ET les aspies face aux addictions en tout genres

Espace dédié à la dépression et aux pensées suicidaires chez l'autiste.

ET les aspies face aux addictions en tout genres

Message par bb » Ven Oct 10, 2008 21:15

bonsoir
je ne savais pas ou poster, administrateur libre à vous de placer ce sujet là ou vous estimerez juste qu'il soit.

je m'interroge sur les addictions pour les personnes avec TED,

drogues: alcool, cigarettes, sport, nourriture, etc.

vous estimez-vous dépendant ? de quoi? pour quelles raisons? si vous n'êtes pas dépendant, vous arrive-t-il cependant d'être utitilisateur occasionnel d'une substance, d'une action menant à l'addiction, ceci pour une raison précise?

ces questions car moi pour oublier que mes difficutlés ne semblent pas trouver d'issue positive, de temps en tant 1 fois par 8 semaines, je bois jusqu'à atteinde ce que les gens ici appellent l'état "joyeux", afin de ne pas devenir folle et perdre le contrôle de ma détresse. en général, le vendredi, une fois que les enfants dorment je bois un peu et ensuite je me laisse éprouver malgré moi un certaine état de "pseudo sérénité" une camisole chimique en somme

j'écris ici et non sur des forums helvétiques car ainsi aie-je l'impression de pouvoir tout de même confier certaines difficultés sans pour autant être décrédibilisée... en effet si un professionnel me prenant en charge lisait cela, je ne sais pas quelle interprétation celui-ci aurait de mes dires, et pour moi ne pas savoir c'est simplement l'enfer


merci de me lire, peut être de me répondre et partager.
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par Invité » Ven Oct 10, 2008 21:34

je suis accro au tabac...mais ça, c'est mes gènes, je crois pas que ce soit le SA.

Par contre, il m'arrive aussi de boire, pour les mêmes raisons que toi.

rarement, j'ai peur des dépendances en tout genre (même si je m'accomode bien du tabac).

On l'oublie parfois, mais l'alcool est un excellent anti-dépresseur. C'est juste une question de dosage, et de fréquence...

Tu as bien raison de te libérer un peu par écrit sur différents forums. Si c'est ainsi que tu communiques le mieux, il ne faut pas hésiter, on est là pour te lire :P
Invité
 

Message par bb » Sam Oct 11, 2008 4:13

:o
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par jpjp » Sam Oct 11, 2008 5:40

Moi je n'ai aucune dépendance. Je ne prends pas d'alcool, car je n'aime pas les effets. Je ne fume pas, je déteste la cigarette. Je ne joue pas avec l'argent, et oui, j'ai essayé quelques drogues illicites mais je n'y ai pas trouvé satisfaction. Même que je prend que rarement du café.

Mais l'internet et l'informatique, c'est probablement ma dépendance???
Avatar de l’utilisateur
jpjp
Regulier
 
Message(s) : 51
Inscription : Mar Août 12, 2008 17:32
Localisation : Québec

Message par florent155 » Sam Oct 11, 2008 8:39

Pour répondre très rapidement, pour moi c'est "ogame" qui fut la principale dépendance, j'ai stoppé net à cause d'une personne...
Mais je m'en suis désinteressé avant ma 3ème année de jeu et à ma troisième année.. j'ai arrêté.
florent155
 

Message par bb » Sam Oct 11, 2008 14:22

ok :)
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par jean-francois » Dim Oct 12, 2008 2:00

moi jai eu une dependance pour le jeu everquest pendant 5ans , jai commencer quand jetais sur laide sociale et je me levais vers 11pm, jouais toute la journee , petite pause pour manger ( diner et souper ) et je pouvais terminer de jouer vers 1-2 du matin.

jai arreter il a peu pres 4 ans et jai commencer a jouer a des grandeurs nature qui se font avec du vrai monde. 7-8 fin de semaine pendant l ete.

a part sa , jai jamais pris une cigarette , pas de drogues, pas d achool, pas de cafe.

jai lu tout les tintin etant jeune et sa la problement aider a m influencer vue que tintin ne fume pas et ne bois pas.

par contre je sais que je peux tres vite devenir acro, sois jaime beaucoup ou jaimes pas du tout. il a pas vraiment de zone neutre avec moi.
jean-francois
Regulier
 
Message(s) : 71
Inscription : Mar Mai 06, 2008 2:39
Localisation : quebec

Message par florent155 » Jeu Oct 16, 2008 10:55

Je vais me répéter encore,
moi aussi jamais drogué.
Je ne fume pas et bois que très très très rarement.. cidre principalement.

Ogame arrêté, je suis plutôt à l'ennui maintenant... en attendant de reprendre mes études...
florent155
 

Message par Invité » Jeu Oct 16, 2008 14:12

Il m'est arrivé, c'est rare en ce moment, de me faire des double pina colada, parce que j'avais trop mal, je pensais que je ne servais à rien. Avec l'alcool, on est plus léger, on oublie la douleur du décalage. Pas une solution je sais.
Invité
 

Message par bb » Jeu Oct 16, 2008 16:44

le fait est, en ce qui me concerne, que si j'avais d'autres solutions , je les envisagerais...en effet, c'est pas une bonne solution, simplement, logiquement, nous n'en avons pas d'autres, à l'instant même où le besoin se fait le plus pressant. c'est comme l'automutilation...si je me dirige d'un pas assuré vers mon kit, sans réfléchir, que mon impulsion est celle de m'automutiler, c'est que le choc a été tro violent et que la seule réponse soulageante est l'auto-agression, ou alors que le besoin que j'ai à un moment donné ne peut être satisfait dans le contexte ou je me trouve.

parfois je bois, ou m'auto-mutile, ou les deux, je ne m'arrache plus les cheveux, ni me griffe la figure...quelques rares fois je me cogne la tête ou me rape les les articulation des doigts, ou me donne des gifles...et après si cela ne va pas je vais boire un peu ...

faire ce qu'il est possible avec ce qu'il y a à dispositon...
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par florent155 » Jeu Oct 16, 2008 16:53

Domir ptête...
florent155
 

Message par rêveur » Jeu Oct 16, 2008 21:11

y'a que des dopés et des drogués autour de moi, même ici on en retrouve ... pfff
rêveur
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Oct 12, 2008 23:03
Localisation : Terre

Message par florent155 » Jeu Oct 16, 2008 21:42

rêveur a écrit :y'a que des dopés et des drogués autour de moi, même ici on en retrouve ... pfff


Drogué à la musique.. essaye lol... ca me fait passer le temps.. tout oublier.. et partir ailleurs...
florent155
 

Message par Invité » Jeu Oct 16, 2008 22:04

La musique c'est merveilleux..je me passe en boucle la même chanson pendant des heures.
En ce moment, c'est une chanteuse sino-mongole du nom de "Sa Dingding".
Suis d'accord, c'est une bonne drogue avec effets secondaires très appréciables :D
Invité
 

Message par bb » Ven Oct 17, 2008 0:57

justement j'ai toujours de la musique avec moi...

pour ce qui est de dormir, j'ai 2 enfants en bas âge que j'élève seule, et avoir un ménage correct me demande chaque minutes de libre la journée

actuellement je me suis interrompue quelques instants,je travaille régulièrement jusqu'au milieu de la nuit, mais je tente d'avoir 4 h de sommeil minimum...

et des fois je m'allonge et je peux plus bouger par faiblesse, alors si les enfants ne sont pas là je mets le réveil et m'endors...

si les enfants sont l,à je ferme et enferme tout ce qui ne doit pas être approché, je place un petit gouter et un sirop sur une petite table près de moi, vers le canapé au salon, je les envoie au w-c, et se laver les mains, je veille qu'ils soient propres sur eux, avec des pantoufles...

quand c'est fait, je mets le réveil pour l'heure de préparation du souper, je place sur la petite table des jeux, des feuilles de dessin, des livres, après il peuvent allumer la radio et danser une fois qu'ils ont rangé les jeux, et en dernier recours il peuvent aussi voir la télévision.

ainsi ils sont dans la même pièce que moi, ne peuvent pas sortir de l'appartement,ni accéder à des choses dangereuses...

et même si je ne peux pas dormir, du moins suis.je en position horizontale, je leur réponds des fois, ils viennent me faire un calin...

je ne sens pas ma fatigue avant que celle-ci soit à son paroxysme.

par contre dès que mon système est dépassé par le stress l'imprévu, et autres déconvenue liées à l'autisme, je fonctionne beaucoup plus lentement , devient agressive verbalement.

alors je pense je fais des absences car après je suis très fatiguée, soudainement.

dans cette société être fragile me fais très peur alors si je tombe pas d'épuisement, je me méfie et garde mes difficultés pour moi.
je trouve depuis un an des alliés(neuropsychologue, aide aux famille monoparentales) qui m'aident à m'accepter comme je suis, mais quand je vois ce que m'a couté le fait d'être prise en charge, il y a quelques années de cela, j'ai envie de vomir rien que de penser au fait que je peux à un instant ou un autre être vulnérable et que d'autres qui me rejettent le voient... brrrrrr!!!

comme dit une amie : c kro peur et c kro durrrr!!
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par omega » Ven Nov 28, 2008 15:59

Bonjour,
J'ignore si je suis aspie et donc si ma réponse a sa place ici.
Constat cependant: je ressens pas le besoin, l'addiction, ou le manque. Tout ce qui ne m'est pas vitalement nécessaire, je pourrais m'en passer, on pourrait me le retirer sans que je "bloque" là-dessus (j'irais trouver mon bonheur ailleurs! :) ).
Indépendance exacerbée vis à vis de toutes choses, y compris des drogues.
Génétiquement, j'ai peut-être bien une prédisposition vis à vis de l'alcool: je sens un "besoin d'alcool" particulier, mais ne m'y attache pas plus que ça.

bb, ptêt que ton mal-être de départ n'a rien à voir avec Asperger?
J'imagine qu'Asperger n'est pas non plus la réponse à tout ni la cause de tout, juste un truc parmi tant d'autres?

Courage. :)
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par jean-francois » Sam Nov 29, 2008 14:36

sa c est sur.

moi je deteste toute forme d achool. meme quand la nourriture est faite d achool , ( sauce surtout )
jean-francois
Regulier
 
Message(s) : 71
Inscription : Mar Mai 06, 2008 2:39
Localisation : quebec

Message par Maggy » Ven Déc 26, 2008 11:52

Je bois seulement à l'occasion et je ne fume pas.

Mes dépandances sont:

-la nourriture
-la café
-l'informatique
maggy
xo0x...
Maggy
Nouveau
 
Message(s) : 28
Inscription : Mar Août 02, 2005 0:27
Localisation : St-Hubert,Québec

Message par bb » Sam Jan 03, 2009 18:37

omega,

c'est envisageable, mais j'ai déjà personnellement veillé à assainir ma vie privée durant ses 13 dernières années, de ce côté là je sais que je ne peux faire plus à part vivre le présent...

seul domaine de vie jamais travaillé...accepter ses différences, les limites personnelles en tant que travailleuse handicapée, la souffrance du rejet subit depuis la naissance à cause de l'autisme, les 10 ans que j'ai passé à errer ( rejet, incompréhension, internements forcés,etc.) , le destin entre les mains d'incompétents plus ou moins attentionnés à mon égard et la souffance ainsi engendrée...

je ne m'aime pas, j'aime certaines choses que je sais faire...simplement
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par omega » Lun Jan 05, 2009 16:34

bb a écrit :je ne m'aime pas, j'aime certaines choses que je sais faire...simplement

Cela ressemble déjà à une planche de salut!
Je ne saurais que t'encourager sincèrement à faire ce que tu aimes.
Nous sommes un peu (beaucoup) ce que nous faisons, pas tant que ça ce que nous croyons être (et que nous aimons ou pas).

Ces histoires de rejet et d'incompétences que tu évoques me font froid dans le dos. (bien heureusement je n'ai vécu que le rejet et suis arrivée à passer à travers tout le reste, je m'aperçois aujourd'hui de la chance que j'ai eue...)
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Suivant

Retour vers Asperger, Dépression et Envie Suicidaire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron