Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Pour parler de la solitude et de la peur de la vie.

êtes vous bien entourés, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

conjoint(e)
2
5%
ma mère
10
26%
mon père
5
13%
frère / soeur
3
8%
un(e) ami(e)
5
13%
je suis tres entouré, j'ai beaucoup d'amis qui sont proches de moi.
1
3%
absolument personne, je suis livré à moi même.
12
32%
 
Nombre total de votes : 38

Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Wise » Mer Avr 10, 2013 21:38

Bonjour,

Je voudrais savoir quelles sont vos situations question entourage, solitude...

Avez-vous votre famille, est-elle proche de vous ?
est ce que des gens se soucient de vous ?
est ce que des gens vous soutiennent moralement ?
...
(je voudrais savoir la proportion qui se retrouvent seuls...) j''espère qu'il y a des gens pour qui vous comptez...


: heart :
Avatar de l’utilisateur
Wise
Regulier
 
Message(s) : 83
Inscription : Jeu Jan 31, 2013 0:33
Localisation : 30

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Rem82 » Mer Avr 10, 2013 23:55

A voté 5 et surtout 7 , et 2 j'aimerais ! :( :roll: :wink:
Rem82
 

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par profil supprimé » Jeu Avr 11, 2013 10:34

Mon conjoint m'apporte beaucoup, et un peu pour la plus part d'entre vous ;-)

j''espère qu'il y a des gens pour qui vous comptez.


Quel est l'utilité ?
profil supprimé
 

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Manex » Lun Avr 15, 2013 8:22

J'ai pas mal d'amis, et ma famille. Qui se souci de moi.

Et encore plus depuis que je vais au café de Bayonne.
Avatar de l’utilisateur
Manex
Passionné
 
Message(s) : 720
Inscription : Lun Mai 28, 2012 18:22
Localisation : Mulhouse

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Luna24 » Jeu Fév 26, 2015 19:13

La seule personne qui me soutient vraiment en tant qu'aspie et arrive à me comprendre se situe parmi nous(elle saura se reconnaître) régulièrement.
Sinon, je vis avec mes parents NT et un frère et une sœur de 9 ans NT aussi mais mon père n'étant quasiment point là, c'est ma mère qui s'occupe de moi.
Elle et moi sommes un fort lien affectif mère-fille mais trop protecteur et en ce moment, c'est difficile par moments. Surtout que elle s'inquiète pour mon alimentation qui, selon elle, est trop faible et que je le ferai volontairement pour mincir alors que ce n'est pas vrai. Je mange à tous les repas, ne grignote pas et respecte les horaires. Je mange certes soit 1 plat et 1 dessert, soit 1 entrée et 1 viande(comme ce midi avec 1 peu de salade composée de crudités et 1 boudin) ou que le plat selon ce que j'ai envie et ce qu'il y a dans le frigo et qui correspond à mes attentes et surtout pas trop lourd.
Sinon, elle m'a toujours soutenue et j'ai de la "chance" d'être entourée et vivre dans un endroit à la campagne car il me semble que la plupart des aspis ne sont pas aussi entourés. Dans ma famille, ma tante me comprend bien autrement.
Par contre, il faut différencier "entourée" et "se soucier de vous", cela peut différer.
Sur Brive et même au conservatoire, je n'ai guère personne à qui me confier et être comprise hormis mes professeurs.
Je n'ai jamais eu de vrais amis ou alors on vous laisse tomber, personne ne répond au téléphone et/ou plus de nouvelles... Bref, l'amitié avec les NT a été compliqué et j'en suis devenue marginale hormis sur le forum AAF où je me sens à ma place. Merci les ami(e)s! :)
En cours de démarches pour le dossier au CRA de Isle...
Avatar de l’utilisateur
Luna24
Passionné
 
Message(s) : 195
Inscription : Dim Déc 14, 2014 19:22
Localisation : Limousin

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Storm » Jeu Fév 26, 2015 20:44

Luna24 a écrit :La seule personne qui me soutient vraiment en tant qu'aspie et arrive à me comprendre se situe parmi nous(elle saura se reconnaître) régulièrement.

Présent !!! Image
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par realTMX » Ven Fév 27, 2015 19:32

Luna24 a écrit :La seule personne qui me soutient vraiment en tant qu'aspie et arrive à me comprendre se situe parmi nous(elle saura se reconnaître) régulièrement.


Et je serai toujours là. :wink:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par realTMX » Ven Fév 27, 2015 19:36

Mes parents me soutiennent ainsi que mes ami(e)s réels mais surtout virtuels. Ils/Elles se reconnaitront vu que c'est ici que je les côtoie. :wink:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Storm » Sam Fév 28, 2015 2:47

Présent bis !!! Image :mrgreen:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Luna24 » Sam Fév 28, 2015 18:57

Bonjour les ami(e)s,
Je vous remercie énormément et du fond du cœur pour être présents, contrairement aux NT avec lesquels j'ai trop de différences ou quelque chose comme ça et ne m'entends pas forcément.
J'ai essayé de me faire des ami(e)s et même des femmes de mon âge NT, que cela soit pendant mon adolescence ou le début de la majorité et rien n'a fonctionné. Toujours des échecs répétés et surtout les femmes qui peuvent dissimuler une méchanceté profonde et non prononcée au début et qui te laissent dans l'indifférence. Du coup, je suis devenue marginale de ce côté ci mais comme le dit le dicton: "Mieux vaut être seul que mal accompagné". Ce n'est pas faux!

Ensuite, pour différencier "soutenir" et "se soucier de vous", c'est littéraire et réfléchi. On peut soutenir la personne et être vraiment là pour elle dans les bons comme les pires moments de sa vie, coexister avec elle, échanger sur diverses choses et partager.

"Se soucier de vous" est, pour moi, une représentation pragmatique et la vérité sur le fait de se soucier de quelqu'un ne peut réellement exister car on peut très bien être distant avec elle tout en gardant un minimum de nouvelles et échanges si la situation l'exige comme dans le cas des forums NT ou une bonne connaissance, une personne que nous avons connu mais sans plus de partages.

Dans une famille soudée, les parents et personnes les plus proches se soucieront de vous quoi qu'il advienne et garderont un œil car comme dans la chanson de Florent Pagny "Les murs porteurs", elle sera toujours là contrairement aux soit disant amis ou personnes dites extérieures malgré les malheurs et qui aidera à surmonter les obstacles dont le fait d'être perdu dans le collimateur. On surmontera ses peurs, ses angoisses et tout ce que nous avons appris par cœur grâce à elle. Pour moi, je la considère comme telle en particulier pour conjurer le malheur et retrouver sa voie malgré qu'elle soit différente de mon état d'asperger. Ce n'est pas le cas de toutes les familles et nous verrons cela dans une discussion de psychologie sur la famille et l'attachement peut-être. A voir.
En cours de démarches pour le dossier au CRA de Isle...
Avatar de l’utilisateur
Luna24
Passionné
 
Message(s) : 195
Inscription : Dim Déc 14, 2014 19:22
Localisation : Limousin

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par Storm » Mar Mars 03, 2015 12:32

Inovo a écrit :Qu'est-ce qui m'angoisse dans cette petite mission : prendre le train et supporter les bavardages et sons de mp3 pendant 3 heures, arriver dans cette ville que je ne connais presque pas et trouver mon chemin dans le réseau des métros, ce qui représente une épreuve pour moi, arriver à mon hôtel, rejoindre le lieu où je dois effectuer mon travail, me présenter, etc. Ma peur principale est celle de me perdre, mon sens de l'orientation est totalement défaillant en milieu urbain.

Pareil pour moi , sauf si j'ai quelqu'un qui vient me récupérer à la gare de destination , comme ce fut le cas le WE dernier lorsque je suis allé à 3h de chez moi ce WE voir une amie (qui va se reconnaître ^^) dans une ville que je ne connaissais pas et moi qui adore me dépayser j'ai été servi !!! :lol: Mais ayant un bon sens de l'orientation j'ai pu faire une petite ballade dans le quartier de mon hôtel proche de la gare une petite 1/2h et sans plan s'il vous plaît et je ne me suis pas trop perdu à part de m'être fait piéger par une impasse ! ^^

Les deux nuits que je dois passer là-bas en hôtel m'angoissent particulièrement. J'évite toujours d'aller à Paris, alors que tous mes "collègues" de travail se pressent pour y aller au moins une ou deux fois par mois. J'ai déjà eu un épisode inquiétant une nuit dans un hôtel. J'ai vu au-dessus de mon lit une procession d'insectes, sans savoir s'il s'agissait d'une hallucination ou de quelque chose de réel.

J'ai des pensées suicidaires les rares fois où je passe une nuit seul dans un hôtel.

Les nuits d'hôtel , moi c'est de la rigolade ! :lol: Et c'est un Aspi qui vit seul dans un studio depuis l'âge de 19 ans qui dit ça ! :wink: Et au niveau du bruit si il y en a ben je me dis que j'y reste une nuit ou deux et puis c'est bon ! :)

Moi je sais que ça ne me pose plus problème d'aller passer une nuit seul dans une chambre d'hôtel n'importe ou en France et si j'ai la pêche c'est encore mieux ! :wink:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: Entourage, qui vous soutient ? qui se soucie de vous ?

Message par realTMX » Mar Mars 03, 2015 16:00

Inovo a écrit :Au travail, on m'a demandé d'aller très bientôt à Paris pour faire un truc, pendant deux ou trois jours. Je vis dans le sud de la France. Depuis qu'on m'a fait cette demande, mon niveau d'angoisse s'est nettement élevé.

Qu'est-ce qui m'angoisse dans cette petite mission : prendre le train et supporter les bavardages et sons de mp3 pendant 3 heures, arriver dans cette ville que je ne connais presque pas et trouver mon chemin dans le réseau des métros, ce qui représente une épreuve pour moi, arriver à mon hôtel, rejoindre le lieu où je dois effectuer mon travail, me présenter, etc. Ma peur principale est celle de me perdre, mon sens de l'orientation est totalement défaillant en milieu urbain.

Les deux nuits que je dois passer là-bas en hôtel m'angoissent particulièrement. J'évite toujours d'aller à Paris, alors que tous mes "collègues" de travail se pressent pour y aller au moins une ou deux fois par mois. J'ai déjà eu un épisode inquiétant une nuit dans un hôtel. J'ai vu au-dessus de mon lit une procession d'insectes, sans savoir s'il s'agissait d'une hallucination ou de quelque chose de réel.

J'ai des pensées suicidaires les rares fois où je passe une nuit seul dans un hôtel.

Même ma femme ne comprend pas que ça puisse m'angoisser, elle en rit. Alors que nous vivons ensemble depuis plus de vingt ans. A peu près personne ne comprend, pas même mon ami le plus proche.


Comme je te comprends. :(

Dans mon boulot, on m'a souvent envoyé en mission dans des villes diverses (Rennes, Niort, Bordeaux, Toulouse, Paris). A chaque fois, c'était le même bordel. Panique à bord. Depuis quelques années, je ne voyage plus pour mon travail. Je reste sur Nantes. Mon statut de travailleur handicapé a beaucoup contribué à cette faible mobilité ainsi que la médecine du travail.

Mais j'angoisse toujours à l'idée d'aller travailler à cause de ça.

Si je devais me retrouver à perpette les oies, dans l'état où je suis actuellement, nul doute que ce serait direct l'HP. :(
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)


Retour vers Asperger, Solitude et Peur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron