Petit cri de détresse

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

Petit cri de détresse

Message par Sospita » Jeu Avr 09, 2015 17:29

Bonjour,

Si j’écris à nouveau aujourd'hui c’est dans l’espoir de trouver un peu de réconfort.

Je suis étudiante et à bientôt 24 ans j’ai l’impression de me retrouver en primaire à faire l’objet de paroles rabaissantes, humiliantes. On me pense souvent peste au premier regard, ai-je compris à l’adolescence, alors que ceux qui me connaissent m’ont dit que j’étais l’une des personnes les plus gentilles et tolérantes qu’ils aient côtoyé.
Je suis passée au travers de quelques épreuves difficiles mais aujourd'hui j’ai de plus en plus de mal à trouver assez d’énergie en moi pour faire face chaque jour et trouver la place qu’est la mienne.

Si vous avez déjà ressenti la même chose, vos témoignages sur votre parcours en tant qu’(ex-)étudiant m’intéressent.

Je ne sais pas si je suis asperger ou simplement « bizarre » comme ils disent mais j’espère sincèrement qu’un jour les gens se montreront plus altruistes.

Merci à ceux qui auront pris le temps de lire ce message.
Avatar de l’utilisateur
Sospita
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim Mars 29, 2015 20:02

Re: Petit cri de détresse

Message par sanju » Jeu Avr 09, 2015 18:52

Bonsoir Sospita,

Tu n'es pas seule, sois sans crainte !

J'ai subi des sévices psychologiques et physiques pendant plus de dix années quand j'étais enfant, puis adolescente et jeune adulte. Les humiliations ainsi que les remarques acides ont également été émises à mon égard quand je travaillais. Simplement parce que je suis différente. Je ne sais pas de quelle manière apaiser tes souffrances si ce n'est par ces quelques mots : tu n'es pas seule puisque nous - personnes inscrites sur ce forum - avons pour la plupart vécu ce que tu vis. Il y a deux solutions pour savoir si tu es autiste Asperger - complémentaires : répondre aux questions de l'Aspie Quiz et passer un bilan auprès du C.R.A (Centre de Ressources sur l'Autisme) de ta région.

Bon courage !
*** Diagnostiquée autiste Asperger, au C.R.A, en 2017, et sujet à haut potentiel intellectuel, avec pour comorbidité un trouble de l'anxiété généralisé. ***
Avatar de l’utilisateur
sanju
Passionné
 
Message(s) : 540
Inscription : Lun Jan 26, 2015 14:21

Re: Petit cri de détresse

Message par Sospita » Jeu Avr 09, 2015 22:06

J'ai fait le test: score Aspie : 138 sur 200, score neurotypique: 66 sur 200, Vous êtes très probablement un Aspie.
Quant au CRA je viens de recevoir le questionnaire (pour info délai d'attente de deux ans -_-'). Je ne sais pas si je pourrai répondre de manière assez précise à toutes les questions étant donné que mes parents voient en ma "quête d'identité" plutôt une attitude passagère liée à la dépression que je traverse en ce moment.
Je ne cherche pas à être absolument reconnue aspie (je ne le suis peut-être pas), cependant je pense qu'il est important de comprendre qui l'on est pour mieux avancer et mieux aider les autres.
Merci pour ton message sanju :)
Avatar de l’utilisateur
Sospita
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim Mars 29, 2015 20:02

Re: Petit cri de détresse

Message par unpassant22 » Ven Avr 10, 2015 11:54

Je suis totalement d'accord avec Sanju par contre si ton mal être est nouveau et que tu n'es pas une solitaire, je doute que tu sois une aspie

J'ai le mal etre depuis la primaire parce que j'étais la personne effacée de la classe et ça me poursuis jusqu'à aujourdhui :? .
unpassant22
Passionné
 
Message(s) : 453
Inscription : Jeu Jan 01, 2015 20:14

Re: Petit cri de détresse

Message par Sospita » Ven Avr 10, 2015 13:19

En fait je me suis toujours sentie un peu comme une etrangère au milieu des autres et j’en souffre depuis plus de dix ans je dirais.
La solitude ne me pèse pas tant que ça, au contraire. C’est le sentiment de na pas être comme les autres, de ne pas arriver à faire des choses qui semblent basiques, instinctives pour eux.
Je ne sais pas si je retranscris bien ce que je ressens, ça a toujours été difficile pour moi de bien exprimer ce qui me tourmentait.

Unpassant22, tu dis que tu étais la personne effacée de la classe. Ca a toujours été le cas pour moi aussi et aujourd’hui ça l’est plus que jamais :?
As-tu déjà essayé les TCC ? Je pensais que ça pourrait peut-être m'aider.

Merci!
Avatar de l’utilisateur
Sospita
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim Mars 29, 2015 20:02

Re: Petit cri de détresse

Message par calande » Ven Avr 10, 2015 13:27

Je m'incruste :)
Pour moi, les TCC n'ont pas apporté de mieux-être. C'est pourtant pas le manque d'avoir insisté. Pareil pour l'hypnose.
La difficulté dans les tâches du quotidien fait partie des symptômes possibles d'Asperger. Pareil pour le besoin de solitude.
Peut-être peux-tu contacter un CRA plus éloigné (régions voisines) pour voir s'ils proposent des délais plus courts que le CRA de ta région.
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Petit cri de détresse

Message par sanju » Ven Avr 10, 2015 18:15

calande a écrit :Je m'incruste :)
Pour moi, les TCC n'ont pas apporté de mieux-être. C'est pourtant pas le manque d'avoir insisté. Pareil pour l'hypnose.
La difficulté dans les tâches du quotidien fait partie des symptômes possibles d'Asperger. Pareil pour le besoin de solitude.
Peut-être peux-tu contacter un CRA plus éloigné (régions voisines) pour voir s'ils proposent des délais plus courts que le CRA de ta région.


Les thérapies comportementales et cognitives n'ont pas marché pour moi non plus, ainsi que l'hypnose et la méditation. J'aime aussi la solitude ; je n'ai pas envie d'avoir d'amis ou un ou deux qui soient autistes Asperger. Je souffre surtout de cette société si cruelle à l'endroit des créatures différentes, de surcroît je souffre de ne pas comprendre un minimum les personnes dites normales car cela m'empêche de trouver un emploi (les entretiens d'embauche sont des épreuves dignes de la légion étrangère selon moi).
*** Diagnostiquée autiste Asperger, au C.R.A, en 2017, et sujet à haut potentiel intellectuel, avec pour comorbidité un trouble de l'anxiété généralisé. ***
Avatar de l’utilisateur
sanju
Passionné
 
Message(s) : 540
Inscription : Lun Jan 26, 2015 14:21

Re: Petit cri de détresse

Message par Storm » Ven Avr 10, 2015 23:46

Bonsoir Sospita ,

Comme je peux te comprendre ce que tu dis car des humiliations , moqueries et propos incitant à la haine et même au suicide je n'ai fait que le vivre et à la pelle. Dans un 1er temps à l'école primaire et surtout lors de mon séjour climatique à Font-Romeu ou je suis resté 3 ans (Classes de 6è , 5è et 4è) et la dernière année était horrible et je n'en pouvais plus.

J'ai subi le même sort plus récemment sur un forum de discussion ou je suis désinscrit et bonjour les paroles blessantes et limite légales que j'ai pu avaler alors que je parlais de sujets sérieux. Pffff mais quelle mentalité franchement ces NTs de notre tranche d'âge j'te jure ...

Et pour finir subir les affres de mon voisinage depuis que je vis seul en appartement ben pas mieux. Impossible avec la plupart de trouver une entente lorsque je suis moi excédé par des bruits de leur part (musique forte ou bricolage excessif) et c'est parti pour une salve d'insultes et purée mais j'ai plus l'énergie à force de gérer quoi et pour faire confiance au gens NTs c'est très très dur et je fais de mon mieux pour m'adapter dans cette société ou ces gens là nous reprochent de pas faire d'efforts d'intégration hé ben eux alors ils en font des efforts pour comprendre notre SA ? Non donc qu'ils la bouclent quoi et qu'ils se regardent derrière un miroir un peu ! ^^ (Désolé pour le coup de gue*le :oops: )

Bon bref , bon courage en tous cas ! :wink:

Et concernant la solitude , je te rejoins en partie puisque pendant quelques années elle m'était plutôt assez confortable , mais aujourd'hui elle est + que pesante et j'ai plus que jamais besoin d'avoir des personnes aspi(e)s surtout avec qui discuter et voir souvent ! :wink: C'est déjà bien ici sur AAF et encore mieux en vrai ! :)

Pour répondre à Unpassant22 : Ben je me considère comme une personne carrément effacé de ce monde ! :roll: Bref comme si je n'existais pas quoi ...

A Sanju : Hypnose , méditation : Ca m’intéresse puisque moi c'est un grand cri de détresse que je pousse j'oserais dire ... :|
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: Petit cri de détresse

Message par unpassant22 » Sam Avr 11, 2015 12:12

C'est quand même un cercle infernal car d'un coté je veux être solitaire et de l'autre je veux avoir une copine et quelques amis pour sortir. Pas besoin de vous dire aujourd'hui quelle est ma priorité :D

C'est plus clair du coup Sospita.

Non je n'ai jamais essayé les TCC par contre j'avais testé quelque chose quand j'étais au lycée, c'était à base de lumières etc. Je ne sais pas si c'était dû à cette chose mais le morale était bien meilleur qu'aujourd'hui !

Il va falloir un bulldozer pour casser la protection que j'ai en moi :o !

Sanju, tu es inscrite à Cap Emploi ? si ce n'est pas le cas, tu devrais t'inscrire car je pense que ça pourrait bien t'aider.
unpassant22
Passionné
 
Message(s) : 453
Inscription : Jeu Jan 01, 2015 20:14

Re: Petit cri de détresse

Message par thevenet-jean » Sam Avr 11, 2015 13:46

les Thérapies comportementales sont une tentatives de coller/simuler de la neurotycipé comportementale par dessus un noyau autistique: c'est rapide, efficace en apparence mais c'est la voie inverse de s'accepter tel qu'on est, Ce n'est connecté au noyau de l'être (ça consiste à créer ce que les psychologiques appellent un "faux self", donc pas authentique: au final c'est de la suradaptation qui ne fait que risquer d'exploser plus tard.
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: Petit cri de détresse

Message par Sospita » Dim Avr 12, 2015 0:36

Bonsoir,

Je suis vraiment choquée en lisant vos messages de voir que tant de personnes sont rejetées juste parce qu’elles ne rentrent pas dans le moule alors qu’elles n’ont pourtant pas de mauvaises intentions. Tout cela me révolte et je veux croire qu’on peut faire changer les mentalités par l’information, la communication pour éviter que d’autres enfants et adultes subissent ces mêmes situations.

Après réflexion, je pense que je vais attendre le rdv prévu dans 3 mois avec une psychiatre avant de renvoyer le questionnaire au CRA. Si elle pense que je pourrais avoir le SA, un courrier de sa part serait plus qu’utile pour mon dossier vu que mes parents ne comprennent pas trop mes démarches. Je les vois mal accepter de venir au CRA qui les a appellés un beau jour pour un entretien.

Les TCC n’ont pas l’air d’être adaptées aux personnes asperger pour la plupart d’entre vous. Je pense que je vais attendre là aussi d’avoir passé le rdv avec la psy pour savoir si ça peut me convenir ou pas, d’autant que je ne roule pas sur l’or.

Merci à tous pour l’aide que vous m’apportez !
Avatar de l’utilisateur
Sospita
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim Mars 29, 2015 20:02

Re: Petit cri de détresse

Message par unpassant22 » Dim Avr 12, 2015 15:40

Il y aussi le fait que les gens croient que notre souffrance est là depuis quelques mois alors qu'elle est en nous depuis notre enfance (adolescence) !!!!!!!!! :evil: :(

Merci jean pour ces précisions. Je pense que je vais me passer de ces TCC
unpassant22
Passionné
 
Message(s) : 453
Inscription : Jeu Jan 01, 2015 20:14

Re: Petit cri de détresse

Message par calande » Dim Avr 12, 2015 16:09

Je suis d'accord avec Jean. Pendant ma période de TCC, je me forçais à affronter ce qui me faisait du mal, même à petites doses, mais je n'avançais pas, aucun progrès. C'était contre-nature et contre-productif. Quand j'ai tout arrêté, ça a été un grand soulagement les premières semaines, de ne plus avoir à subir ces immersions (affronter la foule, le bruit, parler de la pluie et du beau temps avec des gens qui ne m'intéressent pas, faire des BBQ, des repas sans intérêts, etc...). Quand j'ai arrêté les TCC, je n'avais fait aucun progrès, de toutes façons. J'en ai fait avec 2 psychiatres différents, mais ils n'étaient pas spécialisés dans le TSA.

Je pense que ce qui marche le mieux, et ce qui est bénéfique est l'acquisition de techniques pour limiter l'exposition à ce qui nous fait du mal. Tout ne se devine pas, on en a appris certaines tout seuls, par ex. aller faire ses courses quand il n'y a pas beaucoup de monde, et acheter en grande quantité pour y aller moins souvent, autre exemple, dormir avec des bouchons d'oreilles, etc... Mais on peut apprendre d'autres techniques grâce aux autres aspies, ou grâce à de rares professionnels.
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Petit cri de détresse

Message par unpassant22 » Dim Avr 12, 2015 16:13

Il faudrait que tu en parles avec certains membres de ma famille car ils n'ont pas compris. Pour eux il faut se forcer à aller dans la foule, sortir le soir etc etc pour que ça aille mieux ! :evil:

En parlant de courses, je les fais uniquement quand il y a personne, au moins pas de queue à faire et ça prend moins de temps :)
unpassant22
Passionné
 
Message(s) : 453
Inscription : Jeu Jan 01, 2015 20:14

Re: Petit cri de détresse

Message par calande » Dim Avr 12, 2015 16:49

Ah ça, oui. Il y a toujours au moins un peu de monde, mais j'ai vu ne plus rien avoir à manger à la maison et devoir passer par le supermarché aux heures de pointe, puis dans le magasin, arrivé à la moitié de mes courses, devoir abréger et aller en vitesse à la caisse car malaise avec tout ce monde, ce bruit, les enfants qui font une crise car la maman n'a pas mis le père-noël en chocolat dans le caddie, les odeurs de sueur/renfermé/parfum entêtant/alcool/tabac émanant des gens dans les allées du supermarché... :cry:
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Petit cri de détresse

Message par realTMX » Mar Avr 14, 2015 13:28

Bonjour Sospita,

Bienvenue sur le forum AAF :wink:

Sospita a écrit :Je suis vraiment choquée en lisant vos messages de voir que tant de personnes sont rejetées juste parce qu’elles ne rentrent pas dans le moule alors qu’elles n’ont pourtant pas de mauvaises intentions. Tout cela me révolte et je veux croire qu’on peut faire changer les mentalités par l’information, la communication pour éviter que d’autres enfants et adultes subissent ces mêmes situations.


Malheureusement, c'est comme ça. Lorsque l'on ne se conforme pas à la sacrosainte norme neurotypique, on est considéré comme des parias. Dans le meilleur de cas, on nous ignore. Dans le pire, on se moque de nous, on nous humilie. J'ai vécu ça toute ma vie : de l'école à l'univers professionnel. C'est difficile à vivre. A force de recevoir des leçons me disant que c'était entièrement ma faute, j'ai fini par culpabiliser. Ce n'est que depuis l'année dernière que je sais que je suis autiste Asperger et j'ai presque 42 ans. :(

Pour faire changer les mentalités, il faudrait que notre cher pays sorte de l'obscurantisme dans laquelle il est depuis tout ce temps. De plus, nombre de NTs sont intolérants par nature et, même s'ils sont informés, ils refuseront de faire le moindre effort pour aller dans notre sens. C'est comme ça.

Sospita a écrit :Après réflexion, je pense que je vais attendre le rdv prévu dans 3 mois avec une psychiatre avant de renvoyer le questionnaire au CRA. Si elle pense que je pourrais avoir le SA, un courrier de sa part serait plus qu’utile pour mon dossier vu que mes parents ne comprennent pas trop mes démarches. Je les vois mal accepter de venir au CRA qui les a appelés un beau jour pour un entretien.


Pourtant, le témoignage des parents est très important pour passer l'ADI. Essaie d'informer tes parents sur ce que tu ressens. Au besoin, achète un bouquin. C'est ce que j'ai fait alors que mes parents doutaient que je puisse être autiste. Mais après avoir lu le livre "Comprendre les personnes autistes de haut niveau" de Peter Vermeulen, ils ont bien finis par se ranger à mes arguments car ils m'ont reconnu dans ce bouquin.

Sospita a écrit :Les TCC n’ont pas l’air d’être adaptées aux personnes asperger pour la plupart d’entre vous. Je pense que je vais attendre là aussi d’avoir passé le rdv avec la psy pour savoir si ça peut me convenir ou pas, d’autant que je ne roule pas sur l’or.


Comme le dit Jean, les TCC sont faites pour neurotypiser un autiste. C'est la pire des choses car nous sommes ce que nous sommes et il est stupide de vouloir changer cet état de fait. Ce n'est pas à nous de nous adapter à eux mais l'inverse.

Sospita a écrit :Merci à tous pour l’aide que vous m’apportez !


On est là pour ça. :wink:

TMX
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Petit cri de détresse

Message par Sospita » Ven Juil 10, 2015 13:04

Bonjour à tous!

Plus que quelques jours avant le rendez-vous avec une psychiatre spécialisée dans l'autisme que j'ai contactée sur les conseils du CRA.
Je suis un peu inquiète de savoir comment va se dérouler la séance, je ne sais pas comment aborder le sujet sans le faire maladroitement comme cela a été le cas à chaque fois que j'ai essayé d'en parler à un professionnel. J'espère arriver à ne rien camoufler, je me rends compte que c'est ce que j'ai toujours fait même si la situation derrière est tout autre.
Si vous voulez témoigner sur votre premier rendez-vous avec un médecin qui a été important dans votre parcours diagnostic je suis tout ouïe!
Avatar de l’utilisateur
Sospita
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim Mars 29, 2015 20:02

Re: Petit cri de détresse

Message par realTMX » Ven Juil 10, 2015 14:17

Salut Sospita,

Ne t'inquiète pas, ça va bien se passer. :wink:

Je te conseille d'aller à ton rendez-vous avec le résultat de l'Aspie-Quizz. Ça fera un argument assez fort. Sinon, sois toi-même.
Si ça peut te rassurer, prépare à l'avance une petite liste de questions / réponses. Comme ça tu seras prête pour ton rendez-vous.

N'hésite pas à parler à ton psychiatre de ta réflexion sur l'autisme te concernant. Cherche les symptômes afférents au Syndrome d'Asperger et que tu retrouves chez toi de manière régulière. C'est pour ça qu'une liste de réponses est une bonne idée pour structurer l'entretien et te donner de la contenance.

Vas-y cool. Ne te monte pas la tête. :wink:

Si tu as besoin d'autres conseils, on est là.

@++
T.M.X.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Petit cri de détresse

Message par Storm » Ven Juil 10, 2015 14:21

Bon courage à toi Sospita pour ton RDV au CRA , je suis persuadé que ça va bien se passer ! :wink:
Tu as tout mon soutien en tous cas ! :wink:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: Petit cri de détresse

Message par Sospita » Mer Juil 15, 2015 19:23

Merci pour vos conseils!

J'ai préparé une fiche en cas de besoin qui résume les caractéristiques du SA, en précisant les points sur lesquels je me reconnais ou non. Je prendrai aussi avec moi l'aspie quiz.

Le rdv est demain, je vous tiens au courant de la suite.
Avatar de l’utilisateur
Sospita
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim Mars 29, 2015 20:02

Suivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité