Page 1 sur 1

70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépression.

Message Publié : Lun Mars 23, 2015 23:41
par Storm
Bonsoir les z'ami(e)s ! :)

Un article qui date de 2012 certes mais qui peut intéresser pas mal d'entre vous ! :wink: De mon côté j'ai été (et toujours d'ailleurs !!) concerné de plein fouet bien évidemment ! Image

http://www.news-medical.net/news/201203 ... rench.aspx

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mar Mars 24, 2015 11:21
par realTMX
Malheureusement, je fais partie du lot et pas qu'un peu. :(

Par contre, lire la traduction de cet article donne le sourire. Google a dû passer par là. :mrgreen:

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mar Mars 24, 2015 12:27
par sanju
Je suis une partie de ce pourcentage depuis l'âge de 17 ans. :-( J'appelle mes syndromes dépressifs : la bête noire, parce qu'elle dévore tous les pans de mon psychisme jusqu'à ce que je me mue en un être dépourvu d'énergie.

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mar Mars 24, 2015 13:42
par thevenet-jean
monsieur Chang a écrit :Il peut être plus difficiles trouver Dépression et inquiétude dans les gens avec le spectre d'autisme parce que leurs expressions du visage et langage du corps ne sont souvent pas en tant que facile à s'afficher,

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mar Mars 24, 2015 20:08
par unpassant22
realTMX a écrit :Malheureusement, je fais partie du lot et pas qu'un peu. :(

Par contre, lire la traduction de cet article donne le sourire. Google a dû passer par là. :mrgreen:


+1. Je suis aussi concerné :(

Un boulot, une ptite femme à m'occuper et la vie serait beaucoup plus agréable.

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mar Mars 24, 2015 20:17
par calande
Boulot ou pas boulot, c'est l'enfer au quotidien :?

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mar Mars 24, 2015 20:27
par Storm
C'est clair , et de mon côté certaines journées sont particulièrement éprouvantes au point de me dire si je vais tenir encore longtemps sans faire de bêtise genre TS ou bêtise que je risquerais de regretter longtemps ! :( Et je donne tout pour garder mon sang froid à chaque seconde qui passe et éviter ça. :roll: Ça fait plus de la moitié de mon existence que je résiste et pourvu que ça dure mais surtout pourvu que ça s'arrange très vite quoi ! :twisted: Mes quelques ami(e)s qui me sont chers en ce moment ainsi que mes intérêts spécifiques m'aident à tenir le coup et garder espoir malgré tout ça ! :wink:

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mer Mars 25, 2015 11:10
par realTMX
Inovo a écrit :
thevenet-jean a écrit :
monsieur Chang a écrit :Il peut être plus difficiles trouver Dépression et inquiétude dans les gens avec le spectre d'autisme parce que leurs expressions du visage et langage du corps ne sont souvent pas en tant que facile à s'afficher,


Faut arrêter de lire Tintin, Jean :mrgreen:


Attends, il n'a pas dit qu'il allait devoir nous couper la tête pour que l'on puisse trouver la voie. :lol: :mrgreen:

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Mer Mars 25, 2015 23:10
par pearl
Déjà 3 épisodes dont j'ai conscience (depuis que je suis rentée dans la vie active), le 1er a duré 3 ans, le 2e 6mois et ça fait 9 mois que je suis embourbée dans le 3e et il semble loin d'être fini.
Et cela sans compter ceux que je n'ai pas accepté de voir avant.

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Jeu Mars 26, 2015 19:55
par Storm
Je te souhaite Pearl que tu t'en sortes aussi vite que possible ! :wink:

De mon côté c'est ce que je souhaite depuis un bon moment , et malgré plus d'une grosse décennie de souffrance quasi non stop avec des périodes de répit qui ne durent jamais assez longtemps ben je reste encore optimiste pour m'en tirer et y arriver dans ma vie dans tous les domaines et gérer les situations difficiles bien mieux qu'actuellement avec les bonnes personnes et non cet HDJ ! :twisted: A même pas 28 ans je suis encore jeune et le meilleur reste à venir et le soutien de mes quelques précieux(ses) ami(e)s m'aident bien à résister à ces aléas ! :D Sinon qu'est ce que je serais ? :|

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Jeu Mars 26, 2015 20:57
par sanju
Pour ma part, les périodes qui ne sont pas dédiées à la dépression s'avèrent laminées par le stress ou les crises d'angoisse. Je profite alors de toutes les parenthèses enchantées qui entrecoupent ces moments psychologiquement éprouvants. J'ai, par exemple, passé des fêtes de fin d'année pour une fois joyeuses ! C'était inespéré après des instants emplis de désespoir.

Re: 70% des jeunes adultes SA ont déjà souffert de dépressio

Message Publié : Lun Mars 30, 2015 0:04
par Storm
sanju a écrit :Pour ma part, les périodes qui ne sont pas dédiées à la dépression s'avèrent laminées par le stress ou les crises d'angoisse. Je profite alors de toutes les parenthèses enchantées qui entrecoupent ces moments psychologiquement éprouvants. J'ai, par exemple, passé des fêtes de fin d'année pour une fois joyeuses ! C'était inespéré après des instants emplis de désespoir.

En parlant de fêtes de fin d'année , je peux te dire que par exemple en 2004 j'avais passé une année complètement pourrie mais les fêtes se sont passés de manière heureuse , et par contre l'année suivante 2005 et c'est un comble puisque j'avais passé une excellente année mais la veille de Noël j'ai failli me retrouver interné en HP d'urgence ! :( Et aujourd'hui ça fait toujours partie des épisodes difficiles qui m'ont le + marqué dans mon existence et la culpabilité revient chaque année lors du soir de Noël. :roll: (Et à tel point que la plupart des Noëls passés seuls dans mes apparts depuis 2006 je relativise !) Si je devais tous les citer j'en ferais 100 pages au moins tellement les désagréments se sont enchainés en masse , mama miaaaaaa ! ^^