Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou non

Espace dédié aux liens HQI (surdouance) et autisme (possibilité de comorbidité des conditions).

Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou non

Message par Néotène » Jeu Avr 04, 2013 21:27

Je me trouve actuellement dans une situation assez délicate à mon sens...

Voilà près de 10 mois que j'ai vraiment appris ce qu'était le syndrome d'Asperger et que je m'y suis instantanément identifié non sans bouleversement ; quelques mois plus tard, je prenais rendez-vous auprès du centre spécialisé de ma région afin d'entamer une procédure de diagnostic qui, selon la psychologue que j'ai eu au téléphone, ne débuterait qu'au deuxième trimestre de 2013 (nous y sommes donc bientôt).

Or, tandis que cette personne m'expliquait quelque peu le déroulement dudit diagnostic et me posait l'une ou l'autre question sur ma situation actuelle, elle m'a d'emblée demandé si j'avais déjà eu l'occasion de passer un test d'intelligence auparavant ; devant mon « euh, non » un peu perplexe, elle m'a annoncé que le diagnostic commencerait par un bilan de cet ordre.

Depuis lors, je me suis avant tout concentré sur le SA, notamment par le biais de quelques lectures, ainsi que de nombreux témoignages (notamment via ce forum). Toutefois, il y a quelques semaines, j'ai repensé à ce test que j'allais devoir passer et je me suis interrogé sur son utilité et son influence ; en me penchant sur la question, je me suis, par ailleurs, peu à peu intéressé à la condition de « zèbre » et j'ai entrepris peu ou prou les mêmes démarches que pour Asperger auparavant.

Deuxième choc : non seulement je me retrouvais de nouveau tout à fait dans les caractéristiques plusieurs fois évoquées, même les plus spécifiques, mais je remarquais également certaines analogies par rapport à mon comportement, que je n'avais pas spécialement retrouvées avec précision en me penchant sur le SA ; à l'inverse, je n'ai pas forcément retrouvé dans les caractéristiques de la douance, certains traits qui m'ont tant parlé lors de mes recherches sur le SA (en bref, si je me retrouve pleinement dans les caractéristiques communes, je constate chez moi certaines caractéristiques très spécifiques à un tableau par rapport à l'autre, lesquelles pourraient a priori sembler contradictoires...). j'ai également passé les pré-tests Mensa belges et français avec une assez bonne proportion de réponses correctes...

Vu ma situation un peu particulière, je me pose la question suivante : serait-il indiqué que je parle d'emblée de mes soupçons de douance à l'équipe qui va me prendre en charge ou serait-il préférable que je n'en dise rien, que je me contente de répondre à leurs questions et de passer leurs tests en ne risquant pas de fausser leur diagnostic et en me disant que ces personnes feront bien leur travail et qu'ils découvriront ce qui doit être découvert ?

J'avoue être un peu perdu...
Avatar de l’utilisateur
Néotène
Regulier
 
Message(s) : 87
Inscription : Ven Sep 28, 2012 14:43
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou

Message par eromawyn » Jeu Avr 04, 2013 21:58

Si le test de QI indique un QI supérieur à 130, l'équipe va de suite penser à la douance.

De toute façon, on sait que ça se ressemble beaucoup, donc l'équipe qui va être chargé de poser le diagnostic pensera à ce diagnostic d'elle-même, que tu en parles ou pas.
eromawyn
Nouveau
 
Message(s) : 11
Inscription : Jeu Mars 28, 2013 3:10
Localisation : Sofia, Bulgarie

Re: Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou

Message par Jhaal » Jeu Avr 04, 2013 22:02

Oui, ils feront d'eux même le lien. Ne t'en fait pas.
Me concernant ils ont d'emblée penser à la douance en début de test mais ont attendu que l'ensemble des tests soient terminé pour tiré des conclusions.
Ils t'en parlerons d'eux même, tu verras. Et quoiqu'il en soit, le QI est indiqué dans le rapport.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou

Message par Néotène » Jeu Avr 04, 2013 22:19

Donc tu es obligé de considérer qu'ils feront bien leur travail. Ou alors je ne vois pas l'intérêt de se faire diagnostiquer, autant s'auto-diagnostiquer.


Le postulat de base serait donc de considérer que ces personnes seront à coup sûr irréprochables et auront LA réponse ? Pardon, mais c'est plutôt à ce niveau que je percevrais de l'absurdité...
Avatar de l’utilisateur
Néotène
Regulier
 
Message(s) : 87
Inscription : Ven Sep 28, 2012 14:43
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou

Message par Néotène » Ven Avr 05, 2013 9:20

L'anticipation excessive chronique devant l'inconnu est absurde, je l'admets tout à fait ; le vertige l'est d'ailleurs tout autant, bien que je ne pense pas qu'un individu qui en est sujet puisse être soulagé ni même simplement informé (et dès lors enrichi d'une quelconque manière) lorsqu'il lui est affirmé et prouvé l'absurdité de ses réactions.

Merci pour vos réponses. Comme l'a si bien dit Desproges : « La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. »

Pénible affaire que la patience...
Avatar de l’utilisateur
Néotène
Regulier
 
Message(s) : 87
Inscription : Ven Sep 28, 2012 14:43
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou

Message par profil supprimé » Ven Avr 05, 2013 12:01

Qu'est ce qui n'est pas absurde ?
profil supprimé
 

Re: Bilan SA imminent : parler de ses soupçons de douance ou

Message par meï » Ven Avr 05, 2013 17:35

Bonjour
la douance se verra ds les tests d'intelligence lors du bilan asperger. alors, pas de souçis.ils ontl 'habitude de ce cas de figure.
la ou je me suis faite diag, j'ai été reconnue pour les 2 aussi (mais j'avais deja fais un wais qulques années auparavant avec hqi.)j'ai repassé le wais (le 4 cette fois.)
ils savent expliciter cela ds leur CR .
et ca met aussi en relief certains traits qui sont propres aux aspis /surdoués.(bonne "compensatin" de certaines choses par ex, visibilité du SA "moindre"...)
bonne chance.
Maman Aspie, hpi, et TDA (diag en 2012, CRA) de 3 ptits mecs et une minimoizelle pas conventionnels.
meï
Regulier
 
Message(s) : 79
Inscription : Dim Jan 02, 2011 19:27
Localisation : ouest


Retour vers Asperger et Surdoués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron