l'envie de se datruire est toujours la

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

l'envie de se datruire est toujours la

Message par LIBELLULE87 » Sam Juin 14, 2014 13:53

j'ai 58 ans je suis dépressive depuis 2000 entre 2000 et 2005 j'ai fait de nombreuses TS par 2 fois j'ai failli y passer j'ai eu droit a un massage cardiaque on m'a aussi mis dans un
caisson hyperbarre depuis ça allait une peu mieux malheureusement en décembre 2013 je suis retombé dans la dépression à cause de collègue de travail qui n'en ont rien
a foutre de vos problèmes et qui vous entasse j'ai été absente 2 mois et demi lorsque j'ai fait un essai et j'ai repris à mi temps thérapeutique aucun collègue ne m'a dit
bonjours il parlait entre eux moi je n'existai pas donc je suis retombé dans ma depression et àl'infirmerie j'ai même parlé de me suicider donc il ont eut peur et on
appelé les pompiers je me suis retrouvé au CHR ou personne n'a cherché à comprendre on désarroi en faire mon psy ainsi que la médecine du travail m'a interdit de reprendre
le travail dans ces conditions doc mon psy m'a mi en ALD pour l'instant les jours passent et moi je n'arrive pas à comprendre l'attitude des gens que je pensais être mes amis
mai ce n'est pas le cas donc je repense sérieusement au suicide même si je n'ai pas le droit par rapport au 3 enfants que j'ai eu avec mon mari et aussi pour mon marri qui m'aime
mais il est de plus en plus difficile pour moi de vouloir vivre . De plus ma mère a fait un super AVC elle se retrouve à l'hôpital avec couche et sonde urinaire alors de voir ma
mère qui a élevé 12 enfants réduire à cette situation c'est très difficile pour moi d'accepter de vivre
LIBELLULE87
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Juin 14, 2014 11:13

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par LIBELLULE87 » Sam Juin 14, 2014 16:32

je te remercie pour ta réponse même si cela ne change rien pour moi. Des amis je n'en ai plus je me sens seule désespérément seul avec mon mal de vivre
comme tu le dis heureusement que j'ai mes enfants et aussi mes 2 petites filles dont je n'ai pas parlé précédemment j'ai aussi la chance d'avoir un mari
qui a toujours était là pour moi même lorsque tous les mois il devait me conduire aux urgences suite à mes TS
N'empêche que j'ai beaucoup de mal a supporter la vie je pense souvent à la mort quand je vois l'état dans lequel est ma mère j'espère que si cela
m'arrive je serai assez consciente pour mettre fin à ma vie plutôt que de devenir dépendant c'est quelque chose que je ne supporterai pas je sais
qu'il y a beaucoup de personne qui sont comme moi et qui souffre j'ai de la chance d'avoir un psychiatre car je sais qu'a l'heure actuelle beaucoup de gens
n'arrive pas a en avoir un. J'espère simplement que je garderai les pieds sur terre car mes enfants et mon mari auraient vraiment trop de chagrin si je disparaissais
LIBELLULE87
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Juin 14, 2014 11:13

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par realTMX » Sam Juin 14, 2014 17:05

Je ressens la même chose.

Les idées noires, je connais très bien. Une TS en 2003 m'a conduit à l'HP.

Il n'y a presque pas une semaine sans que je ne regrette ma venue au monde, même si je sais que ce n'est pas moi le responsable de ma naissance mais ma mère biologique qui n'a pas eu le courage d'avorter alors qu'elle ne voulait pas de moi. L'égoïsme des adultes est quelque fois difficile à supporter lorsqu'il s'agit de mettre des enfants au monde.

Je n'ai rien demandé moi et surtout pas d'être comme je suis.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: l'envie de se detruire est toujours la

Message par LIBELLULE87 » Sam Juin 14, 2014 17:20

je ne pense pas que tes problèmes viennes de ta mère la dépression c'est quelque chose que l'on a en soit et qu'il suffit parfois de pas grand chose pour
qu'elle se déclare je me souviens moi c'est lorsque l'on ma appris que ma 2e fille avait le diabete insulino dependant c'est là que tout à commencer
car je ne l'ai jamais admis cela date de 1998 mais je ne l'ai toujours par accepté. De plus chez moi l'envie d'automutilation est toujours là
j'ai toujours une lame de rasoir dans mon sac à main prête à m'en servir si j'ai un gros problème cela me sécurise je sais bien que personne ne comprend
d'avoir des idées noires tout le temps mais dans ma vie c'est comme ça et je ne peux rien y faire
LIBELLULE87
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Juin 14, 2014 11:13

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par realTMX » Dim Juin 15, 2014 15:05

Tu as probablement raison. Cependant, je ne serais pas déprimé si je n'étais pas sur cette planète.

Donc, encore une fois, je n'en veux pas à ma mère adoptive mais à ma mère biologique de ne pas avoir avorté pendant qu'elle le pouvait et sachant qu'elle ne voulait pas de moi.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par LIBELLULE87 » Dim Juin 15, 2014 18:20

as tu vraiment conscience ce que ça représente pour une mère d'avorter je présume que ta mère biologique ne t'as pas donné l'amour dont tu avais besoin
mais le faite de supprimer une vie doit être un sentiment horrible. D'après ce que tu me dis tu n'as plus envie de vivre pour ça je te comprends car pour moi
c'est la même chose mais je ne te connais pas mais je pense que tu doit être beaucoup plus jeune que moi et je trouve cela désolant que tu pense déjà
à en finir alors que tu n'as pas encore vécu ta vie
LIBELLULE87
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Juin 14, 2014 11:13

Re: l'envie de se détruire est toujours la

Message par realTMX » Dim Juin 15, 2014 23:26

Si tu es né avant 1973, alors effectivement tu es plus vieux que moi.

Concernant ma mère biologique, elle s'est contentée d'accoucher sous X et de m'abandonner. J'ai été confié à une pouponnière où je n'ai pas eu d'amour avant mon adoption à l'age de 7 mois.
J'ai connu une bonne période où je n'étais pas trop malheureux. En fait, c'est l'entrée dans la vie adulte qui m'a complètement déglingué. Je n'ai jamais eu la moindre relation amoureuse ni la moindre copine. Quant à mes amis, je peux les compter sur les doigts d'une main. Je souffre d'une très grande solitude du fait de mon handicap. Car, en plus d'être un possible Asperger, je suis également incontinent à cause de l'excès de stress. Pour moi, la vie est un chemin de croix permanent. Je ne comprends pas la société dans laquelle j'évolue et elle n'essaye même pas de me comprendre.

Quelques fois, j'ai envie d'en finir. Si je n'avais pas ma musique et mes parents, je ne serais plus là depuis longtemps. J'angoisse à l'idée de perdre mes parents car je ne sais pas comment je le vivrai. En ce qui concerne les tâches domestiques et administratives, je ne suis absolument pas autonome. J'ai vraiment très peur et l'angoisse me tiraille à longueur de journée et de nuit. Je suis désespéré.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par LIBELLULE87 » Lun Juin 16, 2014 10:18

et non je ne suis pas née en 1973 mais en 1955 donc tu vas te dire que je suis une vieille peau mais cela n'empêche pas mon envie de me détruire mais je n'ai pas le droit car j'ai un mari qui m'aime et 3 enfants+ 2 petites jumelle. D'après tout ce que tu me dis je comprends vraiment ta détresse surtout si tu est dépendant des autres moi aussi j'ai
un très grave problème urinaire qui me bouffe ma vie pratiquement tout les demi heure il faut que j'aille au toilette. c'est sur si tu n'as pas de copine cela doit encore être pire pour toi si tu trouvais quelqu'un qui te comprenait la vie te semblerait moins pénible mais c'est vrai que à partir du moment ou on a un handicap on de demande qu'à en finir
pour cela je te comprends
LIBELLULE87
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Juin 14, 2014 11:13

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par LIBELLULE87 » Lun Juin 16, 2014 10:54

j'ai oublie de te dire que je ne savais pas que asperger était lié à l'autisme donc si tu as aussi ce problème c'est normal que tu es envie d'en finir de plus il est
très difficile même dans le milieux médical de trouver quelqu'un qui peut te comprendre et t'aider dans cette vie de merde
LIBELLULE87
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Juin 14, 2014 11:13

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par 8gseagffs » Jeu Jan 15, 2015 3:38

Je vous remercie pour ces témoignages qui mon permis en autre a relativiser mon vécu puisque des similitudes sembles s'établir.

les automutilations me permetté de restructurer ma frustration a incompréhension des situations social. pour les tentative de suicide je n'ai pas essayer (gardant toujours un espoir au fond).

Par contre plus le temps passe et plus je perd espoir quand a mon avenir existentiel. En tout cas courage a tous
8gseagffs
Regulier
 
Message(s) : 107
Inscription : Mer Jan 14, 2015 1:25

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par LIBELLULE87 » Jeu Jan 15, 2015 15:32

tu sais ce qui vient de m'arriver j'ai perdu ma maman le 16/09/2014 donc j'ai encore plus envie de partir savoir que je ne verrai plus ma maman pour moi c'est impensable pourquoi je devrai continuer à vivre. Oui je suis obligé car j'ai un mari et des enfants alors pourquoi l'envie de me foutre enl'air est toujours là de plus en plus présente j'ai
même pensé à la façon de partir je n'en ai parlé à personne car les gens ne comprendrait pas j'ai pensé acheter de l'antigel et de le boire il parait que ça marche mais il ne faut pas que l'on vous retrouve trop tôt car je sais qu'a l'hosto il ont les moyens de nous faire revenir malheureusement
LIBELLULE87
 
Message(s) : 9
Inscription : Sam Juin 14, 2014 11:13

Re: l'envie de se détruire est toujours la

Message par realTMX » Jeu Jan 15, 2015 16:19

LIBELLULE87 a écrit :tu sais ce qui vient de m'arriver j'ai perdu ma maman le 16/09/2014 donc j'ai encore plus envie de partir savoir que je ne verrai plus ma maman pour moi c'est impensable pourquoi je devrai continuer à vivre. Oui je suis obligé car j'ai un mari et des enfants alors pourquoi l'envie de me foutre enl'air est toujours là de plus en plus présente j'ai
même pensé à la façon de partir je n'en ai parlé à personne car les gens ne comprendrait pas j'ai pensé acheter de l'antigel et de le boire il parait que ça marche mais il ne faut pas que l'on vous retrouve trop tôt car je sais qu'a l'hosto il ont les moyens de nous faire revenir malheureusement


Toutes mes condoléances Libellule87. :(

Je dois dire que j'appréhende beaucoup ce moment aussi. Même si ma maman est encore assez jeune (73 ans), je m'inquiète à l'idée de la perdre. Je ne sais pas comment je réagirai lorsque le moment sera venu. Une hospitalisation sera surement nécessaire pour m'empêcher de faire du mal parce qu'à ce moment c'est tout ce que je serai capable de faire. Et je le sais. :(
Je ne veux pas que maman meurt. :(
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par 8gseagffs » Ven Jan 16, 2015 12:44

LIBELLULE87 a écrit :tu sais ce qui vient de m'arriver j'ai perdu ma maman le 16/09/2014 donc j'ai encore plus envie de partir savoir que je ne verrai plus ma maman pour moi c'est impensable pourquoi je devrai continuer à vivre. Oui je suis obligé car j'ai un mari et des enfants alors pourquoi l'envie de me foutre enl'air est toujours là de plus en plus présente j'ai
même pensé à la façon de partir je n'en ai parlé à personne car les gens ne comprendrait pas j'ai pensé acheter de l'antigel et de le boire il parait que ça marche mais il ne faut pas que l'on vous retrouve trop tôt car je sais qu'a l'hosto il ont les moyens de nous faire revenir malheureusement


mes condoléances a ton égard.

Je ne sais pas comment moi je réagirais face a cette situation mais il me semble très probable d'être dans un scénario proche du tiens.
De plus au niveau de mon couple je me pose des questions sur la durée a cause de probabilité comme celle la et je me dit. dans l’hypothèse ou ce scénario devais arrivé il faudrait que je réussisse a l'anticiper.
Je ne veux pas créer de mal être pour ma compagne et pour cela je dois prendre des dispositions mais comment?
Puis je me dit que ma condition humaine ma poussé a accepter un schéma paradoxale, incertain et anxiogène.
Du coup dois'je laisser faire le temps, ou prendre le temps de manipuler les hypothétiques issue afin d'en générer une qui ne cause pas de dégâts collatéraux.
8gseagffs
Regulier
 
Message(s) : 107
Inscription : Mer Jan 14, 2015 1:25

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par Storm » Dim Jan 18, 2015 9:58

Toutes mes condoléances Libellule ! :( Et bon courage à toi , sache qu'on sera toujours là pour te soutenir ! :wink:

Moi j'ai subi cette dure épreuve que vivre le décès d'un proche très récemment avec ma grand-mère qui s'est éteinte le 23 Décembre dernier à l'âge de 85 ans. :( Je redoutais ce moment-là depuis des années et voilà qui est malheureusement chose faite ... :| Et si c'était ma mère ou mon père et malgré que ça soit conflictuel je ne sais pas ce que je ferais si ils devaient disparaître mais le + tard possible j'espère mais pas maintenant ! :!: :wink:

Pour en revenir au titre initial du sujet qu'est l'envie de s'envoyer en l'air tellement la vie est dure et éprouvante selon les moments c'est toujours + ou - mon cas et depuis un bail à cause de ces conditions de vie qui ont été très souvent horribles ou de la succession d'échecs vécus mais j'ai envie de tenir car je suis soutenu ici-même par des personnes extraordinaires que je ne pourrai jamais assez remercier et aussi parce que j’attends beaucoup de mon avenir notamment ces prochains mois ou je vais changer de ville et bénéficier d'un suivi meilleur que l'actuel et que ma santé morale s'améliore franchement ! :)
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: l'envie de se détruire est toujours là

Message par realTMX » Lun Jan 19, 2015 15:12

Pareil Storm. :(

Ce n'est pas la grande forme en ce moment avec ce temps merdique. Je me suis taper 2h de bagnole avec de la pluie et de la neige. Je pleurais tellement j'en avais marre. Arrivé chez moi, j'étais cassé de partout. Je n'en peux plus de conduire. En plus, j'avance à rien.

Que la vie est difficile.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par Storm » Mer Jan 21, 2015 6:27

Tu l'as dit ... :roll: mais il ne faut rien lâcher ! :wink:

Bon courage à toi ! :wink:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: l'envie de se détruire est toujours là

Message par realTMX » Mer Jan 21, 2015 14:09

Merci Storm, j'en ai besoin. :)

J'angoisse à donf car je n'ai toujours pas de date concernant la restitution du résultat. Ça fait une semaine que j'ai passé le bilan aujourd'hui.
J'espère que ça ne va trainer.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: l'envie de se datruire est toujours la

Message par Storm » Mer Jan 21, 2015 15:51

De mon côté ce qui me stresse c'est de ne pas savoir quand je vais être admis au service dermato du CHU Larrey à Toulouse et surtout de ne pas savoir si ma future chambre va se situer dans un endroit calme ou non ! Image

J'espère pour toi que ça ne va pas trop tarder et encore bon courage pour cette attente et le mieux est d'essayer de penser à autre chose ! :wink: De mon côté je suis allé faire un tour sur un excellent site météo criblés de belles stats et j'ai bien fait chauffer l'imprimante ! :mrgreen:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: l'envie de se détruire est toujours là

Message par realTMX » Mer Jan 21, 2015 17:20

Je te comprends. Ce n'est pas évident d'avoir une chambre bien située. Lors de mon hospitalisation, je craignais de ne pas avoir de chambre individuelle. J'en ai eu une mais les cloisons n'étaient pas très épaisses si bien que j'entendais la télé du voisin. Pas cool. Sans compter que ma porte de chambre faisait du bruit alors bonjour la nuit. :evil:

J'espère de mon côté que ce ne sera pas trop long. En attendant, je continue la playlist de l'année 1985 puisqu'on en fête le 30ème anniversaire cette année. :D Déjà 546 titres référencés :mrgreen:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: l'envie de se détruire est toujours là

Message par Storm » Jeu Jan 22, 2015 12:57

realTMX a écrit :Je te comprends. Ce n'est pas évident d'avoir une chambre bien située. Lors de mon hospitalisation, je craignais de ne pas avoir de chambre individuelle. J'en ai eu une mais les cloisons n'étaient pas très épaisses si bien que j'entendais la télé du voisin. Pas cool. Sans compter que ma porte de chambre faisait du bruit alors bonjour la nuit. :evil:

Ayant fait de nombreux séjours en HP je ne peux que te comprendre à 100%. :| Selon si ma chambre était bien insonorisée ou non ou bien si elle était individuelle ou double j'en ai eu pour toutes les sauces ! :roll: A commencer par l'hospitalisation de Février 2008 ou j'ai du me taper un papy dans une chambre double qui ne cessait de ronfler sans arrêt la nuit et fort et je passais de sales nuits et malgré les boules quiès. Et l'équipe soignante qui n'ont rien voulu savoir pour me faire changer de chambre ... :evil: En Octobre 2008 retour à l'HP pour que dalle comme d'hab et là il y avait un patient très instable qui ne cessait de hurler et il mettait une p*tain d'ambiance dans le service et je te jure je n'en pouvais plus à tel point que j'ai demandé à plusieurs reprises de changer de pavillon et après une dizaine de jours de négociation j'ai pu terminer mon séjour de manière un peu plus apaisé. :) Et sans parler de ma terrible phobie d'entendre des quintes de toux alors si dans une chambre voisine le ou la patiente toussait la nuit hé ben bonjour ! :roll: Et je n'ai quasiment rien dit ...
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Suivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)