Les surdoués

Espace dédié aux liens HQI (surdouance) et autisme (possibilité de comorbidité des conditions).

Message par Invité » Ven Oct 06, 2006 21:57

Il n'est pas nécéssaire de se meler d'un conflit qui nous dépasse.
Nous sommes anormaux et ce différent est informel, chercher a le comprendre ou le resoudre n'est pas de notre devoir ni dans notre interet.

Néanmoins je soutien ta remarque sur le fait que leurs remarques, memes pertinentes, n'ont rien a faire ici.
Invité
 

Message par aurelien25 » Sam Oct 07, 2006 12:19

message édité
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Re: Les surdoués

Message par edalas » Lun Jan 12, 2009 14:29

Elaine Taveau a écrit :Beaucoup d'enfant surdoués sont aussi atteintes du syndrome d'Asperger.


Pourquoi beaucoup "d'enfants" ? Et les adultes dans tout ça ? Est-ce qu'on cesse d'être "surdoué" (guillemets, parce que je n'aime pas ce mot, qui est à mon avis non adapté à ce qu'il désigne) passé un certain âge ?

non adapté, car si "surdoué" est un mot qui flatte, il masque les difficultés qui vont bien souvent avec cet état.

Peut-être aurait-il fallu utiliser le mot "précoce" ? Après tout, si ce que vous voulez dire est que les enfants dits "surdoués" finissent par rattraper leur avance sur les autres, c'est bien ce mot-là qui correspond.

En revanche, qu'en est-il des "retards" de ces "enfants précoces/surdoués" ? Est-ce qu'ils finissent par se récupérer tout seuls à l'âge adulte, tout comme les avance finissent par ne plus en être ?

Je hais ce qui semble sous-tendre ce terme d'enfants précoces ou surdoués. C'est à mon avis à bien des années lumière de la réalité...
edalas
Enthousiaste
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar Juil 01, 2008 1:00
Localisation : localisation

Re: Les surdoués

Message par omega » Lun Jan 12, 2009 15:32

edalas a écrit :Peut-être aurait-il fallu utiliser le mot "précoce" ? Après tout, si ce que vous voulez dire est que les enfants dits "surdoués" finissent par rattraper leur avance sur les autres, c'est bien ce mot-là qui correspond.

Ben non, puisque la "précocité" correspond en fait à un fonctionnement différent ... visible dès l'enfance et toujours valable à l'âge adulte.
Un enfant "surdoué", doué, haut potentiel (HP), ou quelle que soit la manière dont on l'appelle, le sera toujours à l'âge adulte.

Y a-t-il un lien entre douance et Asperger?

Beaucoup d'enfant surdoués sont aussi atteintes du syndrome d'Asperger.

Dans quelle mesure?
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Re: Les surdoués

Message par bernard » Mar Jan 13, 2009 14:56

omega a écrit :Un enfant "surdoué", doué, haut potentiel (HP), ou quelle que soit la manière dont on l'appelle, le sera toujours à l'âge adulte.

Il y aura toujours un décalage entre lui et ses pairs (sa classe d'âge).
Bernard (49 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)
Avatar de l’utilisateur
bernard
Passionné
 
Message(s) : 468
Inscription : Jeu Août 14, 2008 15:46
Localisation : Clermont-Ferrand (France)

Message par edalas » Mar Jan 13, 2009 16:55

et la question à 1000 points est... : Alors pourquoi s'évertuer à parler "d'enfants surdoués" et pas de "surdoués" tout court ?

(je titille, mais cela m'agace profondément)
edalas
Enthousiaste
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar Juil 01, 2008 1:00
Localisation : localisation

Message par bb » Mar Jan 13, 2009 17:15

parce que l'on s'occupe bien plus logiquement des enfants que des adultes, sensés être responsables d'eux-même... les distinctions, selon moi, s'opèrent par l'intérêt marqué pour la question de l'enfant, la question de l'adulte...cherchez la... en a rarement, plus qu'hier, moins que demain, espérons-le

qu'en pensez-vous?
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par edalas » Mar Jan 13, 2009 18:08

Je suis tout à fait d'accord.
Je n'en reste pas moins ennuyée pour tous les adultes dits "surdoués" non dépistés à l'âge enfant (pour telle ou telle raison), avec les éventuelles conséquences négatives qu'on connait chez l'enfant, qui restent présentent chez l'adulte, et dont on ne parle pas, car ce n'est pas assez médiatique je suppose...

quel dommage, quel dommage.
edalas
Enthousiaste
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar Juil 01, 2008 1:00
Localisation : localisation

Message par bb » Mar Jan 13, 2009 19:04

il y a un tel débordement,un si grand manque à compbler que j'estime qu'il y a une, deux générations abandonnées depuis les premiers balbutiement à propos des personnes surdouées, avec les nuances relatives à ma méconnaissance en matière de prise en charge en France...
je crois pourtant , c'est la loi du démer***-vous : vous n'êtes pas fous, suicidés, dangereux pour autrui, auto-destructeur ... mais vous souffrez et qui plus est vous gardez votre souffrance pour vous?

ça sonne comme un mauvais jingle pub, ou tapis rouge putride, déroulé par tout ce que vous auriez-pu faire de vos douances, vous ne souffrez pas assez pour que l'on vous remarque, même si c'est tous les jours la petite mort, le coup de l'oiseau qui chante en s'empalant, que vous voudriez que tout s'arrête puisque logiquement un phénomène précis évolue en vous jour après jour, de plus en plus insupportable...et vous prostre finalement dans un marasme inexplicable aux autre, et qui vous enferme doublement dans votre tête...

voilà comment je perçois ces situations, ce n'est que mon avis et cela n'engage bien sur que moi!
Dernière édition par bb le Mar Jan 13, 2009 20:09, édité 1 fois.
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par edalas » Mar Jan 13, 2009 19:33

je suis d'accord avec toi.
Je me demande juste "que faire ?" pour remédier à cet état des choses.
edalas
Enthousiaste
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar Juil 01, 2008 1:00
Localisation : localisation

Message par bb » Mar Jan 13, 2009 23:07

bé en ce qui me concerne, ce phénomène sociétal d'abandon, de "broyage intellectuel" tout au long de ma vie m'a littéralement détruite, je me l'avoue depuis...2 jours
je le savais, et je me le suis avoué avant-hier, parce que je suis désormais assez solide pour supporter de travailler l'effet de cette bombe dans l'esprit de celle que je fut jadis...et durant si longtemps.

j'estime, pour que cela change en tout cas dans ma vie, j'estime devoir rendre tout ce qui me fait si mal en terme de mauvais souvenir, d'ancrage d'injonctions telles que : tu es bêtes! lente! et l'intello de service, les bombes à retardement que divers adultes ont amorçées en croisant ma route, etc.

je retrouve mes pensées, recontacte certaines parties de douance... mais certains domaines de prédilection sont carrément effacés!

je dois faire le deuil, de la vie que j'aurais pu avoir
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par edalas » Mer Jan 14, 2009 1:28

Abandon... Le mot est douloureux, mais juste.
Abandon, désintéressement... Je ne comprends pas.

je dois faire le deuil, de la vie que j'aurais pu avoir

oui, accepter le fait qu'elle n'ait pas pris la plus plaisante des routes qu'elle aurait pu prendre, pour repartir d'un meilleur pied et t'approcher au maximum du chemin qui te tente le pluss maintenant. Il faut s'émanciper du passé, même si c'est plus facile à dire qu'à faire...

Quand tu parles de "rendre" tout ce négatif qu'on t'a donné, tu parles d'agir de même à l'encontre des autres, où bien de leur "rendre" en leur "redonnant" (hum, ça ne veut rien dire... pardon :/), je ne sais pas l'exprimer, mais voilà l'image : celle d'une balle qui rebondit sur une surface verticale plane, en l'occurrence toi. La balle leur est alors rendue...
Je n'ai pas compris ce que tu veux dire par "rendre" :/

Voici un texte qui peu t'intéresser je pense : http://www.mensa.fr/?action=presentation_facettes&PF=6
C'est une sorte de témoignage, intitulé "itinéraire de l'adulte doué". Je ne pense pas qu'il soit généralisable à tout adulte doué (et surtout pas à tout adulte asperger doué), mais certains éléments sont très intéressants.

Bonne chance et surtout bon courage pour te réconcilier avec tes facilités :-)
C'est déjà un bon pas d'essayer de le faire :-)
edalas
Enthousiaste
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar Juil 01, 2008 1:00
Localisation : localisation

Message par charlotte » Mer Jan 14, 2009 9:22

bonjour bb

je voulais vous dire moi qui suis une dépressive en puissance

on m'a souvent fait cette remarque " vous devez faire le deuil de votre vie passé " , ou bien " sous prétexte de je ne sais qu'elle raison de ma part je suis " en deuil de moi meme "

tout cela ma chère amie pour vous faire comprendre que aspi ou non , le deuil d'une vie passé tombe sur tout le monde , celle que l'on aura pas ou que l'on aurait pu avoir

je ne suis pas aspi , mais qu'est ce que je vous comprend très bien lorsque vous dite cela , bien entendu mettre fin a ce deuil est aisé pour les uns et complexe pour les autres

prenez courage et battez vous ,

bonne continuation
la vie m'échappe, la fatigue s'installe
charlotte
Nouveau
 
Message(s) : 21
Inscription : Mer Jan 07, 2009 11:33
Localisation : Aube

Message par bb » Mer Jan 14, 2009 9:34

merci!

par rendre, je veux signifier symboliquement à mes persécuteurs que bb, en tant que telle, refuse ces méchancetés pestilentielles qui volutent dans son esprit depuis certains temps.

bb se reconnaissant elle-même et se protégeant de ce qui peut la faire souffrir, essaie clairement saisir qui elle est, et ce en quoi certains adultes l'ont défini, ou ont tenté de le faire.

mais encore, les volutes assassines qui adhèrent, pervertissent comme des virus notre réalisation intérieure, nous amenant parfois à nous attaquer nous-même.


perso c'est la crise, je veux plus vivre comme cela ; j'ai donc voulu identifier et comprendre le problème, pour être ensuite amenée à préciser ce que je ne veux pas, me "libérer" et me rencontrer qui sait....

donc, pour cela, il est essentiel de rendre symboliquement à nos persécuteurs ce qu'ils ont introduit dans nos esprits...que soyons désormais les seuls à nous définir et les seuls à décider de ce que nous voulons prendre de constructif né de la rencontre avec les autres.

diatribe terminée
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par edalas » Mer Jan 14, 2009 11:59

Ah, très bien :-) J'avais peur que ce soit l'hypothèse numéro 1...
edalas
Enthousiaste
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar Juil 01, 2008 1:00
Localisation : localisation

Message par bb » Mer Jan 14, 2009 17:08

;)
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Précédent

Retour vers Asperger et Surdoués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron