Emotions: Aidez-moi à comprendre

Espace dédié aux liens HQI (surdouance) et autisme (possibilité de comorbidité des conditions).

Emotions: Aidez-moi à comprendre

Message par orly » Lun Jan 17, 2011 13:07

Il a été dit qu'une personne Aspie n'était pas émotionnelle. Ce que j'ai du mal a comprendre, c'est que ces personnes sont bien dans l'émotionnel lorsqu'elle sont dépressives ou bien en colère... J'ai également eu l'occasion de parler avec un jeune Aspi me confiant ses problèmes d'intégration, me parlant de lui, de ce qui l'avait blessé. Quelle différence avec suceptibilité et hypersensibilité? Pour moi, c'est la même chose. Ne dit-on pas qu'un Aspie se prendra d'affection pour un animal?C'est tout de même émotionnel... Quand on sait, qu' une personne touchée par ce syndrôme prend tout au pied de la lettre, il doit être fréquent pour lui de montrer sa suceptibilité...J'ai du mal a saisir ce point...
Avatar de l’utilisateur
orly
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Jan 02, 2011 5:50
Localisation : France

.

Message par orly » Lun Jan 17, 2011 17:37

Ok, l'aspi surdoué est donc moins émotionnel et a très grand QI.Pourquoi cet aspi-là par son grand QI n'a pas ce fonctionnement émotionnel? Dc si je comprends la zone émotive droite du cerveau d'un aspi est encore différente d'un surdoué,voilà pourquoi ce dernier est considéré NT(excusez-moi,je souhaite bien comprendre). J'ai maté 'crazy in love' j'ai bien aimé.Mais j'avoue que je ne me suis pas reconnue dans les personnages secondaires mais alors du tout! J'ai déjà cotoyé un aspi diagnostiqué et ne se comporte pas non plus comme les personnages du film.J'avoue que je pense m'être trompée sur moi-même.Je ne pense plus vraiment l'être...car en plus, la suceptibilité c'est mon truc...
Avatar de l’utilisateur
orly
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Jan 02, 2011 5:50
Localisation : France

.

Message par orly » Lun Jan 17, 2011 21:32

Si je suis neurotypique, je comprends les Asperger enfin je pense...Si je suis Asperger (anxieuse sous des allures de je m'enfoutiste, ça c'est moi d'ailleurs)j'aurais beaucoup de mal avec cette étiquette de non-émotive! Dc oui, ce serait des préjugés...Et je n'arrive pas à savoir si je suis NT qui essaie de comprendre, ou une Asperger qui se sait très émotive et ne se reconnait pas dans la description que j'avais lue.
Avatar de l’utilisateur
orly
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Jan 02, 2011 5:50
Localisation : France

Re: .

Message par cypres41 » Jeu Nov 24, 2011 19:56

"Et je n'arrive pas à savoir si je suis NT qui essaie de comprendre, ou une Asperger qui se sait très émotive et ne se reconnait pas dans la description que j'avais lue.[/quote]"

Salut Orly,

Je crois bien que l’hypersensibilité et Asperger présentent des similitudes divergentes.

L’aspi fuit le contact, il ne décrypte pas toujours les émotions d’un NT et donc ne va pas vers les autres de peur d’être rejeté.

L’hyper empathie du NT, se décrit comme un effet « éponge des émotions » que l’on capte chez les autres.
On ressent trop d’émotions, certaines bienveillantes mais le plus souvent envahissantes et négatives (hypocrisie, manque de tolérance, rapports pas simples et pas clairs).
Pour s’en protéger on évite les autres, jusqu’à en devenir agoraphobe et à se sentir mieux dans sa solitude pour ne pas avoir « mal aux sentiments ».

Les conséquences en sont les mêmes que pour un aspi ; l’isolement, le sentiment d’être à part, et l’impression de ne pas faire partie du même groupe.

Je fais partie de la catégorie des hypersensibles, je crois que c’est pour cela que j’ai vécu en harmonie avec un aspi, nous avions cela en commun.
Devenir autonome, c'est être capable d'affronter le pire : la pauvreté, la mauvaise réputation, la maladie, la mort, sans céder un pouce de sa sérénité
Elisabeth badinter
cypres41
 
Message(s) : 6
Inscription : Jeu Mars 31, 2011 20:16
Localisation : Loir et Cher

Message par WoodsFairy » Jeu Nov 24, 2011 22:20

Je suis en COLÈRE là,extrêmement en colère là,vraiment en colère là, par ce que je lis de Daniel qui dit tout faux et que des mentries qu'il dit et qu'en plus,ça tient de l'injure et de l'insulte en plus d'être carrément des préjugers types et des comdamnations types..,Il ne sait pas pantoute ce qu'il dit et il n'est même même pas aspie celui-ci,sinon il n'aurait JAMAIS AU GRAND JAMAIS écrit tous ces injures types s'il aurait moindrement été aspie comme nous... Qu'IL EFFACE TOUT CE QU'IL A DIT SUR CE SUJET, ET IL N'EST PLUS DU TOUT LA BIENVENUE POUR MOI SUR CE SITE MÊME DES ASPIES... C'est impardonnable et inacceptable... Je ne peux absolument pas du tout laisser passer celà... Non pas du tout... Je suis en colère là,je suis extrêmement en colère là et voilà pourquoi... Pour toi Orly,je vais te donner les vraies réponses à tes questions sur ce que nous sommes vraiment nous les Aspies par rapport aux sentiments et aux émotions... AHHH que je suis en colère là... :x

ÉCOUTE BIEN ORLY... Nous les Aspies,nous sommes bourrés de sentiments et des émotions,nous en sommes vraiment bourrés... Les non Aspies en ont eux aussi des sentiments et des émotions mais à l'inverse de nous les aspies,eux les vivent beaucoup moins fort et ils les vivent avec leur tête beaucoup plus au niveau rationnel et superficiel,de façon aussi en même temps artificiel et abstraite que nous les Aspies... Eux les vivent beaucoup moins intensément que nous,moins intense que nous,crois-moi Orly... Nous les Aspies,au contraire de eux,nous les vivont intensément,très très intensément même,trop intensément même,tous nos sentiments et nos émotions sont par contre vécu amplifier comme avec un ampli... Genre Ambiophonique,c'est pour ça que tous nos sens sont éguisés et qu'en plus,comme par exemple trop vrai,nous ne supportons par certains bruits car nos oreilles nous les font entendre mais Amplifier,tu comprends ce que je veux dire par là... Tous nos sens sont Amplifier,tous, et c'est pour ça aussi qu'en plus,grace à ces sens amplifié,justement et en plus,ça fait encore plus de nous des personnes necore plus intelligente et encore plus différente des autres parce que nous sommes très très près des choses et nous sommes très très profondes nous les Aspies incluant en plus que nous sommes des personnes qui sommes très très près des détails ce qui n'est pas du tout les cas des non Aspies... Par contre,nous,nos sentiments et nos émotions, à l'inverse des non aspies que eux les vivent surtout aux niveau rationnel,superficiel,artificiel et abstraît, nous,les aspies,par contre,nous les vrais,nous les vivont au niveau du coeur et très très intensément au niveau du coeur et ceux-ci sont amplifié encore plus que la normal,nous les vivont si intensément que c'est aussi pour celà que l'on dit que tout nous agresse de tous les parts et de tous les côtés parce que ceux-ci sont justement amplifié et ambiophonique... Tu comprends maintenant ce que je veux dire... Nous,les vrais Aspies,nous les vivons intérieurement et amplifié et introvertis mais nous les vivont pareil nos sentiments et nos émotions et comme je le disais encore,nous les vivons amplifié... Par contre,les non Aspies, eux sont extra-vertis et sont extériorisés mais avec pas beaucoup et des fois même peu de ressentis émotifs et affectifs...

Maintenant,comprends-tu là maintenant Orly...

En tous des cas,je suis vraiment fâchée là,vraiment... :x :x :x ...

Et un très très bon conseil à tous ceux et celles qui en réalité et en vérité,pensent et disent qu'ils savent les réponses,svp,au grand svp,taisez-vous parce que vous ne savez pas ce que vous dîtes et vous faîtes continuer à véhiculer des faussetés,des mentries, et surtout en particulier,en très très particulier, des maudits clichées et des maudits préjugers types sur nous ... Quand vous ne savez pas ou bien que vous en êtes pas sûr, alors,TAISEZ-VOUS,je vous en prie,taisez-vous,au lieu de dire des conneries du genre comme Daniel a dit... Grrr... COLÈRE.... Je suis tellement si tant en colère que j'en pleure là.... Vraiment j'en pleure là de rage peut-être,c'est peut-être de rage que je pleure finalement... :x :cry: ... AHHHH,colère... Fée ...
WoodsFairy
 

Message par WoodsFairy » Ven Nov 25, 2011 1:36

:cry: ... Je suis allée souper et en partant d'ici pour allée souper,j'avais le coeur gros,trop gros... J'avais un océan de tristesse dans mon coeur... J'étais envahie par ma tristesse... Je n'avis pas juste un océan dans le coeur,je les avais tous dans mon coeur,tous les océans en plus de ma colère et ma rage qui m'envahissait tout en même temps et qui étais trop gros et trop dure à gérer tellement si tant ils étaient profonds... J'étais noyée pas ceux-ci... Et encore en ce moment même,en ce moment où que je vous parle et que je vous écris... Ça l'a vraiment touché toute mon âme tout celà,vraiment toute mon âme et très directement à par ça... Incapable d'arrêter d'y penser à tout celà tellement ça m'a fait mal... J'étais en train de souper et même mon souper n'a pas passé,je n'ai pas mangé de la moitié de ce que je m'étais commandée au resto,soit ma poutine italienne,j'ai dû jeter l'autre moitié... Mais pourquoi les gens ont si tant-ils des préjugers envers nous et sur nous... :?: :?: :!: :!: Pourquoi :?: :!: ... Nous ne sommes pas des monstres à la fin à ce que je sâche,moi,en tout cas, pas pantoute,je ne suis pas un monstre moi et je ne suis pas du tout non plus asentimentée(être sans sentiments et ni sans émotions)... Je suis vivante et je ne suis pas du tout non plus,une morte-vivante c'est-à-dire une zombie :? :cry: ... et dire que dans mon pays,ici même,les gens pensent exactement la même même chose que celui-ci(Daniel)... Plusieur m'ont posés la même même question ici même et ils m'ont dit la même même chose que lui,que nous avons pas de sentiments ni d'émotions dailleurs et disent que notre visage est vide et froid et... Vous comprenez ce que je veux dire et de quoi je parle par ce visage là... :? ... Ça fait pas de nous des personnes asentimentées et immotionnelles parce que nous gardons nos sentiments et nos émotions surtout beaucoup plus intériorisés que les gens qui se disent normal de la société... Mais quel préjugers type,Mon Dieu du Mon Dieu(expression de désarroi)... Mon Dieu.... :!: :!: :oops: :cry: ... Dans mon pays,ils croyent vraiment pour de vrai ce que Daniel dit,c'est ignoble à la fin,c'est ignoble,et c'est horrible,vraiment horrible... Mon Dieu du Mon Dieu... (pleure à très chaudes larmes+ colères +rages refoulées+autres refoulements)...

Mais pourquoi croyent-ils ça à la fin,pourquoi,pourquoi... :? :oops: :cry:... Y a-t-il quelqu'un qui peut me répondre à celà... en tout cas,pour moi,la seule et unique ultime réponse que je peux répondre et dire à celà,c'est qu'ils aiment ça juger sans savoir et sans du tout pantoute prendre la peine et le temps d'essayer de comprendre et d'apprendre de nous ... Ils sont juste beaucoup trop vite et trop fort sur le jugement,le rejet de nous et la condamnation... vous comprenez ce que je veux dire... :? :oops: :cry: ... Mais bon, :roll: :wink: ,j'esaie de rire là,c'est-à-dire que j'essaye de remonter mon moral là à l'instant même où que je vois parle et que je vous écris... Aidez-moi quelqu'un svp... (expression....)...

Fée xxx (en pleure...)...
WoodsFairy
 

Message par omega » Ven Nov 25, 2011 12:05

Image
...
(lassitude)
...
Une idée sur la question, Alexandre?
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Alexandre76 » Ven Nov 25, 2011 12:53

@Omega :
Pas encore Omega.
Pour l'instant principe de précaution : liberté d'expression.
Je réflechi;-)
@ fée :
Je comprend que tu puisses ressentir très fort tes réactions quand tu lis certains posts. Il faut comprendre que les aspies ne sont pas tous identiques et ne pas te heurter si des gens ne pensent pas comme toi. Tout le monde doit pouvoir exprimer son avis, si possible, sans dénigrer ou rentrer en conflit avec celui des autres. Essayez de discuter et d'échanger sur vos points de vue respectifs plutôt que de réagir (émotionnellement :lol: ? ;-)); Je trouve que DanielT a tendance a etre trop catégorique dans ses généralisations, cela n'enléve rien à son analyse, que j'apprécie beaucoup lire.

Pour répondre à la question sur les émotions, pour ma part elles sont complexes et difficiles à expliquer, j'en ai, mais différement.
Bonne journée,
Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Re: .

Message par omega » Ven Nov 25, 2011 15:49

Ok Alexandre. ;)

@danielt: Mouais, j'avais remarqué que tes "conneries" avaient été quelque peu lues de travers aussi. :D Sans doute sous le coup de l'émotion, on va dire. :lol:

Ces trois phrases que tu reprends résument parfaitement les choses à mon sens:
1- on a des émotions (plein même :lol: )
2- qui fonctionnent très différemment de celles des autres
3- et qui sont mal comprises par les autres

Le côté indifférent, dépourvu d'émotions, c'est une étiquette que l'on porte souvent depuis le plus jeune âge, avec laquelle on a grandi, à laquelle on a fini par adhérer (à moins que ce soit l'inverse :P ), et dont on peine à se défaire, à partir du moment où l'on imagine que cette image n'est pas nous et que l'on peut s'en affranchir.
Il faut avoir la force de se chercher soi-même, en soi et non dans le regard des autres. (ça ne vient pas du jour au lendemain)
omega
Passionné
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 27, 2008 17:12
Localisation : France

Message par Alexandre76 » Ven Nov 25, 2011 17:56

Je confirme ce que dit Omega pour ma part, je m'y retrouve, j'ajouterai que ce n'est pas une absence d'émotion mais une réponse émotionnelle inhabituelle, nuance !
J'ai observé aussi un phénomène de GEL des émotions lorsque je suis dans une situation où je sais que ce que je ressens ne sera pas compris ou extrémement difficile à expliquer : je me vide complétement et ne ressent plus rien. mécanisme de protection, probablement... Dans ces cas je semble effectivement impassible et peu sensible vu de l'extérieur, ce qui ne montre rien de l'intensité de ce qui se déroule... à l'intérieur...
La plupart du temps je préfére intérioriser, cela m'évite d'être regardé comme un extra-terrestre. Source de colére et de frustration pour moi : exprimer ou inhiber ? Calcul des conséquences...
J'ai également des émotions subtiles que je mets moi-même beaucoup de temps à décoder.
Emotion oui, avec énormément d'intensité ou... absence total d'émotion dans certaines situations.

Ne pas se laisser enfermer dans l'interprétation des autres de ses propres ressentis : sinon on se retrouve face au déni de soi-même.
je m'aperçois que souvent quand j'exprime mes émotions, les gens ne comprennent pas, je dois expliquer en détails...
Sujet compliqué ;-)
Alexandre76
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par Alexandre76 » Ven Nov 25, 2011 18:11

C'est tout à fait cela Daniel ;-)
Tant que je réagis je suis encore en phase avec l'extérieur. Je peux montrer une certaine agitation, de l'énervement, mais c'est que je peux encore interagir.
Le silence et l'absence de réaction laisse présager un... gros orage ensuite pour moi, après... QUand je me sens vide comme cela, je mets du temps à récupérer. C'est dans ces cas là que j'ai pu avoir mes pires comportements sociaux, je deviens cassant et glacial dans mes paroles et mes expressions, je mets des heures, voir des jours parfois à m'en remettre.
En vieillissant cela m'arrive de moins en moins souvent on finit par apprendre à se connaitre !
Alexandre
" Vous devez être le changement,

que vous voulez voir dans ce monde. "

Mohandas Karamchand Gandhi.

Diagnostiqué officiellement S.A depuis 2010.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre76
Automodération
 
Message(s) : 1756
Inscription : Mar Nov 18, 2008 18:11
Localisation : Normandie

Message par Miu » Ven Nov 25, 2011 23:19

J'ai du mal à comprendre l'interprétation que WoodsFairy a faite des écrits de Danielt. Je ferai quelques remarques qui, cela dit, n'engagent que moi :

- "ça tient de l'injure et de l'insulte"
N'est-ce pas encore plus insultant de qualifier une caractéristique d'insultante ? Je veux dire, si toi qui vis de telle façon trouve cette caractéristique (je n'ai pas compris laquelle, mais soit) injurieuse, ne penses-tu pas que c'est insultant pour celui qui vit avec ?

- "Il ne sait pas pantoute ce qu'il dit et il n'est même même pas aspie celui-ci,sinon il n'aurait JAMAIS AU GRAND JAMAIS écrit tous ces injures types s'il aurait moindrement été aspie comme nous... "

Pour toi, l'Asperger se résume donc à une perception du monde, la tienne ? Au final, n'est-ce pas faire la même chose que celle que tu lui reproches, soit "Et un très très bon conseil à tous ceux et celles qui en réalité et en vérité,pensent et disent qu'ils savent les réponses,svp,au grand svp,taisez-vous parce que vous ne savez pas ce que vous dîtes et vous faîtes continuer à véhiculer des faussetés,des mentries" ?

- "C'est impardonnable et inacceptable"
Tu dis que ses propos ne peuvent pas être pardonnés et acceptés.
Mais étant donné que tu suis exactement le même chemin d'expression que lui, cela s'applique également à toi, non ?
Et je trouve étonnant d'appliquer la notion de "pardon" et de "non-acceptation" alors que nous, aspies, luttons pour être acceptés et pas considérés comme "pardonnables ou impardonnables", juste comme humains et différents...

- "Pour toi Orly,je vais te donner les vraies réponses à tes questions sur ce que nous sommes vraiment nous les Aspies par rapport aux sentiments et aux émotions..."

En disant "pour toi Orly", tu indiques que tu ne t'adresses qu'à lui/elle... et donc que tu exclues tous les autres, les "autres" étant ceux qui ne semblent pas partager le même point de vue. Je trouve ça étrange.
Et tu parles de Vérité sur l'asperger... N'est-ce pas un préjugé que de penser que ceux appartenant à une minorité sont "tous pareils" ?

- "ÉCOUTE BIEN ORLY... Nous les Aspies,nous sommes bourrés de sentiments et des émotions,nous en sommes vraiment bourrés... Les non Aspies en ont eux aussi des sentiments et des émotions mais à l'inverse de nous les aspies,eux les vivent beaucoup moins fort et ils les vivent avec leur tête beaucoup plus au niveau rationnel et superficiel"

Comment peux-tu savoir comment ressentent les NT alors que tu es aspie ? Il serait, je pense, plus réaliste de donner les critères sur lesquels tu te bases pour faire ce jugement. Les réactions, les dires, des études ?

Je pourrais continuer, mais je pense que mon impression est claire : je ne comprends pas ta réaction, aussi si tu pouvais reprendre en citant Danielt ce qui a été si offensant pour toi, je pense que l'on comprendrait mieux, parce que je ne reconnais rien de ce que tu condamnes dans ses messages.
Sinon, en temps qu'aspie, je me reconnais bien davantage dans le descriptif de Danielt que dans le tiens, ce qui ne veut pas dire que c'est commun à tous les aspies, et tu en es visiblement un exemple.

Juste deux choses :

- "Nous,les vrais Aspies"

Peux-tu prouver que tous les VRAIS aspies vivent de cette façon et que tu en es un(e) toi-même ?

Tu utilises également les termes "monstre" et "morts-vivants". Ceux qui ont des sentiments différemment ressentis, exprimés et situés seraient donc tout cela ?
Ce sont des mots qui me semblent bien péjoratifs et fermés.
Miu
Passionné
 
Message(s) : 242
Inscription : Dim Nov 20, 2011 16:33
Localisation : Paris, France

Message par WoodsFairy » Sam Nov 26, 2011 1:33

Non,vraiment ça me dépasse alors je ne prend plus sur moi... Je ne l'absorberai pas ... Alors Bye bye... Tant pis là... Bye... [/size]
WoodsFairy
 

Message par Miu » Sam Nov 26, 2011 1:42

Absorber au sens assimiler, retenir à l'intérieur ou autre ? Je n'ai pas compris ce que tu voulais dire par là... :oops:
Miu
Passionné
 
Message(s) : 242
Inscription : Dim Nov 20, 2011 16:33
Localisation : Paris, France

Suivant

Retour vers Asperger et Surdoués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron