Les surdoués

Espace dédié aux liens HQI (surdouance) et autisme (possibilité de comorbidité des conditions).

Message par Invité » Mar Août 08, 2006 19:00

es tu sûr d'être autiste?


moi oui, et c'est bien la première fois que j'entendrai un autiste parler ainsi.
Invité
 

Message par maekawa » Jeu Août 10, 2006 11:47

laura a écrit :es tu sûr d'être autiste?


moi oui, et c'est bien la première fois que j'entendrai un autiste parler ainsi.



Oui je suis sûr d ' être autiste . J ' ai été de plus officiellement diagnostiqué par une équipe composée de plusieurs spécialistes venant de différents pays européens dont évidemment la France .

Mais peut-être es-tu de ces autistes qui se croient plus compétents que n ' importe lequel d ' entre eux et qui s ' imaginent être les garants de l ' orthodoxie autistique .

Dieu merci , tous les autistes ne se comportent pas ainsi .
Cela ne m ' étonne pas que tu n ' aies jamais entendu un autiste parler ainsi car , comme dit le proverbe , " qui se ressemble s ' assemble " , on peut donc supposer que tu n ' aies fréquenté que ceux parmi les autistes qui ont les mêmes " a priori " que toi .

N ' oublie pas qu ' il n ' y a pas " un " autisme mais " des " autismes .
Mais j ' ai bien l ' impression que le fait de pouvoir tenir compte de cette réalité suppose une capacité à prendre un recul dont tu sembles ne pas être capable .
maekawa
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Jeu Juil 20, 2006 15:41
Localisation : Région parisienne

Message par Elaine Taveau » Jeu Août 10, 2006 17:55

Moi j'aimerai bien connaitre le nom de la spécialiste français qui faisait parti de l'équipe. Tant que je sage, en france il y a seulement 4 medecins qui font le diagnostiqué un Asperger adulte et ils ne sont pas toujours 'competent' quand ils s'agit des cas 'limites'.

Il faut savoir que dans les études de medécine peu de temps est consacré à l'autisme et qu'il n'y a pas de formation sur le syndrome d'Asperger ici et que le plupart de psychiatres, medecins etc ne lisent pas anglais et beaucoup ne consultent pas internet. Ils n'ont pas d'enfants asperger alors comment voulez vous qu'ils soient competent pour faire le diagnostic
Elaine Taveau
Passionné
 
Message(s) : 380
Inscription : Lun Sep 19, 2005 14:36

Message par Invité » Jeu Août 10, 2006 17:56

ben justement si, bien au contraire, figure toi, seulement avec toi je n'y parvient pas, tu court-circuite mes circuits de raisonnement disons symboliques,


c'est dingue,


en tout cas moi ça m'épate, c'est la première fois que je rencontre quelqu'un que je n'arrive pas à cerner en moins de vingt minutes,

je ne suis pas le garant de l'orthodoxie autiste, est-ce que ça existe au moins?
je me dois de par ma future place professionnelle de me placer de façon claire et juste par rapport aux autistes, et à l'autisme en général, , j'espère qu'il n'y aura jamais quelqu'un qui se prendra pour "le bras gauche de dieu" , ça ressemblerai a de la dictature, bouhh


je suis assez compétente mais je ne suis pas là pour " le crier sur tout les toits", j'espère mettre cet avantage en pratique sans devenir complétement stupide pour autant.


il y a quelque chose dans ta façon de t'exprimer qui me paralyse complétement, je suis scotchée, peut être est-ce ton assurance, ou ton flegme, ou peut être que tu fais partie de ces rares personnes , je parle en général, à ne pas a voir peur de dire ce qu'elles pensent, si c'est le cas je t'en félicite.



PS: si j'ai répondu quelque chose d'aussi stupide au dernier post c'est parce que je ne savais plus quoi répondre, je m'excuse si je t'ai manqué de respect, sincérement.
Invité
 

Message par Invité » Jeu Août 10, 2006 18:04

j'aimerai répondre a Elaine taveau,


vous exposé là un problème clé, en fait.j'aimerai proposé une théorie,


le problème à mon avis se situe dans l'absence de lien entre les différentes pathologies qu'il existe, il y a un cruel manque de communication entre les spécialistes et aussi les personnes qui souffrent de ces pathologies, cela révèle d'une absence d'organisation qui est à la base dûe je pense à la peur panique des diagnostics fourre tout, en france plus particulièrement à cause de son passé dans le domaine de la psychiatrie, modèle qui fait encore loi,


en bref trop de principes tu les principes,


ça tue à la racine les formations possibles pour les étudiants en médecine, pour les proffessionnels qui désire ce former, ou s'informer, pour les nombreux chercheurs qui étudie des pathologies chacun de leutr côtés, avec des moyens très limités et infructueux de communication de leurs découverte, qui d'"ailleurs amène régulièrement des "on dis" qui se révèlent faux parce que les propos sont déformés tout simmplement,


il serait grand temps que QUELQU'UN s'intéresse à créer un portail pour que toutes ces personnes puissent enfin travailler avec cohésion, ce serait un grand pas en avant, je trouve.
Invité
 

Message par maekawa » Jeu Août 10, 2006 20:49

laura a écrit :PS: si j'ai répondu quelque chose d'aussi stupide au dernier post c'est parce que je ne savais plus quoi répondre, je m'excuse si je t'ai manqué de respect, sincérement.


Mais tu ne m ' as pas manqué de respect ! :wink:

C ' est bien la première fois que l ' on me dit que je fais preuve de flegme ! :shock: :lol: .

C ' est vrai en revanche que j ' ai l ' habitude de dire ce que je pense . D ' ordinaire , je le fais de façon si abrupte que mes interventions sont souvent sources de polémiques . C ' est la raison pour laquelle je prends autant de précautions lors de mes interventions sur ce forum ; ce qui donne peut-être l ' apparence d ' un certain flegme alors qu ' en réalité j ' ai un tempérament qui ne correspond pas du tout à cette image .
maekawa
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Jeu Juil 20, 2006 15:41
Localisation : Région parisienne

Message par maekawa » Jeu Août 10, 2006 21:02

laura a écrit :j'aimerai répondre a Elaine taveau,


vous exposé là un problème clé, en fait.j'aimerai proposé une théorie,


le problème à mon avis se situe dans l'absence de lien entre les différentes pathologies qu'il existe, il y a un cruel manque de communication entre les spécialistes et aussi les personnes qui souffrent de ces pathologies, cela révèle d'une absence d'organisation qui est à la base dûe je pense à la peur panique des diagnostics fourre tout, en france plus particulièrement à cause de son passé dans le domaine de la psychiatrie, modèle qui fait encore loi,


en bref trop de principes tu les principes,


ça tue à la racine les formations possibles pour les étudiants en médecine, pour les proffessionnels qui désire ce former, ou s'informer, pour les nombreux chercheurs qui étudie des pathologies chacun de leutr côtés, avec des moyens très limités et infructueux de communication de leurs découverte, qui d'"ailleurs amène régulièrement des "on dis" qui se révèlent faux parce que les propos sont déformés tout simmplement,




Je ne dirais pas quant à moi que trop de principes tuent le principe .
Il faut rester très stricte sur les principes mais il est possible en revanche de faire évoluer les méthodologies et les concepts . Et cela doit se faire en bon ordre , effectivement .

Tu abordes là une problématique clé . :idea: :idea:

Et figure-toi que l ' équipe qui me suit se trouve être très concernée par cette problématique justement . Il s ' agit vraiment d ' une équipe pluridisciplinaire qui aborde le sujet des TEDs avec la plus grande rigueur . :D . Je leur tire mon chapeau .
maekawa
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Jeu Juil 20, 2006 15:41
Localisation : Région parisienne

Message par Elaine Taveau » Ven Août 11, 2006 20:28

Je dirais que ce n est pas trop difficile de diagnostiquer un Asperger qui rentre dans les criteres de diagnostic, la difficulte est de diagnostiquer ce qui ne rentre pas dans ces criteres. J envoi des Aspies d abord chez la psychologue de notre association qui est specialiste dans le diagnostic des Aspies et puis chez un des medecins qui peut confirmer la diagnostic.

C est la ou je vois si les medecins sont competents ou non. Souvent je suis oblige de les envoyer en UK pour trouver un diagnostic correct.

Elaine Taveau
Elaine Taveau
Passionné
 
Message(s) : 380
Inscription : Lun Sep 19, 2005 14:36

Message par maekawa » Ven Août 11, 2006 20:56

Elaine Taveau a écrit :Je dirais que ce n est pas trop difficile de diagnostiquer un Asperger qui rentre dans les criteres de diagnostic, la difficulte est de diagnostiquer ce qui ne rentre pas dans ces criteres. J envoi des Aspies d abord chez la psychologue de notre association qui est specialiste dans le diagnostic des Aspies et puis chez un des medecins qui peut confirmer la diagnostic.

C est la ou je vois si les medecins sont competents ou non. Souvent je suis oblige de les envoyer en UK pour trouver un diagnostic correct.

Elaine Taveau


Si il existe des critères de diagnostic , ce n ' est pas pour rien .
Il ne s ' agit pas de tout mélanger . Il faut conserver un minimum de rigueur scientifique . Cela implique que , et ce jusqu ' à nouvel ordre , l ' on se fonde sur les critères définis par le DSM IV ou ceux , éventuellement , du CIM 10 .

Si chacun commençait à vouloir définir ses propres critères , on se demande où l ' on irait !! :!: :!: :roll: :roll: :shock:

Il ne s ' agit pas de manipuler comme bon nous semble le DSM IV . A savoir , s ' en réclamer quand ça nous arrange , et l ' ignorer dans le cas contraire . Les spécialistes compétents sont ceux qui respectent ce principe et pas les autres .

Les diagnostics de complaisance ou bien encore ceux qui sont donnés faute de réponse réellement appropriée sont à proscrire .
Ils n ' aident en rien les personnes concernées .
maekawa
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Jeu Juil 20, 2006 15:41
Localisation : Région parisienne

Message par Invité » Sam Août 12, 2006 18:12

le diagnostic seul ne sert a rien, et une aide vraiment efficace est difficile a trouver, je pense pas qu'elle puisse être proposée, pas encore peut être
qui sait ce que nous réserve demain,


en tout cas, moi je sais quelque chose, c'est que la meilleure aide, c'est encore l'entraide entre TED, ça fait de jolis jeux de mots n'est-ce pas?
Invité
 

Message par maekawa » Sam Août 12, 2006 18:30

laura a écrit :le diagnostic seul ne sert a rien, et une aide vraiment efficace est difficile a trouver


C ' est vrai . Mais la situation commence à se débloquer .

Laura a écrit :je pense pas qu'elle puisse être proposée, pas encore peut être
qui sait ce que nous réserve demain
Effectivement , qui sait ce que nous réserve demain :?:
On verra ...


Laura a écrit :]en tout cas, moi je sais quelque chose, c'est que la meilleure aide, c'est encore l'entraide entre TED, ça fait de jolis jeux de mots n'est-ce pas?


Oui cette entraide est très importante , elle est nécessaire . Malheureusement je ne crois pas qu ' elle soit suffisante . :( :?
maekawa
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Jeu Juil 20, 2006 15:41
Localisation : Région parisienne

Message par Invité » Jeu Août 17, 2006 16:15

c'est là que tu te trompe mon cher maekawa, là que tu nous démontre a quel point tu est loin de la réalité, j'ai passée quelques jours chez une amie TED, et avec un autre de ces amis TEd lui aussi, en quelques heures cette rencontre m'a guérie de trois problèmes de santé , qui sans cela n'aurait put se résoudre qu'en de nombreuses années, et encore...
a tu déja pris le temps d'aller a la rencontre des TEds, a tu déja levé le nez de tes bouquins poussiérieux et de tes théories farfelues pour aller nous parler de vive voix, et nous considérer non pas comme des malades mais comme des personnes a part entière c'est à dire aussi pleine de qualités? :?:
Invité
 

Message par maekawa » Jeu Août 17, 2006 21:41

laura a écrit :c'est là que tu te trompe mon cher maekawa, là que tu nous démontre a quel point tu est loin de la réalité, j'ai passée quelques jours chez une amie TED, et avec un autre de ces amis TEd lui aussi, en quelques heures cette rencontre m'a guérie de trois problèmes de santé , qui sans cela n'aurait put se résoudre qu'en de nombreuses années, et encore...
a tu déja pris le temps d'aller a la rencontre des TEds, a tu déja levé le nez de tes bouquins poussiérieux et de tes théories farfelues pour aller nous parler de vive voix, et nous considérer non pas comme des malades mais comme des personnes a part entière c'est à dire aussi pleine de qualités? :?:


Je ne sais pas ce qui t ' amène à sortir toutes ces élucubrations :roll: :roll: :? :| :shock: :shock:

Je ne suis pas loin de LA réalité ; je suis au contraire en plein dedans sauf peut-être en ce qui concerne TA réalité mais là ........Je préfère garder mes distances :lol: :? :twisted:

J ' ai rencontré beaucoup de TEDs alors n ' affirme pas ce que tu ignores .
De même que tu ne sais rien sur la nature de mes lectures ni ma façon de gérer mon emploi du temps .

De toute façon , Paris ne s ' est pas faite en un jour pour utiliser une expression consacrée ....Mais j ' ai l ' impression que tu es quelqu ' un d ' incroyablement prétentieux qui croit pouvoir découvrir tout ce que les autres n ' ont pu découvrir ..... :? :? :? :?

S ' il y a des théories farfelues , ce sont bien les tiennes ......Dans le genre , elles sont pas à piquer des hannetons !!!!
maekawa
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Jeu Juil 20, 2006 15:41
Localisation : Région parisienne

Message par Invité » Sam Août 19, 2006 16:43

lol :lol: :lol: :lol: :lol:
Invité
 

Message par Nita » Ven Sep 22, 2006 3:26

laura a écrit :es tu sûr d'être autiste?


moi oui, et c'est bien la première fois que j'entendrai un autiste parler ainsi.


Bonjour tout le monde,

Laura, je fais remonter ce sujet, car je suis intriguée par la teneur de certaines de tes interventions, et parceque je n' ai pas encore "digéré" la réponse que tu as faite à l' un de mes posts (je parle évidemment du message que tu as effacé dans le topic concernant le suicide et l' envie de mourir).

Laura, tu dis que tu es sûre d' être autiste.
As-tu été diagnostiquée ?
Je t' ai déjà posé cette question dans un autre forum, mais tu ne m' as pas répondu.

Tu dis à Maekawa que c' est la premiére fois que tu entendrais un autiste parler ainsi. Je suppose que tu connais beaucoup d' autistes, et depuis longtemps, pour faire une telle affirmation.


En ce qui me concerne, bien qu' étant autiste et m' entendant bien (voire même trés bien, et je suppose que c' est réciproque sinon cette personne aurait déjà cessé de me fréquenter) avec une personne adulte Asperger que je cotoie assez souvent, je suis quasiment certaine que, comme Maekawa, je ne m' entendrais pas avec tous les autistes.

Je ne vois aucune raison objective pour que l' entente soit systématiquement parfaite entre autistes. Nous avons des traits communs, mais chacun a sa propre personnalité, son propre caractére, son propre tempérament, ses propres qualités, ses propres défauts...
D' ailleurs, il suffit de parcourir certains forums pour constater que les conflits ne sont pas rares entre autistes.
Nita
Nita
Passionné
 
Message(s) : 213
Inscription : Mer Sep 28, 2005 12:55
Localisation : France, Loire-Atlantique

Message par Invité » Dim Oct 01, 2006 15:45

je te laisse me démolir, si ça peut te faire plaisir, nita.

comme ça je me désinscrit de tout les forums, je laisse tout le monde, je n'approche plus de personne, c'est pire que la peste rien que d'entendre mon nom semblera faire vomir, et mes propos sont injustes et menteurs et complêtement dépassés, d'ailleurs je parle sans connaitre personne et je n'ai pas de cervelle je suis incapable de reconnaitre un ami quand j'en voit un. je suis une "imposteur", une "charlatan" (comment on dit au féminin? tiens d'ailleurs c'est marrant que ça n'existe pas au féminin , presque poétique tout ça ). je suis incapable d'admettre le point de vue de quelqu'un d'autre, je suis hyper égocentrique, je flinguerai la première personne qui m'approcherai s'il disait avoir un autre point de vue, et en plus pour couronner le tout je suis cupide et comment on dit quand on ne s'intéresse qu'à l'argent ? et d'ailleurs le simple fait que je répond a ton post prouve que je suis égocentrique, je cherche encore a attirer le regard sur moi. ouff, dis le moi surtout si j'ai oublié des défauts. tu veux des tomates pourries pour me les lancer? ou que je m'attache aux pieds de mon lit? bref à quoi tu joue NITA?


Si tu veut me guillotiner sache qu'on est pas dans un film d'horreur : le méchant de l'histoire ne meurt qu'une fois dans notre réalité, tu m'a déja tuée, alors ça sert plus à rien de remuer le couteau dans la plaie, de faire de l'acharnement thérapeutique. Je suis déja morte. laisse moi reposer en paix.


charmant tout ça. je suis contente de t'avoir connue. LOL
Invité
 

Message par aurelien25 » Dim Oct 01, 2006 17:00

aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Message par Invité » Mer Oct 04, 2006 21:22

:mrgreen:


je tiens à ajouter :

Quand je me met en colère ce n'est jamais CONTRE quelque chose, c'est au sujet de quelque chose. La colère ne sert à rien s'il elle ne permet pas de prendre de la hauteur, de se détacher de ses convictions pour s'ouvrir au monde.
Invité
 

Message par Nita » Jeu Oct 05, 2006 23:08

Heu, Laura... ce serait sympa (et honnête) de ne pas inverser les rôles.

C' est moi qui t' ai demandé à quoi tu jouais avec moi.
cf: http://forum.aspergeraide.com/viewtopic.php?t=657

C' est moi qui me suis désinscrite d' un forum, je ne dirais aps que c' est à cause de toi, ni pour te faire plaisir, mais pour me protéger.

Tu m' as harcelée en privé, tu m' as poussée à bout. C' est ça la vérité. Et rien d' autre.

Maintenant, si tu as envie de délirer, délire toute seule, je n' entre plus dans ton jeu.

Au fait, toi qui es si douée en psychologie, tu pourras sûrement dire comment ça s' appelle une personne qui fait passer sa victime pour le/la coupable ?
Nita
Nita
Passionné
 
Message(s) : 213
Inscription : Mer Sep 28, 2005 12:55
Localisation : France, Loire-Atlantique

Message par aurelien25 » Ven Oct 06, 2006 21:01

Bonjour,

Je ne veux pas être indiscret, mais qu'est-ce qui s'est passé entre vous deux qui nécessite de sortir du sujet original du post à propos des surdoués ?
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

PrécédentSuivant

Retour vers Asperger et Surdoués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron