L'envie de mourir ou de parler de suicide

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

Message par Krissss » Jeu Nov 11, 2010 3:55

NH a écrit :
A t-on le droit de priver les proches qui nous aimes de nôtre existence ?

Long débat philosophique !!!


La notion de privation est pour moi étroitement liée à l'appartenance.
Hors nous n'appartenons à personne, si ce n'est qu'à nous, et encore car nous n'avons pas le pouvoir de l'immortalité.
Cela voudrait alors dire que nous appartenons à la vie, alors que nous n'avons aucun contrôle sur elle, si ce n'est de pouvoir influencer notre fin.

(Très long débat possible, effectivement) :D
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par NH » Jeu Nov 11, 2010 12:21

Pour ma part l'envie de me suicider ne m'a que rarement traversé l'esprit. J'ai par contre une nette tendance à l'automutilation. L'idée générale est que j'aimerais bien me retrouver avec un truc grave pour que mon entourage ait plus de compassion pour moi. Cela me permettrait également de solutionner définitivement mon angoisse quand à mon avenir. De telle agissement, vis à vis de mes proches, son comparable fondamentalement au suicide - la différence n'étant qu'une question de rythme. J'ai aussi l'impression que mes proches supporteront plus facilement ma disparition que moi la leur. Récemment j'ai eu des envies suicidaire et me suis dit que la seule chose qui me manquait pour passer à l'acte est le courage. J'en ai parler à ma mère qui visiblement en a été apeurée et elle m'a dit que si je mettait fin à mes jours, elle en bourrerait - ce qui m'a fait cogité un peu.

Fréquent aussi: à certains moment, mes personnage imaginaires voient leur vie raccourcit. Ou alors j'ai de nouveaux intérêts qui se mettent à tourner autour du morbide.
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » (Michel de Montaigne)

ATTENTION ! Je ne sais rien et j'ai donc une très nette tendance à poser beaucoup de questions sur tout et à tout le monde. Bon courage ! :twisted:
NH
Regulier
 
Message(s) : 126
Inscription : Lun Oct 25, 2010 9:03
Localisation : Doubs

Message par Krissss » Jeu Nov 11, 2010 13:13

J'ai également beaucoup pratiqué l'automutilation.
C'est après m'être ouvert les veines un jour que j'ai réalisé que la douleur physique étant plus "forte", "réelle" que ma douleur mentale.
Devenant un moyen facile me permettant de souffler au niveau cérébral.
(Les vacances de la tristesse en quelques sortes)

Puis il est vrai que cela terrifie les proches, du coup ils sont plus présents et peut-être plus à l'écoute.
Mais ça ne marche qu'un temps car par la suite ils s'en font "habitude" et reprennent leur distance.
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par NH » Jeu Nov 11, 2010 13:55

Par automutilation, en ce qui me concerne, je ne me suis jamais agresser physiquement, j'ai juste tenter de m'abimer par l'absorption de médicament et d'alcool.
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » (Michel de Montaigne)

ATTENTION ! Je ne sais rien et j'ai donc une très nette tendance à poser beaucoup de questions sur tout et à tout le monde. Bon courage ! :twisted:
NH
Regulier
 
Message(s) : 126
Inscription : Lun Oct 25, 2010 9:03
Localisation : Doubs

Message par Krissss » Jeu Nov 11, 2010 14:05

NH a écrit :Par automutilation, en ce qui me concerne, je ne me suis jamais agresser physiquement, j'ai juste tenter de m'abimer par l'absorption de médicament et d'alcool.


Tu as bien raison de n'avoir pas essayé autre chose.
Bien que l'alcool et les médicaments ne soient pas bons pour autant.
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par NH » Jeu Nov 11, 2010 14:14

Krissss a écrit :Tu as bien raison de n'avoir pas essayé autre chose.
Bien que l'alcool et les médicaments ne soient pas bons pour autant.


C'est sûr mais je suis parfois désespérer par l'âpreté de ma vie. D'une manière général, j'aime bien la vie, je voudrais faire plein de choses. Mais d'un autre coté je me débrouille très mal, je suis solitaire faignant, procrastinateur, impressionnable.

La vie ne me plait pas toujours, lorsque je lis les journaux, ou regarde le GT, mais aussi creuse un peu dans la philo, je trouve de bonne raison pour penser que nous vivons dans un monde de c.., ou en tout cas bien loin des idéaux auxquels j'aspire. Je sens souvent que l'idée que je me fait du monde est trop belle pour que celui-ci me satisfasse. Mais ce qui me désespère le plus c'est ma vie. Je me sent intelligent, mais je me sent profondément un incapable à surmonté les difficultés auxquels je suis confronté. Et quand elles me semblent trop dures, je me réfugie dans mes penser, mais au retour "sur terre", les choses vont encore plus mal. Mais je me sent trop faible pour me battre - aboulique en quelque sorte.
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » (Michel de Montaigne)

ATTENTION ! Je ne sais rien et j'ai donc une très nette tendance à poser beaucoup de questions sur tout et à tout le monde. Bon courage ! :twisted:
NH
Regulier
 
Message(s) : 126
Inscription : Lun Oct 25, 2010 9:03
Localisation : Doubs

Message par Krissss » Ven Nov 19, 2010 11:09

NH a écrit :
C'est sûr mais je suis parfois désespérer par l'âpreté de ma vie. D'une manière général, j'aime bien la vie, je voudrais faire plein de choses. Mais d'un autre coté je me débrouille très mal, je suis solitaire faignant, procrastinateur, impressionnable.

La vie ne me plait pas toujours, lorsque je lis les journaux, ou regarde le GT, mais aussi creuse un peu dans la philo, je trouve de bonne raison pour penser que nous vivons dans un monde de c.., ou en tout cas bien loin des idéaux auxquels j'aspire. Je sens souvent que l'idée que je me fait du monde est trop belle pour que celui-ci me satisfasse. Mais ce qui me désespère le plus c'est ma vie. Je me sent intelligent, mais je me sent profondément un incapable à surmonté les difficultés auxquels je suis confronté. Et quand elles me semblent trop dures, je me réfugie dans mes penser, mais au retour "sur terre", les choses vont encore plus mal. Mais je me sent trop faible pour me battre - aboulique en quelque sorte.


Tu viens parfaitement de détailler mes pensées :D
Je rêve d'un monde qui ne correspond pas du tout à celui dans lequel nous vivons et cela m'attriste énormément.

Lorsque je regarde le JT je me sens en colère face à tout ce qui se passe dans le monde.
La vie pourrait tellement être si simple, si tout le monde prenait le temps de s'intéresser aux choses essentielles de la vie.
Au lieu de ça c'est la guerre du pouvoir, la course à l'argent tout en écrasant les autres, voir même les plus démunis.
Je trouve cela décevant.
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par NH » Mar Nov 23, 2010 9:34

@Krissss:

Je souhaite continuer cette discussion avec toi mais j'ai un peu comme l'impression que nous devenons hors sujet ici, donc je t'invites à continuer ici :wink: .
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » (Michel de Montaigne)

ATTENTION ! Je ne sais rien et j'ai donc une très nette tendance à poser beaucoup de questions sur tout et à tout le monde. Bon courage ! :twisted:
NH
Regulier
 
Message(s) : 126
Inscription : Lun Oct 25, 2010 9:03
Localisation : Doubs

Message par omega » Mar Nov 23, 2010 9:46

Krissss a écrit :Je rêve d'un monde qui ne correspond pas du tout à celui dans lequel nous vivons et cela m'attriste énormément.

Mais le monde dans lequel tu vis, ce n'est pas celui que tu vois à la télé, au JT, ni les tristes nouvelles du monde dont on t'accable, etc., c'est celui que tu vois autour de toi au quotidien!
C'est dans le monde autour de toi que tu vis et que tu peux agir en fonction de toi-même et de tes valeurs.

Les infos, ça ne sert qu'à manipuler l'opinion, attiser le voyeurisme des gens et à les démoraliser, les persuader que tout va mal et qu'ils sont impuissants. Sans intérêt, et sans aucun rapport avec la vraie vie qui se déroule sous tes yeux et dont tu fais partie. ;)
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par meriam » Ven Déc 31, 2010 13:56

Sylcoyote a écrit :Bonjour :) ,
"Se suicider" et avoir envie de ne plus exister, ce n'est pas la même chose.
Quand la "coupe est pleine" et que le cerveau refuse de ralentir, il y a des moments ou l'on a l'impression que ce serait le seul moyen de trouver le repos.
Voila, c'est perso, mais bon :cry:



bonjour je me présente moi je m'appelle Meriam voila je voulais pas me suicider jai voulue me faire mal ! en me coupant le bras et aussi on ma dis que c'est dangeureux je ne le fais plus parce que c'est dangeureux mais j'ai déja penser a me suicider parce que ma situation chez moi est pénible Meriam
meriam
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Mer Déc 01, 2010 15:14
Localisation : Liège

Message par Alexandre76 » Ven Déc 31, 2010 16:41

Se faire du mal n'est pas une solution et ne règle rien.
;-)Alexandre76 8)
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par meriam » Mer Fév 16, 2011 16:50

bjr j'ai 20 ans je m'appelle Meriam

et je suis belge d'origine tunisienne
voila il ya pas longtemps j'avais envie d'en finir j'en avait marre j'ai essayer de me couper les veines j'était pas bien !

et alors j'ai réfléchie j'ai dis que je ne peux pas mettre fin a ma vie

et que je suis trop jeune pour mourir
meriam
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Mer Déc 01, 2010 15:14
Localisation : Liège

Message par Alexandre76 » Mer Fév 16, 2011 18:02

Oui Meriam, tu es trop jeune pour mourir, tu vas encore évoluer, en vieillissant on trouve des solutions ;-) Crois moi : il y a toujours une meilleure solution que de mettre fin à sa vie.
Laisses les idées noires s'envoler et essaie d'occuper ton esprit à autre chose (je sais ce n'est pas toujours facile).
Bises :wink:
Alexandre76 8)
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Sujet douteux!!!

Message par Germinal » Jeu Mars 10, 2011 21:53

Complêtement Barge La Taveau! Tous les aspies ne pensent pas à se suicider! J'an connais au moins un, et je ne peux pas dire qu'il soit suicidaire, au contraire, mais qu'il pense plutôt à aller de l'avant!
Germinal
 

Message par Alexandre76 » Jeu Mars 10, 2011 22:13

Tu te trompes Germinal, le suicide est un sujet qui ne touche peut-être pas tous les aspies néanmoins ceux-ci représentent une population pour qui cela arrive fréquemment.
Pardon d'avance si je semble brutal mais je crois qu'Elaine est très bien placée pour connaître le sujet : son fils, atteint du S.A, a mis fin a ses jours l'année dernière.
Moi même qui suis diagnostiqué j'ai été confronte de nombreuses fois a ce genre de pensée, sans pour autant passer a l'acte.
Alexandre76
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par Germinal » Ven Mars 11, 2011 11:36

Alexandre76 a écrit :Tu te trompes Germinal, le suicide est un sujet qui ne touche peut-être pas tous les aspies néanmoins ceux-ci représentent une population pour qui cela arrive fréquemment.
Pardon d'avance si je semble brutal mais je crois qu'Elaine est très bien placée pour connaître le sujet : son fils, atteint du S.A, a mis fin a ses jours l'année dernière.
Moi même qui suis diagnostiqué j'ai été confronte de nombreuses fois a ce genre de pensée, sans pour autant passer a l'acte.
Alexandre76


Possible pour le fils de Madame Taveau, mais cette dernière ne connait rien du tout là-dessus. A-t-elle des témoignages lors de ses cafés asperger? Oui? Non? Elle ne doit pas en avoir beaucoup là-dessus, car quand on se rend à ces réunions, on n'arrive pas à en placer une! Il y a même une fois quelqu'un qui m'a dit de fermer ma gueule en pleine réunion parce que je lui avait posé une question! Et non seulement pour ce genre de choses, mais aussi pour des histoires d'arnaques, je ne viens plus du tout à ces cafés.

Bonne Journée!!!
Germinal
 

Message par Germinal » Ven Mars 11, 2011 11:38

danielt a écrit :
Timide_08 a écrit :Adieu la vie et à mes amis :cry:

Les parents NT sont souvent des créatures toxiques pour un aspie. Ne te laisse pas perturber par eux. Tu n'auras pas à les supporter durant toute ta vie, tu pourras partir loin pour qu'ils ne te pourrissent plus ta vie.


Cher Danielt,

Ma mère est peut-êtes NT, comme vous le dîtes, mais vous ne la connaissez-pas du tout! Elle a fait énormément pour moi, et m'a fait même retirer d'un hôpital de jour! Alors, laissez-là où elle est.

Bonne Journée!!!
Germinal
 

PrécédentSuivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron