difficultés à demander de l'aide à des amies

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par pandiloon » Ven Juil 24, 2015 22:07

Salut,

je m'appelle clémence, j'ai 29ans, je suis en cours de diagnostic (en attente du 3eme rdv, la journée avec tous les tests). Je suis dépressive depuis pas mal d'années, mais depuis 6mois c'est super intense et handicapant. Je prends un traitement pour réguler l'humeur (lactimal, 150mg/jr).

Bon, c'est la 1ere fois que j'ecris dans un forum, je n'ai jamais osé. J'espere que ça sera clair…
Je vous écris pour demander un conseil par rapport à des difficultés qui, contournées, pourraient énormément m'aider.

Voilà la situation :
c'est plus espacé depuis 1,5 mois mais j'ai encore des crises d'angoisse et des grands moments de détresse. Dans ces moments, il y a 2 cas :
- soit je suis toute seule chez moi ou ailleurs,
- soit je suis en présence d'amies non autistes qui m'ont peu à peu montré leur soutien depuis quelques mois. Ma difficulté est de reconnaître, d'assumer et d'exprimer mes besoins d'aide.
Par exemple, dans le 1er cas, je reste jusqu'à des heures avec l'envie d'appeler ces amies, le téléphone à la main, complètement en détresse. Je crois que c'est parce que je ne sais pas si c'est n truc qui se fait entre les gens (de s'appeler dans ces moments de détresse), et j'ai peur de déranger. Comme si je DEVAIS me débrouiller toute seule. Et même si depuis quelque temps je commence à ontégrer que ça se fait (car on me le répète), eh bien j'oublie complètement ça dans ces moments.
Dans le 2eme cas, avec des amies autour de moi, je me ferme complètement, je mets de la distance au lieu d'aller vers les autres et d'exprimer clairement que je vais mal et que je ne sais pas quoi faire, de demander de l'aide quoi. Et lorsque ça se voit et qu'elles me demandent ce qu'elles peuvent faire, je ne sais pas répondre soit car je ne sais pas quoi dire, soit car je n'ose pas, soit car je n'assume pas. Je vais même jusqu'à faire l'inverse de ce dont j'aurais besoin pour me sortir de là. J'ai vraiment l'impression de devoir me débrouiller toute seule, tout en sachant (depuis quelques mois) que je ne peux pas. Voilà. Et en plus je suis irritable et je ne prends pas soin des gens qui veulent m'aider.
Ça m'épuise.

Lorsque je réussis à anticiper une crise ou que je n'en suis qu'au début, je n'arrive pas à dire de quoi j'aurais besoin pour éviter ça.

Et, de façon générale, je ne pense pas ou je n'ose pas dire aux autres de quoi j'ai envie. Du coup je ne partage pas grand-chose avec les autres alors que j'en ai envie. Je suis super frustrée, épuisée et en colère contre moi (ce qui fait que je me dévalorise énormément).

bon, c'est long et j'ai écrit beaucoup de choses…

Les 2 questions que je veux vous poser sont :
avez-vous déjà vécu ce genre de moments ?
Et avez-vous réfléchi voire trouvé une sorte de stratégie ou un protocole à suivre pour contourner ces difficultés ?

Voilà…
bonne soirée à vous!
pandiloon
 
Message(s) : 1
Inscription : Ven Juil 24, 2015 21:06

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par calande » Ven Juil 24, 2015 22:19

Salut Clémence, j'ai aussi la fâcheuse tendance à refuser de l'aide, même si j'en ai besoin. Pareil, si on me demande si ça va, je ne dis jamais "non". En fait, je n'ai jamais changé ou essayé de changer car je me sentirais encore pire de demander de l'aide ou d'avouer que ça va pas. Je pense inconsciemment que si tous les jours, je dis que ça va pas et si je demandais de l'aide constamment, les gens finiraient par se lasser et par m'éviter. Peut-être que je me trompe, mais j'en ai pourtant l'impression...Peut-être peux-tu aider des gens dans des domaines qui ne te coûtent pas en fatigue et en énergie, comme ça quand tu demanderas de l'aide par ailleurs, tu ne culpabiliseras pas car tu te diras que c'est à ton tour de recevoir de l'aide... Juste une supposition... Bon courage :wink:
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par realTMX » Ven Juil 24, 2015 23:11

Salut Clémence,

Bienvenue sur le forum AAF. :D

Je te rassure, tu n'es pas seule dans ce cas. C'est la même chose pour moi. Je ne téléphone pas lorsque ça ne va pas et même quand ça va. J'ai une phobie du téléphone.

La vie n'est pas aisée pour nous autres autistes et demander de l'aide n'est pas naturel pour nous à cause de la peur de ne pas être compris. Comme les autres personnes ne nous comprennent pas, elles ne peuvent savoir dans quelle détresse on se situe ce qui ne fait qu'aggraver la situation.

Courage Clémence. :wink:

@++
T.M.X.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par aby » Sam Juil 25, 2015 21:19

En parlant avec mon fils, j'ai appris qu'à la récré, s'il a un problème, il ne demandait de l'aide qu à son ami qui est autiste atypique.
Et à la question, pourquoi il ne demandait pas de l'aide à un adulte, il m'a répondu "je n'ai pas vraiment confiance, il ne comprendrait rien ".
Ce n'est pas vraiment rassurant pour moi évidemment.

Quant à mon mari, s'il a besoin simplement d'un coup de main en bricolage par exemple, il n'ose pas aller demander à un voisin qu'il connait bien pourtant et il n'ose pas non plus me demander de le faire à sa place. Ce dernier point est assez déroutant pour moi puisqu'il sait que je suis toujours là pour le soutenir et encore plus depuis que je pense qu'il a des traits autistiques.

Alors évidemment, pas question pour lui (eux) non plus, de demander un soutien moral quand il en a (ont) besoin même face à des personnes proches qui sont portant très tolérantes comme je peux l'être. :(
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Sam Juil 25, 2015 23:22

Bonsoir Clémence. :wink:

Je traverse comme toi une période de déprime ces temps-ci et pas si bénin que ça , donc je suis très bien placé pour comprendre ton désarroi. :(

Demander de l'aide ? Moi je ne le demande pas à n'importe qui car dans notre société on à toujours le malheur de tomber sur des gens malhonnêtes qui vont nous apporter tout le contraire de ce qu'on désire. Je cite un exemple de taille : L’hôpital de jour de psychiatrie ! :twisted: Eh ben avec ces professionnels hé ben il ne vaut mieux pas tout leur dire (Et c'est mon cas !!) et ce pour ma grande tranquillité car autrement je ne pourrais que subir leur pression voire du chantage à l'internement forcé en HP de leur part. Il y a un peu plus d'un an , j'avais accepté qu'une amie aspie d'une cinquantaine d'années que je connaîssais sur FB accepte de m'aider à sortir de mon calvaire et qu'elle contacte mon tuteur pour que les choses avancent dans le bon sens. Résultat des courses : Le lendemain , ce tuteur en présence du cadre infirmier de l'HDJ se pointent chez moi pour me proposer un internement d'office. Si ce n'est pas dégueulace ça d'avoir le contraire de ce que l'on désire ??? :twisted:

Alors du coup j'ai du mal à demander de l'aide , même aux ami(e)s aspi(e)s que je connais ici , alors que pourtant ce sont de très bons conseils qui ne peuvent que me rendre la vie meilleure et j'en remerciais pas mal dont une sans qui ma situation serait pire que tout. Mais j'ai cette peur que l'HDJ se mêlent de l'affaire et que je resubisse leur chantage de leur part. Donc je fais gaffe dans mon combat pour m'en sortir qu'ils soit pas au courant de tout au risque que mon projet ralentisse voire tombe à l'eau. Alors lorsque je sors tout ce que je ressens au fond de moi à telle personne , si c'est une personne comme ma curatrice actuelle (Plus compréhensive que mon ancien tuteur !!!) je peux garder confiance en moi mais avec la peur au ventre. :oops: Et quand à mes ami(e)s il est primordial de ne pas toujours de se plaindre à parler de problèmes en direct et de manière agressive et le mieux serait d'en parler de manière apaisé et avec modération car sinon je prendrais le risque de les faire fuir et que comme tu le dis si bien ils m'éviteraient à force. :roll: J'en ai subi la douloureuse expérience et aujourd'hui je travaille à fond sur ça notamment avec ma meilleure amie qui ne peut que me soutenir mais qui ne peut tout faire pour moi et c'est évident. :)

Quant au téléphone , hé ben moi ça fait deux ! :evil: J'ai une phobie extrême d'utiliser ce genre d'appareil et je redoute toujours ce satané moment lorsque je compose un tel numéro ou je tombe sur le répondeur du correspondant que je tente de joindre avec grande angoisse et après des moments d’hésitation... et bonjour la frustration alors que j'avais envie de discuter avec cette personne et avec motivation et dieu que ça m'arrive rarement tellement déprimé que je peux être... :( Et le pire c'est lorsque je laisse un message sur ce dit répondeur mais que la personne ne me rappelle pas et ne me laisse même pas un petit texto en 2/3 mots histoire de me rassurer et je hais ça par dessus tout et surtout si le message envoyé est sous forme interrogative ! :evil: Et ensuite je n'ai qu'une seule envie : Ressayer , mais ensuite je ne le fais pas plus de 2 fois car ça devient un cercle vicieux car moi qui n'aime pas déranger j'ai pas envie d'être montré du doigt pour harcèlement ! :roll: Et surtout si ce sont des personnes très chères ! :|


Bon voilà désolé du pavé , je ne pensais pas me lâcher autant. :) Mais je donne mon meilleur pour m'adresser aux bonnes personnes pour tenter de m'en sortir pour de bon de ma situation difficile qu'est la solitude seul dans son appart chez soi avec un HDJ pour seule aide et je souhaite en changer avec un placement en AFT avec une aide adapté en tant que tel .... :wink: et ça évolue lentement mais sûrement en espérant qu'aucun obstacle ne fasse régresser le schmilblick.... :roll:

Clémence je ne peut que t'envoyer du courage. J'espère que rien n'est incohérent ni blessant dans mon post ! :oops:

Bonne soirée puis Dimanche ! :wink:
Rémy
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par aby » Sam Juil 25, 2015 23:52

Rémy, tu n'as pas de nouvelles de Luna ?
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Dim Juil 26, 2015 0:04

aby a écrit :Rémy, tu n'as pas de nouvelles de Luna ?

J'ai tenté de la joindre tout à l'heure vers 17h30 à deux reprises en lui laissant un court message. Que dalle. :|
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par aby » Dim Juil 26, 2015 0:11

et j'imagine que cela n'arrange pas ton moral. :(
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Dim Juil 26, 2015 0:17

aby a écrit :et j'imagine que cela n'arrange pas ton moral. :(

Tu m'étonnes ... :roll:

Mais je suis sans rancune , je ne peux pas lui en vouloir même si elle est souvent indisponible depuis début Juin car soit disant elle est fatiguée ! :wink: Elle me manque pas mal depuis un petit moment mais je résiste que veux-tu en le disant que tout reviendra à la norme , j'ai pas le choix ! ^^

Edit : Je lui dédicace ce morceau ! https://www.youtube.com/watch?v=nBI0bDH8W28
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par aby » Dim Juil 26, 2015 0:21

Storm a écrit :Elle me manque pas mal depuis un petit moment mais je résiste que veux-tu en le disant que tout reviendra à la norme , j'ai pas le choix ! ^^


Je comprends, en attendant, ce n'est pas facile pour toi. :(
Tiens bon Rémy ! :wink:
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Dim Juil 26, 2015 0:22

aby a écrit :
Storm a écrit :Elle me manque pas mal depuis un petit moment mais je résiste que veux-tu en le disant que tout reviendra à la norme , j'ai pas le choix ! ^^


Je comprends, en attendant, ce n'est pas facile pour toi. :(
Tiens bon Rémy ! :wink:

MERCIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!! :D

C'est la CATA :( :( :( :( , mais oui j'y crois !!!! :P :P :P

Revoir Luna , larguer l'HDJ et mon poulailler , intégrer la famille d'acceuil , concrétiser sans plus attendra tout le reste de mes projets , gardé la santé quoi et toussa .... j'ai la patate !!! :D
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Dim Juil 26, 2015 22:03

Bonsoir Aby ,

Je viens de lui envoyer un texto à l'instant , mais je commence à avoir des doutes quant à savoir si elle m'apprécie toujours ? (J'espère avoir vraiment tort !) Son indisponibilité dans la durée à le don de me désespérer de plus en plus avec l'impression de me sentir comme un nul , un c*n quoi ! :?

Qu'en pense-tu ? En amitié , fatigué ou non , ce serait cool de s'envoyer des nouvelles un minimum non ?

Merci d'avance ! :wink:
Bonne soirée ! :wink:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par aby » Lun Juil 27, 2015 1:36

Bonsoir Rémy,

J’avais commencé à te répondre sur un autre topic mais entre temps j’ai vu ce message et j’ai aussi changé d’ordi parce qu’avec le nouvel ordi portable de Tom avec la souris intégrée, je ne suis pas encore au top du top ! :?

Je ne sais pas vraiment quoi te dire pour te rassurer Rémy mais je vais essayer de te dire ce que je pense sincèrement. :wink:

Je voudrais te rassurer mais je voudrais aussi que tu sois réaliste pour que tu arrêtes de te faire du mal inutilement ;
tu es quelqu’un d’extrêmement gentil, je ne dis pas cela pour te faire plaisir mais vraiment parce que je le pense. Tu as beaucoup de qualités de cœur qui font que tu mérites vraiment d’avoir de vrai (es) ami(es) et d’avoir une petite amie, comme tu le souhaites vivement.

Si je te connais bien , à travers ce que j’ai pu lire dans tes messages, ce dernier point est primordial pour toi. Je te souhaite du fond du cœur de trouver ta moitié et j’y crois pour toi, mais lâche prise, elle arrivera peut être au moment ou tu t’y attendras le moins ; tu es encore jeune, ne fais pas une fixation sur cela ; pour ma part, je crois assez au hasard même si je sais que c’est anti-fonctionnement Aspi. :wink:

Je sais que tu fais beaucoup d’efforts pour survivre et je t’encourage à continuer dans ce sens là pour être au mieux de ta forme et te donner toutes les chances de construire L’ Histoire Amoureuse de ta vie, et de vraies histoires d’Amitié avec des garçons et des filles, sur ce forum , ou ailleurs.

Pour Luna qui t’est très chère, il m’est difficile de porter un jugement parce que je ne la connais pas assez, je ne peux qu’émettre certaines éventualités.
Il se peut que Luna soit au plus mal et ne puisse pas te répondre, ce que je ne lui souhaite pas bien sûr ;
Il se peut aussi que Luna ne souhaite pas continuer à correspondre avec toi pour des raisons personnelles que je ne peux pas connaître, ni toi non plus, peut-être. Ce que je ne te souhaite pas non plus bien entendu.

Je suis désolée d'être aussi abrupte, mais cela peut être une éventualité comme tu commences à l’envisager d’ailleurs... :(

J’imagine quand même assez mal une amitié quand on ne donne pas signe de vie à un ami qui va mal même si soi même on ne va pas bien… :(

En amitié, tout comme en amour, d’une façon différente mais assez semblable malgré tout, et encore plus compliquée en amour, on ne décide pas d’aimer ou de ne pas aimer. Des affinités se créent ou pas, malgré nous…ou avec nous.
Humm, phrase assez implicite… pour des Aspis mais un tout petit peu pour moi aussi. :roll:

C’est un peu « Le cœur a ses raisons que la raison ignore » proverbe que me rappelait souvent un très bon ami Ariègeois disparu il y a tout juste un an.

A travers mes écrits, je veux te dire, que tu n’es probablement en rien responsable si Luna ne veut pas poursuivre votre histoire d’Amitié .

Une histoire d'Amitié ne se construit généralement pas en quelques mois, même si parfois on a de jolies surprises tellement c'est évident quand on a l’impression de rencontrer, au hasard d’un début d’Amitié, son « Alter Ego » ; petit clin d'œil à mon ami Tmx , ( je ne vais pas le cacher) :wink: avec qui je pense partager les premiers épisodes d’une jolie histoire d'Amitié qui durera dans le temps, je le pense très sincèrement. :)

Tmx est là quand je vais mal, eh oui, cela m'arrive, tout comme je suis là quand il va moins bien et cela coule de source…C’est assez magique et aussi très rassurant d’arriver à se remonter le moral mutuellement très naturellement finalement... surtout entre Aspi et neuro je ne sais pas quoi… :)

Il ne faut pas croire comme mon fils le croit actuellement qu’on peut se faire des amis en quelques heures ou en quelques mois ; dans ce cas, ce ne sont encore que des copains ou des copines, voire des relations. :wink:

L’Amitié se mesure dans le temps et surtout dans les épreuves.

Bon, j’espère que je t’ai apporté quelques débuts de solutions à tes questions Rémy, et surtout que tu en retireras quelque chose de positif.
Et surtout, arrête de te faire du mal comme tu le fais en ce moment, dans une histoire d’Amitié qui n’est peut être que fictive ; je dis bien « peut-être » parce que tout comme toi, je ne suis sûre de rien. :wink:

Ne sois pas triste, je pense que tu as raison de croire à de jolies histoires d’Amitié et d’Amour. :wink:
C’est tout le bien que je te souhaite ! :)

+++ pour toi et ton avenir ! :)
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Lun Juil 27, 2015 2:37

Bonjour Aby ,

Je comprend tout à fait ce que tu dis et je te remercie pour ces belles paroles car moi qui à vraiment besoin de discuter avec quelqu'un qui me donne des conseils lorsque je me sens désemparé ça ne peut que me faire du bien histoire de réfléchir sur ce que j'ai pu faire du bien ou de mal et pourquoi. Car tout seul sans personne c'est évident qu'il est bien plus difficile de s'en sortir.

Pendant ces 2 dernières heures je n'ai cessé de cogiter et j'avais des avis autant négatifs que positifs et pour pousser dans l'extrême j'ai gueulé autant que j'ai pleuré.

Au fond de moi je sais que Luna m'apprécie comme jamais et penser à moi malgré qu'elle soit difficilement disponible depuis début Juin , et elle est très désemparée que je sois dans un piteux état , sans plus qu'elle traverse une période de fatigue et a besoin de se réfugier dans sa bulle pendant une certaine période et c'est vital pour des aspi(e)s et que je ne dois pas la déranger la pauvre sans cesse au risque d'empirer la situation et ça risquerait de la faire fuir et ce serait terriblement regrettable. :( Il me faut absolument être temps de la laisser tranquille jusqu’à ce qu'elle se manifeste , que ce soit demain ou dans 2 mois si il le faut. Je dois me rentenir de la resolliciter tous les WE ce qui est plus fort que moi et j'ai été c*n d'avoir craqué parfois... :roll:

En attendant , je dois rester patient , et même si c'est hard , le plus important c'est de prendre soin de moi (elle ne cesse de me le répéter et voilà une preuve d'amitié qui prouve qu'elle souhaite me voir en forme et je le souhaite aussi !) bref il me faut régler les problèmes vitaux qui me rendent toxique envers moi-même et pour les autres tels que quitter mon logement , arrêter l'HDJ et intégrer au plus vite ma nouvelle famille d'acceuil et commencer un suivi psychothérapeutique qui m'est indispensable pour une vie stable en tous domaines car mon but est de ne plus jamais rencontrer de difficultés lorsque je rencontre des amies tout comme pour le reste comme prendre soin de soi et se fier à des règles essentielles de vie.

J'en arrive à me dire que ce sera de mon côté à me mettre à l'écart de Luna sans que ce soit contre elle (puisque je l'estime beaucoup) d'ici que moi j'aille beaucoup mieux mais en même temps mon esprit impatient me dit que j'aimerais tourner la page de cette période délicate assez vite et qu'on continue à s'apprécier tant dans les bons que les pires moments et que la stabilité soit de 50/50 (Excellent) et non 99/1 (Très mauvais). Il me faudra faire le point calmement et on trouvera une entente c'est sûr pour que notre amitié soit belle comme dans les premiers jours. A force j'arriverai enfin à dire tout ce que ressentais au fond de moi et qui n'a jamais pu sortir puisque j'avais la tête dans les choux au point de bégayer. Mais une chose est sûre , JAMAIS une seule seconde je ne lui en voudrais à Luna pour quoi que ce soit et je tiens à continuer à l'accepter tel qu'elle est , même si ça eut été très dur , qu'elle ne s'en doute pas et qu'elle soit rassurée ! :)

Bref , je ne sais + ou - quoi dire et je ne voudrais pas créer de polémique sur cette histoire. J'espère avoir pu bien trouver mes mots car j'ai eu du mal à exprimer tout mon ressenti avec ma peur d'empirer plus que j'améliore et donc j'espère que rien n'est incohérent et choquant dans ce que j'ai pu dire.

Ma priorité c'est de sauver ma vie , et viendra ensuite le plan amical , et tous les autres projets (reprises d'études , travail , etc ... ) s'en suivront. Mais j'ai un mal fou à procéder par étapes car dans ma tête je pense à tout en même temps et je ne sais quoi faire , et les blocages de pensées qui me paralysent pendant des heures parfois n'arrangent rien.

Je vois ma nouvelle vie à quoi elle pourrait ressembler , et pour que rêve devienne réalité , la patience s'impose , ai-je raison ?

Ce Lundi je crois que je vais accélérer dans ma quête de cette nouvelle vie à commencer par contacter le Samsah , ma curatrice , peut-être ma future thérapeute pour décrocher un RDV et y aller avec l'éduc du Samsah. J'espère que ma fatigue n'inversera pas tout ça car je suis soit Hercule au point de soulever une deuche , ou je suis une plume au point de me faire écraser par un objet très léger genre mon portable.

J'ai un ange et un démon qui me possède , je dois croire en ce que dit mon ange genre "La belle vie tu vas l'avoir , avec Luna tout ira à merveille , tu auras ton bac , tu vas contempler les joies de la vie sans stresser et tu vas gérer , alors crois en toi Rémy , tu réussiras dans tout !" et ne pas me laisser aller par le démon qui me dirait "T'es un nul , tu n'as que des problèmes c'est saoulant , tu fais chier alors suicide toi ou va te faire interner , personne ne te mérite , qui voudrait de toi pauvre lâche ?"

Corrige moi si possible , et de manière thérapeutique , aurais tu une note sur 20 à me donner sur ce que j'ai écrit ?

Edit : Et message relu et édité sans cesse .... :oops:
Dernière édition par Storm le Lun Juil 27, 2015 4:21, édité 4 fois.
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Lun Juil 27, 2015 3:01

PS : Je tiens à préciser une note importante sur un post envoyé hier Dimanche matin que je recopie ici :

Ce matin après une nuit blanche à cogiter et regarder des reportages/films sur Youtube , j'ai comme une p*tain d'envie de faire un sac et me casser quelque part en France pour me ressourcer !!! :D Ultra motivé de sauter dans le premier train pour n'importe quelle destination chez quelqu'un ou tout seul ! :P Là ma tête sent bien que ma situation va s'arranger et que mon état redeviendra nickel chrome à bien besoin de s'éloigner au + vite de cette fichue agitation qui me rend dingue ! :twisted:

La victoire va bientôt sonner et je vais enfin aller mieux avec une tête libre !!!!!!!!!!! Image

Si je me recouche ou reste tout simplement sous ce maudit toit ma souffrance retrouvera hélas son summum ... :( P*tain de cercle vicieux et de vie moissagaise de mayrde !!! :evil:

Bref quand je dis ça , c'est que j'ai vraiment envie de m'en sortir de ma souffrance. Et mon plus grand bien serait de m'exiler quelque part dans un lieu inconnu pendant un certain temps , loin de toute cette agitation , histoire que ça me remette les idées au clair un bonne fois pour toutes et de retrouver un état complétement décontracté sans stresser à gauche à droite et profiter de tous les bons moments qui s'offrent à moi et sans intoxiquer tous les gens que je croise sur mon chemin et en particulier les personnes chères.

Je le dis pas correctement , mais comparons mon cerveau avec une bibliothèque. Celle-ci est complétement dévalisée et il me faut remettre tous les livres dans l'ordre alphabétique et par centres d'interêts. Je le fais sans relâche mais seulement il y a toujours quelque chose qui vient perturber mon petit travail et la rangée que j'ai pu mettre en ordre sur les milliers qui y à dans cette bibliothèque est redevalisée. Du coup pour remettre ma bibliotohèque en excellent état dans ces conditions c'est impossible et il y a de quoi desespérer. Mais si je met ma tête dans une ambiance apaisée , je pourrais non seulement avoir la motivation de ranger petit à petit tous les livres et rendre ma bibliothèque irreprochable sans courir le risque de revenir en arrière voire jusqu'a la case départ et au moins ça donnera envie d'y aller et si je vis convenablement avec peu de soucis ben si une dizaine de livres tombent ce sera rangé en deux temps trois mouvements. Dans le cas contraire personne voudra entrer dans une bibliothèque avec des livres qui trainent partout et qui à peine une infime partie rangées elles rechutent.
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par aby » Lun Juil 27, 2015 13:05

Bonjour Rémy,

Passage en coup de vent encore, je prendrai le temps de te répondre ce soir :wink:
En attendant, tu m'as fait marrer avec la note, je te donne la "note symbolique" de 15/20 :)
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Lun Juil 27, 2015 14:34

Ça marche Aby , prend tout ton temps je tâcherai d'être patient ce qui est important avec qui que ce soit ! :wink:

Merci pour la bonne note , c'est porteur d'espoir tout ça ! :D

A ce soir ! :wink:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par Storm » Lun Juil 27, 2015 21:47

Bon sur ce j'avais pas besoin de patienter longtemps et comme quoi les choses arrivent lorsque je m'y attend le moins...

Luna m'a textote avant 19h ce soir et dieu que ça fait plaisir. :D Manque de pot j'étais en plein sommeil (15h/21h d'un trait) et je ne l'ai vu et répondu que tout à l'heure mais avec grand plaisir bien que j'ai eu du mal à trouver mes mots ... :oops:

Notre amitié va reprendre comme au jour 1 ! :D Pourquoi avoir tant paniqué comme hier soir ? J'ai eu encore tort et que ça me serve pour mon avenir... :wink: Mais dans ma situation toujours délicate sans parler de mon état ce n'est guère étonnant. :roll: Encore vivement que ça aille mieux quoi !!! :)

Bon j'en termine en vous donnant de ses nouvelles de son état de santé : Elle se sent en moyenne forme et son poids reste toujours autour de 47kg malgré une alimentation correcte et du repos s'impose encore donc je vais être tolérant si je n'arrive pas à la joindre dans l'immédiat demain. La patience ne pourra être que mon allié. Je lui ai souhaité du repos et du courage et en tant qu'ami ca ne se refuse pas.

Purée je m'en veux de ne pas être réveillé tout à l'heure (quel c"n je suis) mais je compte pas paniquer pour autant... Ce n'est pas un drame ! ^^

Voilà pour les news ! :wink:

Aby : Note stp ? ^^
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par realTMX » Lun Juil 27, 2015 22:01

Tu vois Remy qu'il ne fallait pas s'inquiéter. Tout finit à arriver. :wink:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: difficultés à demander de l'aide à des amies

Message par aby » Mar Juil 28, 2015 0:30

Salut Rémy,

Storm a écrit :Pendant ces 2 dernières heures je n'ai cessé de cogiter et j'avais des avis autant négatifs que positifs et pour pousser dans l'extrême j'ai gueulé autant que j'ai pleuré.


Ça fait du bien de se lâcher un bon coup quelle que soit la façon. :wink:

Storm a écrit :Au fond de moi je sais que Luna m'apprécie comme jamais et penser à moi malgré qu'elle soit difficilement disponible depuis début Juin , et elle est très désemparée que je sois dans un piteux état , sans plus qu'elle traverse une période de fatigue et a besoin de se réfugier dans sa bulle pendant une certaine période et c'est vital pour des aspi(e)s et que je ne dois pas la déranger la pauvre sans cesse au risque d'empirer la situation et ça risquerait de la faire fuir et ce serait terriblement regrettable. Il me faut absolument être temps de la laisser tranquille jusqu’à ce qu'elle se manifeste , que ce soit demain ou dans 2 mois si il le faut. Je dois me rentenir de la resolliciter tous les WE ce qui est plus fort que moi et j'ai été c*n d'avoir craqué parfois...


Insister à l’extrême peut effectivement devenir pénible et la faire fuir comme tu le dis si bien. :wink:

Storm a écrit :Bref , je ne sais + ou - quoi dire et je ne voudrais pas créer de polémique sur cette histoire. J'espère avoir pu bien trouver mes mots car j'ai eu du mal à exprimer tout mon ressenti avec ma peur d'empirer plus que j'améliore et donc j'espère que rien n'est incohérent et choquant dans ce que j'ai pu dire.


Ne t'inquiète pas, rien n’est choquant, ni incohérent. :wink:

Storm a écrit :Ma priorité c'est de sauver ma vie , et viendra ensuite le plan amical , et tous les autres projets (reprises d'études , travail , etc ... ) s'en suivront. Mais j'ai un mal fou à procéder par étapes car dans ma tête je pense à tout en même temps et je ne sais quoi faire , et les blocages de pensées qui me paralysent pendant des heures parfois n'arrangent rien.


Ça se voit quand on te lit que tu veux tout changer en même temps plutôt que de procéder par étapes. :wink:

Storm a écrit :J'ai un ange et un démon qui me possède , je dois croire en ce que dit mon ange genre "La belle vie tu vas l'avoir , avec Luna tout ira à merveille , tu auras ton bac , tu vas contempler les joies de la vie sans stresser et tu vas gérer , alors crois en toi Rémy , tu réussiras dans tout !" et ne pas me laisser aller par le démon qui me dirait "T'es un nul , tu n'as que des problèmes c'est saoulant , tu fais chier alors suicide toi ou va te faire interner , personne ne te mérite , qui voudrait de toi pauvre lâche ?"


Il faut trouver un juste milieu pour être ni trop optimiste mais suffisamment quand même ; sur le papier, çà a l’air facile mais en réalité, c’est assez compliqué.
Actuellement, ta courbe de moral ressemble à une montagne russe, tu le sais bien.
La chose la plus importante pour toi je pense, est d’arriver à procéder étape par étape. Tu peux te fixer ne serait ce que un ou deux objectifs par semaine ; tu peux le faire sous forme de planning ; tu peux même t’accorder une petite récompense quand tu as atteint tes objectifs hebdomadaires. :wink:

Storm a écrit :Aby : Note stp ? ^^


J'ai vu, c'est super ! :)

Je ne suis pas très loquace ce soir :? J'ai aussi des problèmes de sommeil en ce moment et cela rejaillit sur le moral.

Bonne nuit Rémy ! :wink:
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Suivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron