reconnaissance cotorep comment faire

Espace libre de discussion.

reconnaissance cotorep comment faire

Message par christophe1983 » Jeu Juil 12, 2007 18:11

Bonjour,

Je poste ce sujet ici mais si il faut le déplacer n'hesitez pas.

Je souhaiterai savoir comment marche la reconnaissance par la cotorep, c'est à dire qui doit la faire (le patient ou le psy)? quelles pieces fournir?
Si on l'obtiens rapidement ? faut il que j'attende d'avoir fait les évaluations avant d'entreprendre une telle démarche ?

Voilà expliquez moi, avec des mots simples comment fonctionne la reconnaissance coterep et quel pourcentage de handicap je risque d' avoir quels metiers je puis exercer et quelle rémuneration je puis obtenir.

Bref dites moi tout ce que vous savez sur la cotorep; j'aimerai avoir une réponse avant mercredi 18 juillet date ou je revois mon psy.
D'avance je vous remercie
christophe1983
Nouveau
 
Message(s) : 11
Inscription : Lun Juin 25, 2007 17:36
Localisation : Montpellier

Message par Veronique1 » Ven Juil 13, 2007 1:06

Bonjour,

Je ne sais pas dans quelle région tu habites. Mais tu as plusieurs solutions. Appeler la maison du handicap, qui te donnera tous les renseignements que tu desires. Mais normalement, tu dois recuperer un dossier médical. Pour mon fils, je l'ai eu à la mairie, tu dois emmener ce dossier à ton médecin, qui le remplira et tu dois l'adresser à la maison du handicap qui gère les dossiers de ta région. Est ce que ton psy va faire une évaluation pour diagnostiquer le syndrome d'asperger ? si oui, il peut remplir ce certificat médical, et peut t'expliquer les démarches à suivre.
La cotorep jusqu'à présent délivrait des aides financières aux personnes à besoins spécifiques ou pour compenser la difficulté à trouver un emploi. En théorie, la cotorep pour les adultes, et la cdes pour les enfants n'existent plus, elles se sont regroupées pour devenir la maison du handicap, depuis cette nouvelle appelation, la maison du handicap est chargée en plus des aides financières, de definir un projet de vie pour la personne en situation de handicap, alors c'est vaste, et sur le terrain, je ne sais du tout ce qu'ils font. Il n'y a qu'eux qui pourront te renseigner. Si tu rencontres des difficultées, n'hesites pas à revenir Véronique
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par Veronique1 » Ven Juil 13, 2007 1:11

Pourquoi veux tu savoir cela avant le rendez vous avec ton psy ?
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par christophe1983 » Sam Juil 14, 2007 18:11

Veronique1 a écrit :Pourquoi veux tu savoir cela avant le rendez vous avec ton psy ?


Pour pouvoir lui en parler.

Si j'ai bien compris il me faudra retirer un dossier à la maison du handicap et le présenter à mon psy pour qu'il le remplisse avec moi.

Je vais faire une évaluation vers fin aout environ mais je souhaiterai adresser mon dossier avant car je sais que la procédure est longue.

En fait je ne sais pas si je suis asperger, je me sens plus proche du trouble schizoide, c'est ce qu'un psy, que je n'ai pas vu à déduit; pendant un temps je me croyais borderline
christophe1983
Nouveau
 
Message(s) : 11
Inscription : Lun Juin 25, 2007 17:36
Localisation : Montpellier

Message par florent155 » Sam Juil 14, 2007 18:19

Dis toi, que tu es comme nous quoi ...
Je te conseille d'avoir affaire à un spécialiste et non à un psy, le spécaliste te faira ton diagno même si c'est long... moi, j'ai eu des coup de bol qui ont fait que j'ai été diagnostiqué plus tôt que prévu mais mon dossier à la maison du handicap n'a pas encore été remis par moi-même (cela fat un an que cela dure ) car j'ai la flemme, un certain laisser aller et j'ai peur de ne pas avoir répondu en profondeur, il faut toujours que je sois "cadré" c'est la même chose lorsque j'écrit un texte.

"Des idées mais mal organisé " par exemple ... enfin bref

dis toi d'abord que tu es asperger, tu te sens proche de nous quand même, nos parcours sont semblabes.

ps : le diagno devrait être effectué par un spécaliste mais si ton psy fait le diagno et met le terme syndrôme d'asperger, garde ce diagno car au moins sincérement tu sera aidé, je comprend ce que tu vis.

Cordialement florent155
florent155
 

Message par florent155 » Sam Juil 14, 2007 18:22

christophe1983 a écrit :
Veronique1 a écrit :Pourquoi veux tu savoir cela avant le rendez vous avec ton psy ?


Pour pouvoir lui en parler.

Si j'ai bien compris il me faudra retirer un dossier à la maison du handicap et le présenter à mon psy pour qu'il le remplisse avec moi.

Je vais faire une évaluation vers fin aout environ mais je souhaiterai adresser mon dossier avant car je sais que la procédure est longue.

En fait je ne sais pas si je suis asperger, je me sens plus proche du trouble schizoide, c'est ce qu'un psy, que je n'ai pas vu à déduit; pendant un temps je me croyais borderline


Par contre, j'ai oublié un truc, c'est toi qui remplis le dossier, ce que faira ton psy sur le dossier est un certificat médical joint avec le dossier, c'est une feuille bleu ou verte.. ;)

sinon, si tu n'y arrive pas demande de l'aide :)
florent155
 

Message par christophe1983 » Dim Juil 15, 2007 21:08

Merci pour toutes vos précisions, je sens qu'on est proche ce que je dis se base sur des présomption faites après des recherches sur Internet, il est vrai que je me sens plus proche du trouble schizoisde que du syndrome asperger mais je me plante certainement.

J'essairai d'aller à la maison du handicap de Montpellier mais je ne sais pas où elle est.
christophe1983
Nouveau
 
Message(s) : 11
Inscription : Lun Juin 25, 2007 17:36
Localisation : Montpellier

Message par Veronique1 » Dim Juil 15, 2007 22:09

Pourquoi n'appelles tu pas Elaine, pour le diagnostic, car si le psy ne connait pas le syndrome d'asperger, tu ne seras pas plus avancé. Il y a très peu de médecin en France qui le connaisse. bon courage. Véronique
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par christophe1983 » Sam Juil 21, 2007 17:57

Veronique1 a écrit :Pourquoi n'appelles tu pas Elaine, pour le diagnostic, car si le psy ne connait pas le syndrome d'asperger, tu ne seras pas plus avancé. Il y a très peu de médecin en France qui le connaisse. bon courage. Véronique


Ma mère à appellé Elaine mais je ne sais plus ce qu'elles se sont dit. Mais pour un diagnostique ça risque d'être difficile car je n'habite pas à Paris.
Je devrai normalement faire des evaluation fin aout.
Je ne sais pas si mon psy actuel connait vraiment le syndrome d'asperger, celui que je consultait quand j'etais à l'hôpital, c'etait une interne, le connaissait vu que j'étais le sujet de sa thèse.

Le problème c'est que je ne me sens pas Asperger (a part dans les difficultés a avoir des relations sociales normales) mais plus schizoide, j'en ai parlé à mon psy actuel qui n'a pas relevé grand chose.

Ce que je sais c'est que je suis atteint d 'une maladie qui m'empeche d'avoir des relations normales excepté avec mes parents et encore...
Je ne prends jamais part à des conversations, je reste dans mon coin très renfermé sur moi même. Je n'ai pas un vocabulaire pauvre mais un vocabulaire restreint qui m'empeche d'alimenter une conversation, cela veut dire que je ne sais pas parler longtemps, si mon interlocuteur n'alimente pas la conversation c'est le silence, ceci est également valable sur Internet dans les chats de types MSN où mes interventions ce limitent à "oui" ou encore "ok".
Je l'ai déjà dit je suis très renfermé sur moi même et je n'ai comme confident que mes parents qui sont dépassés.
Jusqu'a il ya quatre mois tout cela ne me dérangeait pas ce n'est que recemment que j'ai compris que ma vie etait perturbée par quelque chose.
Je n'éprouve du plaisir qu'en écoutant de la musique (j'ai près de 300 disques) et je n'ai pas d'interet pour le sexe, je veux en avoir au moins une fois uniquement pour dire d'avoir fait comme tout le monde mais en fait je m'en fiche completement.

Je ne sais pas si je suis asperger ou schizoide, ce sont 2 maladies relativement proches qui handicapent socialement.

Voilà je pense avoir complété ma description pour ceux qui ont lu le début de mon histoire dans le sujet sur ma présentation.

J'ai fait un peu dévié ce sujet aussi si les modos veulent déplacer la conversations qu'ils n'hésitent pas, et qu'il me donne des adresses d'un éventuel équivalent à aspergeraide pour les schizoides.
D'avance merci.
christophe1983
Nouveau
 
Message(s) : 11
Inscription : Lun Juin 25, 2007 17:36
Localisation : Montpellier

Message par Veronique1 » Sam Juil 21, 2007 19:28

Bonjour Christophe,

le syndrome d'asperger n'est pas une maladie, mais un handicap, on ne l'attrape pas, on nait avec un cerveau qui fonctionne differemment des normo-typiques.
Ce que tu dis peut tout a fait correspondre à ce que je connais du syndrome d'asperger.
Montpellier Paris ou autre, si tu veux un diagnostic correct alors il faudra faire le voyage. Bon courage Véronique
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne

Message par christophe1983 » Dim Juil 22, 2007 16:15

Bonjour Veronique

(tu réponds rapidement)
Je sais que le syndrome d'asperger, tout comme le trouble de la personalité schizoide sont des handicaps.
Je sais que je correspond à l'un des deux et je pense plus particulièrement être schizoide qu'asperger.
Je me trompe peut être, il faudra que je demande l'avis de mon psy.

Je sais que j'ai quelque chose qui me rends la vie dure encore plus depuis quelques moi, j'ai emagasiné diverses choses et un jour ça a éclaté. Mes parents sont persuadés que je peu vivre avec mon handicap comme je l'ai toujours fait jusqu'a il y a quatre mois, quand j'etais asperger ou schizoide et que ça ne me posait aucun problème; moi je ne pense pas comme eux tout est différent maintenant, j'ai changé et je ne peut plus faire comme si de rien n'était, je ne sais même plus si je déprime encore.

J'aimerai savoir ce qui pour toi fait pencher la balance vers le syndrome d'asperger car ce que j'ai écris plus haut fais plutôt pencher vers le schizoïde quand à ce que j'ai écris sur le sujet "présentations" ce n'est qu'un résumé de ce que ma vie a été ces 4 derniers mois. J'ai été diagnostiqué potentiellement Asperger par un psy que je n'ai jamais vu.

Je veux bien téléphoner à Elaine pour savoir si elle peut m'aider par téléphone car il n'est pour l'heure pas question que j'aille à Paris, mes parents sont contre et préfèrent attendre les "tests" que je devrai faire fin aout à montpellier quand les gens qui s'en occupe auront fixé une date et seront revenu de vacances.
En septembre je pense que je pourrai prendre une décision.

En attendant je me sens plus schizoide que asperger, si j'étais asperger j'aurai sans doute été detecté dans mon enfance, vers mes 7-9 ans j'étais suivi par une psy et elle n'a rien trouvé, si j'étais asperger j'aurai surement été diagnostiqué à cette période)

Voilà
christophe1983
Nouveau
 
Message(s) : 11
Inscription : Lun Juin 25, 2007 17:36
Localisation : Montpellier

A propos du diagnostic "schizo"

Message par Azur » Lun Juil 23, 2007 13:26

Bonjour Christophe,

Désolé, je vais moi aussi répondre de manière très brève (trop de travail). Le diagnostic de "schizoïde" est un diagnostic bancal, au sens où il veut dire que la personne en question est "schizophrène" mais en moins fort. Moi aussi je pensais être schizoïde à une certaine époque...

Le problème de la psychiatrie française, c'est qu'elle a tendance à tout mettre dans le "sac" de la schizophrénie (d'où au demeurant des drames humains). Pour ceux qui de toute évidence ne peuvent pas être schizophrènes, on les met parmi les "schizoïdes". Toi tu es d'autant plus susceptible d'etre classé "schizo" que tu as l'âge où la schizophrénie se déclare habituellement :-(

Détrompe-toi: lorsque tu étais enfant, personne (je dis bien personne) en France ne savait ce qu'est le syndrome d'Asperger ! Tu n'aurais pas pu être diagnostiqué... et même de nos jours, la plupart des psys français ignorent l'existence du syndrome d'Asperger.

Pour finir, juste un mot plus personnel si tu le permets: vu tes qualités d'expression, la logique de tes messages et ton style quasiment d'écrivain, je serais très étonné que tu sois schizoïde ; et je le dis en connaissance de cause, ayant pendant plusieurs années lu des forums pour schizoïdes, je pense pouvoir "détecter" leur manière de s'exprimer.

Bon courage pour la suite,
Azur
Azur
 

Message par christophe1983 » Lun Juil 23, 2007 16:33

Merci Azur tu viens de me lever une épine du pied, si j'ose dire.

Si selon toi je ne suis pas schizoide parce que je m'exprime bien, tu as sans doute raison.
Tu me rassure en me disant qu'il y a 10 ou 15 ans personne ne connaissait Asperger en France donc personne ne pouvait me diagnostiquer.

Je suis très renfermé sur moi même mais un Asperger l'est sans doute tout autant

Si tu veux on peu discuter si tu as MSN; je connaissais une asperger qui avait MSN et qui m'a conseillé ce site mais j'ai du mal à contacter cette personne.

Voilà.
christophe1983
Nouveau
 
Message(s) : 11
Inscription : Lun Juin 25, 2007 17:36
Localisation : Montpellier

Message par Veronique1 » Lun Juil 23, 2007 19:01

Bonjour,

Je suis entièrement d'accord avec ce que dis AZUR....Véronique
véronique
Veronique1
Passionné
 
Message(s) : 1287
Inscription : Mar Fév 20, 2007 22:52
Localisation : Région parisienne


Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron