Pensé Arborescente chez l'asperger surdoué

Espace dédié aux liens HQI (surdouance) et autisme (possibilité de comorbidité des conditions).

Re: Pensé Arborescente chez l'asperger surdoué

Message par Jhaal » Jeu Oct 31, 2013 8:11

Vanaheim a écrit :Je suis d'accord avec toi, je pense que tout le monde pense en arborescence, la seule chose qui différencie les individus surdoués des normaux (à mon sens) est une dépense plus grande de l'énergie vitale dans le mental et l'intellect que dans la vie sociale, les émotions et les instincts, ou alors une énergie vitale à la base plus forte.

D'autre part, le Q.I n'est qu'un potentiel, et il peut être utilisé ou pas.
Certains pensent que l'intelligence c'est l'adaptation, d'autre que l'intelligence c'est la résolution de problème...
On ferait mieux d'abandonner cette notion de Q.I sauf pour évaluer des pathologies (c'était son but à la base).
Et de parler de compétences : adaptation, logico-math, verbal, attentionnel etc...
Il faut voir la théorie des intelligences multiples.

Concernant les problèmes d'endormissement, merci pour l'info !


Le test de QI est déjà séparé en évaluations de compétences.
Maintenant, il est clair qu'il ne s'attache a analyser qu'une forme d'intelligence particulière, dissociée de son champs d'application concret et du contexte émotionnel.
Imaginons un médecin qui, pour comprendre comment fonctionne un bras va s'appuyer sur un membre coupé, mort.
Il va comprendre la mécanique, comment les muscles doivent agir pour mouvoir la structure par le biais des tendons... Mais il ne le verras pas agir et il ne verra pas les doigts saisir des objets et même en fabriquer. Et il ne comprendra pas non plus le reste de corps.
Un test de QI a les mêmes lacunes concernant l'intelligence.

Quant a la pensée arborescente, je ne sais pas comment pense les autres. Lorsque je pense j'ai plutôt tendance a visualiser la mécanisme comme une spirale ou un série de spirale. Ça peut devenir confu mais ça englobe un large spectre de possibles.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: Pensé Arborescente chez l'asperger surdoué

Message par Titi » Jeu Oct 31, 2013 13:13

Ceux qui n'ont pas une pensée en arborescence/globale pensent de manière séquentielle/liénaire;

arborescence = la discussion part dans tous les sens, passe du coq à l'âne, commence plusieurs choses en même temps, pour le performeur le must est de créer une chose bien faite quelques soit l'angle d'analyse, favorise l'émotionnel, l'idéalisme, la vision d'un monde parfait

global = traite toutes les infos en même temps (ex pour un voyage : l'hotel, le trajet, les site à visiter, les activités, les assurances, le chien, etc), on visualise et coordonne les infos, phénomène de créativité on construit une solution sur mesure

séquentielle = organisation très structurée, étape par étape (1/je fais, 2/ donc, 3/ forcément 4/ce qui implique que, 5/terminé), pensée qui favorise la logique, les règles, les rapports hiérarchiques, refuse l'impact d'émotions sur les décisions, le but du performeur est de franchir le plus d'étape possible (ex : le nombre d'année d'études, l'accumulation de signes de réussite, voiture, maison, argent)

liénaire = 1 seule chose à la fois, on ne démarre pas un nouveau sujet tant que le précédent n'est pas terminé, 1 seule solution possible donc tout le monde est toujours d'accord sur comment on procède, pas de vision sur l'avenir (ignore quelles seront les futurs étapes)
Titi
Enthousiaste
 
Message(s) : 43
Inscription : Sam Jan 05, 2008 21:52
Localisation : lille

Re: Pensé Arborescente chez l'asperger surdoué

Message par Titi » Jeu Oct 31, 2013 13:31

Le test QI a été créé par les séquentiels, pour les séquentiels, pour se comparer entre eux. En principe la notion de Qi n'est pas valabre pour les gens qui ont une méthode de traitement de l'information en arborescence.

Pour les séquentiels, il n'y a qu'une seule réponse possible par question, le but est d'avoir le temps d'en lire un maximum en un temps donné.

L'intelligence de la pensée en arborescence vient du phénomène de créativité. Si on veut la mesurer, il faudrait observer sa capacité à imaginer un grand nombre de réponses différentes pour un même problème. ex : jeu du mot le plus long

Ex d'un labyrinthe, une souris à l'extérieure, 4 entrées numérotées de 1 à 4, et un fromage au centre.
- Le séquentiel teste l'entrée 1 en 15 secondes, c'est pas ça, puis teste l'entrée 2 en 15s, c'est pas ça, puis teste l'entrée 3 en 15s, c'est pas ça, enfin teste l'entrée 4 en 15s, gagné = total 60s
- Le global, c'est chiant ce test, je vais pas tester les 4 entrées, le but c'est le fromage, donc je pars du fromage et je remonte le labyrinthe à l'envers et trouve que c'est l'entrée 4 du premier coup = 20s
> Au chronomètre, le global semble être plus rapide que le séquentiel et on lui donnerai bien un Qi plus important si on devait mesurer la rapidité à parvenir au résultat. Mais si l'objectif est de mesurer la vitesse intantannée de traitement de l'information par le cerveau, le global a mis 20s par entrée et le séquentiel 15 s par entrée, la c'est le séquentiel qui doit avoir un qi plus élevé que la pensée arborescente. La pensée globale est fainéante mais s'en sort par la ruse. Le séquentiel considère que le type avec pensée en arborescente est un abruti, qui soit ne comprend pas l'énoncé du test, soit triche ouvertement, dans les 2 cas il est indésirable
Titi
Enthousiaste
 
Message(s) : 43
Inscription : Sam Jan 05, 2008 21:52
Localisation : lille

Re: Pensé Arborescente chez l'asperger surdoué

Message par soupline » Jeu Oct 31, 2013 20:55

ça va faire bientôt 3 mois qu'on me parle de pensée linéaire. J'ai renoncé à comprendre le concept. La seule chose que j'arrive à me représenter c'est une pile.
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Pensé Arborescente chez l'asperger surdoué

Message par Oncleaspie » Sam Nov 12, 2016 12:37

Est-ce que la pensée en arborescence est spécifique a la douance? C'est ma principale interrogation à ce sujet.

Je suis sur le point de commencer mon chemin diagnostique alors je n'ai encore aucune idée de la nature de ma différence (asperger, TDAH, surdoué, etc). Mais je sais que j'ai la pensée en arborescence, cela ne fait aucun doute puisque je voulait savoir si ma façon de pensée avait un nom, et quand j'ai ouvert google, j'ai justement réfléchi comme ça (beaucoup plus efficace) et la conclusion est que "pensée en arborescence" était le terme le plus approprié lol. J'ai tapé ça dans Google et vous pouvez vous imaginer la suite lol.

Une chose qui me frappe, c'est la difficulté de certains gens à décrire cette formule de pensée. Mais la meilleure image de ce foisonnement n'est-elle pas justement une représentation tridimensionnelle d'un réseau neuronal cérébral?

Image
Oncleaspie
 
Message(s) : 2
Inscription : Mar Nov 08, 2016 15:42

Re: Pensé Arborescente chez l'asperger surdoué

Message par Oncleaspie » Dim Nov 13, 2016 22:51

Je veux pas flooder mais j'ai décidé de chercher un peu en anglais, et à partir d'une traduction d'une appellation anglophone, j'ai trouvé cet excellent wiki d'un principe philosophique qui a mon sens décrit vraiment bien cette façon de penser, même si c'est une théorie philosophique. Bien hâte de savoir ce que vous en pensez!

Extrait: "Tandis que dans un modèle rhizomique, tout attribut affirmé d'un élément peut affecter la conception des autres éléments de la structure, ainsi qu'influer sur les processus actifs parmi le maillage. Peu importe sa position, (la réciprocité est de mise entre tous les items), à tout moment l'initiative, autant que la validation, peuvent s'établir au moment nécessaire et suffisant."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhizome_(philosophie)
Oncleaspie
 
Message(s) : 2
Inscription : Mar Nov 08, 2016 15:42

Précédent

Retour vers Asperger et Surdoués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron