Impression de n'être jamais accepté.

Pour parler de la solitude et de la peur de la vie.

Impression de n'être jamais accepté.

Message par Patouf28 » Ven Fév 19, 2010 12:56

Quand j'étais petit. J'étais dans mon monde je ne me souciais pas des autres ou je les amenais dans mes délires sans savoir ce qu'ils ressentaient. Durant les années collège les autres m'ont fait comprendre souvent violemment qu'il fallait que j'évolue car on n'était plus à l'école primaire. Vers l'age de 15 ans je voyait que certaines personnes étaient bien entourées et avaient du succès avec les filles. Je me suis mis à copier leurs comportements à partir de là mais malheureusement je n'avais pas le même succès qu'eux. Je me suis aussi mis à être fan d'une série comique dans laquelle je retrouvait les comportements de ceux qui avaient du succès au collège et depuis j'ai identifié cette série comme centre d'intérêt des jeunes, comportement des jeunes, pour avoir du succès social faisons comme eux.

Quand j'avais 20 ans une fille m'a dit que pour lui plaire (ainsi qu'aux autres filles) il fallait que je sois plus affirmé. J'ai fait la connaissance par le suite d'un jeune homme au caractère bien trempé et qui a des propos parfois crus. Je me suis mis à le copier pour avoir une certaine force de caractère mais malheureusement les trais de caractère que j'ai pris chez lui ne plaisent pas à mes parents et à certaines connaissances.

A l'age de 25 ans. J'ai rencontré une célébrité dont je suis très fan à une séance de dédicace. Je me suis mis à jubiler les mois qui ont suivi à considérer cela comme une revanche sur le passé. Je parlait beaucoup de cet événement à mon entourage et j'étais bien. Une tante à qui j'ai passé la journée à parler de cet événement a été saoulée par mon discours. Tout a commencé à déchanter pour moi au moment où un ami asperger de 31 ans me dit de ne plus lui parler de cette célébrité. Quand il m'a dit cela j'avais l'impression d'être dans une dictature. Je suis parti en vacances avec lui et il m'a vite interdit de lui parler de mes centres d'intérêts (La célébrité car c'est pas courant d'admirer quelqu'un de célèbre à ce point, la série comique car à 25 ans le collège et le lycée c'est loin et il faut passer à autre chose). Avec cette personne j'ai abrégé les vacances car j'en avait marre d'être avec lui.

J'ai fait par la suit la connaissance d'une jeune femme asperger de 31 ans qui me reprennait sans cesse sur mes fautes d'expressions. Et quand je voulais parler le langage des jeunes cela ne lui plaisait pas.

Un autre ami Asperger de 18 ans trouve que je n'ai pas de style vestimentaire (J'ai un style classique)

J'ai l'impression que malgré tous les efforts que je fais depuis des années pour être accepté par les autres cela ne marche pas.

J'ai l'impression d'être rejeté par les neurotypiques qui trouvent que je les imitent maladroitement et par les Asperger qui trouvent que je ressemble trop aux neurotypiques. J'ai l'impression d'être entre deux chaises.
Patouf28
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Oct 27, 2007 12:12
Localisation : Chartres

Message par lucied'ici » Ven Fév 19, 2010 14:22

Patouf28,

Je me suis longtemps poser cette question de l'acceptation par les codes sociaux. Puis je crois que la seule vrai question es ce que tu t'acceptes toi ?
Avant d'attendre des autres qu'ils le fassent...
Ca a changer pas mal de choses dans ma vie et bizarrement moi qui aurait cru ne pas être accepter tel quel Asperger et avec un régime alimentaire, je m'aperçois que je m'intègre bien mieux.
Bon courage a toi.
Hello
lucied'ici
Passionné
 
Message(s) : 210
Inscription : Sam Fév 14, 2009 19:49
Localisation : alberville

Message par Omicron » Dim Fév 21, 2010 0:35

Salut,

Tu nous parle beaucoup de tes amis "asperger"...
Es-tu sûr qu'il s'agit bien d'asperger ?
Parce que le fait qu'un asperger te reprenne sur tes choix vestimentaire, ça me semble très très improbable...
Mais bon.
Bon courage !
Omicron
Passionné
 
Message(s) : 452
Inscription : Lun Mars 02, 2009 16:49
Localisation : Sud

Message par coco35 » Mar Mars 16, 2010 21:37

bonsoir ,

ne te fie pas trop a ce que les gens te disent il y a toujours des gens qui aiment critiquer moi l'an dernier il y a quelqu'un qui n'arretait pas de me dire que j'etais une sous merde ( je cite textuellement ) que quand i lme voyait je lui faisais pitié et il m'a fait beaucoup de mal et a chaque fois je en savais pas quoi dire et j'etais tres triste et je me suis apercu que c'est lui qui avait tort

bonne soirée et bon courage
franck derrien
coco35
Nouveau
 
Message(s) : 26
Inscription : Mar Mars 16, 2010 20:42
Localisation : Bruz


Retour vers Asperger, Solitude et Peur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron