Et si on oubliait le terme THQI ?

Espace dédié aux liens HQI (surdouance) et autisme (possibilité de comorbidité des conditions).

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par profil supprimé » Dim Fév 17, 2013 13:52

Cela me fait penser aux mecs qui parlent de BM, TBM et de TTTTTBM
profil supprimé
 

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par Atypikk » Mar Fév 19, 2013 3:00

Ohhhh mais non, j'y tiens a mon THQI, j'ai mit le sigle sur tout mes tee shirt.
Je ne parle jamais a des personnes qui ont moins de 145 de qi, ce serait salir mon intelligence et toi tu viens de tout casser avec ce topik et en plus tu es devenu administrateur alors ça sonne comme un ordre.
:lol: je plaisante bien sur :lol:
En fait perso ça me fait bien rire mon chiffre, je n'avais d'ailleurs pas du tout prise au sérieux la psy qui m'avait fait le test a l'époque.
Je suis très laconique, je ne dis jamais le centième de ce que je pense, je suis bloquée...et je bug quand je parle, donc hein....
En cours de diag
Atypikk
Regulier
 
Message(s) : 56
Inscription : Ven Août 17, 2012 3:33
Localisation : Lyon

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par fl1 » Dim Fév 24, 2013 3:39

Ben... d'un point de vue medical c'est quand même intéressant, et des tests specifiques sont destinés à ces personnes, la terminologie anglaise est moins encline à cette gueguerre des T il me semble

mais en effet pour ce qui est du langage courant aoujter des T aux H n'a pas grans interet ^^

En fait plus qu l'anecdote sur les T c'est le mepris envers les forums hqi qui me laisse perplexe... il y a des gens très bien là bas, la proportion de cons semble être la même que partout ailleurs, ici compris
Dernière édition par fl1 le Mar Mars 05, 2013 15:16, édité 1 fois.
C'est votre logique qui est illogique, Mr Spock.

En recherche de diagnostique
Avatar de l’utilisateur
fl1
Passionné
 
Message(s) : 187
Inscription : Dim Jan 27, 2013 9:04
Localisation : Cyberespace

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par corpsy » Mer Fév 27, 2013 18:29

anonymous a écrit :
Fumigatus a écrit :Cela me fait penser aux mecs qui parlent de BM, TBM et de TTTTTBM

Et c'est quoi BM ?
Ah non, c'est bon, j'ai trouvé, ahahah, en effet on est dans le même registre :lol:


Black Metal, True Black Metal,... ?
Avatar de l’utilisateur
corpsy
Passionné
 
Message(s) : 254
Inscription : Lun Déc 31, 2012 5:57
Localisation : Lyon

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par corpsy » Ven Avr 12, 2013 21:52

Ok, merci.
Avatar de l’utilisateur
corpsy
Passionné
 
Message(s) : 254
Inscription : Lun Déc 31, 2012 5:57
Localisation : Lyon

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par calande » Mar Déc 02, 2014 18:42

J'ai le sentiment que plus le QI est élevé, plus on souffre: davantage de confusion mentale, bouillonnement intellectuel, clairvoyance sur la vie, grosse fatigue, TOCs, etc...HQI ou THQI permettrait de situer la personne aussi dans le poids de ces symptômes-là...
Avatar de l’utilisateur
calande
Passionné
 
Message(s) : 1125
Inscription : Mar Août 19, 2014 12:31
Localisation : Nantes

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par Jhaal » Ven Déc 05, 2014 14:25

Quoiqu'il en soit, c'est une terminologie qu'on n'emploie jamais.
Auprès des gens sur des forum spécifiques ?.... mh, et encore.
Dans la vie courante je n'en vois absolument pas l'usage. "bonjour, jhaal, mammifère, chauve, thqi". nan mais sans déocnneR.
C'est une information a un instant T, qui n'a de fonction que de rassurer un individu sur sa valeur définie par rapport une norme toute discutable.
Alors, ouais, en fait ça a rassuré ma mère sur le moment ... et ce n'était même pas vital comme info, elle aurait très bien survécu sans le savoir. J'ai utilisé cette info pour dépenser moins d'énergie à la rassurer sur la viabilité de sa progéniture dans ce monde de fous (qui n'est viable pour pas grand monde en réalité).
Quoiqu'il en soit "être bien adapté à une société malade n'est pas un signe de santé mentale".
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par realTMX » Ven Déc 05, 2014 14:42

Jhaal a écrit :Quoiqu'il en soit "être bien adapté à une société malade n'est pas un signe de santé mentale".


C'est exactement ce que je pense et c'est une formule que j'aime à employer afin de remettre en place certains NTs qui me rejette. :wink:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par Jhaal » Ven Déc 05, 2014 16:01

Je connais, par chance, quelques NTs qui ne sont pas du tout adaptés à la société actuelle. Ce sont les seuls personnes dont je puisse être amis en fait.
je ne fréquente que des gens à la marge.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par 8gseagffs » Dim Jan 18, 2015 22:55

Pour ma part j'ai rejeter les termes à potentiel iconodoulique pour atypique cognitif. ^^
8gseagffs
Regulier
 
Message(s) : 107
Inscription : Mer Jan 14, 2015 1:25

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par Jhaal » Mar Jan 20, 2015 6:54

8gseagffs a écrit :Pour ma part j'ai rejeter les termes à potentiel iconodoulique pour atypique cognitif. ^^


Oui j'aime bien ce terme.
Mais j'ai rarement à essayer de qualifier verbalement cette particularité. Je n'en parle pas. Je n'en tirerais aucun avantage.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par 8gseagffs » Mar Jan 20, 2015 17:53

effectivement il n'y a pas d’intérêt de prime abord.

seulement le fait de mentionner l'atypisme remet en lien avec le fait qu'on est tous différents et unique. sans oublier non plus mon attache émotionnel a ces deux termes qui elle est le symbole d'un mea culpa intellectuo identitaire (pour ma pars).
(J'ai beaucoup souffert de ma façon de penser par rapport au autres me sentant parfois fou et non légitime.

on est tous différent et c'est sa qui est appréciable qu'en on découvre quelqu'un. A contrario le fait de vouloir des personne voulant ressembler à d'autre me met en colère.
8gseagffs
Regulier
 
Message(s) : 107
Inscription : Mer Jan 14, 2015 1:25

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par 8gseagffs » Mer Fév 04, 2015 0:28

moi je me servait juste de cela pour exprimer ma différence mais a de nombreuses reprise je me suis aperçu que c'était en vain.

j'ai fait un petit montage vidéo pour essayer de démystifier les tests de qi et vulgariser certains facteurs qui me semble inhérents.

https://www.youtube.com/watch?v=i9jqmAwn7rY
8gseagffs
Regulier
 
Message(s) : 107
Inscription : Mer Jan 14, 2015 1:25

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par Jhaal » Mer Fév 04, 2015 11:37

Intéressant ton montage.

Quant à communiquer sur le fait d'être HPI, je trouve que c'est souvent contreproductif. les gens, si on ne les connait pas bien, pensent qu'il s'agit d'une prétention douteuse, ils ont la sensation que ça induit une forme de mépris et finissent par se détourner, voire ils manifestent de l'hostilité.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par realTMX » Mer Fév 04, 2015 11:44

Je suis de ton avis Jhaal.

Il vaut mieux garder pour soi le fait d'être HPI (si c'est le cas naturellement). Sinon, ça pourrait paraître à tort comme une forme d'arrogance et de fausse supériorité.
Par contre, les personnes qui, après, osent dire que les aspis sont débiles. Là, ça ne passe pas du tout.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par Jhaal » Mer Fév 04, 2015 11:59

realTMX a écrit :Je suis de ton avis Jhaal.

Il vaut mieux garder pour soi le fait d'être HPI (si c'est le cas naturellement). Sinon, ça pourrait paraître à tort comme une forme d'arrogance et de fausse supériorité.
Par contre, les personnes qui, après, osent dire que les aspis sont débiles. Là, ça ne passe pas du tout.


Oui. Mais je ne perd pas trop de temps à argumenter.
Même avec mes amis, je peux parler de l'autisme. mais pas vraiment du potentiel intellectuel.
Parce-que ça n'apporte rien dans mes échanges avec eux. Et en fin de compte, je constate que les gens dont je suis réellement proche, s'il effectuaient un test, je pense qu'ils seraient également dans des scores atypiques. On est attiré et on attire des gens qui ne nous ont pas complètement étrangers. ce n'est pas un choix élitiste, c'est naturel. Il y a un fossé trop grand avec d'autres personnes.
J'ai constaté qu'aucun de mes amis n'avaient de télévision. Je ne les ai pas choisi à cause de ça. je l'ai constaté après coup. Et j'ai avec tous des conversation sur l'astrophysique, l'écologie, la psychologie, qui sont passionnantes.
Je ne pense pas alors pouvoir discuter de ma différence en terme de cognition puisque je suis quasiment sûr qu'ils ont tous la même différence plus ou moins marquée. Au final la seule chose qui me sépare d'eux est asperger.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par realTMX » Mer Fév 04, 2015 12:27

Je ne peux qu'être d'accord avec toi. Mes amis proches sont plus ou moins comme moi. On partage les jeux vidéos comme centre d'intérêt. Mis à part ça, on discute un peu mais on est dans la même situation d'isolement. Sur ce point, on se comprends. Certes, ils sont moins autistes que moi, quoique l'un de mes deux amis pourrait l'être plus qu'il ne le pense.

Mais c'est vrai que, d'une manière générale, je ne m'entends pas avec les personnes vraiment trop différentes de moi.
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par 8gseagffs » Mer Fév 04, 2015 19:54

merci pour ton commentaire jhaal.

Je ne suis pas très à l'aise pour parler en voix off ni en on par ailleurs ^^.

realTMx pourais'je te demander ton ressenti sur mon montage s'il te plais ? J'aimerais aussi avoir un avis quand au fait de continuer des vidéo de ce style ou pas.

Je vous en serai très reconnaissant.
8gseagffs
Regulier
 
Message(s) : 107
Inscription : Mer Jan 14, 2015 1:25

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par aby » Jeu Fév 05, 2015 2:07

8gsea

Pardon d’abréger ton pseudo, je ne me souviens pas de ses dernières lettres mais il doit être parlant pour toi, il est juste un peu long pour moi mais ce n’est pas grave.

J’ai regardé ta vidéo et j’ai trouvé cela intèrressant parce qu’elle fait que l’on s’interroge, c’est déjà très bien .

Cela ne fait que confirmer certaines choses que je pensais :

- Il y a plusieurs sortes d’intelligence(s)

- Ce n’est pas parce qu’ on est intelligent qu’on réussira le mieux dans sa vie professionnelle et SURTOUT qu’on sera plus heureux ! (je pense bien évidemment aux aspis qui ont souvent une forme d’intelligence au-delà de la moyenne et qui rament dans leur vie quotidienne)

- Il ne faut pas confondre intelligence(s) et connaissances comme le font beaucoup de personnes

- Les tests sont intéressants dans la mesure où ils servent à aider l’enfant ou la personne à exploiter ses points forts et à combler ses points faibles ; et c’est très bien de ne pas donner un quotient à un enfant et peut-être, surtout à ses parents.

En ce qui me concerne, si j’avais fait les tests j’aurais été grillée par le temps à cause de mon « cerf-volant » mais j’aime bien ce genre de tests.

Jhall et Tmx : je comprends votre point de vue mais est ce qu’il n’y a pas eu un moment dans votre vie ou vous n’ avez pas eu envie de montrer votre HPI supposé, ne serait ce que pour prouver qu’être différent ne signifie pas être idiot, que la différence …ne veut pas dire « être « anormal « ? ce serait légitime, juste un besoin de revanche face au regard malveillant des intolérants !

Pour moi, porter un jugement sur quelqu’un juste parce qu’il est différent m’a toujours mis, et me mettra toujours hors de moi ; c’est comme çà depuis toujours ma tendre enfance ; ce n’est pas du tout parce que je pense aujourd’hui que mon fils est différent que je pense cela .
En fait, je pense que c’est vraiment ce que mon papa m’a enseigné quand j’étais toute jeune et que je ne n’ai pas eu de mal à comprendre parce que ma nature profonde s’y prêtait.
Et en mémoire de mon père, je suis assez fière d’être tolérante aujourd’hui . Même que je n’ai beaucoup de mérite de l’être.

C’est top, en écrivant, je me fais une micro-thérapie gratos !

Pfff, j’ai encore fait un pavé alors que j’avais prévu pas plus de 10 mn d’écriture, encore désolée.

Sur ces belles pensées, je vais retrouver Morphée... bonne nuit !
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: Et si on oubliait le terme THQI ?

Message par aby » Jeu Fév 05, 2015 2:10

Désolée, j'avais oublié ; je t'encourage à continuer tes vidéos et à inviter les internautes à se poser des questions.
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Suivant

Retour vers Asperger et Surdoués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron