Comment se remarque la sortie de dépression ?

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

Comment se remarque la sortie de dépression ?

Message par Rafale » Dim Juin 17, 2012 17:39

-
Dernière édition par Rafale le Jeu Juin 16, 2016 11:51, édité 1 fois.
Rafale
Passionné
 
Message(s) : 193
Inscription : Jeu Mars 22, 2012 13:10
Localisation : Rhône Alpes

Message par poupie85 » Dim Juin 17, 2012 22:36

Je ne suis pas aspie, mais j'ai connu la dépression.
Basiquement, de prime abord, je dirai la constitution de projets : qu'ils soient à petit ou à long terme. C'est une dynamique constructive.
Avatar de l’utilisateur
poupie85
Passionné
 
Message(s) : 1067
Inscription : Mar Mai 01, 2012 23:37
Localisation : Alsace, Haut Rhin.

Message par Amarnis » Mer Juin 20, 2012 11:32

Je citerais aussi l'estime de soi, pour un retour à la normale (i.e. comme avant l'épisode dépressif).
Et aussi le syndrome de la boite aux lettres que l'on osait plus ouvrir, lorsque l'on peut de nouveau supporter les contraintes administratives c'est que l'on va nettement mieux :D
Amarnis
Amarnis
Passionné
 
Message(s) : 1439
Inscription : Mer Juil 01, 2009 9:02
Localisation : Landes

Message par Rafale » Mer Juin 20, 2012 12:43

-
Dernière édition par Rafale le Jeu Juin 16, 2016 11:52, édité 1 fois.
Rafale
Passionné
 
Message(s) : 193
Inscription : Jeu Mars 22, 2012 13:10
Localisation : Rhône Alpes

Re: Comment se remarque la sortie de dépression ?

Message par Storm » Lun Mai 25, 2015 14:40

De mon côté j'ai l'impression qu'à certains moments (malheureusement si rares mais porteurs d'espoir !!) que je vais sortir ENFIN du bout du tunnel et comme l'explique Poupie j'arrive à retrouver le goût à vouloir profiter de ma vie et de ce que j'aime (mes intérêts , mes ami(e)s , mes projets et caetera) et que je pense réussir à gérer toutes les contraintes bien + facilement et pareillement pour ma reprise en main. :)

Cependant , comme expliqué au dessus , c'est comme une petite éclaircie qui vient percer cette grisaille infernale et persistante qui ensuite reprend le dessus , et c'est reparti pour un tour ! :roll:

Quand je me serai cassé de chez moi pour de bon je crois que la grisaille ce sera : TCHAOOOOOOO !!!! :arrow: :arrow: :arrow: C'est tout le mal que je peux me souhaiter .... :roll:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: Comment se remarque la sortie de dépression ?

Message par realTMX » Mer Mai 27, 2015 14:26

Lorsque l'on commence à reprendre goût à ses centres d'intérêt, on peut se dire que la sortie de dépression est proche. C'est ce qui m'est arrivé l'année dernière alors que j'étais hospitalisé. Au bout de trois semaines, mes guitares ont commencé à me manquer et deux semaines plus tard j'étais sorti de la clinique avec un peu plus d'espoir que lorsque j'y suis rentré. Bien sûr, il faut resté vigilant car une rechute est toujours possible.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Comment se remarque la sortie de dépression ?

Message par Storm » Mer Mai 27, 2015 14:35

Profiter de ce que j'aime (les joies de la nature par exemple) à cause d'une vie urbaine difficile à larguer ou bien pour rouvrir mes cartes et nombreux bouquins que je possède par manque d'énergie : Purée oui là ça me manque ! :(

Et pour éviter la rechute au maximum , il faut être entouré de gens compétents et à l'écoute et se débarrasser des toxiques. Et surtout éviter de redevenir dépendant de la psychiatrie. Un petit séjour en clinique une fois ou 2 dans la vie exceptionnellement pourquoi pas ? Sinon bonjour le cercle vicieux genre "ca va mieux" , "rechute" , "ca va mieux" et etc ... et en peu de temps ! :roll:

Je te souhaite d'éviter la rechute RealTMX. On peut accepter d'avoir des petits coups de déprime ou des soucis qu'on gére bien qui passent vite et sans conséquences , mais vivre comme moi ces 10 dernières années avec les éléments qui s'enchaînent sans répit , je ne le souhaite à personne ! :!: :wink:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...


Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)