Page 1 sur 1

Quel traitement pour un enfant de 6 ans ?

Message Publié : Dim Juin 06, 2010 12:28
par linetoulouse
Bonjour,

J'ai mis un autre message sur ce forum. Mon fils de 6 ans a un tdah et il est ted ns (type asperger). Son trouble de l'attention posait beaucoup de problèmes à l'école. Il a pris du concerta pendant 6 mois qui l'a beaucoup aidé à se concentrer. La maîtresse nous dit que depuis 15 jours elle a l'impression que le médicament ne fait plus d'effet, il a le même comportement qu'au début de l'année.
Nous avons arrêté de lui donner pour voir.
Si quelqu'un a une idée de ce qu'on donne à un enfant comme médicament à la place du concerta ?
De plus, nous souffrons de son attitude à la maison car nous avons beaucoup de mal à nous faire obéir. Il est en permanence en opposition avec nous en plus de son agitation.

Je vous remercie de vos réponses
Bonne journée
linetoulouse (linetoulouse@yahoo.fr).

Message Publié : Lun Nov 01, 2010 13:26
par Alexandre76
Bonjour,

Pardon Messieurs mais je trouve que vous tombez dans la généralisation.

Les NT ne sont pas tous (toutes) semblables et il y a également de la diversité parmis eux, je pense.
Il ne faudrait pas faire ce que font les gens avec l'autisme ou le syndrome d'Asperger et vouloir toujours à tout pris mettre une étiquette sur tout.

J'ai déjà discuté avec des femmes qui aimait les étreintes sans sexe, qui les préféraient même. C'est une question de rapport, de goût et de consentement mutuel.
D'accord toute fois que ce que vous décrivez peut s'appliquer à beaucoup de personnes. S'il vous plait laissez une chance aux NT et ne les cataloguez pas trop vite :lol: :lol: :lol:

DanielT a dit :
Un aspie n'a aucun sens de hiérarchie et de légitimité. Il ne reconnaît aucune autorité, même pas celle de ses parents. Il ressent toute action coercitive comme une agression contre lui quelque soit la motivation de cette action. Il est donc presque impossible de le soumettre et se faire obéir juste parce que l'on est son parent. En principe il ne supporte aucun rapport de force quel qu'il soit.


Je ne suis qu'en partie d'accord avec cela car j'ai constaté dans ma propre expérience qu'un enfant pouvait accepter une autorité et une hierarchie dans la mesure où on lui en a expliqué l'utilité et qu'il la reconnait. C'est donc une question d'explication logique : les enfants sont intelligents, même si parfois ils se butent.
Bien sûr cela ne vaut que si cette autorité et cette hiérarchie est juste et équitable. Je fais uniquement référence à l'autorité parentale. Effectivement les autres hierarchies, la plupart du temps arbitraires et sans fondement, sont beaucoup plus difficiles à accepter et nécessitent d'expliquer les nuances, ce qui n'est pas toujours facile à aborder en fonction de l'age de l'enfant.

@+
Alexandre76 8)

Message Publié : Lun Nov 01, 2010 22:03
par Alexandre76
Oui, j'ai moi même eu très souvent des problèmes avec la hiérarchie lorsque celle-ci est sans fondement. Cela représente un non-sens. En vieillissant on apprend a composer et a savoir se taire parfois.
Merci pour ces precisions DanielT ;-)

Message Publié : Mar Nov 02, 2010 9:11
par Invité
as tu essayer la ritaline, c'est comme le concerta mais quand ne fonctionne plus on passe a l'autre, ma fille aussi, je vois qu'il y a moins d'effet donc je pense que soit elle a grossi donc il faut augmenter la dose soit il faut passer a une aurte molecule
catherine

Message Publié : Mar Nov 02, 2010 9:43
par Alexandre76
Pourquoi systématiquement vouloir traiter de façon médicamenteuse ?
C'est pour le bien être de l'enfant ou pour celui de l'entourage ?
C'est pour rendre l'enfant plus conforme a la norme ? La chimie gomme la différence, elle ne changera jamais l'individu.
Il y a d'autres moyens que la chimie pour canaliser l'énergie, même si celle-ci se révèle parfois indispensable, moi je considérerai toujours cela comme le dernier recours.

Article du 01er novembre 2010 (Soins de santé au Canada) :

ICI

Alexandre76

Message Publié : Mar Nov 02, 2010 21:12
par Invité
moi quand je parle de ritalin ou de concerta ce n'est pas pour les aspi mais pour les TDA-H(sauf si bien sur il est aspi et TDA-H
mon fils est aspi et il n'en a pas besoin mais ma fille qui est TDA-H en a réelement besoin.
quand on lui en a pescrit j'etais contre, mais c'etait tellement dur pour elle de se concentrer et de tenir en place(sachant quand meme que nous faisons l'ecole a la maison donc dans un contexte parfais pour l'enfant en individuel et bien meme là la pauvre elle n'y arrivait pas) et bien depuis la ritaline elle s'en rend compte elle meme et si moi le matin je l'oubli c'est la 1ere a me le faire rappeller.
elle se sent beaucoup mieux, elle aimerai en prendre tous les jours d'ailleurs(mais elle a droit qu'aux jours d'ecole)
donc des fois ça peux vraiment aider mais il faut le faire a bon escient, si c'est juste pourque l'enfant reste tranquil je ne vois pas l'interet sauf pour les prof bien sur!!!!!!
catherine

Message Publié : Mar Nov 02, 2010 21:23
par Alexandre76
Merci Catherine pour cet important complément d'info, je crois que c'était utile de donner des précisions.
Je comprends ;-)
Bonne soirée,
Alexandre76 8)

Message Publié : Lun Juil 11, 2011 22:55
par milka43
Jai lu avec beaucoup d'attention ce sujet tout en sachant que ma fille souffre d'un tdah sans le h en effet elle souffre surtout du trouble de l'attention ce qui la penalise au niveau scolaire mais aussi a la maison.
et puis aussi en ma fille je me retrouve en nombreux points j'etais une enfant agités (c'est noté dans mon carnet de santé)
son grand pere etait exactement comme elle est moi, est la chose la plus dur c'est la difficulté a avoir des amis et surtout a les garder.
Mon pere n'a aucun ami, aujourd'hui il n'a que moi et ses petits enfants.
lui il n'en souffre pas .
Ma fille par contre a toujours les memes questions a me poser :"maman,comment on demande pour jouer avec les copains?"
je lui dit tu va les voirs et tu demande a quoi il jouent et si tu peut jouer avec eux .
Elle me dit j'y arrive pas je comprend pas ce qu'ils font,je vais avec maitresse.
Je lui dis ca parceque j'ai esssayé et j'ai eu deux amis et aujourd'hui ce sont toujours mes amies.
Alors oui les aspis sont matures ils aiment etre en contact avec les adultes cest toujours plus interressants on apprend des tas de choses ,mais les parents sont la pour guider et surtout limités les souffrances inutiles je dis ca parceque j'ai vecu ce meme rejet et que mon pere la vecu avant moi et il m'as dis les meme choses quand j'etais petite , mais lui personne ne la guider.
Jai de grandes discussion avec ma fille et ca vaut tous les calins du monde (je detestais les calins etant petite et c'est encore le cas mais quand meme moins).
l'important cest detre la le montrer le prouver cest ca aimer cest pas des je taime 10 fois dans la journée.
LES ACTES COMPTENT PLUS .
cest ma facon de voir les choses car j'ai eu la meme education avec mon pere on s'est dis je t'aime qu'une seule fois dans mon adolescence mais il est toujours la pour moi .

en ce qui concerne la médication je ne sais pas trop quoi en penser pour l'instant :roll:

merci pour vos réponses

Message Publié : Mar Oct 18, 2011 18:34
par linetoulouse
Bonjour,

Je vous remercie pour vos réponses. Ce qui pose le plus de problème pour mon fils c'est son trouble de l'attention avec impulsivité. Il ne supporte pas d'être très lent à l'école et d'avoir des résultats très moyens (il est également précoce verbal). Il a essayé le concerta mais cela n'a fonctionnait que trois mois, mais avec beaucoup d'effets secondaires. Nous allons devoir essayer la ritaline.
Mon fils est donc précoce verbal, asperger ou ted ns, est a un TDA avec impulsivité.
Je ne veux pas dopper mon fils pour qu'il soit plus calme mais seulement je recherche des solutions pour qu'il se sente mieux dans sa peau.

Je vous souhaite une bonne soirée.
Linetoulouse

Re: Quel traitement pour un enfant de 6 ans ?

Message Publié : Mar Nov 27, 2012 1:08
par Ayman
linetoulouse a écrit :Bonjour,

J'ai mis un autre message sur ce forum. Mon fils de 6 ans a un tdah et il est ted ns (type asperger). Son trouble de l'attention posait beaucoup de problèmes à l'école. Il a pris du concerta pendant 6 mois qui l'a beaucoup aidé à se concentrer. La maîtresse nous dit que depuis 15 jours elle a l'impression que le médicament ne fait plus d'effet, il a le même comportement qu'au début de l'année.
Nous avons arrêté de lui donner pour voir.
Si quelqu'un a une idée de ce qu'on donne à un enfant comme médicament à la place du concerta ?
De plus, nous souffrons de son attitude à la maison car nous avons beaucoup de mal à nous faire obéir. Il est en permanence en opposition avec nous en plus de son agitation.

Je vous remercie de vos réponses
Bonne journée
linetoulouse (linetoulouse@yahoo.fr).


Bonjour à tous,

J'ai mon fils qui est asperger et qui a aussi des TDAH. Il prend de la Ritaline depuis sa troisième année de maternelle( année où il a été diagnostiquer autiste et hyperactif et qu' on lui a fait redoubler l'année).

Sans ce traitement un CP en milieu normal aurait impossible, en tout cas je n'avais pas d'autre solution et il était ingérable à l'école. Malgré ses capacités on voyait qu'il n'y arrivait pas car trop "agité" et impossible de se concentrer à l'ecole.

Avant que je sache ce qu'il a, j'étais farouchement opposé à la ritaline et je ne comprenais pas les parents qui donne cela à leur enfants. Mais quand il n'y a plus d'espoir et qu'il va se faire jeter par le systeme scolaire, alors qu'on le sait capable et que le traitement lui permet de se concentrer, apprendre comme les autres voire mieux, et aussi pour lui d'être apaiser. Alors je peux dire que j'ai vu plus de bien pour lui que de mal. Et ça lui change sacrément la vie.

Pour en revenir au sujet du post, mon fils avait le même problème en fin de CP et la ritaline n'avait plus d'effet sur lui. Alors il a suffit de le signaler au docteur qui le suit, pour qu'il réajuste la dose par rapport à son poids car il avait pris 10 kg depuis la première prescription. Et par la suite ça se passait de nouveau bien à l'ecole.

J'éspère que ça t'éclaireras.