici des explications sur la structure de base du cerveau (grands ensembles) :
Image
http://static.blog4ever.com/2006/01/730 ... 916843.jpg

Le cerveau humain est divisé en 3 grands sous-ensembles (ou 3 Cerveaux).

1) Cerveau Reptilien (cerveau Fonctionnel).
Fonctions vitales.
(batements du coeur, respiration, soif, faim, régulation biologique et endocrinienne, température corporelle...).

2) Cerveau Limbique Mammalien (cerveau Irrationnel).
Emotions et Mémoire.
contient les émotions, positives / ou négatives.
enregistre et lit la mémoire (mémorisation et remémoration),
à chaque nouvelle perception, nouvelle idée, ou nouveau concept ; il attribue une charge émotionelle positive ou négative, plus ou moins intense, ce qui détermine la longévité du stockage de cet élément virtuel.
(nos souvenirs les plus lointains, dans notre enfance, sont généralement des souvenirs à forte charge émotionelle).
l'émotion estime la valeur des choses (jugement : bien/mal, bon/mauvais, agréable/désagréable, bénéfique/néfaste...).

3) Cerveau Néo-Cortex (cerveau Rationnel).
IntelligenceS_ Logiques.

4) le Cervelet (dessous à l'arrière) :
il fait relativement partie du Néo-Cortex, tout en étant relié au Reptilien, il joue un rôle de coordination et de contrôle moteur (du corps).

En dessous du cerveau, il y a dans la colone vertébrale la Moële épinière (réseau nerveux), qui arrive au tronc cérabral... qui forme le Cerveau Reptilien.



Ces 3 cerveaux se sont développés dans l'ordre de l'évolution :

1) Reptilien = cerveau des Reptiles, c'est l'unique (lisse) que l'on retrouve chez les crocodiles, serpents... dinosaures, et oiseaux.
c'est fonctionnel, ça permet de vivre, de faire le nécessaire, mais question considérations morales bien/mal, mémorisation, et calcul logique... c'est tres primitif.
toutefois, chez beaucoup d'oiseaux leur cerveau a évolué, pour devenir particulièrement performant en calcul logique et mémorisation. (voir Corbeaux, Pies, Perroquets...).
(pour les dinosaures il est tres difficile de se faire une idée des aptitudes qu'ils avaient).

2) Mammalien = des Mammifères, les émotions sont apparues chez les mammifères (petits êtres peureux cachés au milieu des dinosaures),
ce qui confère certaines aptitudes sociales bénéfiques pour leur espèce,
des souvenirs sélectionnés de manière tres pertinente et à long-terme voir définitifs,
et une capacité d'anticipation et d'imagination (projection dans le futur hypothétique).
il est incontestable que cela leur a donné une superiorité, les émotions, bien que irrationelles, ont quand même une certaine forme d'intelligence, qui s'est avérée utile à nos ancètres.

3) Cortex :
enveloppant le Mammalien Limbique, il est deja présent chez les mammifères, mais peu volumineux.
4) Néo-Cortex :
évolution particulière (spectaculaire) du Cortex chez les Homnidés.
c'est cette partie là (contenant les intelligences logiques rationnelles) qui a particulièrement pris du volume chez l'homme. on peut voir l'évolution (gonflement de la boite cranienne) historique chez les homnidés.

______

les différentes fonctions des 3 Cerveaux, et les 2 lobes du cerveau Limbique Mammalien (spécifique aux mammifères) :
Image
http://static.blog4ever.com/2006/01/730 ... 157645.jpg

Sur ce schéma (symbolique, tres simplifié), nous nous concentrons sur le Cerveau Limbique, qui est constitué de 2 lobes. (vue en coupe de face).

- Le lobe droit contient la mémoire et les émotions positives.
fondamentalement : Joie, Amour, Humour. souvenirs agréables (choses à rechercher désormais).
pour bien saisir ce que cela représente ; c'est ce que l'on ressent quand on rêve.

- Le lobe gauche contient la mémoire et les émotions négatives.
fondamentalement : Peur, Colère, Haine. souvenirs désagréables (choses à éviter à l'avenir).
pour bien saisir ce que cela représente ; c'est ce que l'on ressent quand on cauchemarde.

Le cerveau Limbique a tendance à générer une dualité pour tous les concepts abstraits.
ce qui est évidemment utile...


Psychologiquement, il fonctionne comme une sorte de curseur qui varie de droite à gauche, en fonction des signaux qu'il reçoit. (retournant le plus souvent à l'équilibre neutre).

Il est tres important, de préciser, que ce "curseur", ne peut pas se diviser en 2 et partir dans 2 directions opposées en même temps ;
autrement dit ; vous ne pouvez pas ressentir à la fois des émotions positives et des émotions négatives en même temps !
Tout stress, même minime, empêche les émotions positives.


Il est important de préciser, que la réponse émotionelle à un signal, la sensibilité, varie selon les individus.
certaines personnes sont peu émotives, d'autres sont hyper-émotives...
ainsi ; nous ne sommes pas touchés de la même manière par les mêmes évènements !


Il est tres important de préciser qu'il y a un ordre de priorité, des 3 cerveaux.
dans l'ordre de l'évolution (1,2,3), pour le contrôle (de soi).
essayez donc d'arrêter votre coeur de battre, d'arrêter de respirer, de faire disparaitre votre faim... ou de faire disparaitre vos émotions négatives, votre stress... ou d'être heureux volontairement sans raison.
bon courrage...
en cas de situation particulière, qui vous déclenche des émotions fortes, le cerveau Limbique fait un "coup d'etat", il prend le contrôle de nous, en "coupant" le cerveau Néo-Cortex, (inhibition des intelligences logiques, on est vraiment tres con dans ces moments là, c'est un fait, manifeste).
ensuite, lorsque brutalement, vous retirez votre main d'une source brulante que vous avez éffleurés, ce n'est ni votre Néo-cortex ni votre Limbique qui y sont pour quelque chose,
à vrai dire vous n'avez pas pris la décision consciente de retirer votre main... (cela "s'est fait tout seul"), c'est le circuit le plus court qui a été utilisé, car le plus rapide, donc passant directement par le Reptilien.



Il est aussi intéressant de préciser ; que les émotions stimulent l'imagination, la rêverie...
- les émotions positives nous font inover, imaginer de belles choses, c'est ce qui permet d'être un Artiste.
mais, cela peut nous éloigner de la réalité.
- les émotions négatives nous font déprimer, imaginer des choses horribles, abominables, c'est ce qui nous rend méfiants, paranoïaques, et nous mène à la Guerre !
<< On hait les gens dont on a peur.>> D
<< La Peur mène à la Haine, la Haine mène à la Colère, et la Colère mène à la souffrance ; c'est le chemin du côté Obscur.>> (du néant, de la mort). STAR WARS (= l'explication des guerres !) Georges Lucas

______

et voici ma vision de la Psychologie fondamentale ; l'Etat d'esprit :
Image
http://static.blog4ever.com/2006/01/730 ... 337860.jpg
Le tableau de l'Etat d'esprit

incluant à la fois l'Etat Emotionnel, et le Niveau de Conscience.


Les 2 varient en intensité. et ont beaucoup de conséquences, sur nos aptitudes et nos facultés disponibles dans le présent.
nous ne disposons pas (ne pouvons pas utiliser) en permanence de notre plein potentiel.

Notre comportement, nos pensées, et nos actes, varient Radicalement dans une situation pourtant identique, selon l'Etat d'esprit dans lequel on est.
nous pouvons donc dire en quelque sorte que nous avons plusieurs personnalités.

Dans l'Etat Emotionnel :
- Aller en direction du rêve, nous incite à nous souvenir des idées positives, et à être plus optimistes. (tout en inhibant les idées négatives).
- et aller en direction du cauchemar, nous incite à nous souvenir des idées négatives, et à êtres plus pessimistes. (tout en inhibant les idées positives).

évidemment... la réalité n'est ni optimiste ni pessimiste, elle est_ c'est tout.
le réalisme, la Lucidité, c'est quand on prend en compte autant les idées positives que les idées négatives de façon équilibrée, autrement dit dans un etat émotionnel neutre, en observant les faits.

Dans le Niveau de Conscience (ou "Etat de Conscience") :
- les gens ayants été victimes d'accidents, ont souvent leur cerveau Reptilien qui fonctionne encore, car c'est le plus robuste, et il est placé au centre du cerveau (bien protégé), ils se retrouvent plongés dans le coma. (si le Reptilien est touché, les fonctions vitales élémentaires cessent, c'est la mort).
- le sommeil profond est un etat d'inconscience, par cela il ressemble au coma, le cerveau se repose et régénère ses neurones.
- le sommeil paradoxal est un sommeil actif, on rêve. le rêve souvent passe au cauchemar, (changement lobe Limbique au repos), un cauchemar nous fait ressentir des choses négatives et par conséquent nous stresse, ce stress nous conduit généralement au réveil.
- l'Hypnose profonde est un etat de quasi-sommeil, dans lequel notre corps est animé, on est debout et on peut agir, c'est aussi l'etat de somnambulisme.
- l'Hypnose légère correspond à un etat calme, de sérénité si on est émotionellement neutre, c'est ce qu'on utilise en méditation, pour se focaliser sur une pensée.
- on est Eveillé à partir du moment où on est bien attentif à ce qu'il y a autour de nous.
- les états de conscience Superieurs, sont généralement provoqués par les émotions intenses, (on s'éloigne de l'axe paisible neutre).
on a d'un côté :
la fatigue intense, l'Anxiété, la crampe, la douleur, la Panique, la Paranoïa, la crise d'Angoisse Tétanie Spasmophilie, la crise d'épillepsie, ou au pire la crise cardiaque (qui peut nous tuer).
et de l'autre :
l'Harmonie, le bien-être, l'aisance, la Joie, la Passion, l'Amour, l'Humour, l'Amusement, l'Euphorie, le charisme, la Libido...
Avatar de l’utilisateur
Wise
Regulier
 
Message(s) : 83
Inscription : Jeu Jan 31, 2013 0:33
Localisation : 30


Retour vers Asperger, Solitude et Peur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron