La carte d'Aspi(e)

Espace libre de discussions à propos de l'autisme.

Re: La carte d'Aspi(e)

Message par thevenet-jean » Mer Oct 28, 2015 17:05

à l'agence des transports en bus, en montrant sa carte de mdph ou tout autre papier prouvant son taux d'invalidité...
(on a ses cartes au dessus d'un taux de 50 ou 60%)

Ici on est dans un département "français" qui sait (pour le pire et le meilleur) très bien profiter des aides sociales...
J'ai aussi un "handpass" pour les cars jaunes qui roulent tout autour de l'île, en bas, mais c'est pas souvent que j'y vais.
Mais pour des longs voyages ou des voyages répétés, c'est tout de même une aide appréciable qui évite de dépenser en bus l'équivalent sur l'année du billet d'avion AR réunion-Métropole, voyage qui reste relativement obligatoire pour ne pas déchirer la famille, 1 fois par an.
En faisant quelques démarches, on peut aussi obtenir des aides pour ne payer que la moitié de son billet d'avion ("continuité territoriale).
Ce que j'ai déjà constaté, c'est que en vivant à la Réunion, j'y arrive et même fait des économies, alors qu'en métropole, je me trouve en dessous du seuil de pauvreté!
Une différence énorme de coût de la vie provient de la nourriture (à condition de manger local), des transports, et du chauffage.
Dernière édition par thevenet-jean le Mer Oct 28, 2015 17:13, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Re: La carte d'Aspi(e)

Message par thevenet-jean » Mer Oct 28, 2015 17:25

soit tu es moins invalide, soit tu as fait trop d'effort de sur-adaptation et est sans doute trop sociable...
Mon passé très lourd d'enfance a été il est vrai décisif pour ma reconnaissance (obtenue à 22 ans environ cause dépression majeure), bien avant d'avoir le diagnostique "asperger" (à 37 ans)

et j'ai actuellement 47 et je profite plutôt positivement de la vie, par rapport à un passé de lourde souffrance non rationnelle.

Il faut vraiment aussi oser exiger ce qui est nécessaire pour sa santé et sa vie dans le long terme (y compris les étreintes ou câlins!!!): considérer des choses sur laquelle on fait peut faire l'impasse dans une urgence qui dure (mais où est la nuances entre "urgence qui dure", et adaptation souhaitable? introspection, attention vigilante, méditation pour pouvoir le savoir)
Avatar de l’utilisateur
thevenet-jean
Passionné
 
Message(s) : 1321
Inscription : Lun Avr 07, 2014 8:42
Localisation : CILAOS 97413 Réunion

Précédent

Retour vers Le Syndrome d'Asperger et Autisme de Haut Niveau

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron