L'envie de mourir ou de parler de suicide

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

Message par jean-francois » Jeu Juin 12, 2008 23:14

si tu veux voir quelqu un timide je suis du quebec et jai 3 jour de conger pour la fin de semaine, je peux meme me deplacer si tu veux.
jean-francois
Regulier
 
Message(s) : 71
Inscription : Mar Mai 06, 2008 2:39
Localisation : quebec

Message par Invité » Sam Juin 14, 2008 0:20

Timide est-ce que ça va :?:

Quelqu'un a des nouvelles ?
Invité
 

Message par Invité » Lun Sep 15, 2008 19:43

coucou a tous :oops:

Je suis nouvelle ici,

Je vis avec un Asperger, et je sais qu'il a du arrêter les cours, parce que le milieu scolaire été trop dure avec lui... trop de méchanceté!

Je sais qu'il m'a parfois avouer avoir l'envie d'en finir... je le comprenais et en même temps... je lui en voulais de ne pas voir que j'étais là :shock:

Je me souviens qu'on a passé beaucoup de temps à discuter, de ses difficultés à s'intégrer dans un groupe. Mais il y a beaucoup de personne qui peuvent comprendre, même si c'est complexe, même si c'est pas facile d'être différent... il y a des gens qui savent être là!

Des envies de mort, c'est donné raison a des personnes bien plus stupides...
Au lieu de pensé a se genre de chose appelé vos potes et prenez un bon café déprime et discutez plutôt que de faire des bitizes!!! Et si vous voyez personne avec qui discuter... Moi j'aime bien les cafés avec des bon petits speculos (des gâteaux cro bon!!!!)

En tout cas, je sais qu'il faut du courage pour supporté tout ca :) alors je vous en souhaite tout plein :P
Invité
 

Message par maldoror » Jeu Oct 02, 2008 23:46

Timide: donne au moins un signe. Sois fier d'être ce que tu es: tu es supérieur aux autres en ceci que tu ne t'encombres pas de leur méchanceté.
Avatar de l’utilisateur
maldoror
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Lun Jan 07, 2008 19:42
Localisation : val de marne

Message par bb » Mar Oct 07, 2008 9:27

---
Dernière édition par bb le Lun Nov 03, 2008 1:44, édité 1 fois.
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par zebulon » Lun Oct 13, 2008 3:45

Allons bb ne fais pas de betise. Pense a tes jumeaux, a ceux qui t'aiment. Pense a tous les moments heureux que tu as deja vecu, et a tous ceux que tu pourras encore vivre.

Meme si aujourd'hui tu as l'impression que tout va mal les choses peuvent s'ameliorer. Dans la vie il y a toujours des hauts et des bas. La tu es dans une mauvaise periode, mais ca veut dire que la prochaine sera bonne ;)

il me semle que tu disais que tu aimes beaucoup le sport. Si tu n'en fais pas assez ca pourrait etre un bon remede. Se defouler, oublier momentanement les tracas quotidiens, etse maintenir en forme pour affrontrer les diffiultés de la vie.

Courage, bientot ca ira mieux.
zebulon
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Lun Août 29, 2005 13:39

Message par bb » Lun Oct 13, 2008 9:42

---
Dernière édition par bb le Lun Nov 03, 2008 1:44, édité 1 fois.
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par bb » Ven Oct 24, 2008 23:33

---
Dernière édition par bb le Lun Nov 03, 2008 1:43, édité 1 fois.
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par dark » Sam Oct 25, 2008 19:20

maldoror a écrit :Timide: donne au moins un signe. Sois fier d'être ce que tu es: tu es supérieur aux autres en ceci que tu ne t'encombres pas de leur méchanceté.
Maldoror
Que veux-tu dire par là? Que timide est gentil du fait de son handicap? Les aspies ne sont pas plus gentils qu'un autre. On peut plutôt le féliciter pour ses connaissances dans ces centres d'intérêts.
Voila une raison de se dire qu'on est pas une m....
dark
Regulier
 
Message(s) : 110
Inscription : Sam Oct 18, 2008 9:50
Localisation : loire

Que peut faire un asperger adulte?

Message par dark » Sam Oct 25, 2008 19:36

-se suicider mais il ne peut imaginer sa future vie de merde.

-attendre un médicament miracle, être obsédé par les médicaments, tester tous les médicaments jusqu'aux drogues de plus en plus fortes jusqu'à la mort.

J'ai donc "choisi" la deuxième voie.
dark
Regulier
 
Message(s) : 110
Inscription : Sam Oct 18, 2008 9:50
Localisation : loire

Message par dark » Jeu Oct 30, 2008 2:14

pat a écrit :Pour ma part, j'ai déjà voulu...Je le veux encore et ce depuis 29 mois(2 ans et 5 mois)... Je ne réussis quand même point à me suicider et je ne sais même pas pourquoi... Je sais pas si c'est commun pour tous les aspie, mais mon intervenante psychologue m'a dit que, pour moi, ressentir une émotion quelconque est beaucoup plus difficile que la "normale"... Alors la joie est une émotion et pourquoi vivre quand on est jamais ou presque jamais joyeux... Avant je vivais pour le monde à qui je tenait, mais j'ai appris que certains d'entre eux me disait que je ne leur apportait rien dans leur vie donc un inutilité de ma part d'être dans leur vie... Mais bon à quoi bon vivre quand on est jamais heureux... tk
Je me demandais depuis longtemps pourquoi je n'arrivais pas à exprimer une émotion. Je savais que ça avait un lien avec le SA mais je comprenais pas pourquoi.
Je peux exprimer une émotion quand elle est spontanée mais pas quand il faut que je me dise:"tu dois ressentir telle émotion".
J'en viens à la conclusion qu'un asperger ne peut pas se suicider. Il peut ressentir spontanément de la tristesse mais ce sera donc pour une cause peu importante. Quand on se suicide, c'est parce que l'on ressent une douleur morale trop importante. Cette douleur ne peut provenir que d'une impression que l'on a raté sa vie, qu'on ne voit pas d'issue. Il faut donc penser avant d'avoir une envie suicidaire, car l'envie est une émotion.

C'est un peu "le côté positif" du SA.
dark
Regulier
 
Message(s) : 110
Inscription : Sam Oct 18, 2008 9:50
Localisation : loire

Message par Veronique1 » Jeu Oct 30, 2008 11:11

Les psychologues doivent avoir une formation au SA de grande qualité, (il n'en existe pas d'institutionnelle en France) ainsi qu'une grande experience, elles ne peuvent sinon interpreter les réactions des personnes avec le SA
Par exemple, si une psychologue dit à un neurotypique, est ce que vous avez des problèmes avec vos parents ?, la personne neurotypique reflechit, et répond, suivant le cas, "oui" ou "non". Une personne avec le SA se dit que si la psychologue a posé cette question, c'est qu'obligatoirement, elle a des problèmes avec ses parents (et va commencer à avoir des troubles). L'exemple çi dessous est très éloquent, la psychologue a dit que vous avez des difficultés a eprouver des émotions, alors vous allez réellement éprouver ces difficultés.
On peut citer de la meme façon, aussi le cas d'un membre de l'association, qui avait appris par coeur le comportement d'un schizophrène pour faire plaisir à son psychiatre ignorant qui avait évoqué ce diagnostic.
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par dark » Jeu Oct 30, 2008 11:26

Veronique1 a écrit :Les psychologues doivent avoir une formation au SA de grande qualité, (il n'en existe pas d'institutionnelle en France) ainsi qu'une grande experience, elles ne peuvent sinon interpreter les réactions des personnes avec le SA
Par exemple, si une psychologue dit à un neurotypique, est ce que vous avez des problèmes avec vos parents ?, la personne neurotypique reflechit, et répond, suivant le cas, "oui" ou "non". Une personne avec le SA se dit que si la psychologue a posé cette question, c'est qu'obligatoirement, elle a des problèmes avec ses parents (et va commencer à avoir des troubles). L'exemple çi dessous est très éloquent, la psychologue a dit que vous avez des difficultés a eprouver des émotions, alors vous allez réellement éprouver ces difficultés.
On peut citer de la meme façon, aussi le cas d'un membre de l'association, qui avait appris par coeur le comportement d'un schizophrène pour faire plaisir à son psychiatre ignorant qui avait évoqué ce diagnostic.
Bonjour Véronique
Pourquoi, quand on pose une question à un aspie, il répond suivant le cas, "oui" ou "non"? Moi aussi j'ai du mal à dire "oui" ou "non" et je ne sais pas ce qui me pousse à dire "oui" ou "non"!
dark
Regulier
 
Message(s) : 110
Inscription : Sam Oct 18, 2008 9:50
Localisation : loire

Message par bb » Jeu Oct 30, 2008 23:58

---
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par iron man » Mar Nov 04, 2008 9:28

ma vie na pa de sens jai fait de la depression et jme traite de puis des lustres maintenant, elle a aneanti en moi tout espoir de reussir ,m'a rendu aigri,j'ai rompu tout contact avec la societe,je ne trvaille pas,mes etudes ne m'ont servi a rien et j'ai perdu ce que j'avais de plus precieux:ma volonte,j'ai tout rate meme mes deux tentatives de suicide ont rate. mais pour quoi la vie tient tant a me retenir elle qui ne ma pas sourie,je n'ai plus ma place ici .
iron man
Passionné
 
Message(s) : 176
Inscription : Mer Juil 30, 2008 12:51
Localisation : terre

Message par bb » Mar Nov 04, 2008 10:42

tout ce qui compte c'est que tu intègres on ne peut plus logiquement le fait que si la vie tient à toi plus que toi tu y tiens, c'est qu'il y a à cela une raison précise à laquelle tu n'as pas accès, donc tu dois vivre évidemment.

le plus difficile restant encore de traverser les jours en souffrant...non? si une ou plusierus choses essentielles vont mal au point de te faire perdre de vue d'autres choses positives dans ta vie, alors ton énergie de vie se charge peut être pour toi de se que tu es incapable de concevoir, "l'envie" de vivre, tu vis et c'est l'essentiel, cette "énergie" dont tu n'es pas forcément décideur te signifies que les projets que tu as à accomplir ne le sont justement pas :wink: ; alors même si c'est un quotidien complètement pourri que tu vis, tes projets restent ce qu'ils sont ...cachés sous des difficultés posées peut être par le contact avec les gens, par la communication, se connaître soi-même?

qu'est-ce qui est le plus dur à vivre au quotidien?
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par iron man » Mar Nov 04, 2008 11:18

ce nest pas seulement mes difficultes de communication qui m'inquietent mais plutot mon avenir!j'ai eu une vie pas tres joyeuse,ignorant deja les difficultes que je vivais au quotidien du au SA mes parent ont toujours ete severes avec moi mais quand je di severe c plutot cruels je devais etre leleve modele,parfait,qui ne doit pas sortir s'amuser,qui devais bosser a la maison ces cours sans jamais avoir le temps de soufller ou de regarder un peu la tele,bref la depression c'est insatlle vers mes 17 ans j'allais mal je manifestais l'envie de me soigner ils ne m'ont pas cru croyant que je faisais semblant que je n'eatais qu'un capricieux,j'ai passe donc une deuxieme anne en depression sans soin toujours dans le merpis total de mes parents jusqu'au jours ou j'ai commence a developper des comortements schizoids et a me mutiler pour enfin me soigner!
j'ai perdu tout but dans la vie je ne veux plus faire d'effort mes propres parents m'on detruit depossedai de mes ressources et je nai plus la force de d'affronter la vie comment vais je me debrouiller dans l'avenir sans un bon job,serais je autonome un jour?!!je ne sais pas et c'est ca dont je souffre et qui m'empeche de dormir.
iron man
Passionné
 
Message(s) : 176
Inscription : Mer Juil 30, 2008 12:51
Localisation : terre

Message par Veronique1 » Mar Nov 04, 2008 12:10

Courage Iron Man, faut pas baisser les bras, faut jamais accepter la maltraitance non plus, en parler, et en parler encore, voir beaucoup de monde, pas rester isolé
Dark, ta question est complexe, il n'y a jamais une seule raison aux choses, mais toujours un faisceau de raisons. Une de celle çi est qu'un aspi voit son environnement comme un puzzle et tous les morceaux ont la mème importance. Amicalement à vous deux
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par iron man » Mar Nov 04, 2008 14:59

merci!!
iron man
Passionné
 
Message(s) : 176
Inscription : Mer Juil 30, 2008 12:51
Localisation : terre

Message par bb » Sam Nov 08, 2008 10:35

bonjour,

cela ne doit pasêtre facile dans une situation de menace, de prendre, à 17 ans, la décision de ne pas se laisser, faire, et ceci même lorsque le fonctionnement est typique... je m'interroge, car ce qu'il faut faire est évident pour autrui n'étant pas dans la situation, alors au coeur même de la situation, un ado avec SA devrait alors avoir la chance de compter sur d'autre personnes de la famille, ayant un pouvoir de décision ou une influence du moins, ou un tiers qui dénonce... des conseils sur un forum...du courage aussi...?

je ne sais quel âge vous avez(à présent) iron man, mais votre situation m'est aisément concevable, et il y a en effet des séquelles, des occasions loupées, des incompétences sociales béantes dont il est indispensable de prendre soin, etc...

je me joins à Véronique1 pour vous envoyer de courage
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

PrécédentSuivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)