Page 1 sur 1

C'est sûr, je suis autiste... confirmation aujourd'hui :-)

Message Publié : Mar Jan 22, 2008 21:00
par Azur
Bonsoir,

Oui, j'ai eu ce soir une confirmation du fait que j'étais bel et bien un autiste, quoi que je fasse pour apprendre les codes sociaux, et quelle que soit l'apparence de normalité relative que je peux dégager :-)

Peut-être que l'histoire mérite d'être contée. Il faut préciser tout d'abord que je travaille en partie comme rédacteur (ou nègre) pour quelqu'un d'important. Ce soir, après une journée bien remplie, j'ai reçu un email collectif qui décrit un projet de livre que je dois contribuer à écrire (avec d'autres rédacteurs). Tout va bien jusqu'ici.
Or, l'expéditeur du mail a cru bon de rajouter, juste pour moi, une petite note amicale avec entre autre les mots :
"Faut qu'on fasse ça maintenant !
On en parle ? Amitiés"
En lisant cela, j'ai complètement paniqué... J'ai tenté de lui téléphoner (très stressant pour moi, surtout à quelqu'un d'important), car il a écrit "on en parle ?". J'ai réussi à le joindre, et là je me suis rendu compte que j'avais mal interprété le texte, que bien sûr le livre n'était pas à rédiger ce soir, mais que j'avais tout mon temps...
C'est dur de se rendre compte que malgré tous ses efforts d'apprentissage des codes sociaux on peut faire des interprétations littérales aussi élémentaires et aussi anxiogènes.

J'en profite pour ajouter que parfois je suis bien embêté, quand je vois cette personne, de ne pas savoir décoder sur son visage si mes textes lui ont plu ou pas. Mais tel est le lot commun des Aspies :-)

Merci de m'avoir lu, désolé si j'ai été long. Bonne soirée à tous.
Azur

Message Publié : Mar Jan 22, 2008 21:38
par stephAne
Bonsoir Azur,
si ca peut te rassurer j'ai les mêmes difficultés d'interprétation ce qui engendre dans la relation avec les autres des angoisses comme tu le dis aussi.
Ce malaise social d'un instant correspondant à une situation sociale précise appele un comportement social adéquat.
Malheureusement , je crois que nous ne sommes pas muni de ce sens; même si c'est dur de passer pour bizarre aux yeux de "gens" il faut passer outre ces interrogations des autres.
En mot c'est facile c'est sûr me diras tu mais on est différent et en plus ca ne se voit pas: je crois qu'il ne faut pas perdre confiance en soi dans ces moments là.
On est pas des demeurés loin de là; halte aux opinions toutes faites.

Bon courage.
stephane

Message Publié : Mar Jan 22, 2008 22:00
par Veronique1
Bonsoir,

Je pense que nous n'avons pas que des codes sociaux à apprendre, mais aussi des façons particulières de raisonner, par exemple : est ce que ce que me demande cette personne est réalisable ???? l'objectif etant de repousser l'anxiété loin de soi, mettre quelque chose entre la demande et la réponse......C'est de la théorie, mais des fois ça marche bien. Véronique

Message Publié : Mar Jan 22, 2008 23:01
par Azur
Bonsoir Véronique et StephAne,

Merci pour vos réponses. Effectivement, être Aspie n'est pas toujours facile. D'un autre côté, je ne peux pas me plaindre, cette histoire est plutôt une anecdote (sans conséquences sérieuses).
En fait, je me suis rendu compte que même en mettant en place des mécanismes intellectuels très compliqués pour tenter de compenser le handicap, il y a des ratés de temps à autre.
Bonne nuit à vous, et à bientôt,
Azur
PS : ajout personnel à Véronique : pardon, je vous ai dit une bêtise lors du dernier café Asperger : j'ai dit que payer les factures était le plus difficile pour les riches :-( Désolé.

Message Publié : Mar Jan 22, 2008 23:53
par billyjul
t'inquette pas tu t'en sor moi non j'ai envi de tous changer dans ma vie

surtout ne plus stresser! parce que sa me bouffe en particulier mon bouleau qui me bouffe tous me bouffe!!!! surtout cette connerie d'AS :evil:

je n'en peu plus de se monde :cry:

Message Publié : Mer Jan 23, 2008 0:08
par Veronique1
bonsoir Azur,

Je n'ai pas fait attention, au café, à propos des factures, mais tu n'as pas forcement tort...
A bientot !

Message Publié : Mer Jan 23, 2008 0:22
par vladoken
Je crois que ces facons "bizarres" de raisonner est une sorte de "compensation" du fait qu'on a du mal à décoder le langage non verbal (en gros on essaie de se mettre à la place de l'autre, et ca crée souvent des décalages, aussi bien temporels (temps de "réflexion") que réactionnel, bon il y a surement autre chose...). Mais bon ces "logiques" différentes sont parfois utiles (enfin surtout quand on doit réellement pousser des raisonnement, par exemple les maths (exemple foireux d'étudiant)), mais ca marche rarement le moment voulu ^^
euh je crois que Azur a sorti la même chose... désolé


Message à billyjul: Meuh t'inquiète pas, c'est juste que t'acceptes pas ton handicap tout ca, je suis sur que t'en sort presque aussi pas bien que nous! (je te dis ca, mais ca fait pas long que je tente de l'accepter, enfin si j'en souffre réellement)

Message Publié : Mer Jan 23, 2008 1:37
par billyjul
non je ne suis pas heureux j'ai un contra pro qui ne me convien pas je fais du du face àface avec un patron qui ne comprend pas très bien et moi non plus d'ailleur
je l'accept je l'ai je l'ai si je pouvais m'en débarasser
je fais avec par obligation

avant je ne voulais pas en entendre parlé

j'en ai marre quand même
le nombre de tuille que sa m'aporte sa favorise ma dépression

sa ira peut etre meiux quand j'auvais claqué la porte à se que je ne veux plus faire et ce que je n'arrive pas à faire qui est assez important genre au bouleau en formation
quand on rate on peut pas recommençer quand on a pas fini dans les temps c'est foutu aussi

Message Publié : Mer Jan 23, 2008 2:17
par Veronique1
Bonjour Bllyjul,

Qu'est ce tu aimerais faire ?

Message Publié : Mer Jan 23, 2008 10:57
par billyjul
pleins de chose mais autant trouver un métier simple trankille et faire le reste dans mes loisirs
sutout ne plus stresser au bouleau plus d'angoisse!!!! :wink:

Message Publié : Mer Jan 23, 2008 18:48
par vladoken
Désolé, on me dit (trop) souvent que je prend tout avec le sourire (même si ca me blesse au fond de moi).

Fait comme moi, regarde le bon côté des choses (quoique... je le cherche toujours le bon côté ^^)

Cà m'es déja arrivé les contrats inadaptés à ma personne (travailler dans un fast food bien connu c'est dur... autant te dire tout de suite que ma première semaine je faisait environ 20% de pertes ^^)

Enfin pour le boulot pépère je crois qu'on est nombreux à le chercher (autant les gens "normaux" que nous ^^) et malheureusement, personne l'a trouvé (mis à part les chômeurs longue durée opportunistes, il y en a même un qui en a fait un bouquin ^^)

Bon, en espérant qu'un jour je réussisse à te refiler mon "sourire figé"!

Message Publié : Jeu Jan 24, 2008 0:41
par billyjul
les NT suporte beaucoup mieux que nous le stress sij'étais NT j'aurais 10 fois moins de problème au boulot
sinon tu t'en sor au fast food? :wink:

Message Publié : Jeu Jan 24, 2008 9:20
par vladoken
euh... non, ils ont mis fin à ma période d'essai ^^ (pas assez rapide et autonome)

Message Publié : Jeu Jan 24, 2008 13:39
par billyjul
ben oui il nous faud plus de 30 pour assimiler le mac do