ZEBRAS CROSSING

Espace dédié aux liens HQI (surdouance) et autisme (possibilité de comorbidité des conditions).

Message par lola azs » Dim Fév 12, 2012 11:55

Alexandre76 a écrit :Pas envie de ce genre de dialogue ici.
Essaie sur ZC tu vas te faire rapidement des amis.
Alexandre

hahahah ! pour une fois ce n'est pas moi qui le dit !

il n'y a pas un truc qui permettrait à chacun de supprimer de sa liste de lecture les posts de ceux qu'il ne souhaite pas lire ?
ce serait bien pratique je trouve...
lola
Avatar de l’utilisateur
lola azs
Passionné
 
Message(s) : 368
Inscription : Sam Avr 16, 2011 14:33
Localisation : paris

Message par lola azs » Dim Fév 12, 2012 14:36

évidemment je rigolais aussi fort que toi... du coup je fais encore plus de fautes que d'hab...
il fallait bien sûr lire : pour une fois que ce n'est pas moi qui le diS....
:-)
lola
Avatar de l’utilisateur
lola azs
Passionné
 
Message(s) : 368
Inscription : Sam Avr 16, 2011 14:33
Localisation : paris

Message par floran delaunay » Dim Fév 12, 2012 17:39

rien de prétentieux là dedans, juste de la sincérité. perso la mentalité "je suis noir broie du noir et ceux qui ne me comprennent pas sont des cons", je la trouve assez limitée. même si compréhensible, tout est compréhensible et je vois pas en quel honneur un NT devrait faire l'effort de te comprendre si toi tu ne fais pas la même démarche dans son sens, c'est du donnant donnant, comme pour tout.

étant autiste t'as le potentiel pour faire abstraction de ces conneries.. alors autant le faire

sinon disant déni je parlais du côté appréciable des NT, ce n'est pas leur être mais leur éducation qui en fait des abrutis. perso je préfère la jouer socratique et les aider à avancer. et peu importe que la moitié de mes interlocuteurs prennent ça pour de la prétention, j'ai des compétences je m'en sert. et j'en connais peu qui n'aient pas changé d'avis sur ma démarche en cours de route. même si pour quasiment tous je suis "infernal avec tes conneries, cale toi sur le rythme des gens à l'occasion on peut pas toujours te suivre". j'essaie juste de faire de mon mieux et d'aider les gens que je croise à faire de même

sinon pour finir mon ton n'a rien d'hautain ni de complaisant, ça relèverait du plus simple amusement .
tout ça mis à part, content d'avoir trouvé des congénères, j'avais jamais foutu les pieds sur un forum médico-social.
Dernière édition par floran delaunay le Dim Fév 12, 2012 18:38, édité 2 fois.
floran delaunay
 

Message par Compufan » Dim Fév 12, 2012 18:11

Au juste, toi, Floran, tu es autiste ou pas ?
Compufan
Regulier
 
Message(s) : 119
Inscription : Mar Déc 20, 2011 15:19
Localisation : Bergerac

Message par floran delaunay » Dim Fév 12, 2012 18:14

ben wé, je suis passé par la case présentation me décrire un peu, et désolé je sais que je suis chiant à toujours tout remettre en question, mais là j'ai besoin de me faire remarquer, faut que je trouve du taf.. c'est con mais j'ai pas le choix
floran delaunay
 

Message par Compufan » Dim Fév 12, 2012 18:50

En effet ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable on dira x) pour nous en tout cas.
Je comprends que tu sois agacé parce que tu ne trouves pas de travail, mais nous n'y sommes pour rien ^^'
Au pire poste un topic dans la catégorie "Asperger et Travail", on essaiera de te donner des pistes
Compufan
Regulier
 
Message(s) : 119
Inscription : Mar Déc 20, 2011 15:19
Localisation : Bergerac

Message par floran delaunay » Dim Fév 12, 2012 19:20

? je ne suis en rien agacé, je me répand en palabres, nuance ^^ nan sans dec, je suis (comme pas mal d'aspies je présume) plus que compétent dans pas mal de domaines. mais là j'ai besoin de plus, et il doit bien y avoir quelques chercheurs, enseignants ou médecins ou patrons qui trainent sur ces pages. un aspi au sein d'un programme de recherche ça booste bien en général ^^

et le fait que l'embaucheur connaisse le syndrome serait un plus très appréciable pour lui comme pour moi, d'où ma présence ici

fin la vie mondaine et la palabre c'est ma façon de chercher des plans taf
floran delaunay
 

Message par Alexandre76 » Dim Fév 12, 2012 20:31

"Au pire poste un topic dans la catégorie "Asperger et Travail"
Merci Compufan ;-)
Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par floran delaunay » Dim Fév 12, 2012 20:41

en effet :wink:
floran delaunay
 

Message par Compufan » Dim Fév 12, 2012 20:52

floran delaunay a écrit :? je ne suis en rien agacé, je me répand en palabres, nuance ^^ nan sans dec, je suis (comme pas mal d'aspies je présume) plus que compétent dans pas mal de domaines. mais là j'ai besoin de plus, et il doit bien y avoir quelques chercheurs, enseignants ou médecins ou patrons qui trainent sur ces pages. un aspi au sein d'un programme de recherche ça booste bien en général ^^

et le fait que l'embaucheur connaisse le syndrome serait un plus très appréciable pour lui comme pour moi, d'où ma présence ici

fin la vie mondaine et la palabre c'est ma façon de chercher des plans taf


J'ai consulté rapidement ta présentation, mais il est dommage pour toi que tu n'aies pas eu le Bac :( j'espère que tu arriveras à décrocher un emploi parce que malheureusement de nombreux employeurs se bornent sur les diplômes (en partie)
Compufan
Regulier
 
Message(s) : 119
Inscription : Mar Déc 20, 2011 15:19
Localisation : Bergerac

Message par floran delaunay » Dim Fév 12, 2012 21:47

ah nan c'est pas que je l'ai pas eu c'est que jsuis pas allé au lycée ^^ nan du taf j'en trouve facilement, là je cherche juste quelque chose de mieux payé,; jsort d'un arrêt de travail de 6 mois (poignet pété) indemnisé au lance pierre et le chômage sur lequel je devais enchainer jme le suis fait sucrer pour avoir expliqué son taf et tourné au ridicule la conseillère pole emploi --' du coup jme suis endetté et là faut que je comble tout ça en vitesse, histoire con en somme

du boulot jpeux en trouver c'est pas le souci, c'est juste qu'a prendre ce qui viens jvais me retrouver avec un plan à 1200 par mois, et ça non, je fais plus en tapant la manche ou en vendant mes textes directement dans la rue ^^ du coup j'élargis la recherche, à côté de ça je fignole quelques bouquins pour l'édition, jme fais une ptite réputation en photo, toiles et infographie en attendant de choper des plans payés etc
floran delaunay
 

Message par lola azs » Dim Fév 12, 2012 23:55

floran delaunay a écrit :rien de prétentieux là dedans, juste de la sincérité. perso la mentalité "je suis noir broie du noir et ceux qui ne me comprennent pas sont des cons", je la trouve assez limitée. même si compréhensible, tout est compréhensible et je vois pas en quel honneur un NT devrait faire l'effort de te comprendre si toi tu ne fais pas la même démarche dans son sens, c'est du donnant donnant, comme pour tout.

hahaha ! mais tu es drole toi alors !
qui a la mentalité "je suis noir, broie du noir et ceux qui ne me comprennent pas sont des cons" ?
pas alex ni moi, pour sûr !
moi je crois que, minoritaires, on doit faire l'effort de s'adapter à la majorité (au moins qd on est obligé de se mêler à la majorité) mais que ladite majorité devrait faire l'effort de montrer plus de tolérance, d'ouverture, pour les différences.
c'est ça mon donnant/donnant à moi...
floran delaunay a écrit :étant autiste t'as le potentiel pour faire abstraction de ces conneries.. alors autant le faire

ben justement moi j'ai une grande difficulté à faire abstraction des conneries... mais une grande facilité à faire abstraction des cons que je fais sans problème disparaître de mon monde, pouf ! comme ça !
meme des gens que je connais bien, je peux les croiser ds la rue et ne voir en eux que des inconnus.
floran delaunay a écrit :sinon disant déni je parlais du côté appréciable des NT, ce n'est pas leur être mais leur éducation qui en fait des abrutis. perso je préfère la jouer socratique et les aider à avancer. et peu importe que la moitié de mes interlocuteurs prennent ça pour de la prétention, j'ai des compétences je m'en sert. et j'en connais peu qui n'aient pas changé d'avis sur ma démarche en cours de route. même si pour quasiment tous je suis "infernal avec tes conneries, cale toi sur le rythme des gens à l'occasion on peut pas toujours te suivre". j'essaie juste de faire de mon mieux et d'aider les gens que je croise à faire de même

c'est quoi ce besoin "d'aider" les gens ?
floran delaunay a écrit :sinon pour finir mon ton n'a rien d'hautain ni de complaisant, ça relèverait du plus simple amusement .

donner ce que l'on pense être des conseils, avec bcp d'impératifs... c'est hautain...
floran delaunay a écrit :tout ça mis à part, content d'avoir trouvé des congénères, j'avais jamais foutu les pieds sur un forum médico-social

un forum médico-social, pétard à meche !
vraiment je réitère ! tu es très rigolo ;-)
lola
Avatar de l’utilisateur
lola azs
Passionné
 
Message(s) : 368
Inscription : Sam Avr 16, 2011 14:33
Localisation : paris

Message par floran delaunay » Lun Fév 13, 2012 1:01

mwé, visiblement t'as du mal à cerner ce que je dis tant pis. je comprend tout à fait ton raisonnement pour l'avoir déjà eu, et je le trouve limité de la même manière que tu vas trouver un raisonnement neurotypique limité.

maintenant si t'es disposée à discuter on en débat pas de souci. et ta majorité (jimagine que je t'apprend rien) se considère elle même, avec ses raisons qui sont loin d'être éloignées des tiennes, comme minorité. c'est un mécanisme basique qui ne vole pas bien haut. mais ça va de soi il faut avant tout compter sur le sens social l'adaptabilité et la grande intelligence du neurotypique pour que quoi que ce soit évolue.. sans dec ^^, c'est peut être pas ce que tu penses mais c'est ce qui ressort de ton discours, personnellement je préfère adapter mon environnement à ce que je constate être mieux, et me sort pas une vieille objection à la "typique du mâle prétentieux", c'est loin du compte

et le besoin d'aider, simple constatation : quand on donne on reçoit. une histoire d'éducation aussi.

medico-social dans le sens brut du terme --' vice de langage

pour le côté hautain, tout dépend de l'interlocuteur et de sa façon de prendre les choses, si tu fais une affaire personnelle de tout ce qui se dit sur le sujet forcement tu vas en croiser des connards hautains, et à la pelle ^^

et pour le noir broie du noir, ben de mon point de vue c'est ce qui transparait de votre façon de vous exprimer à tous les deux, fond/forme. mais comme plus haut l'analyse dépend de l'interlocuteur. perso c'est ce que vous me donnez à voir. c'est pas pour autant que je vous mésestime loin de là.
floran delaunay
 

Message par lola azs » Mar Fév 14, 2012 3:26

floran delaunay a écrit :mwé, visiblement t'as du mal à cerner ce que je dis tant pis. je comprend tout à fait ton raisonnement pour l'avoir déjà eu, et je le trouve limité de la même manière que tu vas trouver un raisonnement neurotypique limité.

plutot incohérent souvent
floran delaunay a écrit :maintenant si t'es disposée à discuter on en débat pas de souci. et ta majorité (jimagine que je t'apprend rien) se considère elle même, avec ses raisons qui sont loin d'être éloignées des tiennes, comme minorité.

les nt sont majoritaires... c'est un fait...
floran delaunay a écrit :c'est un mécanisme basique qui ne vole pas bien haut. mais ça va de soi il faut avant tout compter sur le sens social l'adaptabilité et la grande intelligence du neurotypique pour que quoi que ce soit évolue.. sans dec ^^, c'est peut être pas ce que tu penses mais c'est ce qui ressort de ton discours,

mais je ne pense pas qu'ils vont évoluer...
je prends les choses et l'environnement ds lequel je vis pour ce qu'il est, et je ne cherche pas à intervenir sur ce sur quoi je n'ai pas prise
floran delaunay a écrit : personnellement je préfère adapter mon environnement à ce que je constate être mieux, et me sort pas une vieille objection à la "typique du mâle prétentieux", c'est loin du compte

je ne sais pas ce que cela représente pour toi, mais pour moi, blondinette simplette, c'est bien trop fatiguant... je ne cherche pas plus à adapter un environnement qui ne me convient pas, si j'ai par ailleurs la possibilité d'en créer un qui me convient, qu'à faire évoluer la masse de nt...
floran delaunay a écrit :et le besoin d'aider, simple constatation : quand on donne on reçoit. une histoire d'éducation aussi.

besoin de recevoir alors
floran delaunay a écrit :pour le côté hautain, tout dépend de l'interlocuteur et de sa façon de prendre les choses, si tu fais une affaire personnelle de tout ce qui se dit sur le sujet forcement tu vas en croiser des connards hautains, et à la pelle ^^
oui j'en croise pas mal, mais c'est une question de modalité de communication... on peut offrir un conseil ou l'envoyer à la figure de l'autre, question d'éducation peut être aussi...
floran delaunay a écrit :et pour le noir broie du noir, ben de mon point de vue c'est ce qui transparait de votre façon de vous exprimer à tous les deux, fond/forme. mais comme plus haut l'analyse dépend de l'interlocuteur. perso c'est ce que vous me donnez à voir. c'est pas pour autant que je vous mésestime loin de là.

diantre mais où as tu donc trouvé un post noir qui viendrait de moi ? ou d'alex d'ailleurs
lola
Avatar de l’utilisateur
lola azs
Passionné
 
Message(s) : 368
Inscription : Sam Avr 16, 2011 14:33
Localisation : paris

Message par Alexandre76 » Mar Fév 14, 2012 9:19

" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par floran delaunay » Mar Fév 14, 2012 10:26

Encore une fois je m'excuse, mon incisivité est probablement due à mon habitude de communication avec les neurotypiques, et au fait que, rien de mal là dedans, je trouve la plupart des aspies tristement enfermés dans leur univers, et je trouve ça dommage sachant qu'il y a pour nous possibilité d'être accepté, écouté et apprécié par les neurotypiques. ça a été long pour moi 22 ans et quelques temps de profonde dépression, heureusement les potes et la famille ont toujours été là, même si c'est aussi le fait d'avoir sur tout plaquer à de nombreuses reprises pour se couper de toutze idéede jugement qui m'a permis d'avancer.
De mon point de vue l'aspie a beaucoup à apporter au NT, et des NT prêts à écouter, sensibles, intéressants, en recherche de culture et d'avancement j'en connais à la pelle et de tous milieux sociaux, de tous ages. c'est juste que c'est pas ceux qu'on voit à la télé et qu'on entend à la radio. ce serait plus ceux qui ont l'habitude d'aller à la rencontre de l'autre en ayant une vie sociale dévelloppée et maitrisée.

je passe edit d'ici un ptit quart d'heure j'ai plus de clopes
floran delaunay
 

Message par lola azs » Mar Fév 14, 2012 12:13

floran delaunay a écrit :Encore une fois je m'excuse, mon incisivité est probablement due à mon habitude de communication avec les neurotypiques, et au fait que, rien de mal là dedans, je trouve la plupart des aspies tristement enfermés dans leur univers, et je trouve ça dommage sachant qu'il y a pour nous possibilité d'être accepté, écouté et apprécié par les neurotypiques. ça a été long pour moi 22 ans et quelques temps de profonde dépression, heureusement les potes et la famille ont toujours été là, même si c'est aussi le fait d'avoir sur tout plaquer à de nombreuses reprises pour se couper de toutze idéede jugement qui m'a permis d'avancer.
De mon point de vue l'aspie a beaucoup à apporter au NT, et des NT prêts à écouter, sensibles, intéressants, en recherche de culture et d'avancement j'en connais à la pelle et de tous milieux sociaux, de tous ages. c'est juste que c'est pas ceux qu'on voit à la télé et qu'on entend à la radio. ce serait plus ceux qui ont l'habitude d'aller à la rencontre de l'autre en ayant une vie sociale dévelloppée et maitrisée.

je passe edit d'ici un ptit quart d'heure j'ai plus de clopes

mais c'est étrange que tu aies eu cette idée de nous... mes amis les plus proches sont nt, pas très typiques, mais nt qd meme... j'ai été super bien entourée par mes parents également, j'ai adapté mon mode de vie à ce que je suis, mais n'ai pas l'impression de m'enfermer ds un univers quelconque...
De meme qu'hier tu me trouvais des idées noires... je me demande bien où, moi à qui on reproche souvent mon coté positif à tout épreuve...

l'impression que j'ai à lire tes posts c'est plutot que toi tu arrives avec cette idée là des aspies, auxquels peut être tu n'as pas envie de ressembler, d'être associé, etc.
certains sont comme ça, d'autres très vindicatifs, d'autres très passifs, d'autres très sereins aussi et très heureux d'être aspies (la plupart du temps au moins....) cela ne tiens pas au fait d'etre aspie mais au fait d'etre humains et différents les uns des autres...

dire que les aspies ont bcp à apporter aux nt c'est bien étrangement hautain aussi pour moi... les gens, les humains, qui ont des choses à partager, qui sont ouverts pour recevoir, ceux là ont bcp à s'apporter les uns aux autres, les aspies peuvent apporter bcp, peuvent communiquer très bien dans certaines conditions, mais ne s'opposent pas dans la notion de partage aux nt.

moi j'ai ressenti ton arrivée comme une invasion agressive...
et si ça te paraît simplet, pas grave, j'assume.
mais qd je viens papoter, trouve 20 nouveaux posts, tous venant de toi, tous avec des idées très arrêtées, tranchées, négatives sur les autres, et utilisant l'impératif à tout bout de ligne... j'ai du mal...

j'ai du mal aussi parce qu'il y a ici des plus jeunes, des plus souffrants, des plus empétrés dans leur aspergitude, que le chemin est long pour certains, qu'il l'a été pour d'autres, pour toi aussi manifestement, et que lire tes posts les accablerait plutot que ça ne les aiderait.

cet espace, ce forum, nous y tenons aussi parce qu'il nous permet de baisser la garde, d'etre nous, sans masque social, sans cercle sociaux, sans ces règles que nous ne comprenons pas et n'acceptons guère mais auxquelles nous devons nous plier toute la journée.
c'est un espace de repos, serein, joyeux, parfois effectivement aussi un espace où certains (mais très peu finalement) déposent un petit truc noir, pour dire "j'en ai marre" et être sûr qu'ils seront compris de cette lassitude extrême sans être jugés pour noirs ou enfermés parce que nous finissons par nous "connaître" savoir comment nous rebooster, accueillir une période down et juste répondre "je comprends" meme si nous ne compatissons guère faute de comprendre à quoi ça servirait ça l'empathie, la compassion, la pitié qui, merci Mahfouz, n'est que justice amputée...

oui l'impératif rend hautain, oui c'est un code comme un autre la grammaire, non le yakafokon ne résout pas tout, oui s'efforcer de voir le positif en tout c'est aussi se masquer sa douleur, oui je fonctionne ainsi, non je ne comprends pas tous les aspies du forum, non je n'ai pas envie de parler ou répondre à tout le monde ou tous les sujets, non ça ne fait pas de moi qq de négatif broyant du noir, enfermé sur moi meme, oui j'ai rencontré des gens ici avec qui partager quelque chose dans la douceur, dans la ressemblance, oui ces échanges m'ont permis d'avancer, oui c'est très aspie de dire cash ce que l'on pense, toutefois, meme sur un forum c'est un bon exercice que de laisser la parole aux autres et de réfléchir à l'impact de ses mots...

non je n'aurais pas réagis comme alex, mais je ne modère pas, alors c'est facile, puisque je n'ai pas à lire des 20 posts par jour pour y débusquer les tournures tranchantes et éviter que certains ne s'y blessent...
et qu'à se sentir en surcharge de travail, le berger va finir par tirer sur le loup, c'est rapide, efficace, pas très écolo, mais compréhensible...

Tu peux mettre en avant tes réussites, tes dépassements, ils n'occulteront pas ces 22 ans, ta recherche de travail difficile, ton besoin de recevoir qui te pousse à aider, ton besoin de je ne sais quoi qui te rend envahissant...
mais si tu partageais qq chose plutot que ton avis sur tout ?...
si tu venais dire comment tu es sorti de tes 22 années de depression, quels sont les trucs qui t'ont aidés, ce serait sans doute bien plus profitable et plus agréable.

meme si ce forum est un espace de paroles, pour aspie notamment mais pas que, ce n'est pas un déversoir...

il y a surement plein de lieux plus appropriés pour cela,

voilà ce que je t'aurais dit si j'étais modérateur et que j'avais encore la patience de te le dire... ce qui n'est pas sûr...
peut être que j'aurais été une très mauvaise modératrice et que je t'aurais tout simplement coupé la parole en supprimant ton compte... va savoir...

alors merci Alex, tant pis si je ne suis pas vraiment en phase ac ta reaction pour une fois, je la comprends bien !

ps... à bien y réfléchir... je crois que je t'aurais coupé la parole... :-) pouf comme ça, sans un mot d'explication pour toi...
lola
Avatar de l’utilisateur
lola azs
Passionné
 
Message(s) : 368
Inscription : Sam Avr 16, 2011 14:33
Localisation : paris

Message par lola azs » Mar Fév 14, 2012 12:16

Alexandre76 a écrit :http://forum.aspergeraide.com/viewtopic.php?p=26414#26414
Tchuss,
Alexandre

ah non ! ça c'est pas possible tu vois... hahahaha
lola
Avatar de l’utilisateur
lola azs
Passionné
 
Message(s) : 368
Inscription : Sam Avr 16, 2011 14:33
Localisation : paris

Message par floran delaunay » Mar Fév 14, 2012 13:05

--' lola, si je tente de pousser un peu c'est juste que je constate que j'ai au moins autant de connaissances et des méthodes plus adaptées que tous vos grand spécialistes de l'aspie, pour avoir experimenté sur moi, je dis pas que mon cas est exemplaire, qu'on peut généraliser ou quoi non loin de là, je constate juste ce que vos spécialistes peinent à comprendre. après, vous, vous êtes adultes et ça facilite pas les choses, l’atmosphère culturelle française étant ce qu'elle est est vous la reflétez parfaitement.

en revanche si les gens sont disposés à m'écouter (moi en tout cas je vous écoute bien plus que de mesure) il y a moyen de faire avancer recherche et méthodes assez rapidement.

mais bien sur je pourrais m'en foutre et, pour faire bonne mesure, aller dans votre sens, "surtout que rien ne bouge on est très bien là où on en est" y'a pas de doute. prend le temps de lire ce que j'écris et n'en fais pas une affaire personnelle, le dialogue est impossible sinon
floran delaunay
 

PrécédentSuivant

Retour vers Asperger et Surdoués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron