72h de maintiens

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

72h de maintiens

Message par Niamo » Sam Avr 18, 2015 18:55

72h, que je veux quitter ce monde et que je ne trouve rien à quoi m'accrocher. J'appelle à l'aide, face à inefficacité des médecins, et le refus de retourner en hôpital. J'ai l'impression que tout ce que je fais ne sers à rien, et je ne peux plus de la solitude. Ce train train quotidien dans cette souffrance et cette incompréhension des autres et du monde. Je fais des efforts mais rien ne va. J'ai envie d'abandonner. J'ai juste envie que ça en finisse de cette douleur infâme morale et physique.
Image
Avatar de l’utilisateur
Niamo
Enthousiaste
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer Avr 15, 2015 21:11
Localisation : Nord-pas-de-Calais, Lille

Re: 72h de maintiens

Message par realTMX » Dim Avr 19, 2015 10:07

Salut Niamo,

C'est normal de traverser des périodes de fortes dépressions. Lorsque l'on est autiste, c'est très difficile à supporter. Toutefois, quand ça va trop mal, il ne faut pas hésiter à se faire aider.
L'année dernière, ma psychologue m'a dit qu'elle pensait que j'avais le Syndrome d'Asperger, ce qui a été confirmé cette année, mais à ce moment je me suis retrouvé dans la plus grave dépression de toute ma vie. J'en était arrivé à me faire mal. Je devenais complètement fou. J'avais terriblement envie d'en finir avec cette vie. Pourtant, il y avait quand même une petite lueur qui me maintenait à la vie. Alors, j'ai décidé de me faire interner en Clinique. J'y ai passé 5 semaines et je ne le regrette pas car ça m'a aidé à surmonter cette épreuve. Je sais que ce n'est pas le Pérou de se retrouver enfermer dans un établissement psychiatrique mais, quand tu cours un risque pour ta vie, c'est un mal nécessaire. En plus, en hospitalisation libre, tu peux accepter ou refuser le traitement qu'on te donne. Pour ma part, je ne prenais qu'un anxiolytique et un somnifère la nuit rien de plus. Pour le reste, musique, marche, relaxation, repos.

Réfléchis bien à la situation. Les cliniques sont préférables aux hôpitaux car tu vois le psy tous les jours. Tu peux même voir un(e) psychologue.

En tout cas, courage dans cette épreuve. Image
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: 72h de maintiens

Message par Yayaj » Dim Avr 19, 2015 10:55

Oui, courage Niamo !

Moi, pour tenir, je me dis que je préfère souffrir quelques années durant ma vie que dans l'après vie (si cela existe...) en voyant le mal que j'ai fait en partant.
Allez courage ! Image
Tiens bon !
"Il faut des nuages pour apprécier le soleil"
Attention, pas de violents orages en permanence !
Avatar de l’utilisateur
Yayaj
Enthousiaste
 
Message(s) : 39
Inscription : Jeu Avr 16, 2015 22:20
Localisation : Tours (37)

Re: 72h de maintiens

Message par Niamo » Dim Avr 19, 2015 11:47

Merci pour vos messages de soutiens. Même si la forme n'est toujours pas revenu actuellement, ça fait plaisir d 'être soutenue.

Par contre, j'ai peur de l'hospitalisation. J'ai des vacances prévus avec de la famille que je n'ai pas vu depuis longtemps. Mais je ne sais pas si je saurai y faire face et ne pas m'effondre (en plein Pays Bas). Je ne sais pas. Dois-je ? Ne dois-je pas ? Dois-je sacrifier les moments avec ma famille pour aller mieux ? Dois-je ? Je ne sais plus rien. J'hésite, j'hésite, j'hésite, c'est une vrai torture
Image
Avatar de l’utilisateur
Niamo
Enthousiaste
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer Avr 15, 2015 21:11
Localisation : Nord-pas-de-Calais, Lille

Re: 72h de maintiens

Message par Yayaj » Dim Avr 19, 2015 11:57

Dis-toi, que parfois, il faut faire des pas en arrière pour pouvoir sauter plus haut...
"Il faut des nuages pour apprécier le soleil"
Attention, pas de violents orages en permanence !
Avatar de l’utilisateur
Yayaj
Enthousiaste
 
Message(s) : 39
Inscription : Jeu Avr 16, 2015 22:20
Localisation : Tours (37)

Re: 72h de maintiens

Message par Niamo » Dim Avr 19, 2015 14:16

Mais où faire un pas en arrière ? Tel est la question ! Mais merci de ton aide.
Image
Avatar de l’utilisateur
Niamo
Enthousiaste
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer Avr 15, 2015 21:11
Localisation : Nord-pas-de-Calais, Lille

Re: 72h de maintiens

Message par aby » Dim Avr 19, 2015 14:48

Niamo,

Je t'apporte également tout mon soutien.
Si tu penses avoir du réconfort auprès de ta famille, vas-y. Sinon, une hospitalisation te serait peut-être bénéfique, le souci étant que tu ne peux pas savoir si les "professionnels" qui vont te suivre seront compétents.
Il faut te battre, tu ne peux pas abandonner ! il y a quelqu'un ou quelque chose dans ta vie qui peut t'aider à te raccrocher, j'en suis presque sûre.
Je suis bien consciente que c'est facile à dire quand on va bien.

Courage, tu as sûrement une force que tu ne soupçonnes pas, comme beaucoup d'autistes Asperger, pour surmonter ton mal-être.
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: 72h de maintiens

Message par Yayaj » Dim Avr 19, 2015 15:48

Niamo a écrit :Mais où faire un pas en arrière ? Tel est la question ! Mais merci de ton aide.


Je veux dire sacrifier tes vacances avec ta famille pour te faire soigner. Tu repartiras de plus belle !
"Il faut des nuages pour apprécier le soleil"
Attention, pas de violents orages en permanence !
Avatar de l’utilisateur
Yayaj
Enthousiaste
 
Message(s) : 39
Inscription : Jeu Avr 16, 2015 22:20
Localisation : Tours (37)

Re: 72h de maintiens

Message par unpassant22 » Dim Avr 19, 2015 17:44

On est tous avec toi Niamo ! Courage.

Si tu trouves un remede je suis aussi preneur
unpassant22
Passionné
 
Message(s) : 453
Inscription : Jeu Jan 01, 2015 20:14

Re: 72h de maintiens

Message par Niamo » Dim Avr 19, 2015 19:40

Je pense me faire hospitaliser avec consentement... Je ne sais pas si cela m'aidera ou non.
Image
Avatar de l’utilisateur
Niamo
Enthousiaste
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer Avr 15, 2015 21:11
Localisation : Nord-pas-de-Calais, Lille

Re: 72h de maintiens

Message par Yayaj » Dim Avr 19, 2015 20:30

Allez, essaie ! Tu pourras trouver un(e) psy avec qui le courant passe, trouver un nouveau traitement qui t'apaiserait...
Qui ne tente rien n'a rien !

Parfois, je regarde des émissions qui parlent des autres, comme Tellement vrai, Confessions intimes, etc. Je reconnais que parfois, les sujets, c'est n'importe quoi, mais certaines émissions proposent des thèmes intéressants (problèmes sociaux, médicaux, ...) et l'on s'aperçoit que l'on n'est pas si malheureux que ça après tout... Regarde-les sur leurs sites, si tu veux.

Courage ! :wink:
"Il faut des nuages pour apprécier le soleil"
Attention, pas de violents orages en permanence !
Avatar de l’utilisateur
Yayaj
Enthousiaste
 
Message(s) : 39
Inscription : Jeu Avr 16, 2015 22:20
Localisation : Tours (37)

Re: 72h de maintiens

Message par Storm » Dim Avr 19, 2015 23:49

Bonsoir Niamo !

Bienvenue au club ! :( Moi je suis tout pareil j'en ai marre de cette vie et j'ai pas envie de finir en HP une énième fois mais bon comme je l'ai dit dans mon sujet de présentation je pense ne pas avoir le choix que de passer par là même si ce ne sera pas du luxe mais bon un passage obligé pour aller mieux (Et pour de bon !!!) parce qu'il y a des personnes précieuses à mes yeux qui tiennent en moi (ma meilleure amie) sans parler de mes projets que je suis capable petit à petit de concrétiser !

Je voudrais éviter de finir interné en HDT/HO ou faire une TS car il y a de quoi vu que je ne supporte absolument plus rien chez moi et tout me fait ch*er de A à Z et je me retiens à fond pour me maîtriser de péter un câble mais me retenir trop comme ça et c'est mon cerveau qui encaisse et qui bugue. Je ne veux pas perdre la totalité de ma conscience qui m'est précieux et devenir hors de contrôle je ne mérite pas d'en arriver là dans la vie. :twisted: Donc c'est le moment ou jamais et cette décision est très dure à prendre je conçois c'est sûr qu'on aimerait bien mieux que ça ... :roll:

Bon courage et tiens bon , tu n'est pas la seule !!!! :)
Rémy
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: 72h de maintiens

Message par aby » Lun Avr 20, 2015 9:25

Niamo a écrit :Je pense me faire hospitaliser avec consentement... Je ne sais pas si cela m'aidera ou non.


Storm a écrit :Je voudrais éviter de finir interné en HDT/HO ou faire une TS car il y a de quoi vu que je ne supporte absolument plus rien chez moi et tout me fait ch*er de A à Z et je me retiens à fond pour me maîtriser de péter un câble mais me retenir trop comme ça et c'est mon cerveau qui encaisse et qui bugue. Je ne veux pas perdre la totalité de ma conscience qui m'est précieux et devenir hors de contrôle je ne mérite pas d'en arriver là dans la vie. Donc c'est le moment ou jamais et cette décision est très dure à prendre je conçois c'est sûr qu'on aimerait bien mieux que ça ...


Je souhaite que vous trouviez l'aide dont vous avez besoin à l'hôpital, parfois il ne suffit que d'une personne compétente.
C'est quand même assez incroyable que dans ce pays, en 2015, on n'a pas ou peu de spécialistes qui connaissent le Syndrome d'Asperger.
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: 72h de maintiens

Message par unpassant22 » Lun Avr 20, 2015 19:50

Storm a écrit :Bonsoir Niamo !

Bienvenue au club ! :( Moi je suis tout pareil j'en ai marre de cette vie et j'ai pas envie de finir en HP une énième fois mais bon comme je l'ai dit dans mon sujet de présentation je pense ne pas avoir le choix que de passer par là même si ce ne sera pas du luxe mais bon un passage obligé pour aller mieux (Et pour de bon !!!) parce qu'il y a des personnes précieuses à mes yeux qui tiennent en moi (ma meilleure amie) sans parler de mes projets que je suis capable petit à petit de concrétiser !

Je voudrais éviter de finir interné en HDT/HO ou faire une TS car il y a de quoi vu que je ne supporte absolument plus rien chez moi et tout me fait ch*er de A à Z et je me retiens à fond pour me maîtriser de péter un câble mais me retenir trop comme ça et c'est mon cerveau qui encaisse et qui bugue. Je ne veux pas perdre la totalité de ma conscience qui m'est précieux et devenir hors de contrôle je ne mérite pas d'en arriver là dans la vie. :twisted: Donc c'est le moment ou jamais et cette décision est très dure à prendre je conçois c'est sûr qu'on aimerait bien mieux que ça ... :roll:

Bon courage et tiens bon , tu n'est pas la seule !!!! :)
Rémy


Moi aussi j'y pense, mettre fin à cette souffrance mais je ne suis pas convaincu qu'après un séjour en HP ça ira mieux, ça repart et ça revient.....

Je n'ai jamais autant pensé à la mort qu''aujourd'hui !

J'hésite à annuler cette évaluation et partir un petit moment :?

AU SECOURS ! :(

Pourquoi je pense ça, parce que la douleur au fond de moi est insoutenable, qu'un moment ça ira mieux mais qu'après ça repartira en live comme d'habitude... Je ne vois pas d'avenir dans ce monde !
unpassant22
Passionné
 
Message(s) : 453
Inscription : Jeu Jan 01, 2015 20:14

Re: 72h de maintiens

Message par sanju » Lun Avr 20, 2015 21:20

@ Un Passant, Niamo et Storm : Moi-même, je me sens si proche de mettre fin à mes jours parce que je ne me supporte plus, ni cette société que je ne comprends pas et dans laquelle quoi que je fasse je n'ai pas ma place. La bête noire comme je l'appelle, ce mal qui crée tous les jours toujours plus de béances dans mon âme, m'aspire en permanence ; je ne possède presque plus de forces psychologiques pour poursuivre le combat. J'avance malgré tout mais avec peine. On me parle d'égoïsme quand j'évoque un éventuel suicide, pourtant il ne s'agit pas de cela ; ce n'est pas que j'ai envie de mourir mais je n'ai parfois plus envie de vivre. Les psychiatres ne me permettront pas de progresser davantage ; j'en ai suffisamment écumé pour savoir qu'ils ne servent à rien si ce n'est à percevoir des subsides de la part des laboratoires pharmaceutiques ; ils se sont maintes fois fourvoyés au sujet du diagnostic ; ils m'ont prescrit des médicaments qui par conséquent n'étaient pas adaptés à mes maux. Je me bats encore mais pour ma maman parce qu'elle me porte à bout de bras depuis 32 années sans se plaindre, avec un amour et une bonté absolues.
*** Diagnostiquée autiste Asperger, au C.R.A, en 2017, et sujet à haut potentiel intellectuel, avec pour comorbidité un trouble de l'anxiété généralisé. ***
Avatar de l’utilisateur
sanju
Passionné
 
Message(s) : 540
Inscription : Lun Jan 26, 2015 14:21

Re: 72h de maintiens

Message par realTMX » Lun Avr 20, 2015 22:19

Vivre n'est pas évident tous les jours. Quelques fois, il faut se faire violence pour continuer. Mais ne dit-on pas qu'après la pluie vient le beau temps ?

Il ne faut pas se laisser abattre. Ce serait faire le jeu de cette société intolérante envers les personnes différentes de la norme.

Une hospitalisation ne résout peut être pas la situation mais elle peut soulager la souffrance. Encore faut il tomber sur la bonne structure. Une clinique est préférable à un hôpital car le suivi est plus régulier.

Courage à tous :wink:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: 72h de maintiens

Message par aby » Lun Avr 20, 2015 22:30

Unpassant, Niamo, Storm, Sanju :

Je me sens tellement impuissante devant tant de souffrances... elle m'atteint directement...
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: 72h de maintiens

Message par aby » Lun Avr 20, 2015 23:30

Encore une fois, je sais que c'est facile à dire quand on va bien mais, vous devez absolument trouver quelqu'un ou quelque chose pour vous accrocher à la vie ; c'est vrai, se laisser abattre serait rentrer dans le jeu de cette société, alors que vous devez abattre cette société intolérante.
Vous avez certainement de bonnes raisons d'être fatigué de vous battre mais il faut continuer à y croire.
Je suis désolée, les mots ne sortent pas comme je voudrais ce soir.
Je vous soutiens autant que je le peux.
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: 72h de maintiens

Message par unpassant22 » Mar Avr 21, 2015 12:31

aby

Désolé.

Pas facile d'aider une personne que l'on ne voit pas.

Oui la fatigue est vraiment très élevée en ce moment et avec l'évaluation qui arrive, ça ne risque pas de s'arranger.

Il y a une personne qui pourrait m'aider (oui encore elle) mais je ne la connais pas suffisamment pour la lui demander. J'espère que cette histoire va vite s'arranger car je craque !
unpassant22
Passionné
 
Message(s) : 453
Inscription : Jeu Jan 01, 2015 20:14

Re: 72h de maintiens

Message par Niamo » Mar Avr 21, 2015 18:12

Merci a votre soutient. Je suis actuellement hospitaliser et...

J'ai horreur de ça, je regrette ma décision, je veux m'en aller, sortir de là et vite. Je ne veux pas de ca c'est horrible. Je me sens encore plus mal qu'avant et j ai encore plus envie de mourir. Je regrette. Je veux m'en sortir.... A laide je veux sortir de cette prison.
Image
Avatar de l’utilisateur
Niamo
Enthousiaste
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer Avr 15, 2015 21:11
Localisation : Nord-pas-de-Calais, Lille

Suivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)