recherche de personnes autistes asperger ou de haut niveau

Pour les professionnels qui cherchent de l'aide.

Message par marianne » Sam Juil 08, 2006 23:12

Bonsoir Gabriel!
Je suis désolée d'avoir employé ce terme de rééducation, je ne l'entendais pas dans ce sens: je n'entends pas modifier la personnalité de qui que ce soit mais plutôt aider par un apprentissage et des exercices à améliorer les habiletés sociales par l'intermédiaire notamment de la théorie de l'esprit, pour, comme tu l'as dit continuer d'évoluer et de s'adapter.
Pour ce qui est de Bordeaux, je me doute bien que tout le monde n'y habite pas... :? mais dans mon cas, il s'agit (juste) d'un mémoire de fin d'études et je ne peux donc pas me déplacer et faire des groupes d'habiletés sociales un peu partout, même si j'adorerai que ces prises en charge se généralisent. C'est là aussi le but de mon travail: en démontrer l'efficacité afin que ces séances puissent profiter à un maximum de personnes.
Voilà, j'espère avoir répondu à toutes (vos) tes questions :D sinon n'hésite pas!!
marianne
 
Message(s) : 6
Inscription : Mer Juil 05, 2006 23:40

Message par marianne » Sam Juil 08, 2006 23:35

Bonsoir !
En effet les AS ont un langage précieux, des difficultés de communication, et de compréhension des états mentaux d'autrui (déficit de la théorie de l'esprit) et c'est ce que travaillerait mon étude :wink: !! Je sais, je sais, j'insiste un peu là... Au fait Gilbertus, tu en as parlé à ton fils?

Pour Aurélien25, je ne sais pas si la rééducation aurait un effet sur le cerveau en lui-même, ce que je suppose c'est que les AS ont des capacités d'apprentissage leur permettant d'apprendre ce que veut dire telle ou telle mimique ou attitude, et que faire dans telle ou telle situation sociale précise (demander un service, de l'aide...), quel type de mimique adopter lorsqu'on veut montrer telle ou telle émotion à son interlocuteur... ce qui permettrait de ne pas être démuni face à autrui et réduirait (je le souhaite!!) les incompréhensions et le rejet...
marianne
 
Message(s) : 6
Inscription : Mer Juil 05, 2006 23:40

Message par Azur » Dim Juil 09, 2006 2:42

Bonsoir Marianne,


Ayant lu vos messages, et étant moi-même quasiment une caricature d'Aspie, j'ose laisser ma petite réaction sur le forum.

Les deux obstacles majeurs à votre étude ont déjà été énoncés: distance géographique et hostilité de nombre d'Aspies à tout ce qui est médical.
Un autre problème non-négligeable est très difficile à exprimer, vu la censure qui pèse de nos jours sur tout discours: il s'agit de vous, Marianne, en tant que observatrice et en tant que femme. Le comportement des gens (surtout Aspie) ne peut qu'être très différent s'ils se savent surveillés. Et il ne faut pas oublier que la relation aux femmes est très exigeante et stressante pour un Aspie.

Pour ces raisons, je crains que votre étude n'ait pas le fondement empirique espéré. Pourtant, elle me concerne très personnellement, pour trois raisons:
- à bientôt 25 ans j'ai toujours et encore des défauts de prononciation assez importants (vous êtes orthophoniste ?)
- après tant d'années d'auto-apprentissage à tout prix des codes sociaux, j'ai l'impression de régresser et non de progresser dans mes aptitudes sociales (plus clairement: quand je tente d'appliquer consciemment dans le métro toutes les règles de politesse et les normes juridiques, c'est alors que je deviens le plus marginal, le plus rigide, et que je m'attire le plus d'ennuis)
- j'ai l'impression que mes phobies sociales ne sont pas "rationnelles" au sens vulgaire du terme, i.e. qu'elles ne suivent pas la situation comme l'on pourrait s'y attendre ; par exemple, acheter une baguette à la boulangerie est pour moi bcp plus stressant que de parler à un auditoire où il y a des gens importants ; ou encore: avant une échéance importante je peux être serein, mais angoisser suite à des bruits venant de la rue

Veuillez excuser les imperfections de mon message. Bon dimanche à vous.
Azur
Azur
 

Message par Gilbertus » Dim Juil 09, 2006 8:38

Bonjour

Tout d'abord je viens de m'apercevoir que je me suis exprimé dans un forum dédié au AS adultes, si ma présence en ces leiux est inopportune, n'hésitez pas à me le dire.


@ Aurelien23
Quelle différence fais je entre difficulté d'expression et problème de communication ?
Pour moi
- une difficulté d'expression c'est lorsqu'un bègue a du mal à dire un mot particulier, lorsqu'une personne a du mal à trouver les mots pour expliquer une idée une pensée, une opinion ou autre chose (que ce soit oral ou ecrit).
- un problème de communication c'est lorsque deux interlocuteurs n'arrivent pas à faire coïncider leurs sphères de compréhension, lorsque deux personnes qui communique expriment chacune leurs idées sans écouter l'autre et sans comprendre l'autre (ce que font les hommes politiques dans leur débats d'ailleurs qui ne s'adressent pas à leur interlocuteur mais aux gens qui écoutent le débat).

@Marianne
J'ai bien montré votre demande à mon fils, mais comme tout AS il ne s'interesse guère à ce qui n'est pas son domaine de prédilection favori (le dessin, la culture japonaise et la BD pour lui).
Par exemple, il ne s'est même pas inscrit sur ce forum que je lui ai signalé ou il pourrait discuter avec des eprsonnes ayant les mêems problèmes que lui.
Après de nombreuses années vécues avec un AS, je pose la question suivante aux NT qui oeuvrent pour le bien des AS et autres à leur sens en voulant les changer par des artifices (dire bonjour à la dame, remonter les chaussettes, etc ...)
Etes vous sûrs qu'ils veulent se comporter comme nous les NT malgré les difficultés qu'ils rencontrent et se conformer à des règles NT et ainsi entrer dans la NORME NT ?
NT père de SA
Gilbertus
Nouveau
 
Message(s) : 27
Inscription : Lun Avr 24, 2006 18:36
Localisation : Charente

Message par aurelien25 » Dim Juil 09, 2006 10:01

Bonjour Gilbertus,

Je crois que tout est lié, et c'est vrai qu'en regardant le comportement de certains hommes politiques, on peut se demander s'ils ne représentent pas les cas les plus graves d'autisme: l'autisme idéologique ! Quand 70% de la population sont contre les OGM, quand les consultations sur internet donnent 141 "pour" et 2541 "contre" des essais en plein champ et que ceux-ci sont autorisés n'est-ce pas là une forme grave d'autisme idéologique alors que ces personnes décident pour les populations ?

Azur a parlé aussi de difficultés de prononciation, c'est juste, car parfois j'ai du mal à prononcer mes phrases, et je ne parle pas assez fort. On me le fait quelques fois remarquer.

Aurélien
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Message par aurelien25 » Dim Juil 09, 2006 10:21

Le psychanalyste William Théaux a d'ailleurs parlé d'une médecine des corps sociaux , car il est clair que nos institutions et les corps associés sont gravement malades ! et c'est cette médecine qui est vraiment urgente !

Il faudrait développer des méthodes de rééducation pour les hommes politiques afin qu'ils comprennent ce qu'est une démocratie, et qu'ils insèrent la globalité du monde, la fragilité des systèmes humains et la nature dans leur mode de pensée et d'action !

Aurélien
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Message par aurelien25 » Dim Juil 09, 2006 10:27

Je pense que si les personnes intelligentes se mettaient à parler, ce serait toutes les structures de nos sociétés qui éclateraient irrémédiablement !

Si les personnes dites normales sont souvent si superficielles, pourquoi devrait-on se conformer à elles ?

Une rééducation peut être utile dans certains cas où la communication s'avère pratiquement impossible, mais je pense que cela ne peut résoudre les problèmes de fonds, ce peut être une béquille à un moment donné pour les personnes qui le souhaitent.
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Message par 01011000 » Dim Juil 09, 2006 23:08

Aurélien je ne me laisserai pas insulter à me faire comparer aux politiciens. Si ils étaient vraiment autistes ils respecteraient les gens plus qu'ils ne le font présentement. Et ils ne mentiraient point, ne cacheraient pas leur argent dans des paradis fiscaux et ne passeraient pas leur temps à rabaisser leurs adversaires ou à faire de la démagogie.
01011000
Regulier
 
Message(s) : 98
Inscription : Jeu Mars 30, 2006 23:04
Localisation : Québec

Message par aurelien25 » Lun Juil 10, 2006 13:41

bonjour 01011000,

Je m'excuse si tu as pris mal cette remarque, je n'ai nullement l'intention de faire du tort à qui que ce soit.

Je voulais juste signaler que ceux qui nous dirigent, ceux là-même qui autorisent les crédits et font les lois ne sont pas du tout des personnes exemplaires. Sur le forum Lituraterre, (groupement d'étude sur l'illettrisme, certains pensent même que le discours social de ces hommes politiques ou spécialistes est inversé et psychosé:

http://www.i-services.net/membres/forum ... ge_index=0

Bonne journée,
Aurélien
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Message par 01011000 » Lun Juil 10, 2006 14:11

L'autisme c'est plus "focusé" que "bouché".
01011000
Regulier
 
Message(s) : 98
Inscription : Jeu Mars 30, 2006 23:04
Localisation : Québec

Message par Invité » Lun Août 07, 2006 21:01

01011000 a écrit :L'autisme c'est plus "focusé" que "bouché".



c'est une drôle de phrase mais je suis quand même d'accord.


je crois que le gène fox p2 n'y ai pour rien, tout comme les neurones miroirs, c'est un avis personnel bien sûr.


en fait on parle souvent de scène politique, comme d'un théatre en fait, et les comédiens sont tous des caricatures.

il s'agit peut être d'un code : un peu comme l'habitude de lever la main avant de parler quand on est à l'école, en soit ça n'a aucune utilité certes, mais ça permet de se démarquer du reste de la classe, c'est une micro prise de pouvoir, a mon avis tout ce qui entoure le discours des politiciens est du même ressort.
Invité
 

Message par 01011000 » Mar Août 08, 2006 21:29

Je pense plus que lever la main avant de parler ça ressemble plus à s'arrêter aux feux de circulation, une convention humaine pour simplifier un usage qui aurait pu se dérouler sans anicroche mais qui se trouvait être trop hasardeux pour les gens qui ont initié cette coutume. C'est possible de faire un débat à plusieurs sans lever la main mais cela demande un certaine maitrise de soi et des codes sociaux. Avec certaines personnes ont doit "se glisser" entre deux phrases pour réussir à en placer une.
01011000
Regulier
 
Message(s) : 98
Inscription : Jeu Mars 30, 2006 23:04
Localisation : Québec

Message par Invité » Jeu Août 17, 2006 16:19

c'est ça oui des conventions humaines, intéressant ce que tu a dit, mais j'attend un peu d'y réfléchir avant de répondre mieux.
Invité
 

Message par aurelien25 » Jeu Août 17, 2006 20:15

Je crois que très peu de personnes sont capables d'écouter vraiment leur interlocuteur. Les débats politiciens sont en effet des joutes oratoires dont les intervenants peuvent être assimilés à des systèmes clos. Au final, chacun campe sur ses positions respectives, quand bien même il peut y avoir certains arrangements de surface. Le fonds reste inchangé dans le dialogue, et les scissions idéologiques empêchent l'approfondissement et l'avènement d'un dialogue réel, qui induirait une co-création dans l'échange d'idées et à une certaine compréhension de la problématique s'articulant dans le dialogue. Un réel dialogue et une écoute réelle suppose un dépouillement de toute idée préconçue afin de percevoir de manière toujours neuve et sans image le discours de son interlocuteur.
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Message par aurelien25 » Mar Jan 16, 2007 22:08

aurelien25 a écrit :Peut-être que le langage est né d'un changement radical dans le système perceptif des hominidés !

Il faudrait étudier l'historique des changements du cerveau humain, notamment les zones dédiées à la perception et de là on pourrait déduire à quel moment de l'évolution est apparu le langage !


Un crâne vieux de 40 000 ans révèle un lien entre homme de Néandertal et Homo sapiens
aurelien25
Regulier
 
Message(s) : 139
Inscription : Sam Juin 03, 2006 21:45
Localisation : bretagne

Re: recherche de personnes autistes asperger ou de haut nive

Message par Kilou1984 » Lun Mai 19, 2014 23:12

Bonjour,

J'ai le SA, je veux bien faire partie de votre étude, je bénéficie d'aucune aide sur les habiletés sociales, qui sont pas trop mauvaises pour quelqu'un avec le SA, c'est sûrement parce que je suis modéré, mais, j'aimerai tout de même obtenir de l'aide dans ce sens. Je suis à votre disposition.
- Rencontre entre aspergers : Cliquez ici
Forum pour des rencontres amicales ou amoureuses classé par régions et départements. Réservé aux personnes avec autisme.
Avatar de l’utilisateur
Kilou1984
Regulier
 
Message(s) : 78
Inscription : Dim Avr 07, 2013 2:06

Précédent

Retour vers Annonces - Professionnelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron