Peur d'être rejetée et de m'isoler complètement

Pour parler de la solitude et de la peur de la vie.

Peur d'être rejetée et de m'isoler complètement

Message par Invité » Lun Fév 09, 2009 12:01

Je me force souvent à sortir dehors, à voir du monde bien que très souvent, je n'en ressens ni l'envie, ni le besoin.
Je me lie facilement à de nouvelles personnes, j'ai longtemps mis un masque pour que mon malaise dans la société ne se voit pas.
Ce fut une erreur car à chaque crise, à chaque angoisse ... Je ne pouvais rien gérer et ces personnes qui fut un temps m'appréciaient, ont pris peur voire pris la fuite ...

J'ai quelques amis, certes, des personnes de confiance qui me ressemblent énormément. Mais il m'arrive aussi de me sentir mal avec eux ... quand ils viennent trop souvent me voir ou même quand ils viennent deux jours de suite à la maison, j'ai la sensation d'étouffer.

Je suis terrifié de voir qu'en vieillissant, je m'isole de plus en plus. Je suis de moins en moins patiente et ne tolère plus vraiment le bruit (à part celui de ma chaine ... la musique est ma vie).

Il y'a deux jours, j'étais invitée à un anniversaire ... Je m'étais préparée "psychiquement" à l'évènement, je connaissais le nombre d'invités et les personnes présentes ont ma confiance.
Malheureusement, un invité "surprise" est arrivé et malgré mon isolement temporaire en extérieur (la cigarette est une excellente excuse), j'ai commencé à paniquer, à avoir des nausées, des vertiges et des tremblements ... Une bonne crise d'angoisse qui fut une réelle incompréhension pour la plupart d'entre eux.

J'ai culpabilisé une bonne moitié de soirée, incapable de leur expliquer et bien que je sache qu'ils sont tolérants, j'ai parfois la sensation d'être un monstre.

J'ai été souvent victime d'abandon dans ma vie, surtout depuis que je suis "rentrée" dans le "monde". (On m'a forcée à aller vers les autres quand j'ai eu 11 ans, après un déménagement, contrainte qui m'a amené à la dépression).

J'apprends beaucoup au contact des autres ... j'espère leur apprendre quelque chose aussi. Bien que je ne sache réellement pourquoi ils restent auprès de moi.

Je ne sais pas si d'autres vivent (ou ont vécu) mon malaise ...
Si vous avez des témoignages, un moyen de mieux gérer tout ça ...

Merci
Invité
 

Message par dark » Lun Fév 09, 2009 12:31

Moi j'ai un témoignage!
Non t'es pas la seule à être comme ça dans ce monde, je sais tu t'en fous et moi aussi mais il faut le dire.
Ma dépression a commencé à 15 ans le premier jour du déménagement.
J'analyse mes souvenirs. Ca me donnait des migraines que je n'ai plus car je prend des calmants.

Alors moi je vais essayer l'hypnose éricksonienne (une hypnose douce) et je me suis inscrit dans une agence matrimoniale.

C'est juste pour te donner des pistes, chrystalie.
dark
Regulier
 
Message(s) : 110
Inscription : Sam Oct 18, 2008 9:50
Localisation : loire

Message par Invité » Mar Mai 05, 2009 14:44

je me reconnais un peu dans ce cas là aussi. Plus précisément :

je sens bien que quelque chose ne va pas avec moi. Quand je vois dans mon métier : tous mes collèguent sortent des disques, font des tournées avec des gens célèbres, ou sont tellement pris dans le tumulte de la vie qu'ils sont injoignables etc.

moi j'ai du succès, mais dans abolument 100% des cas, aucun succès n'a eu de suite positive. C'est comme si, après une première impression positive, les gens se détournaient.
Ai je commis une gaffe irréparable ? Non Ai je la peste ? Non. Pus-je ? Pas mieux...
Bref des questions sans réponses.

Cela fini par rendre égocentrique :
je n'ai QUE MOI comme sujet de conversation, vu que les autres c'est difficile de parler de choses de moins en moins accessibles, et de plus en plus bizarres...

" Les autres : c'est des trucs bizarres. Un jour je finirai peut etre par parler comme ça qui sait... "


SENTIMENT D'INJUSTICE PROFONDE aussi.
Alors que je fais toujours de mon mieux, que je suis enthousiate, Positif : Cela m'amène QUE des résultats négatifs.

La pensée positive je n'y ai pas droit.

Sentiment d'avoir une destinée toute tracée, droit comme un rail sans détour possible. De ne rien y pouvoir, etc.

et je pense que bientôt je serai à un vrai tournant de ma vie.
Je ne peux plus rien créer, ai de + en + de mal à travailler, etc.

Espérer avoir une carte d'invalidité un jour ? Evidament non !
Je ne pensee pas avoir le droit à aucune aide.


Sentiment d'avoir été banni pour faute si grave que je n'ai rien, ABSOLUMENT RIEN A ESPERER DE L'AVENIR.
Invité
 

Message par Veronique1 » Mer Mai 06, 2009 8:43

Bonjour cslevine,

J'espère que vous viendrez au prochain café asperger qui a lieu très bientot, à Paris, amicalement,
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Re: Peur d'être rejetée et de m'isoler complètement

Message par Sébastien » Ven Mai 08, 2009 17:45

message édité
Dernière édition par Sébastien le Lun Oct 11, 2010 21:30, édité 1 fois.
Sébastien
Passionné
 
Message(s) : 449
Inscription : Mer Avr 08, 2009 9:34
Localisation : France

Re: Peur d'être rejetée et de m'isoler complètement

Message par lablonde » Mer Août 19, 2009 9:15

Chère amie,

J'ai le même problème que toi parce que dès qu'on me propose un truc, soit je pleure soit je me mets dans un coin et je fais comme si la personne allait me faire du mal (je crois que j'ai le délire de persécution...)

Moi aussi j'aimerais changer de comportement mais je n'y arrive pas...
Allez bisous et ne t'inquiète pas tu vas t'en sortir :wink:
lablonde
 
Message(s) : 8
Inscription : Mar Août 18, 2009 19:02
Localisation : nord

Message par nombat » Mer Déc 02, 2009 20:40

:D
Dernière édition par nombat le Sam Mars 20, 2010 11:01, édité 1 fois.
Nombat
( autiste/aspie)
nombat
Enthousiaste
 
Message(s) : 35
Inscription : Sam Oct 24, 2009 13:27
Localisation : Auvergne

Message par coco35 » Mar Mars 16, 2010 21:43

bonjour ,

ne te decourage pas , tu es comme tu es , je suis sur que tu as plein de qualités et quand tu es devant les gens il ne faut pas que tu aies honte , il faut que tu soies toi meme et n'aie pas peur si les gens se moquent de toi , si tu savais le nombre de gens qui ont profité de ma naiveté

courage !

bonne soirée
franck derrien
coco35
Nouveau
 
Message(s) : 26
Inscription : Mar Mars 16, 2010 20:42
Localisation : Bruz

Message par nombat » Mar Mars 16, 2010 21:46

oui pareil, on en profite de ma naivété.
Nombat
( autiste/aspie)
nombat
Enthousiaste
 
Message(s) : 35
Inscription : Sam Oct 24, 2009 13:27
Localisation : Auvergne

Message par jordan » Dim Fév 06, 2011 12:32

moi on profite trop de ma gentillesse et de ma sympathie pour me faire la misère ou bien me faire de sales coups dans le dos j'en bave énormément
jordan
Enthousiaste
 
Message(s) : 35
Inscription : Dim Jan 02, 2011 11:46
Localisation : eyragues


Retour vers Asperger, Solitude et Peur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron