L'envie de mourir ou de parler de suicide

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

Message par iron man » Sam Nov 08, 2008 14:24

bonjour bb c gentil a vous merci de votre soutient,a present j'ai 23 ans dans un mois 24!!
iron man
Passionné
 
Message(s) : 176
Inscription : Mer Juil 30, 2008 12:51
Localisation : terre

Vous savez...

Message par nodoubt-aspie » Mar Fév 10, 2009 5:09

Vous savez... Moi l'envie de mourir est souvent la, même que des fois je fais des crises, j'essaie de me faire du mal. J'ai déja tenter de me suicider.
Ça fait 8 ans je prends des pilules neuroleptique, anti-dépresseur, somnifère.
Là j'ai de la misère a lâche mes anti-dépresseurs. Je suis tanner d'etre bourrer de pilules. La vie ne fait pas de sens pour moi, quand je vais a l'extérieur je m'engueule toujours avec les gens que parfois je ne comprends pas, ou me regardent tout croche, et moi, je sais pas vraiment ce qu'elles ont a me regarder comme cela!!!

Je vous encourage à continuer, pcq les choses PEUVENT changer...

Bonne continuation a tous!!
salut!

@+
marC:)
nodoubt-aspie
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Mer Jan 28, 2009 19:19
Localisation : Montreal

Re: Vous savez...

Message par omega » Mar Fév 10, 2009 11:44

nodoubt-aspie a écrit :La vie ne fait pas de sens pour moi

Pour moi non plus, sauf que je trouve cela hautement réjouissant: puisqu'elle n'a pas de sens, on peut la prendre par le bout qu'on veut. :D On n'a jamais fini d'expérimenter...
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Clovis » Mar Fév 10, 2009 12:44

Je me suis fait ma propre petite philosophie de la vie.

J'ai pas mal souffert, souffre encore et souffrirait encore. J'ai déjà eu envie de me faire mal ou de me suicider, enfant j'ambitionnais souvent de tomber dans mon raide escalier pour ne pas affronter la journée de collège.

Dépression ? Je ne sais pas, parfois je me sens vide, incapable de quoi que ce soit, je ne semble pas capable d'expliquer à qui que ce soit ce que je peux ressentir, c'est attristant... Mais reste l'impression que rien ne peut vraiment me casser totalement, rien ne peut me toucher irrémédiablement au point de m'ôter toute envie de comprendre avant de partir, me comprendre moi au moins peut-être et puis le secret espoir d'arriver à faire de vraies choses biens sur cette vieille terre étrange à laquelle je ne semble pas vraiment adapté.

Je me dis qu'être mort c'est simplement comme ne pas être né. Après notre dernier souffle il ne reste rien, c'est le sens - que j'ai mis du temps à comprendre - des Vanités, ces tableaux avec un crâne humain. Me dire qu'il n'y a rien après - même si je respecte ceux qui pensent autrement - m'aide à relativiser les choses de la vie (autant que possible) et j'en ai déduis un principe : faites absolument tout ce dont vous avez envie tant que vous ne faites pas souffrir autrui (sciemment au moins...).

Le suicide ? C'est un geste que je ne juge pas, une possibilité que je n'exclue pas, si un jour j'étais rigoureusement convaincu qu'il n'y avait plus rien à tirer de positif de la vie (et qu'il n'y ait personne dans mon entourage sur qui ce geste puisse avoir des conséquences).

Mais il y a tellement de choses à découvrir, à essayer de comprendre, à apprendre !
Clovis
Passionné
 
Message(s) : 278
Inscription : Sam Fév 07, 2009 17:42
Localisation : Nowhere

Message par omega » Mar Fév 10, 2009 16:28

Ben on a franchement des façons similaires de voir les choses, Clovis.
Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis.

reste l'impression que rien ne peut vraiment me casser totalement

Comment es-tu arrivé à ce stade-là?
C'est la vie, que tu sens battre incoerciblement? :)
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par nodoubt-aspie » Jeu Fév 12, 2009 3:36

Gabriel a écrit :Onizuka Eikichi a dit : « c'est débile de se suicider. »


oui, mais regarde, on a tellement de difficultés et on comprend pas les autres, donc, ca donne quoi de vivre quand on comprend pas les autres et le monde qui nous entoure. J'ai toujours voulu me suicider, pis j'en ai fais des tentatives de suicide.. je ne suis pas confiant pour l'avenir..

en tk... c'est le désespoir de ne pas comprendre le monde neuro-typiques
qui est désespérant. C'est douloureux, et démoralisant... je comprends ceux d'entre-vous qui pense a mourir.

Merci!
salut!

@+
marC:)
nodoubt-aspie
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Mer Jan 28, 2009 19:19
Localisation : Montreal

Message par Clovis » Jeu Fév 12, 2009 16:49

omega a écrit :Ben on a franchement des façons similaires de voir les choses, Clovis.
Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis.

reste l'impression que rien ne peut vraiment me casser totalement

Comment es-tu arrivé à ce stade-là?
C'est la vie, que tu sens battre incoerciblement? :)

Je donne l'impression aux gens au pire d'être indifférent à tout au mieux d'avoir une parfaite maîtrise de mes sentiments.

Longtemps ça m'a révolté, je ne comprenais pas qu'on puisse penser cela de moi : je souffrais ! Tellement... Comment ne pouvaient-ils pas le voir ? C'est pourtant vrai que j'ai appris très tôt - pour diverses raisons - à tout faire pour ne pas déranger les autres, pour donner l'impression que tout allait bien et peut-être aussi que j'étais normal ! Cette lutte pour ne pas détonner au milieu des autres associée à une différence - incompréhension/incapacité face à certaines choses - et une souffrance pourtant bien réelle m'ont causé (et encore à l'heure actuelle) bien des soucis... Et paradoxalement sans doute quelques uns aux autres aussi !

Je me suis égaré, mais ce que je veux dire c'est qu'en un certain sens ils n'avaient pas tout à fait tort : je souffre mais il y a, comme tu dis, cette vie qui bat, ce truc qui ne partira qu'avec mon dernier souffle : malgré toutes mes difficultés je sais que la vie n'est qu'une sorte de jeu (dont j'ai cité mes règles plus haut) dont il faut [essayer de] relativiser les enjeux !

S'ensuit donc un relatif détachement par rapport aux péripéties de l'existence... Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir !
Clovis
Passionné
 
Message(s) : 278
Inscription : Sam Fév 07, 2009 17:42
Localisation : Nowhere

Message par Clovis » Jeu Fév 12, 2009 16:52

nodoubt-aspie a écrit :en tk... c'est le désespoir de ne pas comprendre le monde neuro-typiques
qui est désespérant. C'est douloureux, et démoralisant... je comprends ceux d'entre-vous qui pense a mourir.!

Difficile de comprendre oui...

C'est d'ailleurs une constante dans ma vie, peut-être ma raison de vivre, comprendre moi, les autres, les choses... Je n'arrive pas à avoir d'ambitions qui impliquent de marcher sur les autres, je n'aspire pas à être riche au delà de mes besoins pas plus qu'à être mis en avant...
Clovis
Passionné
 
Message(s) : 278
Inscription : Sam Fév 07, 2009 17:42
Localisation : Nowhere

Message par omega » Jeu Fév 12, 2009 18:36

Clovis a écrit :Je n'arrive pas à avoir d'ambitions qui impliquent de marcher sur les autres, je n'aspire pas à être riche au delà de mes besoins pas plus qu'à être mis en avant...

C'est mon cas aussi, et je prends cela comme un don du ciel.

Pour avoir observé tellement de petits chefs frustrés et malheureux, auxquels l'ambition et le système empoisonnent l'existence, je me dis que si l'ambition et l'argent ne les rendent pas plus heureux, j'ai bien de la chance de ne pas en éprouver le besoin.

Bon après, c'est sûr qu'il ne faut pas être marié à une femme très ambitieuse socialement, et qu'on a aussi de fortes chances de décevoir les espoirs de ses parents, mais bon... Image
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Invité » Sam Nov 28, 2009 18:34

Le suicide c'est cornélien,

il y a plusieurs Cid : le sui-Cid, l'homi-Cid.

C'est vraiment Cornélien.

"Ô rage ! ô désespoir ! ô viellesse ennemie !
N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?"
(Acte I, scène 4)

"A vaincre sans péril on triomphe sans gloire".
(Acte II, scène 2)
Invité
 

Message par omega » Lun Nov 30, 2009 15:22

Space a écrit :il y a plusieurs Cid : le sui-Cid, l'homi-Cid.

Et quelque part entre les deux, le Cid-errant... :D
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Alexandre76 » Lun Jan 04, 2010 18:53

J'ai un ami qui a mis fin à ses jours il y a un peu plus d'un an.
Il s'est pendu, il n'en pouvait plus.
Je respecte son choix mais est-ce réellement un choix ?
Je n'en sais rien.
Pourquoi les gens pleurent t' ils lorsque quelqu'un se suicide ?
Ils ne pleurent pas parce que la personne est morte. C'est son choix.
Ils pleurent pour eux-même par ce qu'ils sont tristes, parce que la disparition de la personne leur cause un manque, ou du regret.
Ils pleurent parce qu'eux pensent qu'ils ne se serait pas tué dans les mêmes circonstances.
Pour mon ami j'ai quand même pleuré.
Parce que c'est con d'en finir comme ça.
Même si cela a abrégé ses souffrances, que je savais réelles.

"Si tu m'avais demandé,
moi j't'aurais dit que dans la vie,
ce qui compte c'est pas l'issue mais c'est le combat...
qu'il faut rendre ce que tu reçois,
les mauvais coups comme les plus bas,
et que rien que la beauté du geste
te donne raison sur ce que tu détestes."
Extrait de la chanson de Mano Solo : Le Monde Entier, que j'écoutais avec cet ami à une époque. :roll:
Pour conclure sur le suicide, un dernier extrait de cette chanson :
"Mais tu vois il me reste encore une bonne droite
et j'l'ai pas encore collée dans la gueule du monde entier, du monde entier."
Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par Michka » Lun Jan 04, 2010 20:37

Moi ma phrase préférée de cette chanson c'est "ce qui compte c'est pas l'issue c'est le combat". j'y pense souvent.

Où est passé docteur house????
Michka
Passionné
 
Message(s) : 197
Inscription : Mer Avr 22, 2009 18:46
Localisation : France

Message par Alexandre76 » Lun Jan 04, 2010 21:59

Michka a écrit :
Où est passé docteur house????

Je l'ai remis, j'avais envie de changer un peu ;-)
Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par Invité » Lun Jan 04, 2010 22:39

Ah ben voilà ! Je n'osais te le dire : l'était où, Greg ? :D J'adoooooore ce personnage, l'acteur est génial ! Et lne pas oublier doubleur-voix français, Féodor Atknin ! (http://www.youtube.com/watch?v=Lo2EsNcf6yg)
Invité
 

Message par Invité » Lun Jan 04, 2010 23:33

Je souhaite la bienvenue à Greg House pour sa visite à ma galerie, au fait. 8)
Invité
 

Message par omega » Mar Jan 05, 2010 16:48

Alexandre76 a écrit :Je respecte son choix mais est-ce réellement un choix ?

Je crois intimement que oui, mais qu'on ne le sait pas...
Nous faisons de nos vies humaines des carcans ... rien de tel qu'une bonne TS pour mesurer l'importance qu'ils ont réellement, ces carcans, face à la Vie... celle qui continue à battre à l'intérieur de nos veines.
Hors ce battement, que tout le reste semble soudain ô combien futile, ô combien inoffensif...
Ce battement ne m'a pas quitté depuis ma TS, tout le reste n'a aucune importance et peut exister comme ne pas exister, à côté de sa présence. :)
Mes pulsions suicidaires ne sont pas parties, elles font toujours partie de moi.
Comme ce battement.
Je vis avec elles, et avec lui.
Je vis par curiosité, aussi gratuite qu'insatiable... :)

Car la vie est un joyeux bordel plein d'amateurisme, d'absurdités et de gâchis débiles, et lorsque je songe que c'est d'elle que j'avais peur naguère, j'en ris. On a tendance à la surestimer ou à la croire notre ennemie, alors qu'elle est bordélique en diable et se fout éperdument de nous. Ses aventures me paraissent ô combien souvent hilarantes... :D je m'en serais voulue d'avoir raté des épisodes.

Je suis triste pour ton ami, à mes yeux parti sans comprendre.
Tant toi que lui, soyez en paix là où vous êtes respectivement. :)

Ton bout de texte est joli. :)
A quoi songeait Nougaro lorsqu'il a écrit celle-ci?
http://www.deezer.com/listen-1101605
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Alexandre76 » Lun Nov 01, 2010 13:45

Merci, Omega :wink:
Alexandre76 8)
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par Krissss » Mer Nov 10, 2010 15:34

Lorsque l'envie se fait sentir c'est comme si je n'était plus là.
Comme contrôlé par une autre entité qui me dicte la marche à suivre à la réalisation de mon autodestruction.

c'est une puissance très forte et si douce, comme si la mort m'ouvrait ses bras.
Acceptant souvent cette invitation, guidant vers cette cette lumière le moindre de mes pas.

Au moment de l'acte je me sens comme libéré mais il y a toujours quelqu'un pour m'en empêcher et "me forcer" à rester.

A t-on le droit d'empêcher quelqu'un de ne plus vouloir vivre ?
nourrissant un acte égoïste pour son propre bien être.
Les gens ne veulent pas perdre ceux auxquels ils tiennent mais ne serait-ce pas juste pour continuer à se nourrir de ce qu'on leur donne ?

C'est peut-être pour cela que je préfère les machines, elles sont peut-être froides mais n'attendent rien de vous. :D
I reject your reality and substitute my own.
Krissss
Enthousiaste
 
Message(s) : 46
Inscription : Mar Oct 27, 2009 15:16
Localisation : Paris

Message par NH » Mer Nov 10, 2010 21:02

Krissss a écrit :A t-on le droit d'empêcher quelqu'un de ne plus vouloir vivre ?


A t-on le droit de priver les proches qui nous aimes de nôtre existence ?

Long débat philosophique !!!
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » (Michel de Montaigne)

ATTENTION ! Je ne sais rien et j'ai donc une très nette tendance à poser beaucoup de questions sur tout et à tout le monde. Bon courage ! :twisted:
NH
Regulier
 
Message(s) : 126
Inscription : Lun Oct 25, 2010 9:03
Localisation : Doubs

PrécédentSuivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron