" Cerveau hyperféminin "

Espace libre de discussions à propos de l'autisme.

" Cerveau hyperféminin "

Message par Aleone » Lun Sep 19, 2016 2:23

Bonjour,

Une question me turlupine...

Selon la théorie de Simon Baron Cohen, le syndrome d'Asperger serait une forme extrême du cerveau masculin, une amplification des traits cognitifs masculins. D'où leur compétence plus grande dans les tâches liées à la systématisation, l'analyse et la représentation des systèmes...
Vous connaissez sûrement déjà la théorie, je ne vais pas m'épancher sur le sujet.

Mais je me demandais en prenant des "raccourcis" pour faire volontairement comprendre mon raisonnement :
si un cerveau "hypermasculin" aboutit au syndrome d'Asperger ? si le phénomène de cerveau hypermasculin existe bien...

Quel serait son équivalent féminin ? Pourquoi un cerveau "hyperféminin" n'aboutirait à aucun syndrome ? Ou n'est-il pas encore répertorié ?
S'il existe bien des cerveaux hypermasculins biologiquement avec les conséquences que l'on connaît, pourquoi n'existerait-il pas des cerveaux hyperféminins avec d'autres conséquences ?
Si ça existe dans un sens, pourquoi pas dans un autre biologiquement ?
Genre des individus avec un excès des compétences liées à l'empathisation, capacité à lire facilement les émotions des autres, par exemple.
Mon blog perso pour lutter contre la différence et l'exclusion : http://www.promethee-devperso.com
Aleone
Nouveau
 
Message(s) : 15
Inscription : Lun Fév 06, 2006 0:34

Re: " Cerveau hyperféminin "

Message par Florent_P » Jeu Oct 20, 2016 21:03

Il existe le syndrome de Williams, caractérisé par un profil physique particulier ("elfique"), et de très grandes capacités sociales, une grande aisance avec les étrangers, une personnalité de type "cocktail party". Mais ce syndrome est aussi caractérisé par des fragilités cardiaques, et il est expliqué par une défaillance génétique qui a été précisément localisée sur l'ADN.
Florent_P
 
Message(s) : 2
Inscription : Jeu Oct 20, 2016 19:36

Re: " Cerveau hyperféminin "

Message par Emmetbrown » Ven Fév 10, 2017 15:00

je n'ai jamais vraiment étudié la question, mais j'ai déjà lu à plusieurs reprises que la schizophrénie était une féminisation des hommes et une masculinisation des femmes.

Voici un extrait d'une page que j'ai trouvé par une rapide recherche :

"Nous constatons une masculinisation du cerveau des femmes et une féminisation de celui des hommes chez les schizophrènes. Il existe une véritable inversion sexuelle chez les femmes et les hommes atteints de schizophrénie au niveau des circuits neuronaux, des dimensions de certaines structures cérébrales et de la production d'hormones. Nous avons donc cherché à savoir s’il existait des différences similaires au niveau des fonctions cérébrales"


http://www.iusmm.ca/recherche/actualite ... -sexe.html
Emmetbrown
 
Message(s) : 1
Inscription : Ven Fév 10, 2017 11:32


Retour vers Le Syndrome d'Asperger et Autisme de Haut Niveau

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron